print article
For optimal print results, please use Internet Explorer, Chrome or Safari.

Arthrite reliée à l’enthésopathie

Qu’est-ce que l’arthrite reliée à l’enthésopathie?

L’arthrite reliée à l’enthésopathie (prononcer en-té-zo-pa-ti) cause de l’inflammation dans les articulations et dans les insertions tendineuses, qui sont les endroits où les tendons ou ligaments s’attachent aux os.

 

Faits éclairs sur l’arthrite reliée à l’enthésopathie

Voici quelques faits sur l’arthrite reliée à l’enthésopathie :

  • Elle touche de 10 à 25 % des enfants et des adolescents atteints d’arthrite.
  • Elle touche généralement les enfants et adolescents de huit ans et plus.
  • Elle est plus courante chez les garçons que les filles.
  • Elle ne touche habituellement que quelques articulations des jambes. Les hanches sont souvent touchées.
  • L’enthésopathie est plus fréquente près des genoux, des chevilles et de la plante des pieds. Il est donc courant d’avoir mal à ces endroits lorsqu’on fait des activités.
  • Parfois, ce type d’arthrite touche la colonne vertébrale et les articulations entre la base de la colonne et le bassin. La personne atteinte peut donc ressentir des douleurs et de la raideur au niveau du cou et du dos.
  • Il peut y avoir inflammation et enflure des tendons des doigts et des orteils. Cette inflammation leur donne une apparence de saucisse. C’est ce qu’on appelle dactylite.
  • On remarque parfois une inflammation de petites articulations des pieds, appelée tarsite.
  • L’inflammation des articulations causée par l’arthrite reliée à l’enthésopathie continue habituellement à l’âge adulte.
  • L’arthrite reliée à l’enthésopathie peut être associée à une inflammation de la peau ou des intestins.
  • On constate la présence de la protéine HLA B-27 dans les cellules de beaucoup d’enfants et d’adolescents atteints d’arthrite reliée à l’enthésopathie.

Arthrite avec enthésite
Get Adobe Flash player
L'arthrite avec enthésite touche davantage les hommes que les femmes. Elle se manifeste dans les genoux, les chevilles, les talons, les hanches et les articulations sacro-iliaques. Aussi, on dénote souvent de l'enflure dans les articulations des doigts et des pieds, ce qui se nomme « dactylite ».
L’intensité de l’arthrite reliée à l’enthésopathie peut grandement varier. De temps à autre, certains enfants et adolescents peuvent ressentir une légère douleur aux articulations et dans les tendons. D’autres peuvent avoir des poussées d’arthrite qui leur font très mal et les empêchent de marcher. Pour un petit nombre d’enfants et des adolescents, l’arthrite reliée à l’enthésopathie frappe gravement la colonne vertébrale et les hanches à l’âge adulte. C’est ce qu’on appelle la spondylarthrite ankylosante.

Tania Cellucci, MD, BSc(Hons), FRCPC

Adam Huber, MSc, MD, FRCPC

Alex V. Levin, MD, MHSc, FAAP, FAAO, FRCSC

Patrick J. McGrath, PhD

Laura E. Schanberg, MD

Lynn Spiegel, MD, FRCPC

Jennifer Stinson, RN, PhD, CPNP

Lori B. Tucker, MD

12/20/2009







www.aboutkidshealth.ca