Other late effects after an allogeneic blood and marrow transplantOOther late effects after an allogeneic blood and marrow transplantOther late effects after an allogeneic blood and marrow transplantEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Body;Thyroid;Heart;Mouth;Teeth;Lungs;EyesImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-04-07T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000866.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about late term effects after your child's blood and marrow transplant (BMT).</p><p>After your child's blood and marrow transplant (BMT), they may be at risk of developing other types of late effects. Keep in mind that these are the potential late effects and not necessarily what your child will develop. Many BMT survivors go on to lead healthy and productive lives. Being aware of possible late effects will help you look for early signs and get the best treatment right away.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Other late effects after and allogeneic BMT can have an impact on fertility, the risk of developing secondary cancers, the thyroid, the heart, dental, respiratory problems, cataracts, learning and memory.</li></ul>
Autres effets tardifs après une greffe allogéniqueAAutres effets tardifs après une greffe allogéniqueOther late effects after an allogeneic blood and marrow transplantFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Body;Thyroid;Heart;Mouth;Teeth;Lungs;EyesImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-04-07T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000866.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez davantage sur les effets tardifs après la greffe de votre enfant.</p><p>Après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), votre enfant pourrait être à risque de développer d’autres types d’effets tardifs. Gardez à l’esprit que ces effets sont des effets tardifs potentiels, et non des effets que votre enfant développera nécessairement. De nombreux survivants de la GSM vivent une vie saine et productive. Le fait d’être au courant des effets tardifs potentiels vous aidera à en relever les signes précoces et à obtenir le meilleur traitement immédiatement.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>D’autres effets tardifs après une greffe de sang et de moelle osseuse allogénique peuvent agir sur la fécondité, le risque de développer des cancers secondaires, la thyroïde, le cœur, les dents, les problèmes respiratoires, les cataractes, l’apprentissage et la mémoire.</li></ul>

 

 

Autres effets tardifs après une greffe allogénique1572.00000000000Autres effets tardifs après une greffe allogéniqueOther late effects after an allogeneic blood and marrow transplantAFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Body;Thyroid;Heart;Mouth;Teeth;Lungs;EyesImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-04-07T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000866.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez davantage sur les effets tardifs après la greffe de votre enfant.</p><p>Après la greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), votre enfant pourrait être à risque de développer d’autres types d’effets tardifs. Gardez à l’esprit que ces effets sont des effets tardifs potentiels, et non des effets que votre enfant développera nécessairement. De nombreux survivants de la GSM vivent une vie saine et productive. Le fait d’être au courant des effets tardifs potentiels vous aidera à en relever les signes précoces et à obtenir le meilleur traitement immédiatement.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>D’autres effets tardifs après une greffe de sang et de moelle osseuse allogénique peuvent agir sur la fécondité, le risque de développer des cancers secondaires, la thyroïde, le cœur, les dents, les problèmes respiratoires, les cataractes, l’apprentissage et la mémoire.</li></ul><h2>Fertilité</h2> <p>Quand votre enfant sera devenu adulte, il pourrait commencer à penser à avoir des enfants. La chimiothérapie à dose élevée et l’irradiation totale que votre enfant reçoit avant la GSM peuvent avoir des effets néfastes sur la fertilité de votre enfant. Certains enfants ont en effet de la difficulté à se reproduire une fois devenus adultes. Si votre enfant de sexe masculin a reçu son diagnostic à l’âge de la puberté ou après (11 ou 12 ans), votre enfant et vous devriez peut-être envisager de stocker son sperme dans une banque de sperme. </p> <p>Discutez de cette possibilité avec le médecin de votre enfant si votre enfant et vous avez des questions. </p> <h2>Cancers secondaires</h2> <p>Le risque de développer des cancers secondaires est un autre risque potentiel après avoir reçu une greffe allogénique. </p> <p>Quand il se préparait à recevoir la greffe, votre enfant a reçu de la chimiothérapie à dose élevée. Il peut aussi avoir reçu des traitements de radiation pour tout le corps, appelée <a href="/Article?contentid=1528&language=French">irradiation totale</a>. Ces traitements tuent les cellules malades et font de l’espace dans la moelle de votre enfant pour de nouvelles cellules souches. Cependant, ils peuvent par la même occasion endommager l’ADN dans les cellules saines, ce qui cause des cancers secondaires. </p> <p>C’est pourquoi les rendez-vous de suivi après les traitements sont importants, pour que le médecin de votre enfant puisse vérifier la présence de signes précoces de ces cancers. </p> <h2>Thyroïde </h2> <p>Si votre enfant reçoit des traitements de radiation, il pourrait développer des problèmes de thyroïde, un organe en forme de papillon situé au bas du cou juste sous la pomme d’Adam chez les hommes. Notre glande thyroïde sécrète des hormones qui règlementent notre poids, notre rythme cardiaque et la manière dont nous utilisons l’énergie. </p> <p>La radiation peut interrompre ce processus et faire en sorte que la thyroïde produit moins d’hormones que la normale. C’est ce que l’on appelle l’hypothyroïdie. Si elle n’est pas traitée, elle peut causer un gain de poids, de la fatigue et d’autres problèmes de santé. </p> <p>Le médecin de votre enfant vérifiera la présence de signes d’hypothyroïdie pendant des visites de suivi. Ce trouble est facile à régler. Si votre enfant développe une hypothyroïdie, le médecin prescrira une hormone thyroïdienne synthétique qui est sécuritaire et efficace. </p> <h2>Cœur </h2> <p>Pendant son traitement, il se peut que votre enfant prenne un médicament de chimiothérapie appelé <a href="/Article?contentid=113&language=French">cyclophosphamide</a>. Il pourrait aussi recevoir une irradiation totale. Ces deux traitements pourraient endommager le cœur, ce qui peut compliquer la tâche du muscle cardiaque de pomper efficacement. Après un certain temps, le cœur ne peut plus compenser, et votre enfant pourrait développer des symptômes comme la fatigue ou des difficultés à respirer. </p> <p>Pendant le traitement, les médecins ajusteront la dose de cyclophosphamide pour tenter de réduire au minimum les effets sur le cœur. Cependant, il importe tout de même que votre enfant consulte un médecin souvent et passe un ultrason du cœur (<a href="/Article?contentid=1274&language=French">échocardiogramme</a>) régulièrement. </p> <h2>Problèmes dentaires</h2> <p>Les effets secondaires du régime de conditionnement peuvent aussi causer des problèmes dentaires. Les enfants qui reçoivent une greffe avant l’âge de cinq ans sont particulièrement vulnérables aux problèmes de dents, qui peuvent prendre la forme : </p> <ul> <li>d’un relâchement des dents;</li> <li>de la perte de dents;</li> <li>d’une sécheresse buccale;</li> <li>d’une incapacité à porter des broches.</li> </ul> <p>Il importe qu’un dentiste examine les dents de votre enfant régulièrement après la greffe. Certains dentistes ont l’expérience du traitement des enfants qui ont reçu de la chimiothérapie à dose élevée ou une irradiation totale. </p> <h2>Problèmes respiratoires</h2> <p>La thérapie par conditionnement, ainsi que la <a href="/Article?contentid=1555&language=French">maladie du greffon contre l’hôte</a> (MGCH), peuvent endommager les poumons. Pour la plupart des enfants, les effets sont mineurs, et ils n’ont pas de mal à participer aux mêmes activités que les autres enfants. Certains enfants peuvent avoir des problèmes respiratoires, comme un essoufflement ou de la toux. </p> <p>Le fait de diagnostiquer tôt des problèmes respiratoires peut réduire le risque que votre enfant développe des problèmes avec ses poumons. Il importe que votre enfant fasse examiner ses poumons tous les deux ans. Cet examen prend la forme d’un test qui mesure la force des poumons; ce test s’appelle exploration fonctionnelle respiratoire. </p> <h2>Cataractes</h2> <p>L’irradiation totale et l’usage prolongé de stéroïdes peuvent aussi causer un voilement de la lentille de l’œil, ce qui interfère avec une bonne vision. C’est ce que l’on appelle des cataractes. Elles peuvent se développer graduellement au fil de plusieurs années. </p> <p>Comme de nombreux autres effets tardifs potentiels du traitement, le diagnostic des cataractes au stade précoce de la maladie est essentiel à la prévention. Il importe que votre enfant consulte un spécialiste des yeux au moins une fois tous les deux ans. </p> <h2>Apprentissage et mémoire</h2> <p>L'apprentissage et la mémoire dépendent de la capacité de notre cerveau de traiter l'information et d'appliquer les connaissances. Cette habileté s'appelle la neurocognition. Elle englobe le langage, la mémoire, la concentration et la capacité de saisir de nouveaux concepts. Ce sont des habiletés que les enfants utilisent à l'école et en jouant, et que les adultes utilisent au travail. </p> <p>En règle générale, les enfants qui survivent à une greffe de moelle osseuse vivent une vie saine et normale sans autres difficultés cognitives. Cependant, certains enfants connaissent des difficultés d’apprentissage légères ou modérées, comme des problèmes liés à la mémoire ou aux aptitudes motrices. Offrir à votre enfant un environnement familial et scolaire encourageant peut avoir une grande incidence sur la façon dont il portera à long terme. Plus vite vous comprendrez les effets tardifs potentiels, mieux vous serez préparé pour aider votre enfant à accéder à des ressources efficaces pour qu'il puisse obtenir le soutien nécessaire à l'école. Fixez un rendez-vous avec un neuropsychologue. Il peut vous aider à cerner les problèmes d'apprentissage et de mémoire. Il peut aussi suggérer des groupes de soutien utiles et des moyens que vous pouvez prendre pour aider votre enfant.</p>Autres effets tardifs après une greffe allogénique

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.