Botox: Injecting into the bladderBBotox: Injecting into the bladderBotox: Injecting into the bladderEnglishUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-12-08T05:00:00ZDalia Bozic, RN, MN, NP-PHC;Victor Figueroa, MD8.0000000000000058.00000000000001056.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>An guide for parents about Botox bladder injections. Learn what they are, what happens during the procedure, and follow-up tests.</p><p>Some children have trouble controlling their urine. This is called incontinence. There are several types of incontinence. Some may cause symptoms like an urgent need to urinate. Injecting Botox into the bladder, however, can treat children with various bladder disorders. These include: </p> <ul> <li>Neurogenic bladder</li> <li>Idiopathic detrusor overactivity</li> <li>Detrusor sphincter dyssynergia</li> </ul> <p>Your child's doctor may suggest Botox injections if medicines or other forms of therapy do not work.</p> <h2>What is Botox?</h2> <p>Botox is the commercial name for the protein molecule called Botulism toxin type A. Botox is a neurotoxin, but can be used safely in a variety of medical and cosmetic procedures. </p><h2>Key Points</h2> <ul> <li>Botox bladder injections can treat children who have trouble controlling their urine (incontinence). </li> <li>Botox injections relax the bladder muscles so it does not contract too frequently, and gives the child more control over when they urinate. </li> <li>Studies show Botox bladder injections are safe, with minor or no complications</li> <li>It takes a few days for the Botox to work. It lasts for six months.</li> <li>The doctor will run follow-up tests to check the bladder and see if the injections are helping</li> </ul><h2>When to call the doctor</h2> <p>Call your doctor if:</p> <ul> <li>your child has pain that is not controlled by pain medicines</li> <li>your child has a fever higher than 38.5°C</li> <li>your child bleeds when passing urine </li> <li>your child has not urinated within eight to 12 hours</li> </ul><h2>How can Botox help your child control their urine?</h2> <p>Our muscles move by releasing certain chemicals. These chemicals tell our muscles to either:</p> <ul> <li>squeeze together (contract) or</li> <li>expand (relax) </li> </ul> <p>We are able to control when we urinate by contracting and relaxing muscles in our bladder. In a child with incontinence, the muscles contract uncontrollably signaling the bladder to release urine too often. Botox binds to the muscle endings, blocking the release of these chemicals. This stops the muscles from contracting together. By relaxing the muscles, the bladder does not contract as frequently. This gives your child more control over when they urinate. </p> <p>The effect is temporary. It lasts for about six months. Botox only relaxes the specific muscles it is injected into. The surrounding muscles work normally. </p> <h2>Are bladder Botox injections safe?</h2> <p>Doctors are increasingly using Botox bladder injections to treat muscular spasms. The results have been positive, with minor or no complications. Based on reported studies, Botox bladder injections are safe to use in children with bladder problems and bladder disorders.</p> <h2>Who should not be treated with Botox?</h2> <p>Doctors will not inject Botox if your child:</p> <ul> <li>is pregnant</li> <li>is allergic to the medicine</li> <li>has a disorder that causes weakness in the muscles and nerves (Myasthenia gravis). </li> <li>has a disorder that causes muscle weakness in the limbs (Eaton Lambert syndrome)</li> <li>has a disease of the nerve cells in the brain and spine that control voluntary muscle moment (amyotrophic lateral sclerosis or ALS) </li> </ul><h2>What happens during the procedure?</h2> <p>Botox bladder injections are a minor procedure. It takes about 30 minutes. </p> <ul> <li>Before the procedure, the doctor will give your child a <a href="/Article?contentid=1261&language=English">general anesthetic.</a></li> <li>When your child is asleep, the doctor places a small tube containing a camera (cystoscope) into your child's bladder. A thin tube, called the urethra, connects the bladder to the genitals. The surgeon passes the cystoscope through the urethra. The urethra is checked before the injection.</li> <li>The surgeon then injects a thin needle containing Botox through the cystoscope. Botox is injected into different areas of the bladder wall.</li> </ul> <p>This is a day surgery, so your child does not need to stay overnight in the hospital. </p> <p>After your child wakes up and is able to drink fluids, they can go home. </p><h2>Resources</h2> <p>For an interactive guide on how the bladder works, click through the animation <a href="https://pie.med.utoronto.ca/htbw/module.html?module=bladder-child">Bladder Filling and Emptying</a> in the How the Body Works section of AboutKidsHealth.</p> <p>For more information about bladder and urine tests, see:</p> <ul> <li><a href="/Article?contentid=1273&language=English">cystoscopy</a></li> <li><a href="/Article?contentid=1269&language=English">flow rate test</a></li> <li><a href="/Article?contentid=1291&language=English">urodynamics procedure</a></li> </ul>
Botox: Injections dans la vessieBBotox: Injections dans la vessieBotox: Injecting into the bladderFrenchUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-12-08T05:00:00ZDalia Bozic, RN, MN, NP-PHC;Victor Figueroa, MD8.0000000000000058.00000000000001056.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p> Un guide facile à lire et destiné à des parents sur les injections de Botox pour la vessie. Apprendre davantage sur ces injections, l’intervention et les tes</p><p>Quelques enfants éprouvent de la difficulté à contrôler leur urine. Ceci s’appelle l’incontinence. Il y a plusieurs types d’incontinence. Certains types se caractérisent par un besoin pressant d’uriner. L’injection de Botox, cependant, peuvent traiter plusieurs types de troubles de vessie chez des enfants. Cela comprend les types suivants :</p> <ul><li>vessie neurogène</li> <li>l’hyperactivité détrusorienne idiopathique</li> <li>asynergie détrusor-sphincter</li></ul> <p>Le médecin de votre enfant peut recommander des injections de Botox si des médicaments et d’autres formes de thérapie n’ont pas été efficaces.</p> <h2>Qu’est-ce que Botox?</h2> <p>Botox est le nom commercial pour la molécule protéique qui s’appelle la toxine botulinique type A. Botox est une neurotoxine, mais peut être utilisée en toute sécurité dans le cadre de diverses interventions médicales et cosmétiques. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les injections de Botox pour la vessie peuvent traiter des enfants qui éprouvent de la difficulté à contrôler leur urine.</li> <li>Les injections de Botox peuvent détendre les muscles de la vessie pour qu’elles ne contractent pas trop souvent, ainsi permettant à votre enfant d’avoir plus de contrôle en matière de l’urination. </li> <li>Des études ont démontré l’innocuité des injections de Botox, ne présentant aucune complication ou que des complications mineures.</li> <li>Les résultats de Botox ne se manifestent qu’après quelques jours. Les résultats durent pendant à peu près 6 mois.</li> <li>Le médecin réalisera des tests de suivi pour vérifier la vessie et pour déterminer si le traitement est efficace. </li></ul><p>Appelez votre médecin dans les cas suivants :</p> <ul> <li>votre enfant éprouve de la douleur qui perdure malgré des médicaments contre la douleur</li> <li>votre enfant a une fièvre de plus de 38,5 °C (101 °F)</li> <li>votre enfant saigne pendant l’urination</li> <li>votre enfant n’a pas uriné pendant 8 à 12 heures</li> </ul><h2>Comment Botox peut-il aider votre enfant à contrôler l’incontinence? </h2> <p>Nos muscles bougent au moyen de l’émission (par la liberation) de certains produits chimiques. Ces produits chimiques indiquent à nos muscles de soi :</p> <ul><li> se serrer (se contracter); </li> <li> se dilater (se relâcher). </li></ul> <p>Nous sommes capables de contrôler le moment où on veut uriner par la contraction et le relâchement des muscles de notre vessie. Chez un enfant atteint de l’incontinence, les muscles se contractent sans qu’il puisse le contrôler – indiquant trop souvent à la vessie de relâcher l’urine. Botox s’attache aux terminaisons musculaires, bloquant l’émission de ces produits chimiques. Ceci empêche aux muscles de se contracter complètement. En faisant relâcher les muscles, la vessie ne contracte pas si fréquemment. Par conséquent, votre enfant a davantage de maîtrise sur le moment où il veut uriner. </p> <p>L’effet est temporaire. Les résultats durent pendant à peu près six mois. Botox ne fait relâcher que des muscles spécifiques dans lesquelles il a été injecté. Les muscles avoisinants fonctionneront normalement. </p> <h2>L’innocuité des injections de Botox</h2> <p>Les médecins utilisent de plus en plus les injections de Botox pour la vessie pour le traitement des spasmes musculaires. On a eu des résultats positifs, sans complications ou avec des complications mineures. Les études publiées ont confirmé l’innocuité des injections de Botox pour la vessie chez des enfants pour traiter des problèmes de vessie ou des troubles de vessie. </p> <h2>Chez qui déconseille-t-on le traitement par Botox? </h2> <p>Le médecin n’administrera pas des injections de Botox si votre enfant présente les états suivants :</p> <ul><li> grossesse </li> <li> allergique au médicament </li> <li> trouble provoquant de la faiblesse des muscles ou des nerfs (myasthénie) </li> <li> trouble provoquant de la faiblesse dans les membres (syndrome de Lambert-Eaton) </li> <li> trouble cellules nerveuses du cerveau ou du rachis qui contrôlent le mouvement volontaire des muscles (sclérose latérale amyotrophique ou SLA) </li></ul><h2>Que se passe-t-il pendant l’intervention?</h2> <p>Les injections de Botox pour la vessie constituent une intervention mineure. Elle prend environ 30 minutes. </p> <ul><li>En préalable à l’intervention, le médecin mettra votre enfant sous l’anesthésie générale. </li> <li>Lorsque votre enfant sera endormi, le médecin posera un petit tube doté d’un appareil photo (tube muni à son extremité d'un petit camera) (cystoscope) dans la vessie de votre enfant. Un tube mince, appelé l’urètre, relier la vessie aux organes génitaux. Le chirurgien passe le cystoscope à travers l’urètre. Avant d’administrer l’injection, on effectue une vérification de l’urètre. </li> <li>Ensuite, le chirurgien injecte une aiguille mince contenant Botox par le cystoscope. Botox est injecté dans de différents endroits de la paroi de la vessie.</li></ul> <p>Cette intervention constitue une chirurgie ambulatoire, donc votre enfant ne sera pas obligé de passer la nuit à l’hôpital. </p> <p>Après que votre enfant se réveille et se sent capable de consommer des liquides, il peut rentrer chez lui.</p><h2>Ressources<br></h2><p>Pour obtenir un guide interactif expliquant le fonctionnement de la vessie, parcourez en cliquant l’animation intitulée Remplissage et vidange de la vessie dans la section intitulée « <a href="https://pie.med.utoronto.ca/htbw/module.html?module=brain-child">Le fonctionnement du corps humain</a> » du site Web AboutKidsHealth.</p><p>Pour obtenir plus de renseignements sur les tests de la vessie et de l’urine, référez-vous à :</p> <a href="/Article?contentid=1273&language=French">cystoscopie</a> <a href="/Article?contentid=1269&language=French">test de vérification de débit</a> <a href="/Article?contentid=1291&language=French">dynamique urinaire</a>

 

 

Botox: Injections dans la vessie1026.00000000000Botox: Injections dans la vessieBotox: Injecting into the bladderBFrenchUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-12-08T05:00:00ZDalia Bozic, RN, MN, NP-PHC;Victor Figueroa, MD8.0000000000000058.00000000000001056.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p> Un guide facile à lire et destiné à des parents sur les injections de Botox pour la vessie. Apprendre davantage sur ces injections, l’intervention et les tes</p><p>Quelques enfants éprouvent de la difficulté à contrôler leur urine. Ceci s’appelle l’incontinence. Il y a plusieurs types d’incontinence. Certains types se caractérisent par un besoin pressant d’uriner. L’injection de Botox, cependant, peuvent traiter plusieurs types de troubles de vessie chez des enfants. Cela comprend les types suivants :</p> <ul><li>vessie neurogène</li> <li>l’hyperactivité détrusorienne idiopathique</li> <li>asynergie détrusor-sphincter</li></ul> <p>Le médecin de votre enfant peut recommander des injections de Botox si des médicaments et d’autres formes de thérapie n’ont pas été efficaces.</p> <h2>Qu’est-ce que Botox?</h2> <p>Botox est le nom commercial pour la molécule protéique qui s’appelle la toxine botulinique type A. Botox est une neurotoxine, mais peut être utilisée en toute sécurité dans le cadre de diverses interventions médicales et cosmétiques. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les injections de Botox pour la vessie peuvent traiter des enfants qui éprouvent de la difficulté à contrôler leur urine.</li> <li>Les injections de Botox peuvent détendre les muscles de la vessie pour qu’elles ne contractent pas trop souvent, ainsi permettant à votre enfant d’avoir plus de contrôle en matière de l’urination. </li> <li>Des études ont démontré l’innocuité des injections de Botox, ne présentant aucune complication ou que des complications mineures.</li> <li>Les résultats de Botox ne se manifestent qu’après quelques jours. Les résultats durent pendant à peu près 6 mois.</li> <li>Le médecin réalisera des tests de suivi pour vérifier la vessie et pour déterminer si le traitement est efficace. </li></ul><h2>Prendre soin de votre enfant à la maison</h2> <p>Les résultats de Botox ne se manifestent qu’après quelques jours. D’abord, votre enfant éprouvera une sensation de gêne (d'inconfort) et de douleur dans la vessie. Cela est normal. Pour soulager la douleur, vous pouvez donner à votre enfant de l’acétaminophène (TylenolMD) ou de l’ibuprofène. Votre enfant peut reprendre toutes les activités régulières aussitôt qu’il s’y sent prêt.</p> <p>Votre enfant sera capable de se baigner comme d’habitude. Il peut continuer à manger normalement; cependant, encouragez-le à consommer plus de liquides. Ceci nettoiera les organes responsables de la production, du stockage et de l’excrétion de l’urine (appareil urinaire ou voie urinaire). De plus, ceci aide à prévenir toute infection dans cet endroit (infection urinaire).</p><p>Appelez votre médecin dans les cas suivants :</p> <ul> <li>votre enfant éprouve de la douleur qui perdure malgré des médicaments contre la douleur</li> <li>votre enfant a une fièvre de plus de 38,5 °C (101 °F)</li> <li>votre enfant saigne pendant l’urination</li> <li>votre enfant n’a pas uriné pendant 8 à 12 heures</li> </ul><h2>Suivi</h2> <p>Les effets de l’injection de Botox durent 6 mois. Lorsque l’effet se dissipe, le médecin de votre enfant fera un rendez-vous de suivi. Si l’enfant réagit bien au traitement, le médecin continuera à administrer Botox tous les 6 mois.</p> <p>Votre enfant aura des examens de suivi avec le médecin. Votre médecin fera du suivi régulier auprès de votre enfant au moyen de différentes méthodes. Le médecin peut réaliser :</p> <ul> <li>une échographie pour examiner les reins et la vessie (échographie rénale);</li> <li>des tests pour vérifier la vessie pendant qu’elle se remplit. Avant d’entamer les tests, un cathéter est inséré dans la vessie. L’infirmière injecte une solution stérile du sel et de l’eau (solution saline normale) par le cathéter. À mesure que la vessie se remplit, l’infirmière vérifie sa pression, et la quantité qu’elle peut contenir ainsi que la mesure dans laquelle elle s’étire pendant qu’elle se remplit. Cette intervention s’appelle une étude intégrale de la dynamique urinaire.</li> </ul> <p>Le médecin de votre enfant peut effectuer d’autres tests. Le choix de ces tests sera en fonction de la raison et du dosage de l’injection de Botox administrée à votre enfant, ainsi que de ses antécédents médicaux.</p><h2>Comment Botox peut-il aider votre enfant à contrôler l’incontinence? </h2> <p>Nos muscles bougent au moyen de l’émission (par la liberation) de certains produits chimiques. Ces produits chimiques indiquent à nos muscles de soi :</p> <ul><li> se serrer (se contracter); </li> <li> se dilater (se relâcher). </li></ul> <p>Nous sommes capables de contrôler le moment où on veut uriner par la contraction et le relâchement des muscles de notre vessie. Chez un enfant atteint de l’incontinence, les muscles se contractent sans qu’il puisse le contrôler – indiquant trop souvent à la vessie de relâcher l’urine. Botox s’attache aux terminaisons musculaires, bloquant l’émission de ces produits chimiques. Ceci empêche aux muscles de se contracter complètement. En faisant relâcher les muscles, la vessie ne contracte pas si fréquemment. Par conséquent, votre enfant a davantage de maîtrise sur le moment où il veut uriner. </p> <p>L’effet est temporaire. Les résultats durent pendant à peu près six mois. Botox ne fait relâcher que des muscles spécifiques dans lesquelles il a été injecté. Les muscles avoisinants fonctionneront normalement. </p> <h2>L’innocuité des injections de Botox</h2> <p>Les médecins utilisent de plus en plus les injections de Botox pour la vessie pour le traitement des spasmes musculaires. On a eu des résultats positifs, sans complications ou avec des complications mineures. Les études publiées ont confirmé l’innocuité des injections de Botox pour la vessie chez des enfants pour traiter des problèmes de vessie ou des troubles de vessie. </p> <h2>Chez qui déconseille-t-on le traitement par Botox? </h2> <p>Le médecin n’administrera pas des injections de Botox si votre enfant présente les états suivants :</p> <ul><li> grossesse </li> <li> allergique au médicament </li> <li> trouble provoquant de la faiblesse des muscles ou des nerfs (myasthénie) </li> <li> trouble provoquant de la faiblesse dans les membres (syndrome de Lambert-Eaton) </li> <li> trouble cellules nerveuses du cerveau ou du rachis qui contrôlent le mouvement volontaire des muscles (sclérose latérale amyotrophique ou SLA) </li></ul><h2>Que se passe-t-il pendant l’intervention?</h2> <p>Les injections de Botox pour la vessie constituent une intervention mineure. Elle prend environ 30 minutes. </p> <ul><li>En préalable à l’intervention, le médecin mettra votre enfant sous l’anesthésie générale. </li> <li>Lorsque votre enfant sera endormi, le médecin posera un petit tube doté d’un appareil photo (tube muni à son extremité d'un petit camera) (cystoscope) dans la vessie de votre enfant. Un tube mince, appelé l’urètre, relier la vessie aux organes génitaux. Le chirurgien passe le cystoscope à travers l’urètre. Avant d’administrer l’injection, on effectue une vérification de l’urètre. </li> <li>Ensuite, le chirurgien injecte une aiguille mince contenant Botox par le cystoscope. Botox est injecté dans de différents endroits de la paroi de la vessie.</li></ul> <p>Cette intervention constitue une chirurgie ambulatoire, donc votre enfant ne sera pas obligé de passer la nuit à l’hôpital. </p> <p>Après que votre enfant se réveille et se sent capable de consommer des liquides, il peut rentrer chez lui.</p><h2>Les injections de Botox pour la vessie : Effets secondaires</h2> <p>L’évaluation est en cours en matière l’utilisation des injections de Botox dans le cadre des problèmes de vessie chez des enfants. À ce jour, tous les effets secondaires sont peu courants et assez mineurs. Cela comprend les suivants :</p> <ul> <li>une infection des organes responsables de la production, du stockage et de l’excrétion de l’urine (appareil urinaire ou voie urinaire). Ce trouble s’appelle une infection urinaire. Son traitement avec des antibiotiques prend une semaine;</li> <li>malaise lors de l’urination. Cette malaise se produit 48 heures après l’intervention et cessera en quelques jours;</li> <li>des traces de sang dans l’urine. Des traces de sang dans l’urine devraient disparaître après quelques jours. </li> </ul> <p>D’autres effets secondaires rares peuvent comprendre : </p> <ul> <li>maux de tête</li> <li>fièvre</li> <li>étourdissements</li> <li>douleurs abdominales</li> <li>diarrhée</li> <li>difficulté à vider la vessie</li> </ul> <p>Étant donné que c’est une intervention relativement récente, il existe peu d’information sur les effets à long terme. Cependant, Botox a été utilisé dans d’autres interventions d’ordre médical depuis au moins 20 ans, et aucun effet secondaire à long terme n’a été signalé.</p><h2>Ressources<br></h2><p>Pour obtenir un guide interactif expliquant le fonctionnement de la vessie, parcourez en cliquant l’animation intitulée Remplissage et vidange de la vessie dans la section intitulée « <a href="https://pie.med.utoronto.ca/htbw/module.html?module=brain-child">Le fonctionnement du corps humain</a> » du site Web AboutKidsHealth.</p><p>Pour obtenir plus de renseignements sur les tests de la vessie et de l’urine, référez-vous à :</p> <a href="/Article?contentid=1273&language=French">cystoscopie</a> <a href="/Article?contentid=1269&language=French">test de vérification de débit</a> <a href="/Article?contentid=1291&language=French">dynamique urinaire</a>Botox: Injections dans la vessie

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.