Nutrition and JIANNutrition and JIANutrition and JIAEnglishRheumatology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC6.0000000000000074.0000000000000963.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>This page describes the importance of eating healthy, especially when you have arthritis. It explains why certain supplements like calcium and vitamin D are necessary, and gives some tips for healthy eating.</p><p>If a child has active inflammation and painful joints, they might not feel like eating. This can lead to weight loss. On the other hand, if they are taking corticosteroids, they may have an increased appetite. This can lead to excessive weight gain. If a child is overweight or has gained weight due to the side effects of corticosteroids, the extra weight can put stress on the knee, hip, and ankle joints. This can increase joint pain. It can even lead to joint damage. Therefore, having a healthy diet is very important. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>A dietitian or nutritionist is an expert in food and nutrition who can help your child maintain a healthy lifestyle.</li> <li>Children with JIA need additional calcium and vitamin D to help make their bones stronger. </li> <li>Corticosteroids can give a sense of "false hunger," which causes children to eat more even if they are actually full.</li> <li>Choosing nutritious foods and avoiding sweets, fatty foods and too much salt are important factors in any healthy diet.</li></ul>
La nutrition pour l'AIJLLa nutrition pour l'AIJNutrition and JIAFrenchRheumatology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC6.0000000000000074.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit l’importance de manger sainement, surtout lorsqu’on est atteint(e) d’arthrite. On y explique pourquoi certains suppléments, comme le calcium et la vitamine D, sont nécessaires. On y donne aussi des conseils pour manger sainement.</p><h2>L’importance de manger sainement</h2> <p>Si l’enfant a de l’inflammation active et que ses articulations sont douloureuses, il n’aura peut-être pas très faim. Cela peut lui faire perdre du poids. Toutefois, s’il prend des corticostéroïdes, il aura peut-être plus d’appétit, ce qui peut lui faire prendre trop de poids. Il doit donc avoir un régime alimentaire sain. Il doit, autant que possible, choisir des aliments sains. Mange moins d’aliments à calories vides tels que les sucreries, les aliments prêts à manger, les collations salées et les aliments prêts à servir. Essayez de manger à intervalles réguliers et de prévoir des collations. </p> <p>Si l’enfant a excès de poids ou a pris du poids à cause des effets secondaires des corticostéroïdes, le poids en trop peut imposer un stress aux articulations des genoux, des hanches et des chevilles. Cela peut rendre les articulations plus douloureuses et même leur causer des lésions. </p><h2>À retenir</h2><ul><li>Le diététiste ou le nutritionniste est un spécialiste de la nourriture et de la nutrition qui peut aider votre enfant à adopter un mode de vie sain.</li><li>Les enfants souffrant d’AIJ ont besoin de plus de calcium et de vitamine D pour avoir des os plus forts. </li><li>Les corticostéroïdes donnent une fausse sensation de faim. Ils disent au cerveau que l’enfant a faim alors qu’il est déjà rassasié.</li><li>Pour avoir un régime alimentaire sain, il est important d’opter pour des aliments nutritifs et d’éviter les sucreries, les plats riches en lipides et les excès de sel.</li></ul>

 

 

La nutrition pour l'AIJ1081.00000000000La nutrition pour l'AIJNutrition and JIALFrenchRheumatology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC6.0000000000000074.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit l’importance de manger sainement, surtout lorsqu’on est atteint(e) d’arthrite. On y explique pourquoi certains suppléments, comme le calcium et la vitamine D, sont nécessaires. On y donne aussi des conseils pour manger sainement.</p><h2>L’importance de manger sainement</h2> <p>Si l’enfant a de l’inflammation active et que ses articulations sont douloureuses, il n’aura peut-être pas très faim. Cela peut lui faire perdre du poids. Toutefois, s’il prend des corticostéroïdes, il aura peut-être plus d’appétit, ce qui peut lui faire prendre trop de poids. Il doit donc avoir un régime alimentaire sain. Il doit, autant que possible, choisir des aliments sains. Mange moins d’aliments à calories vides tels que les sucreries, les aliments prêts à manger, les collations salées et les aliments prêts à servir. Essayez de manger à intervalles réguliers et de prévoir des collations. </p> <p>Si l’enfant a excès de poids ou a pris du poids à cause des effets secondaires des corticostéroïdes, le poids en trop peut imposer un stress aux articulations des genoux, des hanches et des chevilles. Cela peut rendre les articulations plus douloureuses et même leur causer des lésions. </p><h2>À retenir</h2><ul><li>Le diététiste ou le nutritionniste est un spécialiste de la nourriture et de la nutrition qui peut aider votre enfant à adopter un mode de vie sain.</li><li>Les enfants souffrant d’AIJ ont besoin de plus de calcium et de vitamine D pour avoir des os plus forts. </li><li>Les corticostéroïdes donnent une fausse sensation de faim. Ils disent au cerveau que l’enfant a faim alors qu’il est déjà rassasié.</li><li>Pour avoir un régime alimentaire sain, il est important d’opter pour des aliments nutritifs et d’éviter les sucreries, les plats riches en lipides et les excès de sel.</li></ul><h2>Le rôle de la diététiste ou de la nutritionniste</h2><p>Une diététiste ou une nutritionniste est une spécialiste de la nourriture et de la nutrition. Les diététistes encouragent leurs clients à adopter une alimentation appropriée pour être en bonne santé. La diététiste peut parler des besoins alimentaires particuliers de l’enfant.</p><h2>Les suppléments</h2><p>Les enfants atteints d’AIJ ont besoin de plus de calcium et de vitamine D pour avoir des os plus forts. Tous les jeunes en ont besoin, mais c’est particulièrement important pour les enfants atteints d’AIJ.</p><h3>Le calcium</h3><p>Le calcium permet d’avoir des os et des dents forts et en santé. Il aide les muscles et les nerfs à bien fonctionner. Si l’alimentation ne contient pas assez de calcium, l’organisme utilisera celui qu’il y a en réserve dans les os pour en fournir au reste du corps. Les os en seront affaiblis et auront plus de risques de se fracturer ou de se briser. La plupart des adolescents n’ont pas assez de calcium dans leur alimentation quotidienne.</p><p>De plus, si votre enfant a de l’AIJ active, cela peut diminuer la quantité de calcium dans les os. Les enfants atteints d’AIJ ont donc besoin d’encore plus de calcium que les enfants sains.</p><p>Voici une calculatrice de calcium de la BC Dairy Foundation : <a href="https://bcdairy.ca/nutritioneducation/calciumcalculator/" target="_blank">https://bcdairy.ca/nutritioneducation/calciumcalculator/</a>. Elle vous aidera à calculer les besoins en calcium de votre enfant. </p> <h3>La vitamine D</h3><p>La vitamine D aide le corps à absorber le calcium pour que les os soient forts.</p><h3>Les sources de calcium et de vitamine D</h3><p>Les produits laitiers sont très riches en calcium, surtout le lait, le yogourt et le fromage. Le jus d’orange enrichi en calcium et les boissons de riz ou de soja enrichies sont aussi de bonnes sources de calcium.</p><p>Le lait (le lait de vache ou le lait de soja ou de riz enrichi) contient de la vitamine D. Le poisson, le foie et le jaune d’œuf sont les seuls aliments solides qui contiennent naturellement de la vitamine D. Si l’enfant ne mange pas souvent des aliments riches en vitamine D, il serait bon qu’il prenne un supplément de vitamine D. La plupart des suppléments multivitaminiques contiennent de la vitamine D. </p><p>Le tableau ci-dessous indique quelques-unes des différentes sources alimentaires de calcium et de vitamine D. Pour trouver d’autres sources de calcium, consultez le site de SickKids suivant : </p><table class="akh-table"><thead><tr><th>Aliment</th><th>Portion</th><th>Quantité de calcium (mg)</th><th>Quantité de vitamine D (UI)</th></tr></thead><tbody><tr><td>Lait, entier, 2 %, 1 %, écrémé</td><td>1 tasse</td><td>300</td><td>100</td></tr><tr><td>Yogourt, faible en gras, nature</td><td>¾ tasse</td><td>300</td><td>Certaines marques de yogourt indiquent la quantité de vitamine D sur leurs étiquettes.</td></tr><tr><td>Lait évaporé, Carnation</td><td>¼ tasse</td><td>165</td><td>52</td></tr><tr><td>Yogourt glacé</td><td>1 tasse</td><td>100</td><td></td></tr><tr><td>Fromage suisse</td><td>1 oz.</td><td>240</td><td></td></tr><tr><td>Tranches de fromage fondu, cheddar</td><td>1 oz.</td><td>170</td><td></td></tr><tr><td>Lait de riz enrichi</td><td>1 tasse</td><td></td><td>80</td></tr><tr><td>Jus d’orange enrichi</td><td>½ tasse</td><td></td><td>45</td></tr><tr><td>Margarine enrichie</td><td>2 c. à thé</td><td></td><td>51</td></tr></tbody></table><h2>D’autres conseils pour manger sainement</h2><p>Si l’enfant a peu d’appétit :</p><ul><li>Tenter manger de petites quantités d’aliments nutritifs toutes les deux ou trois heures. </li><li>Choisir des aliments que l’enfant aime.</li><li>Essayer de choisir des aliments variés des quatre groupes alimentaires. </li><li>S’assurer d’inclure des aliments qui contiennent assez de protéines dans l’alimentation. </li><li>Pediasure, Boost, Ensure et Resource sont des boissons riches en calories que l’enfant peut consommer s’il a peu d’appétit et a perdu trop de poids. Ce sont des boissons nutritives que vous pouvez acheter à la pharmacie. </li><li>Vous pouvez aussi faire des boissons fouettées aux fruits à base de lait et de yogourt entiers et y ajouter un œuf. </li><li>Choisir des aliments riches en calories, comme les produits laitiers entiers (lait, crème glacée, fromage et yogourt à 3,25 %), de la viande et des substituts. </li><li>Augmenter la consommation de calories en ajoutant de la margarine, de l’huile ou de la crème à les aliments. </li></ul><p>Certains corticostéroïdes donnent une fausse sensation de faim. Ils disent au corps que l’enfant a faim alors que son organisme a déjà ce dont il a besoin. De plus, la fatigue et la douleur à les articulations peuvent le rendre moins actif ou active. Cette combinaison peut entraîner un excès de poids et même de l’obésité! </p><p>Voici quelques conseils pour manger sainement si l’enfant prend des corticostéroïdes :</p><ul><li>éviter les bonbons le plus possible. Au lieu de boire du jus ou des boissons gazeuses, boire de l’eau. Essayer de garder les biscuits et les pâtisseries en tant que gâterie à l’occasion. Garder des collations saines et faibles en calories à portée de main, comme des légumes crus, des fruits frais, des craquelins sans sel ou des céréales non sucrées. Le maïs soufflé au micro-ondes est une autre possibilité, mais n’ajoutez pas de beurre!</li><li>éviter les aliments gras, comme ceux qui sont frits. Utiliser de petites quantités d’huile et de margarine ou de beurre. Choisir du lait partiellement écrémé (1 %) et du yogourt faible en gras. Il existe aussi des vinaigrettes et des trempettes faibles en gras.</li><li>réduire le sel : éviter les soupes en sachet et les sauces comme la sauce soja et le ketchup. Éviter aussi les viandes transformées telles que les saucisses, le bacon et les viandes froides. Essayez de choisir des aliments faibles en sel.</li><li>le pain, les céréales et les pâtes à grains entiers contiennent des fibres. Cela aide à se sentir plus plein(e) et fournit plus de nutriments. </li><li>augmenter le calcium pour des os solides. Pour avoir une quantité de calcium suffisante pour leur santé, les adolescents ont besoin de quatre portions par jour. Une portion de calcium est égale à une tasse de lait, un grand contenant de yogourt ou une once de fromage à pâte dure. Assurez-vous de choisir du fromage faible en gras.</li><li>L’enfant peut trouver difficile de bien manger au restaurant. Essayez de choisir un endroit qui offre des repas faibles en calories.</li><li>Planifiez les repas à l’avance lors d’activités et d’événements spéciaux.</li><li>L’enfant doit être aussi actif ou active que possible.</li><li>Il devrait se trouver des choses amusantes ou intéressantes à faire lorsqu’il a faim.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Nutrition_and_JIA.jpgLa nutrition pour l'AIJ

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.