Stimulateurs cardiaques: chirurgie d'installation

Qu’est-ce qu’un stimulateur cardiaque?

Un stimulateur cardiaque (pacemaker) est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Un stimulateur cardiaque est habituellement placé (implanté) dans le corps. Il est composé de deux parties:

  • Le stimulateur cardiaque lui-même est une boîte de métal équipée d’une pile. Elle transmet des impulsions électriques aux électrodes.
  • Les électrodes sont des fils branchés au stimulateur. Ils apportent les impulsions au muscle cardiaque.

Préparation à une opération d’installation d’un stimulateur cardiaque

Dites à votre enfant ce qui va se passer

Ce que vous dites à votre enfant au sujet de l’opération, le choix du moment et de la manière dépendront de l’âge et de la maturité de votre enfant. Parlez à votre enfant en vous servant de mots qu’il peut comprendre. Vous pouvez vous servir des renseignements de cette page pour vous guider.

Quelques jours avant l’opération, dites à votre enfant qu’il ira à l’hôpital pour se faire opérer. Il est important d’être honnête. Votre enfant se sentira moins inquiet et aura moins peur s’il sait à quoi s’en tenir. Les enfants modulent aussi leur comportement selon celui des adultes qui les entourent. Si vous parlez à votre enfant calmement sans anxiété au sujet de l’opération, il sera moins anxieux et aura moins peur.

Dites à votre enfant qu’il pourrait éprouver de la douleur et avoir des piqûres avant l’opération. Réconfortez-le et faites-lui savoir que vous serez près de lui quand vous le pourrez. Votre enfant doit aussi comprendre que l’opération est nécessaire et que les médecins et infirmiers sont là pour l’aider.

Votre enfant devra rester à l’hôpital pendant quelques jours. Vous pouvez rester à ses côtés pendant ce temps.

Visite à la clinique avant l’opération

Votre enfant devra visiter la clinique pré-opératoire de soins cardiaques quelques jours avant l’opération. Pendant cette visite, les infirmiers vous renseigneront, votre enfant et vous, au sujet de l’opération. Le médecin discutera aussi des détails de l’opération, comme son déroulement, l’emplacement de l’incision (l’endroit où le chirurgien va couper) et les risques de l’opération.

Votre enfant pourrait aussi avoir besoin de l’un ou de plus d’un des examens suivant :

  • un électrocardiogramme, aussi appelé ECG, qui mesure et enregistre l’activité électrique du cœur;
  • examens sanguins;
  • radiographie de la poitrine, c'est-à-dire une photo du cœur de votre enfant;
  • un échocardiogramme, un type d’ultrason qui peut prendre des photos des muscles et des valves du cœur en action.

Manger et boire avant l’opération

Votre enfant devra cesser de manger et de boire plusieurs heures avant l’opération. Le tableau ci-dessous vous dit quand votre enfant doit cesser de manger et de boire. L’infirmier en discutera avec vous pendant votre visite à l’hôpital avant l’opération.

Ce que votre enfant peut manger et boire avant l’opération

Nombre d’heures avant l’intervention

Ce que vous devez savoir

Minuit avant l’intervention

Aucun aliment solide, y compris la gomme à mâcher ou les bonbons

Votre enfant peut boire des liquides comme du lait, du jus d’orange et d’autres liquides clairs, c’est-à-dire des liquides transparents comme le jus de pomme, les boissons gazeuses au gingembre et l’eau.

Votre enfant peut aussi manger du Jello ou des sucettes glacées.

6 heures

Plus de lait, de lait maternisé ou de liquides opaques, comme le lait, le jus d’orange et les boissons gazeuses.

4 heures

Arrêtez d'allaiter votre bébé.

2 heures

Plus de liquides clairs, c’est-à-dire le jus de pomme, l’eau, les boissons gazeuses au gingembre, le Jello et les sucettes glacées.

Une équipe de professionnels fera l’opération à l’hôpital

L’opération de votre enfant sera faite à l’hôpital, dans un laboratoire spécial ou salle d’opération. Des médecins, des infirmiers et un anesthésiste y seront tous présents. Un anesthésiste est un médecin spécialement formé pour donner un anesthésique, le médicament qui garde votre enfant endormi pendant l’opération, pour qu’il ne sente aucune douleur.

Le matin de l’opération

Votre enfant sera admis à l’unité de soins en cardiologie. Pour le préparer à l’opération, on installera un tube intraveineux (IV). Une IV est un petit tube installé dans la veine d’un bras ou d’une jambe pour que les médecins puissent facilement donner des médicaments à votre enfant.

Pendant l’opération

On donnera une anesthésie générale à votre enfant pour qu’il dorme tout au long de l’opération.

On pourrait placer des languettes collantes sur la poitrine de votre enfant au début de l’opération. Au besoin, on pourrait les languettes collantes peuvent être utilisées pour faire en sorte que le rythme cardiaque demeure stable pendant l’opération.

Pendant l’opération, le médecin placera un stimulateur cardiaque ou remplacera celui que votre enfant a déjà. Il existe deux types de stimulateur : un stimulateur transveineux ou épicardique.

Types de stimulateurs cardiaques
Get Adobe Flash player
-UNIQUE1-Pacemakers_MED_ILL_FR-UNIQUE2-
Dans le cas d'un stimulateur cardiaque transveineux, une électrode est insérée dans une veine jusqu'à l'emplacement approprié dans le cœur. Dans le cas d'un stimulateur cardiaque épicardique, une électrode est cousue sur la paroi extérieure du muscle du cœur.

Installation d’un stimulateur transveineux

  • On pourrait insérer un cathéter spécial dans une veine de l’aine si votre enfant a besoin d’un stimulateur temporaire pendant l’opération. Si on se sert de ce genre d’appareil, le cathéter sera retiré à la fin de l’opération.
  • Une incision est pratiquée dans le thorax. Le médecin fabriquera une cavité entre les couches de muscles et y insèrera le stimulateur cardiaque.
  • L'électrode est ensuite glissée dans une veine près de l’épaule jusqu’au bon emplacement dans le cœur. Le médecin se sert de radiographies spéciales appelées fluoroscopies pour s’assurer que l'électrode est installée au bon endroit dans le muscle cardiaque.
  • Le médecin branche ensuite le stimulateur à l'électrode, et l’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage.

Installation d’un stimulateur épicardique

  • On pratique une petite incision dans le thorax de votre enfant pour installer les électrodes sur le cœur.
  • Une extrémité de l'électrode est cousue à la surface extérieure du muscle cardiaque, et l’autre est connectée au stimulateur.
  • Le chirurgien fabrique une cavité entre les couches de la paroi thoracique ou des muscles de l’abdomen et y insère le stimulateur.
  • L’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage.

Combien de temps prendra l’opération

Le chirurgien de votre enfant vous dira combien de temps prend l’opération. La durée dépendra du type de stimulateur utilisé et de la présence ou non de complications pendant l’opération.

Après l’opération

Après l’opération, votre enfant sera transféré en salle de réveil, où l’anesthésie cessera de faire son effet. Votre enfant restera probablement dans la salle de réveil pendant 2 heures environ. Il retournera ensuite à l’unité des soins de cardiologie. Vous pourrez visiter votre enfant dans la salle de réveil une fois qu’il sera prêt.

Le médecin viendra vous parler après l’opération de votre enfant.

À cause de l’anesthésie générale utilisée pendant l’opération, il se peut que votre enfant soit très somnolent pendant plusieurs heures. Il pourrait devoir demeurer au lit pendant environ 4 heures après l’opération. Pendant ce temps, l’infirmier vérifiera la tension artérielle, la respiration et l’incision de votre enfant régulièrement.

Après son réveil, votre enfant aura le droit de boire des liquides et de lentement recommencer à manger et à boire normalement.

Votre enfant pourrait aussi subir un autre électrocardiogramme et une radiographie du thorax.

On administrera aussi des antibiotiques à votre enfant par le tube IV pendant environ les deux jours qui suivront l’opération. Ces médicaments combattent les infections.

Gestion de la douleur de votre enfant

Votre enfant pourrait ressentir de la douleur autour du site de l’incision et recevra des médicaments pour soulager la douleur.

Votre enfant pourrait aussi avoir des problèmes d’estomac pendant quelque temps après l’opération, ce qui est probablement attribuable à l’anesthésie. Si votre enfant a des problèmes, l’infirmier lui donnera des médicaments.

Surveillance après l’opération

Le site de l’incision

Les médecins et les infirmiers surveilleront le site de l’incision de votre enfant pour y déceler des saignements et des signes d’infection. Ces signes comprennent la fièvre, une rougeur, une enflure et des écoulements.

Vérification du bon fonctionnement du stimulateur

Le stimulateur cardiaque de votre enfant sera vérifié au moyen d’une machine appelée moniteur Holter. Le moniteur vérifie le rythme cardiaque de votre enfant. Votre enfant portera le moniteur Holter monitor pendant 12 à 24 heures après l’opération.

Une fois que les médecins auront les résultats du moniteur Holter, le technicien testera le stimulateur de votre enfant avec un petit ordinateur. Ce test est sans douleur.

Retour à la maison

Après tous les tests et après que votre enfant aura fini de prendre des antibiotiques, il sera être prêt à retourner à la maison.

Avant le départ, les membres de l’équipe de soins de votre enfant, comme le médecin, le technicien et les infirmiers, vous enseigneront :

Visites de suivi

Votre enfant devra se rendre à de nombreux rendez-vous de suivi à la clinique de cardiologie pour vérifier que le stimulateur fonctionne bien. Avant que vous ne quittiez l’hôpital, on devrait fixer un rendez-vous pour votre première visite de suivi.

Écrivez la date et l’heure de votre rendez-vous ici :

 

En général, le premier rendez-vous de suivi à la clinique de cardiologie est fixé un mois ou deux après l’opération. Après un certain temps, les rendez-vous de suivi de votre enfant deviendront moins fréquents, par exemple tous les six mois.

À retenir

  • Un stimulateur cardiaque est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Votre enfant se fera opérer pour l’installation du stimulateur.
  • Votre enfant devra demeurer à l’hôpital pendant quelques jours après l’opération.
  • Les membres de l’équipe soignante de votre enfant vous enseigneront comment prendre soin de votre enfant et les choses à surveiller.
  • Votre enfant devra se rendre à des rendez-vous de suivi fréquents pour s'assurer que le stimulateur fonctionne bien.

Carrie Morgan, RN, MN
Christine Chiu-Man, MSc

11/10/2009







www.aboutkidshealth.ca