Lire et écrire

Fille qui écrit à l'école
Après le développement du langage verbal, l’enfant développe ses habiletés de lecture, et plus tard ses habiletés d’écriture. Cette page décrit ce qui est attendu de votre enfant à chaque niveau scolaire, en ce qui concerne la lecture et l’écriture. Notez qu’il s’agit d’un guide et que tous les enfants n’apprennent pas au même rythme.

L’écriture peut se répartir en deux grandes catégories : la mécanique de l’écriture, comme tenir le crayon, former les lettres, et ainsi de suite; et l’expression écrite, qui est l’art d’utiliser la langue dans sa forme écrite pour communiquer des idées. Comme on peut l’imaginer, cette distinction est importante puisqu’un problème à former les lettres correctement est très différent d’un problème à exprimer des idées. Un enfant qui a maîtrisé la mécanique de l’écriture peut éprouver des problèmes à exprimer des idées sous forme écrite.

Si les difficultés avec l’écriture font surface, les parents devraient noter si le problème ou si les problèmes sont d’ordre mécanique ou expressif ou les deux. Cela fera une différence dans le type d’aide qui profitera le plus l’enfant.

À la fin de la maternelle

À la fin de la maternelle, votre enfant devrait pouvoir faire ce qui suit:

  • Démontrer une connaissance des conventions des textes écrits. Par exemple, il peut comprendre que le texte est écrit de gauche à droite, que les mots sont séparés par des espaces, et que les mots comportent des lettres majuscules et minuscules.
  • Reconnaître le titre d’un livre. Il devrait être capable d’utiliser les illustrations pour comprendre le texte et raconter l’histoire à partir des images.
  • Identifier la majorité des lettres de l’alphabet.
  • Reconnaître que les mots se composent de sons de début, de milieu et de fin.
  • Comprendre que les lettres représentent des sons et que les mots écrits expriment une idée.
  • Connaître la majorité des associations sons-lettres.
  • Lire les étiquettes et les signes familiers, et utiliser la méthode phonétique pour exprimer vocalement des mots simples.
  • Utiliser l’ordre des mots et la connaissance des sons pour identifier et prédire le mot suivant dans un texte simple.
  • Utiliser un assortiment d’outils pour communiquer, y compris des crayons de couleur, du papier, un ordinateur, un tableau, ou des marqueurs.
  • Fournir des mots ou des phrases à une narration de classe consignée par écrit par l’enseignant.
  • Écrire la majorité des lettres de l’alphabet.
  • Écrire son nom, le nom de membres de la famille, et quelques mots courts, par exemple « bébé » et « papa ».
  • Écrire des messages en utilisant une combinaison d’images, de symboles, de lettres et de phonèmes.

À la fin de la première année

À la fin de la première année, votre enfant devrait pouvoir :

  • redire une histoire simple suivant la bonne séquence et prédire ce qui va se passer;
  • suivre des indications qui sont écrites avec des mots simples;
  • lire une panoplie de matériaux simples comme des signes, des livres, des comptines, et des livres de référence pour enfants;
  • lire seul, en utilisant des stratégies qui sont appropriées pour son niveau scolaire;
  • utiliser des images et des illustrations pour déduire le sens de nouveaux mots;
  • utiliser la connaissance de la structure d’une phrase pour comprendre les phrases;
  • utiliser les phonèmes pour décoder ou épeler des mots non familiers;
  • écrire des phrases simples, mais complètes;
  • former correctement le pluriel de mots monosyllabiques;
  • utiliser les points, les virgules et les majuscules lors de la lecture et de l’écriture;
  • épeler correctement les mots qui ont été identifiés par l’enseignant sur des chartes ou sur des listes dans la classe, ou sur des listes de mots individuelles;
  • utiliser des majuscules pour commencer des phrases et pour identifier les noms propres;
  • écrire lisiblement;
  • laisser des espaces entre les mots lors de l’écriture.

À la fin de la troisième année

À la fin de la troisième année, votre enfant devrait pouvoir faire ce qui suit :

  • lire divers de livres de fiction ou non fictifs;
  • lire à voix haute et clairement et avec intonation;
  • identifier et résumer l’idée principale d’une histoire et citer certains détails à l’appui;
  • identifier et décrire certains éléments de l’histoire, comme l’intrigue, l’idée maîtresse, les protagonistes, et le cadre;
  • distinguer la fiction du réel;
  • commencer à faire des inférences, par exemple, au sujet de ce qui se passera ensuite dans une histoire;
  • utiliser la connaissance du mot afin de déterminer le sens des phrases;
  • utiliser le contexte, fractionner un mot en syllabes, utiliser un dictionnaire et les phonèmes pour déterminer les mots qui sont inconnus;
  • utiliser la ponctuation pour aider à comprendre ce qu’il lit;
  • utiliser les noms, les verbes, les adjectifs, et les adverbes correctement;
  • utiliser les exclamations;
  • utiliser les phonèmes et les règles d’orthographe lorsqu’on épelle;
  • utiliser différentes sources pour vérifier l’orthographe, et les mots inconnus;
  • séparer les mots en syllabes;
  • utiliser des préfixes, des suffixes et des mots composés;
  • utiliser les titres et les sous-titres pour organiser l’écriture;
  • écrire lisiblement et commencer à écrire les lettres cursives (en lettres attachées) plutôt qu’en caractères d’imprimerie.

Virginia  Frisk, Ph.D., C. Psych

10/31/2009





www.aboutkidshealth.ca