AboutKidsHealth

 

 

The impact of JIA on siblingsTThe impact of JIA on siblingsThe impact of JIA on siblingsEnglishAdolescent;RheumatologyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP;Tonya Palermo, PhD;Miriam Granger, MSW, RSW;Neely Lerman, MSW, RSW;Lynn Spiegel, MD, FRCPC7.0000000000000068.0000000000000330.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>This page describes how some children might feel if they have a brother or sister with arthritis. It also gives tips on how to help your children manage their feelings toward their brother or sister who has arthritis.</p><p>Once a child or teenager is diagnosed with JIA, a lot of time will likely be spent with them at appointments, perhaps in treatment, and making sure their JIA needs are being met. This may leave siblings feeling jealous of all the extra attention their brother or sister is receiving. Siblings sometimes find it hard to understand why there is little time left for them.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Siblings of teenagers with JIA may feel various emotions ranging from guilt that they are healthy, to fear that they might also get JIA.</li><li>Talk to your other children about how they are feeling and make sure to spend time with each of them.</li></ul>
Les conséquences de l’AIJ sur les frères et sœursLLes conséquences de l’AIJ sur les frères et sœursThe impact of JIA on siblingsFrenchAdolescent;RheumatologyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP;Tonya Palermo, PhD;Miriam Granger, MSW, RSW;Neely Lerman, MSW, RSW;Lynn Spiegel, MD, FRCPC7.0000000000000068.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit comment certains enfants peuvent se sentir lorsqu’ils ont un frère ou une soeur atteint(e) d’arthrite. Vous y trouverez aussi des conseils pour aider vos enfants à gérer leurs émotions envers leur frère ou leur soeur atteint(e) d’arthrite.</p><h2>Comment les frères et sœurs se sentent par rapport à l’AIJ</h2> <p>Après qu’un(e) adolescent(e) a reçu un diagnostic d’AIJ, beaucoup de temps lui sera consacré pour les rendez-vous, sans doute pour les traitements et pour veiller à ce que la collectivité réponde aux besoins relatifs à l’AIJ. Cela peut causer de la jalousie auprès de ses frères et sœurs pour tout le temps que vous lui consacrez. Les frères et sœurs ont parfois de la difficulté à comprendre pourquoi leurs parents leur consacrent moins de temps.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les frères et les sœurs d’adolescents souffrant de l’AIJ peuvent ressentir des émotions variées, allant du sentiment de culpabilité de ne pas être atteints de la maladie à la peur de la contracter.</li><li>Parlez à vos autres enfants de leurs sentiments et passez du temps avec chacun d’entre eux. </li></ul>

 

 

Les conséquences de l’AIJ sur les frères et sœurs1091.00000000000Les conséquences de l’AIJ sur les frères et sœursThe impact of JIA on siblingsLFrenchAdolescent;RheumatologyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAAdult (19+)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP;Tonya Palermo, PhD;Miriam Granger, MSW, RSW;Neely Lerman, MSW, RSW;Lynn Spiegel, MD, FRCPC7.0000000000000068.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit comment certains enfants peuvent se sentir lorsqu’ils ont un frère ou une soeur atteint(e) d’arthrite. Vous y trouverez aussi des conseils pour aider vos enfants à gérer leurs émotions envers leur frère ou leur soeur atteint(e) d’arthrite.</p><h2>Comment les frères et sœurs se sentent par rapport à l’AIJ</h2> <p>Après qu’un(e) adolescent(e) a reçu un diagnostic d’AIJ, beaucoup de temps lui sera consacré pour les rendez-vous, sans doute pour les traitements et pour veiller à ce que la collectivité réponde aux besoins relatifs à l’AIJ. Cela peut causer de la jalousie auprès de ses frères et sœurs pour tout le temps que vous lui consacrez. Les frères et sœurs ont parfois de la difficulté à comprendre pourquoi leurs parents leur consacrent moins de temps.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les frères et les sœurs d’adolescents souffrant de l’AIJ peuvent ressentir des émotions variées, allant du sentiment de culpabilité de ne pas être atteints de la maladie à la peur de la contracter.</li><li>Parlez à vos autres enfants de leurs sentiments et passez du temps avec chacun d’entre eux. </li></ul><p>Les frères et sœurs peuvent aussi éprouver d’autres émotions; par exemple, ils peuvent:</p><ul><li>être confus face à la maladie;</li><li>se sentir coupables parce qu’ils sont en santé;</li><li>avoir peur d’être atteints d’AIJ eux aussi;</li><li>être fiers de la capacité d’adaptation de leur frère ou de leur sœur.</li></ul><h2>Comment aider les frères et sœurs à gérer leurs émotions</h2><p>Dites à vos autres enfants qu’il est normal de ressentir ce genre d’émotions. Voici des façons de les aider à faire face à l’AIJ de leur frère ou sœur.</p><p>Encouragez les frères et sœurs de votre adolescent(e) à s’investir dans la vie de ce dernier ou de cette dernière. Si c’est approprié, faites participer les frères et sœurs de l’enfant atteint d’AIJ à son programme d’exercices.</p><p>Établissez, de façon générale, les mêmes règles et les mêmes attentes pour votre enfant atteint d’AIJ que pour ses frères et sœurs. Par exemple, trouvez des façons d’adapter les tâches ménagères pour que votre enfant atteint d’AIJ puisse y participer et ainsi être un membre productif de la famille. De cette façon, ses frères et sœurs n’auront pas l’impression qu’il ou elle bénéficie d’un traitement spécial. Cela aide aussi enfant atteint d’AIJ à obtenir le même message sur la responsabilité que ses frères et sœurs.</p><p>EXEMPLE : Chris est un enfant atteint d’AIJ et Pat est son frère. C’est au tour de Chris de mettre la table, mais c’est trop difficile pour lui d’apporter de lourdes piles de vaisselle jusqu’à la table. Pat peut apporter la vaisselle à la table et Chris peut finir de mettre la table. </p><ul><li>De temps à autre, permettez aux frères et sœurs de parler ouvertement de leurs émotions avec vous. Encouragez-les à parler des efforts qu’ils font et des défis qu’ils doivent relever pour s’adapter au fait d’avoir un frère ou une sœur atteint(e) d’AIJ. </li><li>Aidez les frères et sœurs à comprendre les symptômes et les traitements de l’AIJ. Si c’est possible, vous pourriez même les amener avec vous à un rendez vous à la clinique de rhumatologie. </li><li>Assurez-vous de passer du temps seul(e) avec chacun de vos enfants. Vous devriez le faire régulièrement et à un moment réservé pour cela, même si ce moment est court. </li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/the_impact_of_JIA_on_siblings.jpgLes conséquences de l’AIJ sur les frères et sœurs

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.