Varicelle (picote)

Qu'est-ce que la varicelle?

Garçon au lit avec de la fièvre Garçon au lit avec de la fièvre

La varicelle est une infection très courante chez les enfants. Elle est causée par le virus varicelle-zona.

Habituellement, l'infection est bénigne chez les enfants. Mais les nouveau-nés et les adultes peuvent être très malades s'ils contractent la varicelle.

Normalement, notre système immunitaire nous protège contre les infections. La varicelle est très dangereuse pour les personnes dont le système immunitaire est faible, comme les personnes atteintes de leucémie, ou pour toute personne qui prend des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire. Cela comprend les stéroïdes et les médicaments administrés aux patients qui ont reçu une transplantation d'organes.

Qu’est-ce que le zona?

Le zona ressemble à la varicelle; il est causé par la même virus. Cependant, il apparaît sur une partie du corps seulement. Une personne peut développer le zona lorsque le virus éclate de nouveau après s'être caché dans le corps pendant un certain temps. Seules les personnes qui ont déjà eu la varicelle peuvent avoir le zona. Vous ne pouvez attraper le zona d'une personne qui a la varicelle.

Symptômes de la varicelle

La varicelle débute habituellement par une fièvre. Une ou deux journées plus tard, des éruptions cutanées apparaîtront sur le corps de votre enfant; ces éruptions peuvent provoquer des démangeaisons importantes. L'éruption cutanée se manifeste initialement par des plaques rouges.

Ces plaques rouges se transforment bientôt en cloques remplies de liquide. Certaines personnes n'ont que quelques cloques. D'autres personnes peuvent en avoir jusqu’à 500. Après 4 ou 5 jours, ces cloques sèchent et forment des croûtes.

La varicelle se propage par le contact ou au moyen de petites gouttelettes dans l'air

La varicelle se propage facilement. Elle  se propage d'une personne à l'autre de deux façons :

  • Par contact direct avec le virus, lorsque quelqu'un touche aux cloques.
  • Au moyen de gouttelettes de salive dans l’air, lorsqu’une personne infectée par la varicelle éternue, tousse ou parle.

Le virus se propage plus aisément une ou deux journée avant l'apparition de l'éruption cutanée. Un enfant qui a contracté la varicelle peut transmettre l'infection à d'autres personnes jusqu'à ce que ses cloques aient séché. Communiquez avec l’école ou la garderie pour confirmer quand votre enfant pourra y retourner.

Si l'un de vos enfants contracte la varicelle, elle se propagera probablement aux autres membres de la famille qui ne sont pas déjà immunisés. Si une autre personne contracte l'infection, elle apparaîtra habituellement deux à trois semaines après que le premier membre de la famille ait été infecté.

Une femme enceinte qui contracte la varicelle peut le transmette à l’enfant qu’elle porte. Les mères qui contractent la varicelle peuvent également le transmettre à leur nouveau-né après la naissance. La varicelle chez les femmes enceintes et les nouveau-nés est souvent plus grave.

Soigner la varicelle à la maison

Si votre enfant attrape la varicelle, ne lui donnez pas d’acide acétylsalicylique (ASA ou aspirine) et évitez  tout autre produit qui contient de l’ASA. L’ASA augmente les risques de contracter le syndrome de Reye. Cette maladie grave peut endommager le foie et le cerveau de votre enfant.

Afin de contrôler la fièvre de votre enfant, utilisez de l'acétaminophène. Votre pharmacien peut vous aider à choisir un médicament contre la fièvre qui contient de l'acétaminophène.

L'éruption cutanée provoquée par la varicelle engendre des démangeaisons importantes. Prenez bien soin de la peau de votre enfant et assurez-vous qu’il ne se gratte pas. S’il se gratte beaucoup, il pourrait contracter des infections car des bactéries pourraient s’infiltrent dans la peau. Voici ce que vous pouvez faire pour l’empêcher de se gratter :

  • Coupez les ongles de votre enfant afin qu’ils soient courts.
  • Vêtez-le de vêtements légers.
  • Donnez-lui des bains tièdes afin d'atténuer les démangeaisons.
  • S’il se sent suffisamment bien, laissez-le jouer et être actif. Cela lui permettra de se concentrer sur autre chose que ses démangeaisons.
  • Votre médecin pourrait vous recommander une crème pour atténuer les démangeaisons.

Voici certains signes que des bactéries ont infecté la peau de votre enfant par le biais d’une cloque :

  • Votre enfant fait de la fièvre de nouveau
  • La peau infectée est chaude au toucher
  • Une des cloques infectées contient du pus
  • La région infectée est enflée et douloureuse

Si votre enfant souffre d'une infection cutanée bactérienne, vous devez consulter un médecin.

Un vaccin gratuit peut prévenir la varicelle

Un vaccin est un médicament qui pousse le système immunitaire à produire des protéines protectrices. Ces protéines sont nommées anticorps. Elles peuvent protéger une personne d'une infection pendant une longue période.

Tous les enfants en santé devraient se faire vacciner contre la varicelle à l'âge d'un an. C'est ce que conseillent la Société canadienne de pédiatrie  et le Comité consultatif national de l’immunisation. En Ontario, ce vaccin est gratuit. Le vaccin fonctionne également pour les tout-petits, les enfants, les adolescents et les adultes et il est sécuritaire.

Si votre enfant n'a pas reçu le vaccin et s’il touche ou joue avec un autre enfant qui a la varicelle, vous pouvez le protéger en vous assurant qu'il obtient le vaccin immédiatement.

Si le système immunitaire de votre enfant est déjà affaibli et si vous croyez qu'il a peut être la varicelle, téléphonez votre médecin

Si votre enfant souffre d'un trouble du système immunitaire, ou s'il prend des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire, téléphonez votre médecin immédiatement. L'un des médicaments suivants pourrait être administré à votre enfant :

  • Un médicament nommé VZIG (immunoglobuline varicelle-zona). Le VZIG comporte une grande quantité d'anticorps pour aider à prévenir la varicelle. Ce médicament est donné sous forme de piqûre.
  • Un médicament antiviral qui atténue la gravité de l'infection.
  • Tout autre traitement recommandé par votre médecin.

Habituellement, les gens ne contractent par la varicelle plus d'une fois

Dans la plupart des cas, si vous avez eu la varicelle une fois, vous ne l'aurez pas une deuxième fois. C'est ce qu’on appelle l'immunité à vie. Cependant, dans certains cas rares, une personne pourrait contracter la varicelle de nouveau.

La varicelle peut engendrer des problèmes pour les femmes enceintes

La varicelle chez les femmes enceintes peut être grave.

Si vous prévoyez tomber enceinte et que vous n'avez pas eu la varicelle, consultez votre médecin pour déterminer si vous devriez vous faire vacciner.

Si vous êtes enceinte, répondez aux questions suivantes au sujet de la varicelle :

Avez-vous déjà eu la varicelle?

□ Oui □ Non

Avez-vous déjà reçu le vaccin contre la varicelle?

□ Oui □ Non

Avez-vous déjà vécu dans la même maison qu'une personne ayant contracté la varicelle ou le zona?

□ Oui □ Non

Si vous avez répondu non aux trois questions, évitez les personnes qui ont la varicelle. À certains moments durant votre grossesse, la varicelle pourrait être nuisible à l'enfant que vous portez. Téléphonez immédiatement votre médecin si vous avez été exposée à la varicelle.

Si vous avez répondu oui à l'une des questions, vous êtes probablement déjà protégée contre la varicelle. De nombreuses femmes adultes sont déjà protégées contre la varicelle grâce à des anticorps présents dans leur sang même si elles ne se souviennent pas d'avoir contracté la varicelle dans leur enfance.

Les enfants qui ont la varicelle reçoivent des soins différents à l'hôpital

Si votre enfant est à l'hôpital, il se peut qu’on le traite différemment afin d'éviter qu’il transmette la varicelle à d’autres personnes. Les « précautions d’isolement » sont des règles spéciale selon lesquelles on pourrait placer votre enfant dans une chambre privée ou près d’autres enfants qui ont également la varicelle.

Si vous vous rendez à l'hôpital avec votre enfant et si vous croyez qu'il a peut-être la varicelle, dites-le à une infirmière

Si votre enfant a déjà eu la varicelle ou le vaccin contre la varicelle, il ne peut contracter l'infection. Mais si votre enfant n'a jamais eu la varicelle ni le vaccin, et qu'il a été en contact rapproché avec une personne infectée par la varicelle dans les trois dernières semaines, votre enfant pourrait être infecté.

Par contact rapproché, on entend : jouer ou toucher une personne ou s'asseoir près d’elle.

Informez immédiatement le médecin, l'infirmière ou la personne à l'enregistrement que votre enfant a été exposé à la varicelle. Il pourraient prendre des mesures spéciales afin de s'assurer que l'infection ne se propage pas aux autres personnes. Le virus se propage plus facilement avant l'apparition des éruptions cutanées. Il est important de s'assurer que la varicelle ne se propage pas dans les hôpitaux puisque certains enfants qui s’y trouvent n’ont pas toujours la force de combattre l'infection.

Laurie Streitenberger, RN, BSc, CIC

Karen Breen-Reid, RN, MN

Anne Matlow, MD, FRCPC

12/16/2009



www.aboutkidshealth.ca