Handling high and low blood sugar levelsHHandling high and low blood sugar levelsHandling high and low blood sugar levelsEnglishEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBSc;Vanita Pais, RD, CDE;Danielle van der Kaay, MD, PhD​​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn the symptoms, causes and treatment of hypoglycemia and hyperglycemia, or low and high blood sugar levels.</p><p>Managing diabetes is a little like performing a complicated juggling act. Sometimes the ball drops. No matter how hard you try, it is difficult to keep the <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1725&language=English">blood glucose (sugar) level</a> in target range all of the time. Sometimes it will be high, other times low. Often there is no way of explaining the results.<br></p><h2>Key points</h2> <ul><li>Hypoglycemia or low blood sugar, is a blood sugar level lower than 4.0 mmol/L.<br></li> <li>Symptoms of hypoglycemia include feeling tired, paleness, irritability, increased hunger, blurry vision, sweatiness, dizziness, headache, shakiness.</li> <li>To treat hypoglycemia it is important to always have a source of fast-acting sugar such as juice or dextrose tablets.</li> <li>Hyperglycemia or high blood sugar, is a blood sugar level of above 11 mmol/L.</li></ul>
Prise en charge de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémiePPrise en charge de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémieHandling high and low blood sugar levelsFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBSc;Vanita Pais, RD, CDE;Danielle van der Kaay, MD, PhD​​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les symptômes, les causes et le traitement de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémie (taux de sucre pas assez ou trop élevé).</p><p>La prise en charge du diabète est un peu comme un numéro de jonglerie difficile. Parfois, la balle tombe. Peu importe les efforts que vous faites, il vous est difficile de toujours maintenir votre <a href="/Article?contentid=1723&language=French">glycémie</a> dans la fourchette de valeurs cible. Parfois, elle sera élevée, parfois basse. Souvent il n’y a rien qui pourra expliquer les résultats.<br></p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’hypoglycémie (taux de sucre trop bas) correspond à un taux inférieur à 4 mmol/L.</li> <li>Les symptômes de l’hypoglycémie sont la fatigue, la pâleur, l’irritabilité, l’augmentation de l’appétit, la vue trouble, la transpiration, les étourdissements, les maux de tête et les tremblements.</li> <li>Pour traiter l’hypoglycémie, il est important de toujours avoir à portée de la main une source de sucre à action rapide comme du jus ou des comprimés de dextrose.</li> <li>L’hyperglycémie (taux de sucre trop élevé) correspond à un taux supérieur à 11 mmol/L.</li></ul>

 

 

Prise en charge de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémie1726.00000000000Prise en charge de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémieHandling high and low blood sugar levelsPFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBSc;Vanita Pais, RD, CDE;Danielle van der Kaay, MD, PhD​​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les symptômes, les causes et le traitement de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémie (taux de sucre pas assez ou trop élevé).</p><p>La prise en charge du diabète est un peu comme un numéro de jonglerie difficile. Parfois, la balle tombe. Peu importe les efforts que vous faites, il vous est difficile de toujours maintenir votre <a href="/Article?contentid=1723&language=French">glycémie</a> dans la fourchette de valeurs cible. Parfois, elle sera élevée, parfois basse. Souvent il n’y a rien qui pourra expliquer les résultats.<br></p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’hypoglycémie (taux de sucre trop bas) correspond à un taux inférieur à 4 mmol/L.</li> <li>Les symptômes de l’hypoglycémie sont la fatigue, la pâleur, l’irritabilité, l’augmentation de l’appétit, la vue trouble, la transpiration, les étourdissements, les maux de tête et les tremblements.</li> <li>Pour traiter l’hypoglycémie, il est important de toujours avoir à portée de la main une source de sucre à action rapide comme du jus ou des comprimés de dextrose.</li> <li>L’hyperglycémie (taux de sucre trop élevé) correspond à un taux supérieur à 11 mmol/L.</li></ul><figure><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMN_hyperglycemia_hypoglycemia_FR.png" alt="" /> </figure> <ul><li> <a href="#hypoglycemia">Hypoglycémie</a><br></li><li> <a href="#mild">Traitement de l’hypoglycémie légère</a></li><li> <a href="#severe">Traitement d’épisodes d’hypoglycémie grave</a></li><li> <a href="#causes">Causes de l’hypoglycémie légère</a></li><li> <a href="#reducing">Réduire le risque d’hypoglycémie légère</a></li><li> <a href="#high">Hyperglycémie</a></li></ul><h2 id="hypoglycemia">Qu’est-ce que l’hypoglycémie?</h2><p>On entend par hypoglycémie un faible taux de sucre sanguin et une lecture inférieure à 4,0 mmol/L; cependant, certaines personnes éprouvent de légers symptômes d’hypoglycémie à un niveau légèrement supérieur à celui-là. </p><p>Chez les personnes sans diabète, le pancréas arrête automatiquement de produire de l’insuline chaque fois que le taux de sucre est normal. Chez les personnes diabétiques, cependant, l’insuline injectée continue de pousser le sucre dans les cellules jusqu’à ce qu’il n’y en ait pratiquement plus dans le sang. L’excès d’insuline dans le sang mène à une hypoglycémie.</p><p>La plupart des personnes atteintes du diabète connaissent des épisodes d’hypoglycémie de temps à autre. Certains signes avant-coureurs les avertissent que le corps a besoin de sucre rapidement. Bon nombre d’entre elles, mais pas toutes, sont en mesure de détecter ces signes.</p><h3>Symptômes d’hypoglycémie légers à modérés</h3> <figure class="asset-c-100"> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_hypoglycermia_symptoms_mild_to_moderate_FR.png" alt="" /> </figure> <p>À mesure que le taux de sucre sanguin continue de baisser, d’autres symptômes importants peuvent apparaître. Les épisodes d’hypoglycémie grave sont moins fréquents et peuvent être plus difficiles à traiter.</p><h3>Symptômes d’hypoglycémie avancés<br></h3> <figure class="asset-c-100"> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_hypoglycermia_symptoms_advanced_FR.png" alt="" /> </figure> <p>On doit considérer les facteurs suivants à propos des épisodes hypoglycémiques :</p><ul><li>ils peuvent se produire rapidement;</li><li>ils peuvent surgir le jour ou la nuit;</li><li>les symptômes varient, mais chaque enfant présente généralement un ou deux signes révélateurs que vous apprendrez à reconnaître;</li><li>l’hypoglycémie peut être difficile à déceler chez les bébés ou les très jeunes enfants; les pleurs, l’irritabilité, la peau pâle, une mollesse de la tête sont cependant de bons indicateurs.</li></ul> ​​ <h3 id="mild">Traitement de l’hypoglycémie légère </h3><p>Le traitement de l’hypoglycémie légère doit se faire rapidement, peu importe la gravité des symptômes. Il est important de toujours avoir sous la main <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1745&language=French">une source de sucre à action rapide</a> qui fera augmenter rapidement le sucre dans le sang), comme du jus ou des comprimés de dextrose. </p><p>En cas d’hypoglycémie légère, suivez les étapes suivantes :</p><ol><li>Vérifiez la glycémie de votre enfant pour vous assurer qu’elle est basse.</li><ul><li>Chez les enfants de moins de 6 ans, une glycémie inférieure à 6,0 mmol/L accompagnée de symptômes suffit pour traiter ce trouble.</li><li>Chez les enfants de 6 ans et plus, une glycémie inférieure à 4,0 mmol/L accompagnée de symptômes suffit pour traiter ce trouble.</li></ul><li>Selon le poids de votre enfant, de 5 à 15 grammes de sucre rapide sont tout ce qu’il faut. Veuillez consulter le tableau ci-dessous :</li></ol><table class="akh-table"><thead><tr><th colspan="4">Traitement</th></tr><tr><th>Poids de l’enfant</th><th>Moins de 15 kg</th><th>De 15 à 30 kg</th><th>Plus de 30 kg</th></tr></thead><tbody><tr><th>Quantité de glucides nécessaires</th><td>5 g</td><td>10 g</td><td>15 g</td></tr><tr><th rowspan="8">Sucres rapides et leur contenu en glucides (g)</th><td>Sucre: 1 à 1½ c. thé (4 à 6 g) ajouté à ¼ tasse d’eau</td><td>Comprimées de dextrose: 2 à 3 (8 à 12 g)</td><td>Comprimées de dextrose: 4 (16 g)<br>Dextrose sous forme de gel: (16 g)</td></tr><tr><td>Jus de fruit:<br> 1½ oz (5 g) </td><td>Jus de fruit:<br> 3 oz (10 g)</td><td>Jus de fruit:<br> ½ tasse (15 g)</td></tr><tr><td>Lait au chocolat:<br> ¼ tasse (7g)</td><td>Lait au chocolat: <br>1/3 tasse (9 g)</td><td>Lait au chocolat:<br> ½ tasse (15 g)</td></tr><tr><td>Lait ordinaire:<br> ½ tasse (6 g)</td><td>Lait ordinaire:<br> ¾ tasse (10 g)</td><td>Lait ordinaire:<br> 1–1¼ tasse (12-15g)</td></tr><tr><td>Boisson gazeuse ordinaire:<br> ¼ tasse (7 g)</td><td>Boisson gazeuse ordinaire:<br> 1/3 tasse (9 g)</td><td>Boisson gazeuse ordinaire:<br> ½ tasse (14 g)</td></tr><tr><td>Confiture/gelée:<br> 1 à 1½ c. thé (4 à 6 g)</td><td>Confiture/gelée, sirop d’érable:<br>2 à 3 c. thé (8 à 12g)</td><td>Confiture/gelée, sirop d’érable:<br> 1 c. table (13 g) </td></tr><tr><td></td><td>Friandise Skittles:<br>10 à 11 morceaux (9 à 10 g)</td><td>Friandise Skittles:<br>15 morceaux (14 g)</td></tr><tr><td></td><td></td><td>Miel: 1 c. table (17 g)</td></tr></tbody></table><p>Après que votre enfant a pris sa première dose de sucre rapide, attendez 15 minutes, puis vérifiez sa glycémie à nouveau. Si elle est encore faible, donnez-lui une autre dose de sucre rapide.</p><p>Attendez que le sucre fasse effet. C’est la partie la plus difficile. Si votre enfant a une sensation de faim ou de vertige, il peut être tenté de manger et de boire jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. Cela pourrait entraîner un taux de sucre trop élevé plus tard dans la journée.</p><p>Si la réaction survient pendant la nuit ou si votre enfant prévoit faire un exercice plus vigoureux que d’habitude, la deuxième dose doit être composée de glucides à indice glycémique élevé (le sucre prendra plus de temps à être digéré et à passer dans le sang). Voici des exemples :</p><ul><li>jus et tranche de pain fait de grains entiers;</li><li>lait et céréales;</li><li>yogourt et fruits.</li></ul><p>Une fois l’épisode hypoglycémique résolu, il est important d’essayer d’en déterminer la cause. S’il n’y a pas de cause apparente, la dose d’insuline pourrait devoir être réduite.</p><h3 id="severe">Traitement d’épisodes d’hypoglycémie grave</h3><p>Si un épisode d’hypoglycémie légère n’est pas décelé ou traité assez rapidement, les symptômes peuvent se compliquer jusqu’à devenir les suivants :</p> <figure><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_hypoglycemia_severe_symptoms_FR.png" alt="" /> </figure> <p>Il s’agit alors d’une situation d’urgence pour votre enfant qui nécessite une aide immédiate. S’il est inconscient ou qu’il a des convulsions, il <strong>ne doit pas </strong>prendre de sucre rapide par voie orale, y compris des liquides, car il y a risque de suffocation. Votre enfant aura plutôt besoin d’une injection de glucagon. </p><p>Le glucagon est une hormone qui stimule le foie à libérer du sucre dans le sang. Il est administré avec une seringue et prend normalement environ 15 minutes pour faire effet. Si vous vous sentez trop nerveux pour lui administrer le glucagon, appelez d’abord le 911, puis suivez le mieux possible les étapes ci-dessous :</p><ol><li> Confirmez que la trousse de g​lucagon n’est pas périmée.</li><li> Retirez le couvercle du glucagon.</li><li> Retirez le capuchon de la seringue.</li><li> Injectez tout le contenu de la seringue dans la fiole de glucagon.</li><li> Retirez la seringue de la fiole.</li><li> Secouez la bouteille doucement jusqu’à ce que le glucagon soit complètement dissous. La solution devrait être transparente et avoir la consistance et l’apparence de l’eau. Si elle n’est pas claire, n’administrez pas le glucagon! Appelez le 911.</li><li> Insérez la seringue dans la fiole et tournez celle‑ci à l’envers pour en retirer le liquide. Assurez-vous que l’extrémité de la seringue demeure dans la solution.</li><ul><li> Si l’enfant a plus de 5 ans, retirez toute la solution (1 mg)</li><li> Si l’enfant a 5 ans ou moins, retirez la moitié de la solution (0,5 mg)</li></ul><li> Injectez le glucagon comme vous le feriez pour l’insuline, aux mêmes endroits.</li></ol><p>Après avoir administré le glucagon à votre enfant, vérifiez sa glycémie et surveillez son état. Vous devriez obtenir une réaction dans les 15 minutes. S’il n’y a aucune réaction, appeler le 911.</p><p>Une fois qu’il aura repris connaissance, offrez-lui de petites gorgées de jus de fruit ou un autre liquide contenant du sucre. Dès qu’il se sera remis à boire correctement, offrez-lui des <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1740&language=French">aliments contenant des glucides</a>. </p><p>Si votre enfant vomit après avoir reçu le glucagon, mettez-vous en contact avec votre équipe de soins du diabète immédiatement.<br></p><p>Toutes les familles d’enfants atteints du diabète de type 1 devraient avoir une trousse de glucagon d’urgence utilisable (non expirée) en main et se sentir à l’aise de l’utiliser.</p><h3 id="causes">Causes de l’hypoglycémie légère</h3><p>L’hypoglycémie est généralement provoquée par l’une des trois causes suivantes : trop d’insuline, pas assez de nourriture ou trop d’activité.</p><ul><li>Trop d’insuline : certaines erreurs se sont produites. Parfois, un enfant prendra le mauvais type d’insuline ou la mauvaise quantité, au mauvais moment.</li><li>Pas assez de nourriture : parfois, votre enfant, absorbé par une activité, oubliera de prendre sa collation, sommeillera pendant son déjeuner ou sautera un repas.</li><li>Trop d’activités non planifiées : c’est la cause la plus fréquente d’hypoglycémie. Elle se produit généralement lorsque l’enfant participe à un jeu de tag ou de soccer sans préparation préalable. Comme trop de sucre est brûlé, un excès d’insuline circulera dans le sang. </li></ul><h3 id="reducing">Réduire le risque d’hypoglycémie légère</h3><p>Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir les épisodes d’hypoglycémie :</p><ul><li>Prendre les repas et les collations à temps. Un retard de 30 minutes peut provoquer une hypoglycémie.</li><li>Préparer et administrer la bonne dose d’insuline. Les jeunes enfants exigent parfois une surveillance plus étroite.</li><li>Planifier les surplus d’activités en préparant des collations ou des doses réduites d’insuline; communiquer avec les enseignants et les personnes soignantes pour connaître le calendrier des activités.</li><li>Si la glycémie est régulièrement faible à la même heure de la journée, communiquer avec l’équipe de soins de santé du diabète pour diminuer la dose d’insuline.</li><li>Munir l’enfant de sucre rapide à l’école et à la maison, et s’assurer d’avoir toujours du sucre rapide sous la main. Conserver toujours une trousse de glucagon à la maison et s’assurer qu’elle n’est pas arrivée à expiration et de savoir comment l’utiliser.</li><li>Demander à l’enfant de porter une alerte médicale (tel qu’un bracelet) ou, s’il est plus âgé, une carte pour portefeuille. </li></ul><h2 id="high">Qu’est-ce que l’hyperglycémie?</h2><p>On entend par hyperglycémie un taux de sucre sanguin élevé et une lecture supérieure à 11 mmol/L.</p><p>Des épisodes d’hyperglycémie sont possibles de temps à autre. Parfois, les causes sont faciles à déterminer : avoir pris un deuxième morceau de gâteau d’anniversaire, avoir vérifié sa glycémie trop tôt après un repas ou remarqué <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1731&language=French">une fuite d’insuline au site d’injection</a>. Parfois, les causes sont moins évidentes, comme lorsque l’insuline est anéantie par trop de chaleur ou trop de froid. Parfois, il n’y a aucune raison apparente. </p><p>L’hyperglycémie peut être préoccupante si elle est combinée avec la présence de cétones ou de sang dans l’urine ou si elle est accompagnée de l’un des symptômes suivants :</p><h3>Symptômes d’hyperglycémie :</h3> <figure><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_hyperglycemia_high_symtpoms_FR.png" alt="" /> </figure> <p>Si une hypoglycémie est accompagnée de l’un de ces symptômes, un surplus <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1729&language=French">d’insuline à action rapide</a> pourra être nécessaire. L’équipe de soins de santé du diabète pourra vous aider à évaluer s’il vous faut de l’insuline et à décider combien il vous en faut. </p><p> Si l’hyperglycémie progresse sans traitement, elle peut entraîner une complication grave appelée <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=1727&language=French">acidocétose diabétique</a>.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_hypoglycermia_symptoms_mild_to_moderate_EN.pngPrise en charge de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémie

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.