Déshydratation

Child reaching for a drink
Qu’est-ce que la déshydratation?

Chaque jour, nous perdons des fluides corporels (de l'eau et d'autres liquides) par l'urine, les selles, la sueur et les larmes. Nous remplaçons les fluides perdus en mangeant et en buvant. Normalement, le corps équilibre ces processus avec soin afin de remplacer l‘eau perdue. Certains minéraux, tels que le sodium, le potassium et le chlorure ont également un rôle à jouer dans le bon équilibre des fluides.

La déshydratation se produit lorsque le corps élimine plus de liquides qu'il n'en reçoit. Cela peut se produire lorsqu'un enfant ne boit pas suffisamment de liquides ou lorsqu'il perd plus de fluides corporels que la normale. Un enfant malade peut également perdre des liquides corporels à cause de vomissements, d'une diarrhée ou d'une fièvre. Ce déséquilibre entre la perte et le remplacement des fluides corporels conduit à la déshydratation.

La déshydratation peut se produire lentement ou rapidement, selon la quantité de fluide perdu et l’âge de l'enfant. Les enfants plus jeunes et les bébés sont plus susceptibles de souffrir de déshydratation car leur corps et leurs réserves de liquides sont plus petits. Les enfants plus âgés et les adolescents tolèrent mieux certains déséquilibres mineurs sur le plan des liquides.

Causes de déshydratation

Les causes de déshydratation les plus courantes sont les suivantes :

  • consommation insuffisante de liquides lorsque l'enfant est malade;
  • perte de fluides en raison d'une diarrhée ou de vomissements?;

Un enfant en santé peut vomir ou avoir des selles liquides de temps à autre sans nécessairement souffrir de déshydratation. Cependant, la déshydratation peut se produire soudainement et s'avérer très dangereuse, particulièrement pour les bébés et les jeunes enfants. Si un enfant vomit, a des selles liquides et n'est pas en mesure de boire, il peut perdre des liquides rapidement et devenir très malade.

Signes et symptômes courants de déshydratation

Votre enfant pourrait afficher un ou plusieurs des signes ou symptômes suivants :

  • lèvres sèches et craquelées, bouche sèche;
  • peu d’urine, aucune urine au cours d’une période de 8 à 12 heures ou urine de couleur foncée;
  • somnolence, irritabilité;
  • peau froide ou sèche;
  • faible niveau d'énergie, sembler très faible ou mou;
  • aucune larme lorsqu'il pleure;
  • yeux renfoncés ou fontanelle renfoncée sur le dessus de la tête du bébé.

Mesurer la déshydratation

Les professionels de la santé utilisent une échelle clinique de déshydratation pour déterminer la gravité de la déshydratation. Vous pouvez l’utiliser aussi. En utilisant cette échelle vous pouvez évaluer si votre enfant s'améliore, si son état est stable ou s'il s'aggrave. Un médecin utilisera probablement d'autres données pour évaluer la déshydratation mais cette échelle est un bon point de départ.

La charte assigne des points à certains signes ou symptômes que vous pouvez observer chez votre enfant. Plus le score est élevé, plus la déshydratation est grave.

Afin de calculer le degré de déshydratation de votre enfant :

  1. Prenez note des symptômes de votre enfant.
  2. Pour chaque symptôme, trouvez le pointage qui lui est associé sur la charte.
  3. Faites la somme des points et déterminez le score.

Par exemple, si votre enfant affiche des membranes muqueuses sèches (2 points), une réduction des larmes (1 point) et s'il est en sueur (2 points), le score total est de 5 points. Un score de 5 points signifie que votre enfant souffre d'une déshydratation moyenne à grave.

Échelle clinique de déshydratation?

 

 

0

1

2

Apparence générale

Normale

L'enfant a soif, il est agité, ou il est léthargique mais irritable lorsqu'on le touche

Somnolent, faible, froid, en sueur

Yeux

Normaux

Légèrement renfoncés

Très renfoncés

Membranes muqueuses*

Humide

Pâteuses

Sèches

Larmes

Présentes

Réduites

Absentes

*Les membranes muqueuses comprennent la paroi humide qui se trouve à l'intérieur de la bouche et des yeux.

Score de 0 = aucune déshydratation

Score de 1 à 4 = légère déshydratation

Score de 5 à 8 = déshydratation moyenne à grave

(Goldman 2008)

Comment traiter la déshydratation

Le traitement adopté dépend du degré de déshydratation de votre enfant.

Déshydratation modérée à grave (score de 5 à 8 sur l’échelle clinique de déshydratation)

Consultez un médecin pour votre enfant afin qu'il soit examiné et reçoive des soins immédiatement.

Légère déshydratation (score de 1 à 4 sur l’échelle clinique de déshydratation)

Offrez à votre enfant une solution de réhydratation orale afin de remplacer l'eau et le sel que votre enfant a perdus. Des solutions de réhydratation orale, comme le Pedialyte, le Gastrolyte, l'Enfalyte ou d’autres marques sont disponibles en pharmacie et contiennent des quantités équilibrées d'eau, de sucre et de sel pour promouvoir l'absorption du liquide. Il est préférable d'utiliser ces produits plutôt que de l’eau ordinaire ou des solutions maison, particulièrement pour les bébés et les jeunes enfants. Si votre enfant refuse de boire la solution de réhydratation orale, tentez de lui donner à boire des liquides qu'il aime, comme du lait ou du jus de fruit coupé à l'eau. Si votre enfant souffre de fièvre, diarrhée ou s'il vomit, le lait et le jus de fruit sont des choix raisonnables. En revanche, si votre enfant a une diarrhée sévère, le lait et le jus de fruit ne feront que l'aggraver.

Donnez à votre enfant 5 à 10 mL (1 ou 2 cuillère(s) à café) toutes les 5 minutes. Augmenter graduellemet la quantité pour atteindre le seuil de tolérance de votre enfant. Si vous allaitez votre enfant, continuez. Si votre enfant refuse de prendre le sein, rendez-vous chez un médecin immédiatement.

Aucune déshydratation (score de 0 sur l’échelle clinique de déshydratation)

Continuez d'offrir des liquides à votre enfant et de lui donner un régime alimentaire adapté à son âge. Si votre enfant affiche des vomissements ou de la diarrhée, donnez-lui 10 mL/kg de solution de réhydratation orale après chaque épisode de diarrhée ou de vomissements. Continuez d'offrir à votre enfant de petits repas fréquents.

Traitement après la réhydratation

Une fois que votre enfant est plus hydraté, l'étape suivante consiste à reprendre son régime alimentaire habituel. Habituellement, c'est possible dans les 4 à 6 heures qui suivent le dernier épisode de vomissements. Offrez à votre enfant des aliments et des boissons qu'il consomme habituellement.

Il n'est pas nécessaire de donner à votre enfant un régime restrictif comme le régime BRAT (bananes, riz, compote de pommes et toasts). Cependant, jusqu'à ce qu'il se soit rétabli, évitez de lui donner des aliments dont la teneur en sucre est élevée, des aliments frits ou à teneur élevée en gras et des aliments épicés.

Ne diluez pas la préparation pour nourrissons ou le lait de votre enfant avec de l'eau, de la solution de réhydratation orale ou tout autre liquide.

Si votre enfant affiche des vomissements ou une diarrhée continus, donnez-lui 10 mL/kg de solution de réhydratation orale après chaque épisode de diarrhée ou de vomissements. Vous pouvez également lui offrir les aliments et les boissons qu'il consomme habituellement. Même si votre enfant a de la diarrhée, il est habituellement préférable de continuer de lui offrir du lait et d'autres aliments nutritifs car le corps de votre enfant en a besoin pour se rétablir et guérir.

Prévenir les épisodes futurs au moyen de la solution de réhydratation orale

Vous pouvez prévenir la déshydratation en offrant à votre enfant des doses fréquentes de solution de réhydratation orale aussitôt que vous détectez des symptômes de déshydratation. Ces solutions sont disponibles en pharmacie sous forme de liquides prêts à servir, de sucettes glacées et de poudres. Les poudres sont plus faciles à conserver et leurs dates d'expiration sont plus longues mais il faut les mélanger avec soin pour éviter de préparer une solution à la mauvaise concentration (qui pourrait être trop élevée).

Si votre enfant refuse de boire la solution de réhydratation orale dans un biberon ou une tasse, donnez-lui la solution au moyen d'une cuillère ou d'une seringue. La température de la solution n'a pas d'importance. Vous pouvez mélanger la solution avec des liquides chauds, froids ou à température ambiante, selon ce que votre enfant préfère.

Quand allez voir le médecin?

Amenez votre enfant au service d'urgence le plus près ou téléphonez au 911 si :

  • votre enfant ne semble pas se rétablir ou devient de plus en plus déshydraté;
  • vous détectez du sang dans la diarrhée ou le vomi de votre enfant, ou son vomi est vert;
  • votre enfant éprouve de la douleur que vous ne pouvez soulager facilement ou qui l'empêche de boire suffisamment de liquide;
  • la diarrhée dure depuis plus de 10 jours.

À retenir

  • Les bébés et les jeunes enfants sont plus susceptibles de souffrir de déshydratation.
  • Un traitement rapide et adéquat peut prévenir la déshydratation.
  • Les enfants qui souffrent d'une légère déshydratation peuvent être soignés à la maison.
  • Les enfants qui affichent une déshydratation moyenne à grave devraient être examinés par un médecin.
​​​
Elly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE​
8/9/2013







www.aboutkidshealth.ca