Playing sports with congenital heart diseasePPlaying sports with congenital heart diseasePlaying sports with congenital heart diseaseEnglishCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-14T05:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.PsychJennifer Russell, MD, FRCPC8.0000000000000058.0000000000000579.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about safe levels of activity for adults with congenital heart disease. Activity generally has positive effects on the body and its organs.</p><p>Regular physical activity has positive effects on most organs in the body, including the brain.</p> <p>The key to being active is regular, moderate activity (not maximum performance). This means exercising three times a week for 30 minutes. Moderate exercise should make you feel warm but not uncomfortable.</p><h2> Key points </h2> <ul><li>If you have a heart condition, how much activity you should do depends on how your heart performs when you exercise.</li></ul>
Pratiquer des sports et les anomalies cardiaques congénitalesPPratiquer des sports et les anomalies cardiaques congénitalesPlaying sports and congenital heart diseaseFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-14T05:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.PsychJennifer Russell, MD, FRCPC8.0000000000000058.0000000000000579.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez quels sont les niveaux d’activité sécuritaires pour les adultes atteints d’une cardiopathie congénitale. En général, l’activité a des effets positifs sur le corps et sur ses organes.</p><p>L’activité physique régulière a des effets positifs sur la plupart des organes dans le corps, y compris le cerveau.</p> <p>La clé est une activité physique modérée (pas une performance physique maximale). Cela revient à faire de l’exercice trois fois par semaine pendant 30 minutes. Une activité physique modérée devrait vous procurer une sensation de chaleur, et non de l’inconfort.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Si vous souffrez d’une cardiopathie, votre degré d’activité dépendra de votre performance cardiaque lorsque vous faites de l’exercice.</li></ul>

 

 

Pratiquer des sports et les anomalies cardiaques congénitales1712.00000000000Pratiquer des sports et les anomalies cardiaques congénitalesPlaying sports and congenital heart diseasePFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-14T05:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.PsychJennifer Russell, MD, FRCPC8.0000000000000058.0000000000000579.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez quels sont les niveaux d’activité sécuritaires pour les adultes atteints d’une cardiopathie congénitale. En général, l’activité a des effets positifs sur le corps et sur ses organes.</p><p>L’activité physique régulière a des effets positifs sur la plupart des organes dans le corps, y compris le cerveau.</p> <p>La clé est une activité physique modérée (pas une performance physique maximale). Cela revient à faire de l’exercice trois fois par semaine pendant 30 minutes. Une activité physique modérée devrait vous procurer une sensation de chaleur, et non de l’inconfort.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Si vous souffrez d’une cardiopathie, votre degré d’activité dépendra de votre performance cardiaque lorsque vous faites de l’exercice.</li></ul><h2>Exemples d’activités </h2> <h3>Activités intenses</h3> <ul><li>vélo</li> <li>course</li> <li>boxe</li> <li>ski</li> <li>natation</li> <li>tennis</li> <li>volleyball</li></ul> <h3>Activité légère</h3> <ul><li>marche</li> <li>randonnée</li> <li>golf</li> <li>curling</li> <li>gymnastique</li> <li>équitation</li> <li>plongée</li></ul> <h2>Surveiller les niveaux d’activité</h2> <p>Le niveau d’activité que vous devriez faire dépendant de votre cardiopathie et du rendement de votre cœur pendant que vous faites de l’exercice. </p> <p>Si votre cœur est faible, il existe des préoccupations au sujet de ce qui suit :</p> <ul><li>ne pas remplacer le liquide perdu quand vous suez;</li> <li>une grande augmentation ou baisse de votre tension artérielle;</li> <li>les ecchymoses, si vous prenez des anticoagulants;</li> <li>les fractures.</li></ul> <p>​Vous êtes le mieux placé pour savoir ce que vous pouvez faire. Si vous ne pouvez marcher et parler, ralentissez un peu. Le médecin peut demander un examen de la tolérance à l’effort avant que vous deveniez actif et vous donnez un « rythme cardiaque cible ». Le médecin peut orienter votre instructeur selon vos antécédents.</p> <h2>Limites des médecins </h2> <p>La plupart des patients peuvent faire beaucoup plus qu’ils ne le pensent, mais certains doivent accepter des limites. Les limites sont fondées sur :</p> <ul><li> le type de sport ou d’activité envisagé</li> <li>la difficulté de l’activité</li> <li> le rythme qu’atteindre votre cœur</li> <li>la façon dont votre cœur pourrait réagir à l’activité et aux sports</li></ul> <h3>Les troubles qui suivent ne nécessitent habituellement pas de restrictions </h3> <ul><li>sténose pulmonaire légère</li> <li>petite communication interventriculaire</li> <li>petite communication interauriculaire</li> <li>communication interventriculaire ou communication interauriculaire corrigée</li> <li>tétralogie de Fallot (habituellement)</li> <li>prolapsus valvulaire mitral sans arythmie</li> <li>valve prothétique avec pompage normal</li></ul> <h3>Les personnes atteintes des maladies qui suivent doivent habituellement se limiter à des sports d’intensité légère ou ne faire aucun sport </h3> <ul><li>valvules rétrécies;</li> <li>cavités de pompage faibles (ventricule)</li> <li>hypertension pulmonaire grave</li> <li>la plupart des patients atteints d’une cyanose</li> <li>certains patients atteints du syndrome de Mustard ou de Fontan</li></ul> <h3>Les patients qui suivent devraient éviter les sports de contact </h3> <ul><li>patients atteints du syndrome de Marfan</li> <li>patients atteints d’un anévrisme de la branche ascendante de l’aorte</li> <li>patients qui prennent du coumadin (<a href="/Article?contentid=265&language=French">warfarine​</a>​​​)</li></ul> <p>Des choses que l’on vous a dit quand vous étiez enfant peuvent être différentes maintenant que vous êtes adulte. Il est important de savoir que votre maladie peut changer avec le temps, alors des limites peuvent devoir être revues. Consultez votre médecin.</p> <h2>Activité de compétition</h2> <p>Les patients atteints d’une cardiopathie ne devraient habituellement pas participer à une compétition. Il existe cependant certaines exceptions dans des cas très légers ou non complexes. Vous devrez en discuter avec votre spécialiste du cœur.</p> <h2>Décès et sports</h2> <p>Seulement quelques décès liés à des problèmes cardiaques chez les jeunes sont causés par l’exercice. Une mort cardiaque soudaine est souvent liée à une arythmie non diagnostiquée. Encore moins de décès sont liés par la pratique de sports. Si un adulte présente un risque accru, le cardiologue l’en informera et discutera des activités appropriées.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/playing_sports_with_congenital_heart_disease.jpgPratiquer des sports et les anomalies cardiaques congénitales

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.