Exercise and movement after a blood and marrow transplantEExercise and movement after a blood and marrow transplantExercise and movement after a blood and marrow transplantEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000352.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn the types of exercises your child can do while in the hospital, after the blood and marrow transplant (BMT).</p><p>After the blood and marrow transplant (BMT), your child spends a lot of time in the hospital bed while in isolation. As a result, they may experience stiffness and/or discomfort in their muscles, such as the calves, hamstrings and lower back. </p><p>Your child may benefit from increasing their activity levels through play or structured exercise. This can be as simple as trying to stand up from sitting on the bed or sitting in a chair independently. When your child is feeling well, encourage them to do as much as possible on their own.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Physical activity is important to prevent the effects of prolonged hospitalization and bed rest.</li><li>Your child should be encouraged to do some exercises to improve their activity, relieve discomfort and help maintain strength and flexibility.</li></ul>
Exercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuseEExercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuseExercise and movement after a blood and marrow transplantFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000352.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez les types d’exercice que votre enfant peut faire à l’hôpital après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM).</p><p>Après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), votre enfant passera beaucoup de temps à l’hôpital en isolation. Par conséquent, il pourrait ressentir des raideurs ou de l’inconfort aux muscles, comme dans les mollets, les muscles ischio-jambiers et le bas du dos.</p><p>Il serait bon que votre enfant augmente son niveau d’activité par le jeu ou des exercices structurés. Ce peut être aussi simple que se lever du lit ou s’assoir dans une chaise par lui-même. Quand votre enfant se sentira bien, encouragez-le à en faire le plus possible par lui-même.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’activité physique est importante pour prévenir les effets d’une hospitalisation prolongée et de l’alitement.</li><li>Votre enfant doit être encouragé à faire des exercices pour améliorer son niveau d’activité, soulager son inconfort et l’aider à conserver sa force et sa souplesse.</li></ul>

 

 

Exercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuse1544.00000000000Exercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuseExercise and movement after a blood and marrow transplantEFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000352.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez les types d’exercice que votre enfant peut faire à l’hôpital après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM).</p><p>Après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), votre enfant passera beaucoup de temps à l’hôpital en isolation. Par conséquent, il pourrait ressentir des raideurs ou de l’inconfort aux muscles, comme dans les mollets, les muscles ischio-jambiers et le bas du dos.</p><p>Il serait bon que votre enfant augmente son niveau d’activité par le jeu ou des exercices structurés. Ce peut être aussi simple que se lever du lit ou s’assoir dans une chaise par lui-même. Quand votre enfant se sentira bien, encouragez-le à en faire le plus possible par lui-même.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’activité physique est importante pour prévenir les effets d’une hospitalisation prolongée et de l’alitement.</li><li>Votre enfant doit être encouragé à faire des exercices pour améliorer son niveau d’activité, soulager son inconfort et l’aider à conserver sa force et sa souplesse.</li></ul><p>Les exercices qui suivent améliorent le niveau d’activité de votre enfant, soulagent l’inconfort et l’aident à conserver autant de force et de souplesse que possible.</p><p>Voici des exercices recommandés :</p><ul><li>s’assoir droit dans le lit, en étirant une jambe sur le côté. Cela fait travailler les muscles ischio-jambiers;</li><li>enrouler une serviette autour du pied. Pousser doucement le pied dans la direction opposée pour étirer le mollet. Cela ne devrait pas être douloureux.</li></ul><p>Il faut tenir les étirements pendant 20 secondes. L’exercice ne devrait pas être douloureux et être fait tous les jours, jusqu’à trois fois par jour.</p><p>En raison de la nature de la maladie de votre enfant et des importants traitements médicaux qu’il reçoit, vous pourriez être nerveux à l’idée d’encourager votre enfant à bouger. Cependant, l’activité physique est importante pour prévenir les effets tardifs d’une hospitalisation et d’un alitement prolongés. Le fait que les muscles soient faibles et tendus peut restreindre le développement moteur et la capacité d’effectuer les tâches quotidiennes, ce qui peut ultimement nuire à la qualité de vie.</p><p>S’il est important d’encourager l’activité, mieux vaut ne pas surcharger l’enfant. Choisissez quelques activités à la fois et prenez une journée de congé si l’enfant ne se sent pas bien.</p><p>Une fois les cellules souches de votre enfant prises, il pourra tenter de marcher quelques fois par jour. À mesure qu’il se sentira mieux, il peut augmenter la distance peu à peu.</p><p>À l’hôpital, des physiothérapeutes peuvent aider votre enfant à surmonter différents défis. Si des complications ou des problèmes surviennent, il serait possible de référer votre enfant pour une consultation. À ce moment, le physiothérapeute pourrait recommander des exercices et des suggestions selon les besoins de l’enfant.</p>Exercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuse

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.