Blood and marrow transplant and self careBBlood and marrow transplant and self careBlood and marrow transplant and self careEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-12T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000054.0000000000000355.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn the importance of self care after your child survives a blood and marrow transplant.</p><p>As your child gets older, they become more independent. As they mature, they need to be aware of their own medical history and the risk of late effects that may be caused by their blood and marrow transplant (BMT). This will be important, as your child continues follow-up care for the rest of their life. Becoming literate about their medical history is essential for their long-term health, as is learning the important steps needed to manage health care. Your child can use ‘My Health Passport,’ a customized, wallet-size card that describes all of their medical information. For more information, visit the <a href="http://www.sickkids.ca/good2go/">Good 2 Go</a> website.</p><h2>Key points</h2><ul><li>As your child gets older, encourage them to become more literate about their medical history and make healthy lifestyle choices.</li><li>Encourage responsibility in self-care by involving your child in their health-care management from an early age.</li></ul>
Greffe de sang et de moelle osseuse : autosoinsGGreffe de sang et de moelle osseuse : autosoinsBlood and marrow transplant and self careFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-12T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000054.0000000000000355.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendre davantage sur les autosoins après que votre enfant aura survécu à une greffe de sang et de moelle osseuse.</p><p>À mesure que votre enfant vieillit, il devient de plus en plus indépendant. À mesure qu’il gagne en maturité aussi, il doit connaitre ses propres antécédents médicaux et le risque d’effets à long terme causés par la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM). Ce seront d’importants renseignements, puisqu’il devra assurer un suivi sur sa santé le reste de sa vie. Le fait de bien connaitre ses antécédents médicaux est essentiel à une santé à long terme, tout comme l’est le besoin d’apprendre les étapes nécessaires à la gestion des soins de santé. Votre enfant peut utiliser « My Health Passport » (Mon passeport santé), une carte personnalisée de format portefeuille qui décrit tous ses antécédents médicaux. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site <a href="http://www.sickkids.ca/good2go/">Good 2 Go</a>.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>À mesure que votre enfant grandit, encouragez-le à se renseigner davantage sur ses antécédents médicaux et à faire des choix santé.</li><li>Encouragez-le à s’occuper de sa santé en le faisant participer à la prise en charge de ses soins dès son plus jeune âge.</li></ul>

 

 

Greffe de sang et de moelle osseuse : autosoins1566.00000000000Greffe de sang et de moelle osseuse : autosoinsBlood and marrow transplant and self careGFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-12T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000054.0000000000000355.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendre davantage sur les autosoins après que votre enfant aura survécu à une greffe de sang et de moelle osseuse.</p><p>À mesure que votre enfant vieillit, il devient de plus en plus indépendant. À mesure qu’il gagne en maturité aussi, il doit connaitre ses propres antécédents médicaux et le risque d’effets à long terme causés par la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM). Ce seront d’importants renseignements, puisqu’il devra assurer un suivi sur sa santé le reste de sa vie. Le fait de bien connaitre ses antécédents médicaux est essentiel à une santé à long terme, tout comme l’est le besoin d’apprendre les étapes nécessaires à la gestion des soins de santé. Votre enfant peut utiliser « My Health Passport » (Mon passeport santé), une carte personnalisée de format portefeuille qui décrit tous ses antécédents médicaux. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site <a href="http://www.sickkids.ca/good2go/">Good 2 Go</a>.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>À mesure que votre enfant grandit, encouragez-le à se renseigner davantage sur ses antécédents médicaux et à faire des choix santé.</li><li>Encouragez-le à s’occuper de sa santé en le faisant participer à la prise en charge de ses soins dès son plus jeune âge.</li></ul><h2>Comment préconiser la responsabilité des autosoins?</h2><p>Les adolescents ne font pas toujours les meilleurs choix en ce qui a trait à leurs autosoins. C’est particulièrement vrai pour les adolescents qui ont des sentiments conflictuels au sujet de leurs antécédents médicaux. Ils pourraient ne pas prendre certains médicaments d’ordonnance pendant la période du suivi, ne pas les prendre comme il est indiqué, ou ne pas observer les restrictions quant à l’activité physique liées à leur état.</p><p>Encouragez votre adolescent à faire des choix sains pour ses habitudes de vie, comme : </p><ul><li>bien se nourrir; le <a href="/Article?contentid=1436&language=French">guide alimentaire canadien</a> peut aider; </li><li>protection contre le soleil;</li><li>éviter de fumer;</li><li>exercice.</li></ul><p>Demandez au médecin de votre enfant ou à la diététiste de l’hôpital pour d’autres suggestions.</p><p>Faites participer vos enfants tôt à la prise de décisions. Aidez-le à apprendre et à s’exercer à résoudre des problèmes. Encouragez votre enfant à exprimer toute inquiétude ou crainte qu’il pourrait avoir au sujet de sa santé, et trouvez des solutions ensemble. </p><p>À mesure que votre enfant prendra de la maturité, il importe qu’il soit un participant actif dans ses soins. Encouragez­le à rencontrer le médecin seul. En tant qu’adulte, il pourrait voir de nombreux spécialistes différents (cardiologues, endocrinologues). Il doit pouvoir citer ses antécédents médicaux à ce moment. </p><p>Au besoin, faites appel à un professionnel de la santé qui comprend bien les adolescents, comme un travailleur social, un psychologue ou un spécialiste de la santé des adolescents. Ces personnes pourraient être affiliées au département d’oncologie de l’hôpital. C’est particulièrement important si votre enfant semble avoir de la difficulté à l’école ou si vous avez constaté un changement de comportement, dans les habitudes de sommeil ou dans son appétit. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/blood_and_marrow_transplant_and_self_care.jpgGreffe de sang et de moelle osseuse : autosoins

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.