Allergie au soja

Some examples of soy products

De nombreuses personnes savent que l’exposition aux arachides (cacahuètes) peut être mortelle pour les personnes qui souffrent d'une allergie aux arachides. Cependant, de nombreux autres aliments peuvent provoquer des réactions allergiques qui sont tout aussi dangereuses.

L'un de ces aliments est le soja. Bien qu'il soit rare que le soja provoque une anaphylaxie, le type de réaction allergique la plus grave et la plus dangereuse, il est tout de même important de savoir que certains aliments peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes qui sont allergiques au soja.

Le soja est un légume très nutritif que l'on peut utiliser pour confectionner divers produits comme le tofu, le lait de soja, la farine de soja, et beaucoup plus. Les personnes qui sont allergiques au soja doivent éviter les produits du soja et tous les ingrédients à base de soja.

Les personnes qui sont allergiques au soja peuvent tout de même avoir une alimentation complète, mais elles doivent apprendre à manger de façon sûre.

Qu'est-ce qu'une allergie alimentaire?

On estime que 3 % à 4 % des enfants et que 1 % à 2 % des adultes ont des allergies alimentaires. Une réaction en raison d’une allergie alimentaire se produit lorsque notre système immunitaire réagit à une protéine qui se trouve dans cet aliment.

Au Canada, les neufs aliments qui causent le plus d’allergies alimentaires sont les suivants :

  • Les œufs
  • Le poisson (y compris les crustacés et les fruits de mer)
  • Le lait
  • Les arachides
  • Les graines de sésame
  • Le soja
  • Les sulfites (un additif alimentaire et un agent de conservation)
  • Les noix
  • Le blé

Qu'est-ce qu'une allergie au soja?

Le soja est l'un des neufs aliments qui causent le plus d'allergies alimentaires dans notre population. Comme pour toutes les allergies alimentaires, une allergie au soja commence par une protéine : les protéines qui se trouvent dans le soya sont responsables des réactions allergiques.

L'allergie alimentaire de mon enfant disparaîtrait-elle avec le temps?

L'allergie au soya est plus courante pendant la petite enfance et se développe habituellement à l'âge de trois mois. De nombreux enfants qui sont allergiques au soja ne le sont plus à l'âge de deux ans. Cependant, il y a des exceptions à la règle. Un allergologue peut aider les parents à déterminer à quel moment il est approprié de procéder à des essais et de voir si l'enfant est toujours allergique.

Consultez l'allergologue de votre enfant régulièrement.

Les allergies qui disparaissent souvent avec l'âge :

Les allergiques qui ne disparaissent PAS souvent avec l'âge :

Œufs

Poisson

Lait

Arachides

Soja

Fruits de mer

Blé

Noix

Et l’équilibre nutrionel alors?

Le soja contient des protéines de haute qualité ainsi que des vitamines et des minéraux essentiels. Si vous avez éliminé de nombreux aliments de l'alimentation de votre enfant en raison d'une allergie au soja, il pourrait être utile de discuter avec un diététiste (diététicien). En évaluant ce que votre enfant mange, un diététiste peut déterminer si son alimentation répond à ses besoins nutritionnels afin qu’il demeure en bonne santé.

Les principaux nutriments que contient le soja sont des protéines, des acides gras oméga-3, de l'acide folique, du fer, du calcium, de la vitamine D, du zinc, des fibres et des vitamines B. On retrouve également ces nutriments dans les aliments suivants :

  • Les protéines : la viande, le poisson, la volaille, le fromage, le lait, les œufs
  • Les acides gras oméga-3 : le saumon, le ton, le maquereau, les noix, les graines de lin moulues, l’huile de canola, les œufs enrichis en oméga-3, le pain de blé complet, et le lait de vache
  • L'acide folique : les légumes à feuilles vertes, les haricots (les haricots ronds blancs, Pinto et communs, les pois chiches), les lentilles
  • Le fer : la viande, les crevettes, la volaille, les haricots (les haricots ronds blancs, Pinto et communs, les pois chiches), les produits du blé complet, les légumes à feuilles verts
  • Le calcium : le lait de vache, le fromage, le yogourt, le jus d'orange enrichi de calcium, le brocoli, le saumon avec les arêtes, les amandes
  • La vitamine D : la margarine enrichie, le saumon, les jaunes d'œuf, le lait de vache
  • Le zinc : la viande, le poisson, la volaille, les grains entiers, les légumes
  • Les fibres : les grains entiers, les fruits, les légumes
  • Les vitamines D : le pain, les céréales, les pâtes alimentaires, le riz

Le lait et les allergies au soja

Certains nouveau-nés développent une allergie au lait et au soya en même temps. Si le nouveau-né est allergique au lait et au soya, il faudra utiliser un lait maternisé hypoallergénique (comme Alimentum, Nutramigen ou Pregestimil) et continuer de lui donner ce type de lait maternisé durant l'introduction des aliments solides. Puisque les protéines sont à l'origine des réactions allergiques, un lait maternisé hypoallergénique contient des protéines qui sont décomposées afin d’éviter les réactions allergiques. Les protéines décomposées dans les laits maternisés hypoallergéniques aident les nouveau-nés à digérer ce lait sans avoir de réactions allergiques. Ce sont les lait maternisé suggérés; cependant, si votre enfant est allergique au lait et/ou au soja, il est important d'en discuter avec votre médecin ou votre diététiste avant de choisir un lait maternisé.

Les autres noms du soja

Le soya porte de nombreux noms dans les listes d'ingrédients. Il est important d'apprendre ces autres noms afin de détecter toute source cachée de soja dans les aliments. Voici un guide à avoir à portée de main lorsque vous faites l'épicerie (les courses) ou lorsque vous téléphonez à des fabricants d'aliments pour déterminer s'il y a des ingrédients à base de soja dans un produit.

Les autres noms du soya :

Edamame

Tempeh

Miso

Farine de soja texturée (TSF)

Mono-diglyceride

Protéine végétale tissée (PVT)

Natto

Protéine végétale texturée (TVP) pourrait contenir du soja comme source de protéine

Okara

Tofu (fromage de soja)

Soya, soja

Protéine végétale

Protéine de soja (isolat de protéines / concentrée)

Yuba

 

Voici les sources possibles de soya :

  • Le lait maternisé
  • Les produits de boulangerie et les mélanges (y compris le pain, les biscuits, les mélanges à gâteau, les beignes (beignets) et les crêpes)
  • Les germes de soja
  • La chapelure, les céréales ou les craquelins (crackers)
  • Les aliments panés
  • Le thon en boîte
  • La gomme à mâcher (chewing-gum)
  • Les aérosols de cuisson, la margarine et la graisse alimentaire végétale et l’huile végétale
  • Les vinaigrettes, les sauces et les marinades
  • Les desserts congelés
  • La protéine végétale hydrolysée (PVH), la protéine de soja hydrolysée (PSH) qui contient du soja, du blé, du maïs ou des arachides en tant que source de protéine
  • La lécithine, un additif alimentaire qui agit sur les aliments pour les émulsionner ou les empêcher de s'avarier. On peut fabriquer la lécithine à partir d’œufs, de jaunes d’œufs, de soja ou de maïs. Sur les étiquettes alimentaires, on n'indique pas souvent d'où provient la lécithine. Par conséquent, il est important de téléphoner au fabricant afin de s'assurer qu'elle ne contient pas de soja. En cas de doute, il est plus sûre de ne pas consommer l'aliment.
  • Le glutamate monosodique (GMS)
  • Les sauces (soja, teriyaki ou Worcestershire)
  • Les produits à base de fruits de mer
  • Les assaisonnements, les épices
  • Les aliments de collation (friandises, chocolat, fudge, maïs soufflé ou croustilles (chips))
  • Les soupes, les bouillons, les mélanges à soupe, les ragoûts
  • L’huile de soja (l’huile de soja très raffinée est jugée sans danger car elle ne contient pas de protéines de soja; cependant, il est préférable d'éviter tout type d'huile de soja, particulièrement si c'est l'un des ingrédients principaux, car elle pourrait tout de même contenir des protéines de soja)
  • Les tartinades, les trempettes, la mayonnaise ou le beurre d’arachides
  • Les plats végétariens

La contamination croisée

Une contamination croisée peut se produire, par exemple, lorsqu’on utilise les mêmes contenants et ustensiles ou la même huile dans les friteuses pour préparer les aliments qui sont des allergènes possibles. Les contenants d'aliments en vrac comportent un risque élevé de contamination croisée car on les utilise souvent pour stocker différents produits. Assurez-vous d'éviter les ustensiles ou les contenants qui pourraient avoir été en contact avec des aliments allergènes et renseignez-vous sur la contamination croisée possible lorsque vous mangez au restaurant.

À retenir

  • Les allergies au soja sont courantes.
  • Si vous soupçonnez une allergie au soja, consultez votre médecin de famille, votre diététiste ou votre allergologue.
  • Les produits du soja portent divers noms.
  • Si votre enfant est allergique au soja, ajustez son alimentation afin de vous assurer qu'il ingurgite tous les nutriments nécessaires pour grandir.
Kellie Welsh RD
4/8/2010

Health Canada. Soy: One of the nine most common food allergens [pamphlet].

Joneja J. Dietary Management of Food Allergies & Intolerances. A Comprehensive Guide.Vancouver, BC: J.A. Hall Publications; 1997.

Winter R. A Consumer’s Dictionary of Food Additives. 4th ed. New York: Crown Trade Paperbacks; 1994.