print article
For optimal print results, please use Internet Explorer, Chrome or Safari.

Apprendre à penser : développement cognitif

Grand-père avec un bébé

Qu’est-ce que le développement cognitif?

Le développement cognitif est le développement des facultés de votre bébé, soit voir, entendre, toucher, goûter et sentir; mémoriser et apprendre; comprendre le langage et prononcer des mots par la suite; et également penser. Tous ces processus ont lieu à l’intérieur du cerveau de votre bébé, lequel connaît un développement formidable durant la première année de la vie.

Votre bébé apprend constamment. Même à l’intérieur de votre ventre, il sentait ce qui se passait autour de lui et emmagasinait des souvenirs sur les évènements qui se sont produits plusieurs fois. Des études ont démontré que les nouveau-nés peuvent faire la distinction entre le liquide amniotique de leur mère et celui d’une autre personne. De plus, les nouveau-nés préfèrent la voix de leur mère plutôt que celle d’une autre personne.

Les bébés ont tendance à vivre le moment présent, car leur capacité de mémoire est limitée. De plus, ils ne peuvent pas concentrer leur attention. On peut facilement distraire les nouveau-nés, car ils vivent « le moment présent ». Après la première année, la capacité de mémoire de votre bébé augmentera.

Dès la naissance, votre bébé est très sensible à la contingence des évènements, c’est-à-dire qu’il remarque lorsqu’un évènement succède systématiquement un autre dans un temps rapproché. Par exemple, il découvrira que le son de votre voix précède généralement l’action de le prendre et de le tenir dans vos bras. Il s’apercevra également que s’il pleure, vous vous approcherez tout de suite de lui.

Dès le début, votre bébé commencera à acquérir le sens de « soi », c’est-à-dire que son corps est séparé de celui des autres. Ainsi, il commencera à développer un sens de proprioception, soit la perception de la position des parties de son corps dans l’espace et par rapport aux autres parties de son corps. Essayez de toucher votre nez avec votre doigt en gardant les yeux fermés. Cette capacité de localiser les parties de votre corps dans l’espace se nomme la proprioception. Bien évidemment, il faut un certain temps pour que votre bébé puisse faire de même. Il est très important pour lui de se situer dans l’espace et de se sentir en sécurité dans cet espace. Pour cette raison, si vous êtes nerveux lorsque vous tenez votre bébé, vous pourriez éveiller en lui un sentiment d’insécurité et le bouleverser.  

Il existe toujours des controverses à savoir dans quelle mesure la capacité d’apprentissage des bébés est attribuable aux connexions nerveuses dans leur cerveau ou à l’apprentissage fondé sur l’expérience. On diverge également en ce qui concerne le moment auquel un bébé acquiert des aptitudes cognitives spécifiques. Certains scientifiques pensent que le développement cognitif chez les bébés se produit en différentes étapes alors que d’autres pensent qu’il est plutôt un processus progressif et continue.

Néanmoins, les chercheurs s’entendent sur deux faits. Premièrement, les douze premiers mois de la vie constituent une période d’apprentissage massif et les interactions des bébés avec leurs soignants sont importantes pour leur développement cognitif. Deuxièmement, durant la première année d’un bébé, beaucoup de connexions synaptiques dans le cerveau sont programmées et certaines connexions sont perdues. De plus, l’expérience de chaque bébé a une incidence sur la création et l’« élagage » de ces connexions.

Les bébés ne peuvent pas nous faire part de ce qu’ils pensent. C’est pour cette raison que les chercheurs comptent sur l’observation minutieuse des comportements des bébés pour essayer de découvrir ce qui se passe dans leur esprit. Dans cette section, on décrit grosso modo les aptitudes cognitives que le bébé acquiert mois par mois durant la première année de sa vie. Cependant, vous devez garder à l’esprit que chaque bébé se développe selon son propre rythme.

Joanne Cummings, PhD, CPsych

9/21/2009




Notes: