print article

Voriconazole

Votre enfant doit prendre un médicament qui se nomme « voriconazole ». La présente fiche de renseignements explique comment agit le voriconazole, comment l’administrer et quels effets secondaires ou quels problèmes pourrait ressentir votre enfant pendant qu’il prend ce médicament.

Qu'est-ce que le voriconazole?

Le voriconazole est un médicament utilisé pour traiter les infections que peuvent provoquer les levures et les mycoses (comme l’Aspergillus ou le Candida). Ce médicament éradique les levures ou les mycoses ou les empêche de se multiplier.

On connaît également le voriconazole sous son nom de marque : Vfend®. Le voriconazole est disponible sous forme de comprimé ou d’injection. Les comprimés contiennent du lactose.

Avant de donner ce médicament à votre enfant...

Avisez le médecin si votre enfant :

  • est allergique au voriconazole ou à tout autre médicament connexe comme le fluconazole, l’itraconazole, le kétoconazole ou le posaconazole.

Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes car il se peut que l’on doive prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant :

  • a des problèmes de foie;
  • a des problèmes oculaires;
  • souffre d’une maladie cardiaque ou affiche un rythme cardiaque irrégulier;
  • est enceinte.

Comment administrer ce médicament à votre enfant

Suivez les directives suivantes pour donner du voriconazole à votre enfant :

  • Administrez le voriconazole pendant toute la période indiquée par le médecin ou le pharmacien, même si votre enfant semble se porter mieux. Consultez le médecin de votre enfant avant de cesser le voriconazole pour quelque raison que ce soit.
  • Administrez le voriconazole aux mêmes heures tous les jours, exactement comme vous l’a indiqué le médecin de votre enfant ou le pharmacien. Choisissez un moment dont vous vous souviendrez facilement afin de ne manquer aucune dose. Habituellement, le voriconazole est administré à toutes les 12 heures.
  • Administrez le voriconazole alors que l’estomac de votre enfant est vide, soit au moins 1 heure avant les repas ou 1 heure après.
  • Demandez à votre enfant d’avaler le comprimé entier avec un verre l’eau. Si votre enfant ne peut avaler les comprimés, vous pouvez les écraser et les mélanger avec un peu d'eau. Donnez cette mixture immédiatement à votre enfant.
  • Si votre enfant prend du voriconazole liquide, agitez bien la bouteille et donnez le médicament avec la cuillère ou la seringue spéciale que le pharmacien vous a donnée. Conservez ce médicament à température ambiante.

Que faire si votre enfant manque une dose?

  • Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez.
  • S'il est presque l'heure de la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l’heure habituelle.
  • Ne donnez pas 2 doses à votre enfant afin de compenser pour la dose manquée.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?

Votre enfant pourrait éprouver certains des effets secondaires suivants pendant qu’il prend le voriconazole. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier continue d’afficher un ou plusieurs des effets secondaires suivants, s’ils ne se dissipent pas ou s’ils le dérangent :

  • Vision embrouillée ou anormale : modification des couleurs, sensibilité à la lumière (la plupart des troubles de vision disparaitront par eux-mêmes dans l’heure qui suit leur apparition)
  • Nausée ou vomissements
  • Diarrhée (selles molles et aqueuses)
  • Étourdissements
  • Maux de tête
  • Douleurs gastriques
  • Se sentir fatigué ou faible

La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants :

  • Frissons, fièvre, rougeur, transpiration, douleurs musculaires, autres symptômes similaires à la grippe, particulièrement s’ils se manifestent avec une éruption cutanée ou peu avant
  • Éruption cutanée ou cloques
  • Fréquence cardiaque rapide, oppression thoracique, se sentir faible
  • Yeux ou peau de couleur jaunâtre (jaunisse) ou urine foncée

Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament

Votre enfant devrait éviter le pamplemousse et le jus de pamplemousse pendant qu’il prend du voriconazole. Ces derniers augmentent la concentration de voriconazole dans le sang, ce qui peut entraîner davantage d’effets secondaires. Lisez bien les étiquettes des jus de fruits mélangés afin de vous assurer qu’ils ne contiennent pas de jus de pamplemousse.

La peau de votre enfant pourrait brûler plus rapidement que d’habitude pendant qu’il prend du voriconazole. Afin de prévenir les coups de soleil, votre enfant devrait :

  • éviter de s’exposer directement au soleil, particulièrement entre 10 h et 15 h;
  • éviter les lampes solaires, les lumières intérieures éblouissantes et les lits de bronzage;
  • porter un chapeau à larges rebords, des manches longues, des pantalons longs ou une jupe lorsqu'il est à l'extérieur;
  • appliquer un écran solaire avec un FPS de 15 ou plus.

Puisque le voriconazole peut causer des problèmes de vision, observez votre enfant attentivement pour voir comment le voriconazole l’affecte. Par exemple, votre enfant pourrait avoir de la difficulté à faire ses devoirs, de la bicyclette ou des sports.

Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que le voriconazole ou, dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire d’ajuster la dose de voriconazole ou celle de l’autre médicament. Il est important d’informer votre médecin et votre pharmacien de tout autre médicament que prend votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d’herbes médicinales), notamment :

  • certains médicaments utilisés pour éclaircir le sang (comme la warfarine ou le coumadin);
  • le sirolimus ou le tacrolimus;
  • la cyclosporine;
  • la nifédipine ou l’amlodipine;
  • l’oméprazole;
  • les médicaments contre le VIH;
  • les médicaments contre les crises (la phénytoïne, le phénobarbital, la carbamazépine).

Autres renseignements importants au sujet de ce médicament

Dressez la liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien.

Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d’autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d’une autre personne à votre enfant.

Assurez-vous de toujours avoir des réserves suffisantes de voriconazole pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Téléphonez à la pharmacie pour renouveler votre prescription au moins 2 jours avant d’avoir épuisé tous les médicaments.

Conservez le voriconazole à température ambiante dans un endroit frais, sec et à l’abri des rayons du soleil.

Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.

Conservez le voriconazole hors de vue et d’atteinte de votre enfant dans un endroit sûr et fermé à clé. Si votre enfant prend trop de voriconazole, téléphonez au Centre Anti-Poison de l’Ontario à l’un des numéros suivants. Ces appels sont gratuits.

  • Composez le 416-813-5900 si vous habitez à Toronto.
  • Composez le 1-800-268-9017 si vous habitez ailleurs en Ontario.
  • Si vous habitez à l'extérieur de l'Ontario, téléphonez à votre centre anti-poison local.

Avertissement : Les renseignements présentés dans la présente fiche d'aide médicale destinée aux familles sont exacts au moment de mettre sous presse. La fiche fournit un résumé des renseignements relatifs au voriconazole, elle ne contient pas tous les renseignements disponibles à propos de ce médicament. Les effets secondaires ne sont pas tous mentionnés. Si vous avez des questions ou si vous désirez obtenir plus de renseignements au sujet du voriconazole, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Rita V. Kutti, BScPhm, RPh

Elaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh

3/22/2010







www.aboutkidshealth.ca