Vomissements

Sick teen sitting beside toilet Sick teen sitting beside toilet  

Que sont les vomissements?

Les vomissements se produisent lorsque de très fortes contractions de l'estomac forcent une grande partie de son contenu à remonter dans l'œsophage (tube par lequel les aliments se rendent à l’estomac) et à être rejetée par la bouche ou le nez.

Vomir et régurgiter ne sont pas identiques. La régurgitation consiste à recracher sans effort une petite quantité de nourriture ou de liquide. La nourriture remonte dans l'œsophage jusqu’à la bouche. Très courante chez les bébés, la régurgitation est sans danger.

Les vomissements peuvent entraîner des troubles plus graves si votre enfant perd trop de liquides et devient déshydraté.

Les causes des vomissements

En général, les vomissements sont provoqués par une infection virale appelée gastroentérite (virus intestinal). Ce type d’infection irrite l'estomac et l’appareil digestif. Les enfants aux prises avec des vomissements causés par une gastroentérite peuvent aussi avoir la diarrhée.

Les autres causes de vomissements comprennent les maux de tête ou les traumatismes crâniens, les infections urinaires, les blocages du tractus intestinal, une forte toux, les allergies alimentaires et les intoxications alimentaires​. Les médicaments et d'autres substances comme l'alcool peuvent également irriter l'estomac et provoquer des vomissements. Si votre enfant est atteint de vomissements aigus ou vomit sans arrêt, consultez un professionnel de la santé.

Pendant combien de temps les vomissements durent-ils?

Une gastroentérite virale commence habituellement par des vomissements qui s’accompagnent parfois de fièvre. Les vomissements ne durent habituellement que 1 ou 2 jours quoiqu’ils puissent parfois durer plus longtemps.

Un enfant aura souvent la diarrhée pendant ou après les vomissements. Les vomissements et la diarrhée ne durent généralement pas plus de 1 semaine.

Prendre soin de votre enfant à la maison

Donnez à votre enfant des liquides clairs. Votre enfant doit remplacer l'eau et le sel qu'il a perdu en vomissant. Le mieux est de lui donner une solution de réhydratation orale qui remplacera non seulement l’eau, mais également les électrolytes (sels) perdus pendant ses vomissements et ses diarrhées (voir ci‑dessous). Les enfants ayant eu des diarrhées aiguës de manière prolongée sont susceptibles d’avoir du mal à digérer le lait et de présenter une intolérance temporaire au lactose. Toutefois, si votre bébé ou votre enfant vomit ou si ses diarrhées ne sont pas fréquentes ni graves, vous pouvez essayer de lui donner du lait. Certains bébés souhaitent réellement boire du lait, ce qui est la meilleure façon de leur permettre de rester hydratés.

Le lait maternel pour les bébés allaités

Les bébés atteints d’une gastroentérite devraient continuer de boire du lait maternel. Si vous allaitez votre bébé, continuez de le faire ou de lui donner du lait maternel dans un verre ou au biberon. Si votre bébé vomit après avoir bu ou qu’il vomit très souvent, ne cessez pas de l’allaiter. Donnez lui de plus petites quantités plus fréquemment.

Si vous allaitez, mais que votre bébé ne boit pas autant que d’habitude, vous devrez peut être tirer votre lait pour continuer d’en produire et vous éviter des inconforts.

Si vous allaitez, mais que votre bébé a encore soif après ses tétés, ou si ses vomissements persistent, vous pouvez lui offrir une solution de réhydratation orale de la façon décrite ci dessous. Continuez également de l’allaiter ou de tirer votre lait.

Si votre bébé boit normalement du lait maternisé, continuez de lui en offrir. S’il refuse d’en boire, vous pouvez essayer de lui donner une à deux onces de solution de réhydratation orale aux 30 minutes. Essayez toutefois de lui offrir du lait maternisé s’il va mieux.

Si votre bébé urine (fait pipi) moins souvent et que vous n’êtes pas certaine de produire assez de lait maternel, offrez lui une solution de réhydratation orale entre les tétés. Ne donnez jamais du thé ou de l’eau ordinaire aux bébés susceptibles d’être déshydratés.

Consultez un médecin si vous pensez que votre bébé se déshydrate.

Solutions de réhydratation orales

Si votre enfant semble déshydraté (s’il a la bouche sèche, est moins actif ou urine moins souvent) donnez‑lui une solution de réhydratation orale. Il obtiendra alors l’eau, le sucre et le sel dont il a besoin.

Le Pedialyte, l’Enfalyte, ou le Pediatric Electrolyte sont des marques de solutions de réhydratation orale. Des génériques tout aussi efficaces sont aussi disponibles. Vous pouvez acheter ces solutions dans la plupart des pharmacies ou des épiceries. Les solutions maison ne sont pas recommandées, car une teneur trop élevée ou trop faible en sel peut causer de graves problèmes.

Utilisez une cuillère à thé, une seringue ou un compte‑gouttes pour médicaments. Vous pouvez également utiliser un biberon ou une tasse.

Donnez à votre enfant une petite quantité de solution (5 mL ou 1 cuillère à thé pour commencer) toutes les 2 à 3 minutes. Si votre enfant la boit et la tolère, augmentez progressivement la quantité. Ne dépassez pas 1 once (30 mL) à des intervalles de 5 minutes. Ne donnez pas plus de 1 once à la fois. Encouragez votre enfant à boire lentement. Boire rapidement peut provoquer des vomissements.

Si les vomissements de votre enfant persistent, continuez de lui donner la solution à raison de 1 cuillère à thé (5 mL) à la fois. Si votre enfant vomit toujours, cela ne signifie pas que la solution ne fonctionne pas. Le sucre, le sel et le liquide qu’elle contient sont tout de même absorbés.

Autres options à la solution de réhydratation orale régulière

Certains enfants n’aiment pas le goût salé de la solution de réhydratation orale.

Si le vôtre refuse de boire la solution, essayez de lui donner sous forme surgelée. Les solutions de réhydratation orale sont disponibles en bâtons glacés (freezies) et en sucettes glacées. Vous pouvez également essayer de changer de marque ou de saveur.

Si votre enfant refuse toujours de la prendre, essayez ce qui suit :

  • Mélangez du jus de fruit avec la solution de réhydratation orale. Utilisez un ratio de 1:2, soit 1 portion de jus pour 2 portions de solution.
  • Donnez à votre enfant une boisson énergétique renfermant des électrolytes comme le Gatorade ou le Powerade qui se vendent à l'épicerie. Ces boissons ne remplacent pas les solutions de réhydratation orale, mais elles contiennent plus d'électrolytes que le jus de fruit seul ou les boissons gazeuses.

Évitez les boissons sucrées

De nombreux jus de fruit contiennent beaucoup de sucre, ce qui peut aggraver la diarrhée. Si votre enfant a une diarrhée importante, ne lui donnez ni jus ni autres boissons sucrées. Cependant, s’il vomit sans avoir la diarrhée, vous pouvez lui donner des jus de fruit.

Offrez de la nourriture

Votre enfant devrait essayer de manger normalement même s'il a une gastroentérite. Une saine nutrition est importante pour lui permettre de se sentir mieux. À moins que les vomissements soient très fréquents, donnez‑lui des aliments qu’il connaît. De nombreux enfants préfèrent manger des aliments simples après des vomissements. Il est important d'être souple et de lui donner les aliments qu'il souhaite manger. Offrez-lui des craquelins, des céréales, du pain, du riz, de la soupe, des fruits, des légumes et de la viande, entre autres. Évitez de lui donner des aliments très sucrés s’il a la diarrhée.

Médicaments

Si votre enfant a de la fièvre et se sent mal, donnez-lui de l'acétaminophène (de marques Tylenol, Tempra ou autres) ou de l'ibuprofène (de marques Advil, Motrin ou autres).

Communiquez avec votre médecin si votre enfant prend des médicaments sur ordonnance et s'il a de la difficulté à les prendre pendant qu'il est malade.

Les médicaments en vente libre (comme le Gravol ou d'autres marques) ne sont pas toujours utiles. Ils peuvent parfois provoquer de la somnolence et rendre la consommation d’une solution de réhydratation orale plus difficile.

Dans certains cas de vomissements persistants, votre médecin pourra prescrire un médicament contre les vomissements, comme l’ondansétron​ qui est administré en dose unique.

Comment vous assurer que le virus ne se propage pas aux autres membres de la famille

Assurez-vous de bien vous laver les mains ainsi que celles de votre enfant. Il est particulièrement important de le faire après être allé à la toilette ou avoir changé la couche de votre bébé. Cela diminuera les risques que la maladie se propage aux autres membres de votre famille.

Quand consulter un médecin

Rendez-vous aux services d'urgence les plus proches ou composez le 911 dans les cas suivants :

  • votre enfant a subi un traumatisme crânien ou peut avoir été exposé à une substance toxique,
  • il semble très déshydraté (il n’a pas uriné en 8 heures, il a la bouche très sèche, il ne produit pas de larmes, il a peu d’énergie ou les yeux enfoncés),
  • ses vomissures sont brun foncé (couleur du café) ou vertes ou contiennent du sang,
  • il présente des douleurs abdominales aiguës ou qui s'aggravent,
  • il a de la difficulté à respirer,
  • il a très mal à la tête ou a le cou douloureux,
  • sa peau est froide et n’est pas de sa couleur normale,
  • il est très fatigué ou il est difficile de le réveiller,
  • il semble très malade.

Prenez rendez‑vous avec le médecin de votre enfant si :

  • vous croyez que votre enfant semble commencer à se déshydrater,
  • votre enfant âgé de moins de 2 ans vomit depuis plus de 24 heures
  • votre enfant âgé de plus de 2 ans vomit depuis plus de 48 heures,
  • la fièvre de votre enfant dure depuis plus de 3 jours,
  • votre enfant vomit plus d'une fois par mois ou surtout la nuit ou tôt le matin,
  • vous avez d'autres préoccupations ou questions.

À retenir

  • Parmi leurs nombreuses causes, les vomissements sont souvent provoqués par une irritation de l’estomac et de l’appareil digestif due à une infection virale appelée gastroentérite (virus intestinal).
  • Les vomissements durent habituellement 1 ou 2 jours, quoiqu’ils puissent se manifester pendant une plus longue période.
  • Les bébés allaités atteints d’une gastroentérite devraient continuer de boire du lait maternel.
  • Donnez à votre enfant une solution de réhydratation orale et d'autres liquides clairs. Évitez les boissons sucrées.
  • Lavez‑vous bien les mains ainsi que celles de votre enfant.
  • Consultez votre médecin si votre enfant semble très déshydraté.

Elly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE​

7/10/2013
Articles associés
Vomissements







www.aboutkidshealth.ca