Practical problems of the NICUPPractical problems of the NICUPractical problems of the NICUEnglishNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANASupport, services and resourcesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZThe Reverend Michael Marshall, M. Div. M10.000000000000056.0000000000000582.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about practical problems that families and parents must face when a child is being kept in neonatal intensive care. Income is a pressing one.</p><p>Most people are not in a position to be able to suddenly drop everything in their lives and be with their premature baby in the NICU 24 hours a day. Income and other financial matters can’t be ignored for long; children need to be cared for, and transportation needs to be arranged. Juggling all of this while still visiting a baby, perhaps for extended periods in the NICU, will be difficult. Again, get help. There will certainly be resources and other help that can be accessed at the hospital which parents should take advantage of. However, parents should not stop there. Parents should draw on whatever other resources they have. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Most families will need help when they have a baby in the NICU for extended periods of time.</li> <li>Parents should think about getting help for taking care of their other children, finances, work demands, the premature baby's eventual discharge, and managing time between hospital stays and other responsibilities.</li></ul>
Problèmes d’ordre pratique de l’unité néonatale des soins intensifsPProblèmes d’ordre pratique de l’unité néonatale des soins intensifsPractical problems of the NICUFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANASupport, services and resourcesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZThe Reverend Michael Marshall, M. Div. M10.000000000000056.0000000000000582.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous sur les problèmes d’ordre pratique auxquels les familles et les parents doivent faire face lorsqu’un enfant est gardé aux soins intensifs néonataux. Le revenu est une des préoccupations urgentes.</p><p>La plupart des gens ne peuvent pas abandonner subitement tout dans leur vie pour être avec leur bébé prématuré 24 heures par jour à l’unité néonatale des soins intensifs. Le revenu et les autres questions financières ne peuvent pas être mis de côté trop longtemps; il faut s’occuper des enfants, et organiser le transport. Jongler avec tout cela tout en visitant un bébé, peut-être pendant de longues périodes à l’unité néonatale des soins intensifs, sera difficile. Encore une fois, demandez de l’aide. Il y aura certainement des ressources et d'autres formes d'aide auxquelles les parents ont accès à l'hôpital et dont ils devraient se prévaloir. Cependant, les parents ne devraient pas s’arrêter là. Les parents devraient aller puiser dans toutes les autres ressources à leur disposition.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des familles ayant un bébé à l’unité néonatale des soins intensifs auront besoin d’aide pour une longue période. </li> <li>Les parents devraient penser à obtenir de l’aide pour prendre soin des enfants existants, des finances, afin de satisfaire aux exigences au travail, de se préparer au congé de leur bébé prématuré et à son arrivée à la maison ainsi que pour gérer le temps entre les séjours à l’hôpital et les autres responsabilités.</li></ul>

 

 

Problèmes d’ordre pratique de l’unité néonatale des soins intensifs1852.00000000000Problèmes d’ordre pratique de l’unité néonatale des soins intensifsPractical problems of the NICUPFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANASupport, services and resourcesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZThe Reverend Michael Marshall, M. Div. M10.000000000000056.0000000000000582.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous sur les problèmes d’ordre pratique auxquels les familles et les parents doivent faire face lorsqu’un enfant est gardé aux soins intensifs néonataux. Le revenu est une des préoccupations urgentes.</p><p>La plupart des gens ne peuvent pas abandonner subitement tout dans leur vie pour être avec leur bébé prématuré 24 heures par jour à l’unité néonatale des soins intensifs. Le revenu et les autres questions financières ne peuvent pas être mis de côté trop longtemps; il faut s’occuper des enfants, et organiser le transport. Jongler avec tout cela tout en visitant un bébé, peut-être pendant de longues périodes à l’unité néonatale des soins intensifs, sera difficile. Encore une fois, demandez de l’aide. Il y aura certainement des ressources et d'autres formes d'aide auxquelles les parents ont accès à l'hôpital et dont ils devraient se prévaloir. Cependant, les parents ne devraient pas s’arrêter là. Les parents devraient aller puiser dans toutes les autres ressources à leur disposition.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des familles ayant un bébé à l’unité néonatale des soins intensifs auront besoin d’aide pour une longue période. </li> <li>Les parents devraient penser à obtenir de l’aide pour prendre soin des enfants existants, des finances, afin de satisfaire aux exigences au travail, de se préparer au congé de leur bébé prématuré et à son arrivée à la maison ainsi que pour gérer le temps entre les séjours à l’hôpital et les autres responsabilités.</li></ul><h2>Besoins habituels</h2><p>Selon la durée prévue du séjour, la distance entre l’hôpital et la maison familiale, et d’autres facteurs, les parents devraient penser à obtenir de l’aide pour ce qui suit : </p><ul><li>Prendre soin des enfants existants et des autres membres de la famille qui sont dépendants.</li><li>Tenir les factures et autres affaires financières à jour.</li><li>Satisfaire aux exigences au travail.</li><li>Se préparer au congé de leur bébé prématuré et à son arrivée à la maison.</li><li>Gérer le temps entre les séjours à l’hôpital et les autres responsabilités régulières de la vie.</li></ul><p>Même s’il peut y avoir divers services disponibles par l’intermédiaire de l’hôpital pour aider les parents avec ces difficultés, les parents devraient se demander qui d’autre pourrait aider. Même dans les circonstances les meilleures et les plus normales d’un bébé à terme en santé, les parents ont besoin d’aide. Il peut être avantageux de se tourner vers la famille, les amis, et leurs voisins pour trouver l’aide qu’ils ne peuvent pas obtenir de l’hôpital ou des organismes gouvernementaux.</p><p>Au commencement, ces types d’arrangements sont habituellement mis en place par le père puisque la mère de l’enfant se remet du travail et de l’accouchement. De plus, la mère sera encouragée à allaiter ou, si ce n’est pas possible, de tirer son lait afin que la diète du bébé soit à son meilleur. Cela peut nécessiter un séjour prolongé pour la mère.</p><p>Entrez en contact avec vos amis et votre famille et demandez-leur d’effectuer des tâches spécifiques comme prendre les autres enfants à l’école ou apporter des repas à la maison. N’oubliez pas que les nouveaux parents qui viennent d’avoir un bébé à terme demandent souvent à des amis et à la famille de ne pas arriver les mains vides lorsqu’ils visitent le bébé nouveau-né. Les parents de bébés prématurés, qui ont besoin de plus d’aide que la plupart, ne devraient pas se sentir mal à l’aise de demander le même genre de courtoisies.</p><h2>Conseils pratiques</h2><p>Il peut être utile de dresser une liste de tout ce dont vous avez besoin en matière d’aide pratique. Rechercher des choses en particulier de la part de personnes ou d’agences en particulier peut être moins accablant. Aussi, au fur et à mesure que les besoins sont comblés et biffés de la liste, le niveau de stress devrait diminuer.</p><p>Lorsque les gens demandent « Est-ce que je peux aider? », répondez « oui » et donnez-leur une des tâches de votre liste.</p><p>Nommez une personne qui servira d’intermédiaire de l’information. Les parents peuvent souvent être frustrés ou accablés lorsque les amis et la parenté téléphonent, demandant comment va le bébé. Nommez une personne qui informera les autres et tenez cette personne bien au courant de la situation.</p><p>Sachez que certaines personnes seront plus efficaces que d’autres et qu’elles ne seront pas nécessairement les personnes que vous anticipiez.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/practical_problems.jpgProblèmes d’ordre pratique de l’unité néonatale des soins intensifs

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.