Sécurité aquatique et prevention des noyades

Child standing by a pool  

Le facteur temps est fondamental lorsqu’il faut sauver votre bébé ou votre enfant d’un épisode de quasi-noyade (immersion) ou de la noyade. Si son cerveau manque d’oxygène, de graves dommages peuvent survenir en quelques minutes. Si son cœur cesse de battre pendant 8 à 10 minutes, ses chances de survie sont grandement réduites.

Où peut se produire une noyade?

La noyade peut survenir en moins de 20 secondes, même dans un plan d'eau profond de seulement quelques pouces. La plupart des noyades ou des quasi-noyades de bébés se produisent dans des piscines dans le jardin, des baignoires et des piscines gonflables. Les plans d’eau naturels, les toilettes et les points de drainage sont autant d’endroits où peut survenir une noyade. Ne laissez jamais les enfants sans surveillance près de l'eau. Les jeunes enfants doivent toujours être à votre portée.

Noyade retardée

La noyade retardée se produit lorsque le bébé ou l’enfant meurt de complications à la suite d’une quasi-noyade. Elle peut se produire entre une et 24 heures après le sauvetage.

Si votre bébé ou votre enfant a eu un épisode de quasi-noyade, amenez-le consulter un médecin même s’il semble aller bien. Les symptômes de quasi-noyage comprennent :

  • des difficultés à respirer;
  • une fièvre;
  • une humeur maussade ou une grande somnolence.

Comment savoir si votre bébé ou votre enfant se noie?

Assurez-vous de surveiller votre enfant en tout temps, qu’il soit dans l’eau ou près d’un plan d’eau. Surveillez aussi les signes de noyade parce qu’un enfant en détresse ne pourra pas crier pour avoir de l’aide.

Signes de noyade :

  • la tête penchée vers l’arrière et la bouche ouverte;
  • le corps flottant, le visage vers le bas;
  • haleter pour tenter de respirer.

Sauvetage

Ne risquer pas votre vie pour essayer de sauver celle de votre enfant

Il est important que vous ne mettiez pas votre vie en danger pour essayer de sauver celle de votre bébé ou de votre enfant. Si vous n’avez pas d’autre choix que d’entrer dans l’eau, apportez un dispositif de flottaison avec vous. Cela peut être un gilet de sauvetage ou même un gros cylindre en mousse de polystyrène.

RCR

RCR signifie réanimation cardio-respiratoire. Cette technique est parfois appelée réanimation cardio-pulmonaire. La RCR est une technique d’urgence qui comprend des compressions thoraciques et des respirations de sauvetage. Les techniques de RCR chez un bébé de moins de 12 moins sont différentes de celles de la RCR chez un enfant plus âgé. Lorsque vous êtes en sécurité et hors de l’eau, commencez la RCR tout de suite si votre enfant n’est pas conscient, ne respire pas ou ne fait que respirer en haletant. Téléphonez pour de l’aide et commencez la réanimation tout de suite.

Évaluer l’état de votre enfant

Vérifier s’il réagit à votre toucher et s’il a des blessures

Vérifier si votre bébé réagit en massant son dos, en effleurant ses pieds et en disant son nom.

Vérifier si votre enfant réagit en lui tapotant l’épaule et en lui demandant d’une voix forte : « Est-ce que ça va? »

  • Si votre enfant répond, vérifiez vite s’il a des blessures. S’il a besoin de soins médicaux, téléphonez tout de suite au 911.
  • Si votre enfant ne répond ni ne réagit pas, criez pour de l’aide. Demandez à quelqu’un de téléphoner au 911 et d’apporter tout de suite un DEA (défibrillateur externe automatique) s’il y en a un. Puis, commencez la RCR.

Vérifier la respiration

Surveiller le mouvement de la poitrine de votre enfant pour vérifier que sa respiration est normale et qu’il ne fait pas que haleter. Si vous êtes seul, assurez-vous que votre enfant respire normalement avant de téléphoner au 911. Gardez votre bébé dans vos bras quand vous faites l’appel.

Baignade

Boy playing in outdoor pool  

Piscines résidentielles

Si vous avez une piscine dans votre cour arrière, assurez-vous qu'elle respecte les règlements municipaux locaux. Une clôture doit être installée des quatre côtés de votre piscine. Elle doit être entièrement clôturée, puisqu'un enfant pourrait sortir de la maison par une porte coulissante et entrer directement dans la piscine sans surveillance.

La clôture de la piscine doit mesurer 1,2 mètre de hauteur (4 pieds) et être munie d'une barrière autoverrouillable. Le dispositif de verrouillage doit être hors de la portée des enfants pour les empêcher d'ouvrir eux-mêmes la barrière. Assurez-vous également qu'aucun jouet ni meuble se trouve assez près de la clôture pour que les enfants y grimpent pour aller dans la piscine.

Si une porte de la maison donne directement accès à la piscine, elle doit se refermer automatiquement et être équipée d'un verrou que les enfants ne peuvent atteindre pour l'ouvrir. De plus, la piscine doit toujours être couverte d'une bâche de sécurité quand elle n'est pas utilisée.

Autres conseils de sécurité visant les piscines

  • Un adulte doit toujours surveiller les enfants dans la piscine. Il est recommandé que cette personne connaisse les techniques de réanimation cardio-respiratoire (RCR) et de sauvetage de base destinées aux bébés et aux enfants​.
  • Gardez des dispositifs de sauvetage (comme une bouée de sauvetage avec une corde) proche de la piscine.
  • Inscrivez les enfants à des cours de natation et de sécurité aquatique dès l'âge de quatre ans. Les programmes de sécurité aquatique pour les adultes et les jeunes enfants sont aussi conseillés.
  • Même si votre enfant a suivi des cours de natation, assurez-vous qu'un adulte le surveille de près lorsqu'il est dans l'eau ou à proximité.
  • Les enfants peuvent se noyer en quelques secondes seulement. Ne vous retournez pas pour répondre au téléphone ou pour porter votre attention sur autre chose. Ne supposez pas qu'un enfant en difficulté pourra faire du bruit pour vous alerter.
  • Si un enfant est manquant, vérifiez toujours la piscine en premier lieu.

Lacs et rivières

Comme les lacs et les rivières ne sont pas clôturés, il est encore plus important de surveiller de près les enfants au chalet ou à la plage. Rappelez-vous les conseils de sécurité qui suivent :

  • Accordez votre entière attention à vos enfants. Assurez-vous qu'ils savent qu'ils doivent toujours prévenir un adulte avant d'aller se baigner. Les jeunes enfants doivent toujours faire l'objet d'une surveillance lorsqu'ils jouent dans l'eau ou à proximité.
  • Les enfants âgés de moins de trois ans ou les enfants qui ne savent pas nager doivent porter un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI) pour aller dans l'eau ou proche de celle-ci. Les jeunes enfants doivent toujours être à votre portée.
  • Dites aux enfants d'utiliser le système de jumelage – si l’un est en difficulté, l'autre peut demander de l'aide.
  • Assurez-vous que les enfants se baignent proche du rivage. Ils doivent être en mesure de vous voir en tout temps.
  • Apprenez aux jeunes enfants à nager ou à jouer dans l'eau près de vous pour que vous puissiez les atteindre.
  • Choisissez des rivages et des plages surveillés pour la baignade.
  • Choisissez aussi un endroit sûr pour vous baigner. Assurez-vous qu'il n'y a rien de dangereux sur la plage ou dans l'eau et que le degré de pollution de l'eau est acceptable.
  • Faites attention aux embarcations comme les bateaux et les motomarines pendant la baignade.

Navigation de plaisance

Boy playing in outdoor pool  

En vertu de la loi, les plaisanciers sont tenus d'avoir des gilets de sauvetage ou des vêtements de flottaison individuels (VFI) pour chaque personne à bord d'une embarcation. Les gilets de sauvetage assurent une meilleure protection, mais les VFI peuvent être moins encombrants et offrir plus de confort.

Peu importe que vous optiez pour l’un ou l’autre, ceux-ci doivent être de la bonne taille, bien ajustés et en bon état. Si vous souhaitez que votre enfant se munisse d'un gilet de sauvetage ou d'un VFI, servez-lui de modèle et portez-en-un également.

Portez une attention particulière aux VFI de vos enfants. Ils doivent être choisis en fonction de leur taille et de leur poids et être doté d'un col pour soutenir la tête hors de l'eau, d'une poignée sur le collet pour les soulever et de courroies de sécurité pour empêcher le VFI de glisser au-dessus de la tête.

Autres conseils de sécurité pour la navigation de plaisance

  • Ne faites pas tanguer le bateau. Déplacez-vous lentement lorsque vous entrez dans l'embarcation, car elle pourrait chavirer ou vous faire tomber si vous n'êtes pas prudent.
  • Rappelez aux enfants de garder les bras, les jambes et la tête à l'intérieur de l'embarcation en tout temps.
  • Au moins un adulte doit voir les enfants à tout moment pour s'assurer qu'ils ne tombent pas à l'eau. Même si l'eau est peu profonde, le fond peut être rocheux.
  • Si vous couchez à bord, assurez-vous que les jeunes enfants ne peuvent pas ouvrir une porte ou une fenêtre et sortir sans surveillance.

Baignoire

Newborn baby getting a bath  

Chez les enfants, les noyades dans la baignoire à domicile ne sont pas rares. Cela est dû au fait que les très jeunes enfants n'ont pas la motricité requise pour soulever leur tête au-dessus de l'eau ou pour sortir de l'eau s'ils sont en danger. Les petits peuvent se noyer dans quelques centimètres d'eau seulement.

Quand un enfant en bas âge est dans la baignoire, consacrez-lui votre entière attention. Ne tournez pas le dos au petit et ne confiez pas sa surveillance à un enfant plus âgé.

Verrouillez la porte de la salle de bain pour éviter qu'un enfant ne s'y mette dans une situation dangereuse. L'enfant pourrait, par exemple, essayer de lui-même de faire couler un bain comme il a vu l'un de ses parents le faire.

De nombreux parents se servent d'accessoires comme des sièges ou des anneaux de baignoire afin de se libérer les mains pour laver leur bébé. Ces sièges en plastique sont fixés au fond de la baignoire par des ventouses, et ils sont conçus pour laver les bébés jusqu'à ce qu'ils puissent s'asseoir sans assistance. Bien que ces sièges puissent être utiles, il ne s'agit pas de dispositifs de sécurité. Ne laissez jamais sans surveillance un tout-petit qui y est installé.

Peu importe que vous utilisiez des anneaux ou un siège, les enfants doivent toujours être à votre portée et ne jamais être laissés seuls, même une seconde.

Quand appeler un médecin

Demandez de l’aide médicale immédiatement si vous voyez un ou plusieurs des signes suivants chez votre bébé ou votre enfant :

  • une toux persistante,
  • des difficultés à respirer,
  • la peau et les lèvres bleutées,
  • une perte de conscience,
  • une fièvre,
  • une humeur maussade ou une grande somnolence.

À retenir

  • La noyade peut survenir en moins de 20 minutes.
  • La noyade retardée peut se produire entre une et 24 heures après une quasi-noyade. Surveillez bien votre enfant et demandez de l’aide médicale immédiatement s’il perd connaissance ou a des difficultés à respirer.
  • La plupart des accidents surviennent pendant une baignade, une navigation de plaisance ou dans la baignoire. Les enfants doivent toujours être surveillés lorsqu'ils sont à proximité de l’ eau. Les jeunes enfants doivent toujours être à votre portée.
  • Ne risquez pas votre vie pour sauver celle de votre enfant. Si la seule façon de sauver sa vie est d’entrer dans l’eau, apportez avec vous un dispositif de flottaison.
  • Si votre enfant n’est pas conscient et ne respire pas, demandez à quelqu’un de téléphoner tout de suite au 911 et d’apporter un DEA.

Shawna Silver, MD, FRCPC, FAAP, PEng​

Emily Louca, BSc, RRT​

10/17/2016



www.aboutkidshealth.ca