print article

Troubles du rythme cardiaque (arythmies)

Comment le c�ur bat-il?

Le battement du c�ur est contr�l� par l��lectricit�. Le n�ud sinusal est compos� de cellules sp�ciales qui rel�chent des d�charges d��nergie �lectrique qui voyagent dans le muscle du c�ur provoquant ainsi sa contraction. Lorsque le muscle se contracte, le sang est pomp� dans le c�ur.

Pour en savoir plus sur le syst�me �lectrique du c�ur et le battement cardiaque normal, veuillez consultez � Comment fonctionne le corps : �lectrocardiogramme (ECG) �.

Qu�est-ce qu�une arythmie?

Une arythmie (�galement appel�e dysrythmie) fait r�f�rence � ce que l�on d�signe habituellement comme un battement de c�ur irr�gulier. Le rythme cardiaque peut �tre rapide, lent ou irr�gulier selon l��ge et le niveau d�activit�. Ainsi par exemple, le c�ur d�un b�b� bat beaucoup plus rapidement que celui d�un enfant de 5 ans.

Un rythme cardiaque rapide est appel� tachycardie et un rythme cardiaque lent est appel� bradycardie.

Certains battements de c�ur irr�guliers sont normaux :

  • L�arythmie sinusale est une variation normale du rythme cardiaque qui accompagne l�inspiration et l�expiration.
  • La tachycardie sinusale est l�augmentation normale du rythme cardiaque qui se produit chez les personnes en sant� lorsqu�elles sont excit�es, qu�elles font de l�exercice ou qu�elles font de la fi�vre.

Une arythmie peut �tre de courte dur�e (aig�e) et dispara�tre d�elle-m�me ou �tre de longue dur�e (chronique) et requ�rir un traitement.

Les arythmies peuvent se produire � tout �ge. Elles s�accompagnent parfois de sympt�mes, mais pas toujours.

Qu�est-ce qui cause les arythmies?

Les arythmies peuvent se d�velopper d�elles-m�mes (arythmie primaire) ou �tre caus�es par d�autres situations, g�n�ralement � la suite d�une chirurgie cardiaque (arythmie secondaire).

Certains types d�arythmie peuvent avoir une composante g�n�tique. Si quelqu�un dans votre famille fait de l�arythmie, il y a plus de chance que votre enfant en fasse �galement.

Les arythmies peuvent se produire chez les personnes dont le c�ur est en sant� mais elles sont parfois un sympt�me d�une anomalie cardiaque.

Les arythmies sont parfois caus�es par un facteur externe, comme un m�dicament ou une fi�vre.

Comment diagnostique-t-on l�arythmie?

Il se peut que vous ou votre enfant ne remarquiez rien d�inhabituel en ce qui concerne son rythme cardiaque. On d�couvre parfois les arythmies au cours d�un examen de routine. Il se peut que le m�decin vous pose des questions telles que :

  • Votre enfant a-t-il rapport� des battements de c�ur inhabituels?
  • Les battements de c�ur inhabituels sont-ils provoqu�s par quelque chose en particulier?
  • Le rythme cardiaque est-il rapide? Quelle est la vitesse du rythme cardiaque?
  • Votre enfant a-t-il affich� certains sympt�mes, comme se sentir faible ou �tourdi?
  • Votre enfant s�est-il d�j� �vanoui?
Électrocardiogramme
Tracé de l'électrocardiogramme

On d�tecte les arythmies au moyen d��lectrocardiogrammes. Ces tests montrent l�activit� �lectrique dans les atria (chambres sup�rieures) et dans les ventricules (chambres inf�rieures) du c�ur. Les m�decins examinent l�activit� du rythme cardiaque, � quelle fr�quence les signaux �lectriques se produisent, et � quelle r�gularit� le c�ur bat de fa�on � d�terminer si un enfant a une arythmie.

On peut effectuer un test appel� moniteur Holter. Il s�agit de l�enregistrement des relev�s d�un �lectrocardiogramme pendant une p�riode de 24 heures. Comme les arythmies ont tendance � se produire de temps � autre, il est important de faire le suivi du c�ur de l�enfant pendant une p�riode assez longue.

Pour plus de renseignements � ce sujet, veuillez consulter � moniteurs Holter ï¿½.

On peut �galement d�tecter des arythmies f�tales alors que le b�b� est encore dans le ventre de sa m�re. Dans une telle situation, on donne habituellement des m�dicaments antiarythmiques � la m�re. Des tachycardies f�tales intermittentes peuvent constituer un danger pour le b�b�, possiblement avant ou apr�s la naissance, et les arythmies tendent � revenir durant l�enfance.

Diff�rents types d�arythmies et certains des syndromes qui peuvent les causer sont d�crits ci-dessous.

Qu�est-ce que la tachycardie?

On parle de tachycardie lorsque le rythme cardiaque est rapide. Dans les cas de tachycardie, le rythme cardiaque d�un b�b� au repos peut atteindre plus de 160 battements par minute. Cela peut durer des secondes, des minutes ou m�me des heures d�pendant de la gravit� du trouble. Les sympt�mes incluent l��tourdissement, la faiblesse et un inconfort g�n�ral.

Sachez que la tachycardie provoque rarement un arr�t subit du c�ur et que, g�n�ralement, la tachycardie ne dure pas assez longtemps pour causer des dommages s�rieux.

Il y a deux types de tachycardie :

  • la tachycardie ventriculaire qui ne touche que les ventricules;
  • la tachycardie supraventriculaire (TSV) qui touche � la fois les atria et les ventricules; c�est le type le plus courant chez les enfants.

Pour plus de renseignements � ce sujet, veuillez consulter � Rythme cardiaque rapide (tachycardie) �.

Comment traite-t-on la tachycardie?

Le traitement d�pend de ce qui cause la tachycardie. On peut mettre fin � certaines TSV en utilisant des man�uvres vaso vagales telles que les suivantes :

  • Souffler sur votre pouce comme s�il s�agissait d�une trompette.
  • Souffler dans une paille dont l�autre extr�mit� est bouch�e par votre main.
  • Mettre de la glace ou de l�eau froide sur le visage pour quelques secondes.

On peut all�ger d�autres types de tachycardie en recourant � des m�dicaments. Ceux-ci peuvent aider � pr�venir le commencement d�une crise, � abaisser le rythme cardiaque durant la crise ou � raccourcir la dur�e de la crise.

L�ablation par radiofr�quence par cath�ter (ARFC) est une autre option. Dans cette approche, on envoie un courant �lectrique dans le c�ur pour interrompre de fa�on permanente un circuit �lectrique anormal. L�une des approches les plus r�centes est la cryoablation o� l'on recourt au gel pour soulager la tachycardie.

Qu�est-ce que la bradycardie?

On parle de bradycardie lorsque le rythme cardiaque est lent. Cela est moins courant que la tachycardie.

La bradycardie est habituellement caus�e par un dommage au n�ud sinusal, lequel agit comme stimulateur cardiaque naturel du c�ur. Cela peut se produire durant une intervention chirurgicale ou en raison d�anomalies du n�ud sinusal (maladie du sinus). Cela peut �galement �tre caus� par un blocage cardiaque.

Lorsque la bradycardie est d�tect�e tr�s t�t apr�s la naissance, elle est parfois caus�e par un blocage cardiaque complet, bien qu�elle puisse se d�velopper plus tard dans la vie (blocage cardiaque acquis).

Comment traite-t-on la bradycardie?

Dans certains cas, il peut s�av�rer n�cessaire de proc�der � une op�ration pour implanter un stimulateur cardiaque permanent. Dans d�autres cas, il ne s�agit pas d�un probl�me s�rieux.

Que sont les battements cardiaques pr�matur�s (extrasystole)?

Les battements cardiaques pr�matur�s, ou en surplus, causent habituellement un rythme cardiaque irr�gulier. Ils peuvent commencer dans les atria (contraction auriculaire pr�matur�e atriale ou CAP) ou dans les ventricules (contraction ventriculaire pr�matur�e ou CVP).

Avec ce type d�arythmie, on se sent comme si le c�ur avait saut� un battement. Ce qui arrive, en fait, c�est qu�un battement se produit plus t�t que pr�vu, puis il y a une pause, et ensuite le battement suivant est tr�s fort.

Les battements cardiaques pr�matur�s sont souvent tout � fait normaux. De nombreuses personnes en ont de temps � autre. Cependant, dans certains cas, ils peuvent �tre le signe d�une maladie cardiaque ou d�un dommage au c�ur.

Qu�est-ce que la maladie du sinus?

Le n�ud sinusal (�galement appel� n�ud sino-auriculaire) est le stimulateur cardiaque naturel du c�ur. Lorsqu�il ne fonctionne pas bien, on parle de maladie du sinus. Les enfants qui ont ce syndrome auront des crises de tachycardie et de bradycardie.

Le traitement peut consister en l�administration de m�dicaments ou l�implantation d�un stimulateur cardiaque artificiel.

Qu�est-ce qu�un blocage cardiaque?

Il y a blocage cardiaque lorsque le signal �lectrique qui permet au c�ur de battre ne peut pas circuler des chambres sup�rieures du c�ur (atria) aux chambres inf�rieures (ventricules). Lorsque cela se produit, un autre signal prend la rel�ve dans les chambres inf�rieures, mais � un rythme plus lent.

La forme la plus grave de cet �tat est un blocage cardiaque complet. Cette anomalie du rythme cardiaque peut se produire avant la naissance (blocage cardiaque cong�nital) ou �tre le r�sultat d�une maladie ou d�une blessure (blocage cardiaque acquis). Le blocage cardiaque complet est aussi connu sous le nom de blocage cardiaque du troisi�me degr�.

Bloc cardiaque (ou bloc auriculo-ventriculaire) complet
Get Adobe Flash player
Le signal électrique qui fait battre le cœur n'arrive pas à passer des chambres supérieures aux chambres inférieures du cœur (des oreillettes aux ventricules).
Le blocage cardiaque cong�nital est plus courant chez les enfants de m�res atteintes de lupus �ryth�mateux syst�mique (LES) ou de maladies semblables. On ignore les causes exactes de blocage cardiaque chez ces enfants. On croit que les m�res atteintes de cette maladie transmettent les anticorps LES � leurs b�b�s. Les anticorps sont des prot�ines qui aident � prot�ger des infections.

Comment traite-t-on un blocage cardiaque?

Quand le stimulateur cardiaque naturel du c�ur n�est pas capable de bien effectuer son travail, on peut proc�der � une chirurgie pour implanter un stimulateur cardiaque artificiel. Sans traitement, le c�ur bat si lentement qu�il ne peut envoyer suffisamment de sang aux organes vitaux du corps.

Qu�est-ce que le syndrome de Wolff-Parkinson-White (WPW)?

Lorsqu�il y a syndrome WPW, le signal arrive trop rapidement aux ventricules en raison d�une anomalie du circuit conduisant les signaux �lectriques. Ce syndrome s�accompagne parfois de sympt�mes, mais pas toujours. Il peut �tre li� � une tachycardie supraventriculaire. On peut observer, � l�occasion, des rythmes cardiaques dangereux chez les patients atteints du WPW.

Comment traite-t-on le WPW?

On arrive parfois � contr�ler le WPW avec des m�dicaments mais, dans certains cas, une ablation par radiofr�quence par cath�ter (ARFC) est n�cessaire.

Syndrome de Wolff-Parkinson-White
Get Adobe Flash player
Voie anormale qui achemine un signal électrique et qui envoie le signal trop rapidement aux ventricules.
Qu�est-ce que le syndrome du QT long?

Ce syndrome se caract�rise par une instabilit� �lectrique dans le c�ur. L�irr�gularit� de la conduction �lectrique peut causer une tachycardie ventriculaire.

Le syndrome du QT long n�et pas courant et est habituellement asymptomatique. Le premier signe d�un tel �tat est souvent l��vanouissement en p�riode de stress ou durant la pratique d�un exercice intense.

Dans de rares cas, le syndrome du QT long est associ� � une surdit� cong�nitale. Il a tendance � toucher plusieurs membres d�une famille.

Comment traite-t-on le syndrome du QT long?

Dans la plupart des cas, il faut traiter cette affection. Le traitement consiste habituellement en l�administration de m�dicaments appel�s b�tabloquants, lesquels peuvent diminuer les r�actions du c�ur au stress. Le traitement peut �galement comprendre l�utilisation d�un stimulateur cardiaque ou d�un d�fibrillateur cardiaque implantable.

Points cl�s

  • Une arythmie, c�est un battement cardiaque rapide, lent ou irr�gulier.
  • Les arythmies peuvent �tre de courte dur�e ou elles peuvent durer longtemps et n�cessiter un traitement.
  • Il se peut que votre enfant ne remarque aucun sympt�me d�une arythmie.
  • Les arythmies sont d�tect�es au moyen d��lectrocardiogrammes, lesquels mesurent l�activit� �lectrique du c�ur.
  • Le traitement d�pend de ce qui cause l�arythmie.

Elizabeth Stephenson, MD, MSc

3/19/2010







www.aboutkidshealth.ca