print article

Élocution: development et troubles

En quoi consistent les problèmes d’élocution?

Les problèmes d’élocution sont des retards ou des difficultés dans la capacité de parler de votre enfant. Il pourrait avoir de la difficulté à comprendre le langage et à communiquer. Votre enfant pourrait avoir de la difficulté à prononcer les mots ou à parler couramment. Le bégaiement et le zézaiement sont des formes de problèmes d’élocution.

Signes et symptômes des problèmes d’élocution

Il y a plusieurs étapes clés à un développement « normal » de la parole. Ces étapes peuvent varier d'un enfant à l'autre. En général, voici les étapes.:

De 8 à 13 mois

  • pointe des objets;
  • secoue la tête pour dire non;
  • fait des signes de la main pour dire au revoir;
  • utilise des sons comme s’ils étaient des mot;
  • imite les sons des adultes.

De 12 à 18 mois

  • commence à développer un vocabulaire réceptif de mots qu’il comprend. Par exemple, il est capable de pointer des objets nommés par un adulte;
  • comprend quelques mots et courtes phrases;
  • utilise environ 10 à 20 mots pour désigner des objets.

De 18 à 24 mois

  • comprend des questions et des ordres simples;
  • commence à combiner deux mots pour former une phrase;
  • le vocabulaire expressif de l’enfant, ou les mots qu’il utilise quand il parle, augmente à jusqu'à 200 mots;
  • Commence à utiliser des négatifs : « pas de jus ».

De 24 à 36 mois

Pendant cette période, votre enfant devrait commencer à faire des phrases de trois mots. Ses phrases deviendront plus longues pendant cette période. Sa grammaire deviendra plus précise. Voici quelques autres étapes clés.

  • utilise des prépositions comme « dans » et « sur »;
  • ajoute les terminaisons aux verbes;
  • ajoute des auxiliaires aux verbes : « il peut jouer »;
  • commence à distinguer le pluriel du singulier;
  • apprend à utiliser les pronoms, les conjonctions de négation et des conjonctions au milieu des phrases « il », « ne peut pas », « et ».

Votre enfant commence aussi à utiliser le langage à des fins plus complexes:

  • comprend de nombreux concepts : dedans et dehors, petit et gros, aller et arrêter, animaux, jouets, haut et bas;
  • peut suivre une directive en deux parties : « mets ton manteau et tes mitaines »;
  • suit des histoires simples tirées d’un livre;
  • commence à poser la question « pourquoi? »;
  • commence à raconter des histoires;
  • peut dire les sons suivants : h, p, m, d et k;
  • les paroles de l'enfant sont compréhensibles 75 % à 100% du temps.

De 3 à 5 ans

Maintenant, votre enfant comprendra la majorité de ce qu'on lui dit. Ses phrases et ses histoires deviendront plus complexes. Ses habiletés en conversation s'amélioreront. Il comprendra comment attirer l'attention de quelqu'un pour commencer une conversation et comment attendre son tour de parler pendant une conversation. Son vocabulaire passera d’environ 1 000 mots à l’âge de 3 ans à 5 000 mots ou plus à l’âge de 5 ans.

Un étranger devrait pouvoir comprendre 75 % de ce qu’un enfant de 3 ans dit.

Sa grammaire deviendra plus complexe, par exemple :

  • fera des liens entre les idées en utilisant «et», «parce que», «quoi», «quand», «mais», «cet», «si»,  «alors»;
  • utilisera les pronoms correctement : je, elle, il, lui, moi, mon, ils;
  • Élaborare mieux ses questions, en inversant l'ordre des mots et en utilisant des auxiliares : « Qu’est-ce qu’il fait » au lieu de « il fait quoi»
  • utilisera le passé simple pour raconter des histoires
  • utilisera des formes de négation plus avancées : « je/il n’a pas »
  • généralisera à outrance certaines règles : « il est mouru», « des festivaux »

Entre 3 et 5 ans, la capacité de votre enfant de prononcer les lettres et les sons augmentera. Les enfants seront en mesure de prononcer les sons suivants :

  • À l’âge de 4 ans: w, b, t, f, g, ng, n
  • À l’âge de 5ans : l, ch, s, j
  • À l’âge de 6 ans : z, r

Causes de problèmes d'élocution

Génétique

Des antécédents familiaux de problèmes d’élocution ou de difficulté d’apprentissage, ou encore de retards de développement pourraient mener à des problèmes de langage.

Perte d’audition

Une perte d’audition légère ou importante peut modifier la capacité de votre enfant à communiquer. Si vous soupçonnez que votre enfant n’entend pas bien ou s’il a eu de nombreuses infections d’oreille, demandez à votre médecin de vérifier ses oreilles.

Autres problèmes

Les problèmes de langage peuvent être un signe d'un autre problème comme l'autisme. Les troubles physiques comme l'infirmité motrice cérébrale​ peuvent aussi modifier la capacité de votre enfant à parler. Toute pathologie qui peut causer un retard de développement peut causer des problèmes d'élocution. La méningite, une grave jaunisse chez le nouveau-né ou une naissance prématurée peuvent causer une perte d'audition.

Ce que le médecin de votre enfant peut faire

Le médecin évaluera la cause du problème d’élocution. Le traitement dépendra de la cause du problème d'élocution et de sa gravité. Le médecin pourrait référer votre enfant à un spécialiste des problèmes du langage ou à un autre spécialiste.

Traitement

Dans la mesure du possible, la cause sous-jacente doit être traitée (par exemple, perte d’audition). Si le problème d’élocution fait partie d'une autre pathologie, celle-ci devrait être examinée en premier (par exemple, l'autisme). Tous les enfants qui ont d'importants problèmes d'élocution devraient voir un orthophoniste.

Ce spécialiste aidera votre enfant à développer ses habiletés langagières. Il pourrait vous montrer comment aider votre enfant à parler à la maison. Une éducation spécialisée pourrait être nécessaire dans le cas d'un enfant qui a des difficultés d'apprentissage ou un problème d'audition permanent. Des traitements d’orthophonie pourraient aussi être nécessaires pour les enfants qui ont des difficultés d’articulation comme le zézaiement ou le bégaiement qui persistent.

Quand consulter

Suivez de près le développement du langage et de l’élocution de votre enfant. Si vous avez des questions, parlez-en à son médecin durant votre prochaine visite. Si vous êtes inquiet, consultez votre médecin le plus tôt possible.

À retenir

  • Le développement du langage varie considérablement d'un enfant à l'autre.
  • Les enfants à risque d’un retard d’élocution devraient être évalués et suivis par un orthophoniste.
  • Les enfants atteints d’un retard d’élocution qui ont de la difficulté à communiquer devraient être évalués le plus tôt possible.
  • Les difficultés d'articulation et le bégaiement peuvent être normaux jusqu'à l'âge de 5 ans environ.
  • Les traitements d’orthophonie peuvent être très utiles à de nombreux enfants qui ont des problèmes de langage.

Sheila Jacobson, MBBCh, FRCPC

5/7/2010

AboutKidsHealth. Development of Speech and Language in Premature Babies. Last accessed March 2010.

AboutKidsHealth. Normal Dysfluency and Stuttering. Last accessed March 2010.

AboutKidsHealth. Speech and Language Disorders. Last accessed March 2010.





Notes: