Anémie

Qu’est-ce que l’anémie?

L’anémie est un manque d’hémoglobine ou de globules rouges dans le corps. L’hémoglobine est la protéine riche en fer dans les globules rouges qui permet le transport d’oxygène vers les tissus.

Get Adobe Flash player
-UNIQUE1-Anemia_MED_ILL_FR-UNIQUE2-
Dans le sang normal, il y a beaucoup de globules rouges. Ces cellules contiennent des molécules d’hémoglobine de structure et en quantité normales. Ces molécules d’hémoglobine délivrent l’oxygène à tout le corps. Chez une personne anémique, il y a moins de globules rouges, ou moins d’hémoglobine ou une hemoglobin anormale dans les globules rouges. Il en résulte qu’une quantité d’oxygène moindre peut être délivrée aux différents tissus du corps.

L’anémie se produit quand la quantité d’hémoglobine dans le sang d’une personne est trop faible. Cela signifie qu’une quantité insuffisante d’oxygène est délivrée au corps. Il peut en résulter une pâleur, de la fatigue et de la faiblesse.

L’anémie peut être de courte ou de longue durée. Dans les cas légers, le traitement n’est qu’un simple changement de régime. Les cas graves nécessitent des traitements médicaux.

Signes et symptômes d’anémie

Les symptômes dépendent de la gravité de l’anémie, de la rapidité de la chute et de sa cause. Ils dépendent aussi de la mesure dans laquelle le corps d’un enfant s’adapte à un faible taux d’hémoglobine. Les symptômes peuvent comprendre, sans toutefois s’y limiter, les suivants :

  • peau pâle, parce que l’hémoglobine donne sa couleur rouge au sang;
  • manque d’énergie, en raison de la réduction d’oxygène dans le corps;
  • essoufflement après l’exercice ou le jeu, en raison d’un manque d’oxygène dans le corps.

Causes et types d’anémie

Il existe plusieurs types d’anémie. En règle générale, on les classe par cause.

Anémies nutritionnelles

L’anémie par carence en fer est le type d’anémie le plus courant. Elle est causée par un manque de fer dans le régime alimentaire. Il faut du fer pour fabriquer de l’hémoglobine. Les nourrissons nourris seulement au lait maternel, aux laits amternisés à base de lait de vache non enrichis en fer et au lait de vache entier pourraient être à risque de carence en fer après avoir atteint l’âge de six mois. Le lait maternisé doit être enrichi en fer si votre bébé ne mange pas encore de nourriture solide.

Les mères en bonne santé qui accouchent à terme ont des stocks suffisants de fer pour leurs bébés jusqu’à six mois, âge auquel d’autres préparations solides à teneur élevée en fer sont recommandées. Le fer présent dans le lait maternel est bien absorbé. On recommande l’allaitement avec introduction de nourriture solide entre six mois et deux ans. Ce n’est pas l’allaitement en soi, mais plutôt le fait de ne pas introduire d'aliments solides à haute teneur en fer au moment recommandé, qui constitue une préoccupation pour le développement de l’anémie.

L’anémie par carence vitaminique est un manque d’acide folique, de vitamine B12 ou de vitamine E dans le régime alimentaire. Le corps a besoin de tous ces nutriments pour fabriquer de l’hémoglobine.

Anémies causées par une maladie

La drépanocytose (ou anémie falciforme) est une maladie héréditaire qui cause une déformation des globules rouges. Ces cellules ne peuvent pas circuler dans le corps aussi bien que les globules rouges normaux. Il peut en résulter un acheminement  moindre de l’oxygène vers le corps.

Les anémies en raison de maladies chroniques peuvent être causées par une insuffisance rénale, le cancer ou la maladie de Crohn. L’anémie peut aussi être causée par une maladie de la moelle osseuse et des maladies auto-immunes comme le lupus.

L’anémie aplasique est une maladie rare et grave durant laquelle le corps cesse de produire assez de nouvelles cellules sanguines. Un enfant peut soit naître avec cette anémie, soit la développer à la suite d’une infection virale ou d’une exposition à un médicament. Il s’agit parfois d’un signe précoce de leucémie.

Les anémies hémolytiques sont habituellement une maladie génétique qui cause la destruction d'un nombre anormalement élevé globules rouges.

Autres causes d’anémie

  • Anémie causée par le saignement, qu’elle soit aiguë ou chronique. L’anémie causée par la perte de sang chronique est plus fréquente dans le tractus gastro-intestinal. Elle est souvent causée par une allergie aux protéines du lait de vache.
  • Faibles taux d’hormones thyroïdiennes ou de testostérone.
  • Effets indésirables de certains médicaments.

Facteurs de risque associés à l’anémie

Certains groupes d’enfants présentent un risque élevé de développer une anémie. Voici certains des facteurs qui pourraient entraîner des risques élevés :

  • prématurité et faible poids à la naissance;
  • immigration récente en provenance d’un pays en développement;
  • pauvreté;
  • obésité ou mauvaises habitudes alimentaires.

Effets à long terme de l’anémie

L’anémie non traitée chez les enfants peut avoir de graves répercussions sur leur croissance. L’anémie peut affecter le développement mental et la fonction mentale. Il en résulte souvent des problèmes d’attention, des retards de la capacité à lire et un faible rendement scolaire.

Ce que le médecin de votre enfant peut faire pour traiter l’anémie

Le médecin de votre enfant procédera à une simple prise de sang qui montrera la quantité d'hémoglobine dans le sang de votre enfant. Le nombre, la taille et la forme des globules rouges montreront le type d’anémie. On peut mesurer l’hémoglobine rapidement avec quelques gouttes de sang. On mesurera aussi la quantité de globules rouges par rapport au volume total de sang. On appelle aussi ce test un hématocrite.

Le médecin de votre enfant procédera aussi à un examen physique et posera des questions sur le niveau d’énergie, la santé générale, le régime et les antécédents familiaux de votre enfant.

Traitement de l’anémie

Le traitement dépend de la sévérité de l’anémie de votre enfant et de sa cause. Voici les traitements les plus communs :

  • médicaments stimulant la production de fer et suppléments;
  • laits maternisés riches en fer;
  • changements de régime alimentaire, comme la réduction de la consommation de lait et l’augmentation de l’apport en fer; les aliments riches en fer comprennent, entre autres, la viande et les légumes verts. Un enfant qui ne mange pas de viande doit consommer beaucoup de légumes verts comme du chou frisé, des épinards, du chou vert et des artichauts;
  • suppléments d’acide folique et de vitamine B12.

L’anémie causée par une maladie grave pourrait nécessiter ce qui suit :

  • transfusions sanguines pour certains types d’anémies. Ils comprennent l’anémie hypoplasique, la thalassémie et les hémoglobinopathies. Les transfusions sanguines fréquentes peuvent causer une accumulation de fer dans le corps avec des effets toxiques. On pourrait donner à votre enfant des médicaments qui éliminent le fer du corps avec les transfusions;
  • traitement avec des médicaments afin de lutter contre l’infection;
  • traitement pour stimuler la production de davantage de cellules sanguines par la moelle osseuse;
  • ablation de la rate. Dans certaines maladies génétiques, comme la spérocytose congénitale et l'elliptocytose congénitale, la rate détruit trop de globules rouges;
  • transplantation de moelle osseuse; il pourrait s’agir d’une option de traitement dans les cas sévères de drépanocytose, de thalassémie et d’anémie aplasique.

Quand demander une aide médicale

Appelez le médecin de votre enfant si :

  • votre enfant est souvent très pâle, fatigué et essoufflé;
  • vous soupçonnez que votre enfant fasse de l’anémie.

Points clés

  • La plupart du temps, l’anémie est causée par une carence en fer dans le sang.
  • Si votre enfant est souvent fatigué, faible et pâle, consultez votre médecin au sujet de l’anémie.
  • Il faut enrichir les laits maternisés en fer si votre bébé ne mange pas encore de nourriture solide.
  • Donnez à votre enfant des aliments riches en fer, dont de la viande et des légumes verts.

Andrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC

3/5/2010

Conway A, Hincliffe R, Earland J, Anderson L. Measurement of Haemoglobin using single drops of skin puncture blood: is precision acceptable? J Clin Path. 1998;51:248-250.

Rudolph, Colin (editor). Howard A. Pearson Peter R. Dallman. Chapter 19 - Blood and Blood-forming tissues. 19.2 Anemia: Diagnosis and Classification. Rudolph’s Pediatrics. New York : McGraw-Hill, Medical Pub. Division, c2003.  

Screening for Iron Deficiency Anemia in Childhood and Pregnancy: Update of the 1996 U.S. Preventive Services Task Force Review  Prepared for:  Agency for Healthcare Research and Quality, U.S. Department of Health and Human Services: http://www.ahrq.gov/clinic/uspstf06/ironsc/ironscrev.pdf

Zeng X, Wu T. Iron supplementation for iron deficiency anemia in children (Protocol). Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 2. Art. No.: CD006465. DOI: 10.1002/14651858.CD006465.








www.aboutkidshealth.ca