Heart murmursHHeart murmursHeart murmursEnglishCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years);Adult (19+)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-04T05:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000063.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn how to identify and treat different kinds of heart murmurs. <br></p><p>This page explains how doctors distinguish between innocent and serious heart murmurs.</p><h2> Key points </h2> <ul><li> Heart murmurs are common and most are normal. </li> <li>A doctor listens to the heart through a stethoscope on the chest to help determine if your child's heart murmur is innocent or needs to be examined further. </li></ul>
Souffles cardiaquesSSouffles cardiaquesHeart MurmursFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years);Adult (19+)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-04T05:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000063.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les souffles cardiaques. Cette page parle des souffles innocents, des souffles graves et des méthodes de différenciation entre les deux. Elle comporte une description du traitement des souffles.<br></p><p>Cette page explique la manière dont les médecins font la distinction entre les souffles cardiaques innocents et les souffles graves.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Les souffles cardiaques sont courants; la plupart d’entre eux sont normaux. </li> <li> Le médecin écoute le cœur au moyen d’un stéthoscope posé sur la poitrine afin de déterminer si le souffle cardiaque de votre enfant est innocent ou s’il faut procéder à des examens plus approfondis. </li></ul>

 

 

Souffles cardiaques1585.00000000000Souffles cardiaquesHeart MurmursSFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years);Adult (19+)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-04T05:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000063.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les souffles cardiaques. Cette page parle des souffles innocents, des souffles graves et des méthodes de différenciation entre les deux. Elle comporte une description du traitement des souffles.<br></p><p>Cette page explique la manière dont les médecins font la distinction entre les souffles cardiaques innocents et les souffles graves.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Les souffles cardiaques sont courants; la plupart d’entre eux sont normaux. </li> <li> Le médecin écoute le cœur au moyen d’un stéthoscope posé sur la poitrine afin de déterminer si le souffle cardiaque de votre enfant est innocent ou s’il faut procéder à des examens plus approfondis. </li></ul><p>Les souffles sont des sons que produit le cœur. Le son est produit par le déplacement du sang dans le cœur. Un rythme cardiaque régulier produit un son « toc-tac ». Quand il y a un souffle, on peut entendre un « sifflement », un son qui vibre presque, en plus du « toc-tac ». Un médecin entend le son à l’aide d’un stéthoscope placé sur la poitrine. Le type de son que fait le cœur aidera le médecin à déterminer s’il y a un problème ou non, et s’il y en a un, quel type de problème.</p> <p>Les souffles cardiaques sont assez communs chez les enfants, survenant chez environ 1 enfant sur 2. En fait, il est possible d’entendre un souffle chez presque tous les enfants à un moment ou l’autre de leur jeune vie. Il est plus habituel d’entendre un souffle quand un enfant est excité ou qu’il fait de la fièvre.</p> <p>La plupart des souffles sont normaux. Seulement environ 1 souffle sur 100 indique un problème avec le cœur.</p> <p>Les souffles cardiaques sont évalués sur une échelle de 1 à 6. Le niveau 1 signifie qu’il est presque inaudible, et le niveau 6 signifie qu’il est très fort.</p> <h2>Que sont les souffles anorganiques?</h2> <p>Les souffles anorganiques ne causent pas de problème chez l’enfant, et ils ne nécessitent pas de traitement. Ils sont également appelés souffles fonctionnels, physiologiques ou bénins, ou souffles de débit parce qu’ils correspondent au son de la circulation régulière du sang.</p> <p>Les souffles anorganiques peuvent habituellement être entendus quand l’enfant est âgé de 2 à 6 ans. À cet âge, ils sont simplement plus faciles à entendre qu’ils l’étaient quand l’enfant était plus jeune. </p> <p>Si l’on découvre qu’un enfant a un souffle anorganique, cela signifie qu’il est en santé, et qu’il n’a pas besoin de traitement et n’a pas à limiter ses activités. Un souffle cardiaque n’est pas non plus une indication qu’un enfant aura une maladie cardiaque plus tard dans la vie.</p> <p>Le souffle anorganique le plus commun est le souffle de Still. Les autres souffles comprennent le souffle d’éjection pulmonaire bénin, le bruit carotidien et le souffle veineux.</p> <h2>De quelle façon le médecin détermine-t-il si un souffle est anorganique?</h2> <p>En écoutant le cœur de votre enfant, le médecin vérifiera si le souffle cardiaque peut être entendu dans le cœur, le type de bruit qu’il fait (par exemple, s’il fait un « clic » ou un soufflement), s’il change quand bouge l’enfant, et s’il survient dans le processus du battement de cœur. Souvent, le médecin pourra déterminer, seulement par l’écoute, si un examen approfondi est nécessaire.</p> <h2>Qu’est-ce qui pourrait indiquer un souffle grave?</h2> <p>Un médecin devrait s’inquiéter d’un souffle s’il est accompagné d’autres symptômes. Ceux-ci peuvent comprendre la cyanose ou une difficulté à respirer ou à s’alimenter. Si une radiologie a montré une hypertrophie du cœur, ou d’autres résultats anormaux, votre médecin de famille ou pédiatre devrait demander un échocardiogramme ou un électrocardiogramme. S’il y a un trouble cardiaque, votre enfant sera acheminé vers un cardiologue infantile. </p> <h2>Qu’est-ce qui cause les souffles graves?</h2> <p>Les souffles graves sont habituellement causés par des anomalies cardiaques, comme des valvules cardiaques qui ne fonctionnent pas bien ou des trous dans les parois du cœur. </p> <h2>De quelle façon traite-t-on les souffles?</h2> <p>Une fois que le médecin a fait certains tests, il posera un diagnostic et vous le communiquera. Si le souffle est anorganique, aucun traitement n’est nécessaire. Si le souffle est une indication d’un problème plus grave, le médecin discutera avec vous de la nature du problème et des options de traitement. </p>Souffles cardiaques

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.