print article
For optimal print results, please use Internet Explorer, Chrome or Safari.

Insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une condition où la quantité de sang pompé, et par conséquent la quantité d’oxygène distribuée, est trop petite pour satisfaire les besoins du corps. Ceci peut être occasionné par la faiblesse du muscle cardiaque, par des périodes de haute ou basse tension artérielle et par de l’arythmie cardiaque. Puisque le tissu musculaire du cœur, appelé myocarde, est encore en développement, il est possible que le cœur immature ne pompe pas le sang suffisamment fort pour pourvoir aux situations d’urgences; alors, le volume de sang quittant le cœur sera moindre, aussi appelé faible débit cardiaque. Le terme insuffisance cardiaque peut être inquiétant, puisqu’il suggère un bris complet et irrévocable du cœur, mais dans la majorité des cas, il est possible de traiter cette condition grave.

Le corps du bébé peut tenter de compenser à un manque d’oxygène. Le rythme cardiaque peut s’accélérer et tenter de pomper le sang avec plus de force, les chambres du cœur peuvent se dilater pour augmenter le volume de sang que chaque battement propulse dans le système, ou le flux sanguin du bébé peut être acheminé aux organes vitaux tels que le cerveau, le cœur et les reins, au détriment des extrémités, incluant la peau. Le bébé peut aussi suppléer en changeant le rythme de sa respiration. Une pénurie de sang oxygéné peut occasionner une respiration accélérée, ce qui peut mener à la détresse respiratoire. Ces réactions, bien qu’efficaces à court terme, peuvent occasionner des problèmes à long terme.

Un fonctionnement affaibli du cœur menant à un faible débit cardiaque peut aussi être causé ou aggravé par plusieurs autres facteurs. Les plus courants sont :

  • l’asphyxie, où un manque d’oxygène dans le sang, endommageant le muscle cardiaque;
  • l’hypoglycémie, ou un taux de sucre faible dans le sang, ce qui peut affaiblir le fonctionnement du cœur;
  • la sepsie, ou une infection du sang, ce qui peut affaiblir le fonctionnement du cœur.

Les malformations congénitales du cœur, dont il existe plusieurs types, peuvent aussi mener à une insuffisance cardiaque et à un faible débit cardiaque.

Pour de plus amples renseignements

Patrick McNamara, MB, BCh, BAO, FRCPC

10/31/2009







www.aboutkidshealth.ca