Gérer l’ostéoporose chez votre enfant

Si votre enfant est atteint d'ostéoporose, vous craindrez peut-être de lui fracturer un os pendant que vous en prenez soin. Toutefois, tenir votre bébé est l'un des meilleurs moyens de le réconforter et de favoriser son développement. Même si votre bébé a récemment subi une fracture, le fait de le tenir et de le câliner peut être très efficace pour le calmer et soulager ses douleurs.

Vous devrez prendre des précautions avec tout enfant souffrant d'ostéoporose. Les conseils ci-dessous vous permettront de minimiser les risques de fractures chez les enfants aux prises avec un type particulier d'ostéoporose appelé ostéogenèse imparfaite.

Précautions à prendre avec un bébé atteint d'ostéoporose

Comment soutenir et tenir votre bébé

  • Jusqu'au moment où votre enfant pourra se tenir la tête seul, placez doucement une ​main derrière sa tête et soutenez-la délicatement.
Soutenez délicatement la tête de votre bébé
  • Quand vous tenez votre bébé, ouvrez et étendez les mains le plus possible de maniè​re à lui soutenir à la fois la tête, le dos et le bassin. Cela permettra de bien répartir son poids et évitera toute tension excessive sur une partie du corps en particulier.
Ouvrez et étendez les mains pour soutenir tout le corps de votre bébé
  • Appuyez votre bébé contre votre corps quand vous passez d'une position horizontale à une position verticale (par exemple, quand vous passez de la position allongée à la position assise).
  • Encouragez vos enfants plus âgés à tenir la main de votre bébé ou à lui donner doucement des baisers au lieu de le tenir dans leurs bras.

Appuyez votre bébé contre votre corps

Positions confortables

  • Servez-vous de vos doigts, de vos bras ou de votre poitrine pour tenir les bras et les jambes de votre bébé devant lui. Les bébés sont souvent plus à l'aise dans cette position. Cette dernière leur permet également d'explorer leurs mains et leurs bras, ce qui est excellent pour leur développement!

Bébé assis dont les bras sont soutenus
  • Une façon sûre de faire faire son rot à votre bébé est de le tenir contre votre poitrine et de plier et déplier les genoux au lieu de le tapoter dans le dos.
Tenez votre bébé contre votre poitrine pour lui faire faire son rot
  • Quand votre bébé est éveillé, essayez de le placer dans des positions différentes comme sur le côté ou, quand il se tiendra la tête seul, sur le ventre. Cela lui permettra de découvrir son corps et l'aidera à maîtriser divers muscles. De plus, cette technique réduira chez lui les risques de raideurs aux articulations et d'aplatissement de l'arrière de la tête.

Comment soulever votre bébé

  • Ne soulevez pas votre bébé en le tenant sous les aisselles.
  • Quand vous le changez de couche, soulevez-le par le fessier et non pas à l'aide de ses jambes ou de ses pieds.
Soulevez votre bébé par les fesses lorsque vous changez sa couche

Gérer l'ostéoporose chez un enfant

  • Incitez votre enfant à jouer et à être actif à mesure qu'il vieillit et apprend à se déplacer seul. Bien que le risque de fractures soit toujours présent, le fait que votre enfant explore ce qui l'entoure est important à son développement.
  • Encouragez votre enfant à jouer au sol afin de prévenir les chutes.
  • Découragez votre enfant de monter sur des chaises, des tables ou sur d'autres meubles ou objets élevés.
  • Dans la zone où joue votre enfant, retirez tous les objets avec lesquels il peut se blesser (comme les tables aux coins pointus ou les objets solides pouvant tomber).
  • Encouragez les amis de votre enfant à être doux avec lui et à éviter tout jeu brutal.

Prendre soin d'un bébé ou d'un enfant atteint d'ostéoporose

Get Adobe Flash player
-UNIQUE1-IMD_fracture_humerus_V2_FR-UNIQUE2-

Il est crucial que vous connaissiez les signes d'une fracture afin de consulter votre médecin en cas de besoin.

Votre enfant aurait peut-être une fracture :

  • s'il se plaint d'avoir mal à un membre (un bras ou une jambe),
  • s'il cesse de se servir d'un membre ou commence à le « protéger »,
  • s'il grimace ou n'a pas l'air à l'aise durant les activités quotidiennes,
  • s'il y a présence d'enflure, de rougeurs ou d'ecchymoses sur la peau dans la région d'un os.

Dans le cas de fractures graves, le membre touché peut être déformé (dans une position anormale).

Si vous observez l'un ou l'autre de ces signes pour la première fois chez votre enfant, amenez-le chez son médecin ou aux services d'urgence les plus près pour examen et traitement.

Si votre enfant doit passer des radiographies pour déterminer s'il présente une fracture, n'oubliez pas de demander une copie des clichés sur DC afin de l'apporter à votre prochain rendez-vous au centre de santé osseuse.

Administration des premiers soins

  • Prodiguez sans tarder les premiers soins réguliers ou la RCR (réanimation cardio-respiratoire) à votre bébé ou à votre enfant s'il suffoque​, semble ne pas respirer ou ne réagit pas. Ne craignez pas de lui donner des coups dans le dos ou de lui faire des compressions thoraciques en dépit des risques de fractures. Ces techniques sont de première importance pour lui sauver la vie.
  • Si vous souhaitez mieux connaître les premiers soins et la RCR pour les prodiguer aux membres de votre famille en cas de besoin, adressez-vous à votre fournisseur de soins de santé.

À retenir

  • Ne craignez pas de tenir ou de câliner votre enfant s'il est atteint d'ostéoporose.
  • Apprenez comment tenir votre enfant et l'inciter à explorer ce qui l'entoure en toute sûreté.
  • Apprenez quels sont les signes d'une fracture de façon à vous rendre le plus rapidement possible avec votre enfant chez son médecin.
  • En dépit des risques de fractures, prodiguez sans tarder les premiers soins réguliers à votre enfant s'il semble suffoquer ou ne réagit pas.
  • Communiquez avec l'infirmier ou le médecin prenant votre enfant en charge ou rendez-vous aux services d'urgence les plus près si vous pensez avoir besoin d'aide pour gérer l'ostéoporose de votre enfant à domicile ou si vous n'êtes pas à l'aise de le faire.
​​​

Anne Murphy, RN

Clinical Research Nurse Co-ordinator​, Endocrinology​​​​

7/16/2014







www.aboutkidshealth.ca