print article

Mal de tête

Qu’est-ce qu’un mal de tête?

Un mal de tête est une douleur qui se manifeste dans l’une des régions de la tête. Les maux de tête sont plus courants chez les adolescents ou les enfants plus âgés, quoique les enfants plus jeunes puissent également en souffrir.

La plupart des maux de tête ne sont pas un signe de maladie grave.

Signes et symptômes du mal de tête

Votre enfant peut se plaindre d’une douleur aiguë, d’une sensation pulsatile ou d’une douleur continue désagréable. La douleur peut se manifester sur l'un ou l'autre des côtés de la tête, ou les deux, ou peut être isolée à une certaine région.

Demandez à votre enfant de vous décrire tous les symptômes qui y sont associés, par exemple :

    • des modifications de la concentration, de la mémoire ou de l'élocution;
    • une faiblesse d’un bras ou d’une jambe;
    • des troubles de la vue ou de l’ouïe;
    • de la fièvre;
    • une congestion;
    • la nausée ou des vomissements.

    Notez tous les facteurs qui semblent déclencher les maux de tête, par exemple :

    • un manque de sommeil;
    • la diète;
    • jouer à des jeux vidéo, regarder la télévision ou des lumières qui clignotent;
    • tout antécédent de traumatisme crânien.

Causes des maux de tête

Les maux de tête peuvent être primaires ou secondaires. Les maux de tête primaires se rapportent à des modifications dans les substances chimiques du cerveau, à la fonction des nerfs ou des vaisseaux sanguins du cerveau, ou à des tensions musculaires dans la région de la tête ou du cou.

Les maux de tête dits secondaires peuvent être provoqués par un autre problème médical dont souffre déjà votre enfant. Par exemple :

  • les infections bénignes ou importantes;
  • les allergies;
  • les effets des médicaments, du stress ou de l’anxiété;
  • la sensibilité à certains aliments ou ingrédients;
  • un traumatisme crânien;
  • une irritation des sinus;
  • d’origine dentaire ou de l'ATM (articulation temporomandibulaire);
  • l’exposition à des drogues ou à des toxines;
  • les troubles cérébraux comme des anévrismes ou des tumeurs;
  • bien d’autres causes.

Le mal de tête de votre enfant est fort probablement un symptôme provoqué par l'une des causes suivantes :

  • un rhume, une grippe ou une maladie virale;
  • un mal de dents ou un autre problème dentaire;
  • une fatigue excessive;
  • la faim.

Le médecin de votre enfant peut déterminer la cause des céphalées en remplissant un dossier médical et en faisant subir un examen physique à votre enfant. Dans de rares cas, les céphalées pourraient être le signe d’un grave trouble chez votre enfant.

Vous devriez demander une aide médicale immédiate si votre enfant présente les symptômes suivants :

  • une douleur aiguë soudaine à la tête;
  • des céphalées accompagnées par des symptômes comme des étourdissements, des raideurs au cou, des vomissements ou des nausées, de la confusion, une parole empâtée ou difficile, une perte de vision, une vision double ou une faiblesse dans une partie du corps.

Si les céphalées de votre enfant le réveillent ou nuisent à ses activités favorites, il faut le faire examiner par un médecin.

Types de maux de tête

Céphalées de tension

Si votre enfant se plaint de maux de tête chroniques ou récurrents (répétitifs), il est possible qu'il souffre de céphalées de tension. Il s'agit du type de mal de tête le plus courant chez les enfants. On peut décrire la céphalée de tension comme la sensation d’avoir un bandeau serré autour de la tête. Les muscles du cou peuvent aussi être tendus et raides.

Ce type de mal de tête peut être causé par l’utilisation d’ordinateurs, de jeux vidéo ou d’autres appareils pendant une longue période ou sans prendre de pauses. Les céphalées de tension peuvent également être une réaction aux situations stressantes comme les conflits avec les parents, les enseignants ou les amis, ou à un changement dans les activités habituelles, les routines et les interactions familiales de l’enfant.

Migraines

Les enfants peuvent souffrir de migraines. Habituellement, les migraines commencent à l’adolescence, mais même les jeunes enfants peuvent en souffrir. Souvent, un ou plusieurs membres de la famille des enfants qui développent des migraines souffrent de migraines ou ont souffert de douleurs abdominales à répétition ou de vomissements inexpliqués à répétition étant plus jeunes.

Les migraines sont habituellement récurrentes, ce qui veut dire qu’elles reviennent encore et encore. Bien d’autres symptômes peuvent se manifester avant le début du mal de tête. Les migraines peuvent être localisées à une partie de la tête, comme « derrière » un œil, ou elles peuvent être plus généralisées (la tête au complet).

Chez les jeunes femmes, les migraines peuvent être associées au cycle menstruel mensuel.

Habituellement, on empire la migraine en s’exposant à des lumières vives ou à des sons stridents. Il est souvent possible de diminuer l’intensité de la migraine dans des endroits plus sombres et calmes. Votre enfant pourrait afficher des nausées ou des vomissements.

Algies vasculaires de la face

Les algies vasculaires de la face sont le type de mal de tête le plus douloureux. Ces maux de tête intenses se manifestent pendant une période allant de plusieurs jours à plusieurs semaines, en alternance avec des périodes sans mal de tête. Les personnes qui souffrent de ce type de mal de tête connaissent en moyenne 2 épisodes par année, mais chaque personne est différente. Ces données varient beaucoup, allant de plusieurs épisodes par année à des années sans en avoir.

Les algies vasculaires de la face sont rares. Elles ne sont pas associées à des affections plus graves.

Prendre soin de votre enfant souffrant d’un mal de tête à la maison

Offrez de la nourriture à votre enfant au cas où son mal de tête serait causé par la faim. Un somme ou du repos dans un endroit calme et paisible peut également contribuer à faire disparaître le mal de tête.

Si le mal de tête est particulièrement intense, vous pouvez donner des analgésiques comme de l’acétaminophène (Tylenol, Tempra ou autres marques) ou de l’ibuprofène (Motrin, Advil ou autres marques). Si on a diagnostiqué une migraine ou des maux de tête récurrents à votre enfant, donnez-lui des analgésiques dès les premiers signes d’un mal de tête afin de faire disparaître le mal de tête et de l'empêcher de s'établir.

Se préparer à son rendez vous

Si votre enfant se plaint de maux de tête à répétition ou récurrents, consultez un médecin.

Avant le rendez vous, notez les détails du mal de tête, par exemple :

  • le type de douleur;
  • l'emplacement de la douleur (où elle se trouve);
  • la durée de la douleur (minutes ou heures);
  • l'heure du jour au moment où votre enfant ressent la douleur (matin, après midi ou soir);
  • les facteurs externes au moment où il ressent la douleur (est-ce qu’il y a une lumière vive? Est-ce pendant un certain cours à l’école?);
  • tout traitement qui contribue à diminuer la douleur.

Dans le cas de maux de tête récurrents, le fait de noter ces renseignements sur un calendrier ou dans un « journal des maux de tête » peut aider le médecin à déceler les tendances.

À quel moment demander de l’aide médicale

Communiquez avec le médecin habituel de votre enfant si :

  • les maux de tête isolés durent plus de 2 jours;
  • les maux de tête ne s’améliorent pas ou empirent, malgré l’utilisation d’acétaminophène, d’ibuprofène ou d’autres médicaments contre les maux de tête;
  • les maux de tête nuisent aux habitudes et aux routines habituelles de votre enfant comme le jeu, l'école, les repas, le boire ou le repos;
  • les maux de tête récurrents sont plus fréquents ou plus intenses que d’habitude;
  • les maux de tête récurrents ne s’améliorent pas à l’aide des traitements recommandés ou prescrits;
  • les maux de tête réveillent votre enfant la nuit et sont accompagnés de vomissements.

Rendez-vous au service des urgences le plus près ou composez le 9 1 1 si votre enfant affiche les symptômes suivants:

  • il éprouve une douleur aiguë dans la tête;
  • il souffre d’un mal de tête qui persiste ou qui empire à la suite d’un traumatisme crânien;
  • il enfant est étourdi ou s’évanouit;
  • il fait beaucoup de fièvre;
  • son cou est raide;
  • il éprouve des nausées ou vomit;
  • il a de la difficulté à parler ou est incompréhensible;
  • il ne peut utiliser une partie de son corps ou éprouve de la faiblesse dans l’une des régions de son corps;
  • il a de la difficulté à dormir.

Points clés

  • Les maux de tête chez les enfants sont inconfortables et sont souvent une source d’inquiétude pour les parents, mais ils sont rarement associés à des conditions médicales graves ou dangereuses.
  • La majorité des maux de tête légers peuvent être traitées à l'aide de mesures de bien être et de médicaments en vente libre comme de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène.
  • Une évaluation médicale est nécessaire afin de déterminer la cause des maux de tête récurrents ou persistants d’un enfant.
  • Le début soudain d’un mal de tête et les maux de tête intenses nécessitent une évaluation immédiate à la clinique ou à un service des urgences.

Tonya Solano, MD

Janine A. Flanagan, HBArtsSc, MD, FRCPC

3/5/2010
Articles associés
Mal de tête







www.aboutkidshealth.ca