Parasites intestinaux

Qu’est-ce qu'un parasite?

Un parasite est un petit organisme ou un petit animal qui vit dans ou sur un autre organisme et qui se nourrit de celui-­ci. Les moustiques, les puces et les vers sont des parasites. On peut citer à titre d'exemple de parasites les infections aux protozoaires (organismes unicellulaires comme la malaria), aux helminthes (vers), et aux arthropodes (comme la gale).

Qu’est-ce qu’un parasite intestinal?

Un parasite intestinal vit dans les intestins. Ces parasites sont habituellement des protozoaires (comme la giardiase) ou des vers (comme les oxyures ou le vers solitaire) qui entrent dans l'organisme de votre enfant et qui utilisent les intestins comme abri. Le parasite vivra dans l’intestin ou d’autres parties du corps et se reproduira. Le parasite peut ou non causer des symptômes ou une infection.

Les parasites sont très communs partout dans le monde. Les infections sont transmises dans des endroits où les gens sont très nombreux, comme des garderies. Également, les enfants qui vivent dans un pays en développement sont habituellement porteurs d’un type de parasite. De mauvaises conditions sanitaires et de l'eau non potable augmentent le risque d'attraper des parasites.

Les parasites intestinaux les plus communs chez les enfants comprennent la giardiase et les oxyures. D’autres parasites sont communs chez les enfants nés à l’extérieur du Canada ou ceux qui ont vécu dans des pays en développement où les conditions sanitaires et l’hygiène sont mauvaises. On peut citer à titre d'exemple l'ascaridiose, l’amibiase et le ver solitaire.

Giardiase

La giardiase est une maladie d’origine hydrique. Votre enfant peut attraper l’infection s’il boit de l’eau puisée d’une source contaminée. Les enfants sont plus susceptibles d'attraper la giardiase dans des endroits où les installations de traitement de l'eau et l'hygiène sont inadéquates, ou à des endroits où de nombreuses personnes sont en contact étroit, comme les garderies.

La giardiase peut aussi être contractée en buvant l’eau non traitée d’un lac.

Signes et symptômes de la giardia​se

Si certains enfants peuvent ne jamais développer de signes ou symptômes, ils peuvent tout de même être porteurs du parasite et le propager par les matières fécales.

Pour les enfants qui sont malades, voici les signes et sy​mptômes :

  • diarrhée liquide;
  • selles molles et graisseuses;
  • fatigue;
  • crampes à l’estomac;
  • ballonnements;
  • nausée;
  • importante perte de poids.

Dans les cas de giardiase, on ne relève pas la présence de sang et de mucus. Les symptômes se manifestent habituellement environ 2 semaines après l'infection. Avec un traitement, les symptômes peuvent s'améliorer en 6 semaines. La plupart des enfants n'ont jamais besoin de traitement.

Causes de la ​giardiase

Ses parasites se trouvent dans les rivières, les ruisseaux et les lacs, ou encore l'eau de la municipalité, les piscines et les spas. L’infection se transmet aussi par des aliments contaminés ou un contact avec une personne infectée. Les parasites se trouvent aussi dans les déjections d'animaux.

Complications possibles de la giardiase

Des diar​rhées sévères, bien qu’assez rares, peuvent causer une déshydratation​.

Comment diagnostiquer la giardiase

Pour savoir si votre enfant a la giardiase, votre médecin analysera probablement les selles de votre enfant. Il pourrait avoir à repasser le test sur plusieurs jours par souci de précision.

Traiter la giardia​se

Certains médicaments peuvent combattre le parasite. Le médecin de votre enfant déterminera les traitements qui conviennent le mieux à votre enfant.

Oxyures

Les oxyures sont des vers minces et blancs qui vivent dans le rectum. La nuit, le ver rampe hors de l’anus et pond ses œufs dans de la peau à proximité. Cela peut causer de graves démangeaisons. Les oxyures sont déplaisants, mais ne causent pas de maladie.

Par contre, les oeufs sont très persistants. Les œufs peuvent en effet vivre jusqu’à 2 semaines à l’extérieur de l’organisme, sur les vêtements, dans la literie ou sur d’autres objets.

Signes et sym​ptômes de la présence d’oxyures

En général, les enfants qui portent ce ver n’ont pas de symptômes. Ils pourraient avoir d'importantes démangeaisons autour de l'anus, surtout la nuit. L'enfant pourrait perdre du sommeil et être irrité facilement à cause des démangeaisons.

Vous pourriez ou non apercevoir le ver adulte autour de l'anus de votre enfant, dans ses sous-vêtements ou ses couches, ou dans la cuvette des toilettes après utilisation.

Causes des ox​yures

Les oxyures se transmettent très facilement chez les enfants. Quand l'enfant gratte le site infecté, les oeufs s'accumulent sous les ongles. Les oeufs sont transmis quand l'enfant infecté transfère les oeufs à un autre enfant, et que l'enfant avale les oeufs par inadvertance.

Les oxyures peuvent aussi être transmis indirectement. Les œufs provenant d’une personne infectée peuvent se déposer sur des jouets, des sièges de toilette, les vêtements ou la literie. Un enfant attrapera l'infection s'il touche aux oeufs et les met dans sa bouche. Les enfants sont plus enclins à attraper des oxyures s'ils vivent dans des climats chauds et dans des centres de garde.

Comment établi​t-on le diagnostic

Pour diagnostiquer les oxyures, le médecin pourrait recommander de faire une analyse d'un échantillon. Le médecin de votre enfant ou vous-même pouvez prélever l'échantillon en collant du ruban transparent autour de l'anus. On examine ensuite le ruban sous un microscope. Si vous faites le test à la maison, mieux vaut prélever l'échantillon le matin avant que votre enfant ne se lave ou aille à la salle de bains. Apportez l'échantillon chez le médecin.

Si vous voyez le ver adulte autour de l’anus de votre enfant ou dans sa couche, ou encore dans la cuvette des toilettes, le diagnostic peut être posé à ce moment. N'oubliez pas, les vers sont blancs et mesurent à peine environ un centimètre.

Traitement​

Si le médecin confirme le diagnostic, il prescrira un médicament oral. Il faut environ 2 semaines au médicament pour faire effet. Les démangeaisons, elles pourraient continuer pendant une semaine.

Si un membre de la famille reçoit le diagnostic, les autres membres de la famille devraient passer le test de dépistage et prendre le traitement.

Autres parasites courants chez les enfants

Blastocystis hominis

Le Blastocystis hominis est un petit parasite que l’on trouve dans les selles d'enfants sains ou d’enfants atteints de diarrhée ou de douleurs à l’estomac. Cette infection disparaît habituellement toute seule.

Dientamoeba

Dientamoeba vit dans les intestins. Elle se propage par les aliments ou l’eau infectés. Elle ne cause pas de maladie.

Ascaridiose

L’ascaridiose est un type d’infection par un ver rond (nématode). Les vers peuvent mesurer jusqu’à 41 centimètres de longueur. Ce parasite n’est dangereux que si le corps est infecté par des centaines de vers. Votre enfant aura des symptômes.

Amibiase

L’amibiase survient quand des amibes pénètrent dans le système de votre enfant et se multiplient. Cette infection pourrait engendrer ou non des symptômes. Une grave infection, qui demeure rare, entraînera des symptômes comme de la fièvre, une diarrhée, la jaunisse ou la perte de poids.

Ver solitaire (Ténia)

Une infection au ver solitaire est causée par des aliments ou de l’eau contaminés. Les oeufs avalés se déplacent des intestins de l'enfant pour former des kystes dans des tissus et des organes. Les larves ingérées peuvent se développer en vers solitaires adultes, qui vivent dans les intestins.

Quand consulter un médecin

Consulter le médecin de l’e​nfant si :

  • la diarrhée ou la nausée durent plus de 2 semaines;
  • votre enfant se déshydrate.

Assurez-vous de mentionner au médecin si votre enfant fréquente une garderie, s’il a récemment voyagé dans un autre pays ou s’il se peut qu'il ait bu de l'eau contaminée.

Prévention

De bonnes mesures d’hygiène constituent la meilleure défense contre les parasites. Votre enfant, votre famille et la garderie de votre enfant devraient adopter ces habitudes saines :

  • Se laver les mains souvent, surtout après avoir changé des couches, être allé à la salle de bains et avoir joué dehors.
  • Éviter de l’eau potentiellement contaminée, bouillie ou filtrée.
  • Laver la literie régulièrement.
  • Laver les jouets des enfants avec du désinfectant.
  • Changer souvent de sous-vêtements.
  • Tenter de ne pas avaler d’eau dans les piscines, les lacs ou les ruisseaux.
  • Étant donné que les oxyures sont sensibles à la lumière, ouvrir les stores ou les rideaux des chambres à coucher le jour.

À retenir

  • Un parasite intestinal vivra dans l’intestin ou d’autres parties du corps et, souvent, se reproduira.
  • Une mauvaise hygiène et de l’eau non potable augmentent le risque d’attraper des parasites intestinaux.
  • Les enfants qui deviennent malades peuvent avoir des symptômes comme une diarrhée vraiment liquide, de la fatigue et des nausées.
  • Les médicaments oraux comptent parmi les traitements.
  • De bonnes mesures d’hygiène sont le meilleur moyen de défense contre les parasites.

Mark Feldman, MD, FRCPC

5/7/2010







www.aboutkidshealth.ca