Going homeGGoing homeGoing homeEnglishNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC9.0000000000000059.0000000000000759.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about issues that parents and caregivers must address in order to prepare for a premature baby's departure from the hospital, and arrival at home.</p><p>There are many things to consider when taking your baby home. Depending on your baby's medical needs you may need to purchase special medical equipment or medications. There will also be a certain level of stress on the parents who will be caring for their baby at home without a medical team for the first time. Take time to think about and plan what you need to do to get ready to take your baby home.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Before your baby goes home, think about who will care for your child and provide help, how you will get your baby home, and if you need to purchase special medications or medical equipment.</li> <li>It is important to bring your baby for follow-up appointments so that the health-care team can continue to monitor them and diagnose any potential complications or long-term health effects.</li> <li>Some parents will have a difficult time adjusting to having their baby at home after the trauma of witnessing their baby in the NICU.</li></ul>
Rentrer à la maisonRRentrer à la maisonGoing homeFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC9.0000000000000059.0000000000000759.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet des questions que les parents et les fournisseurs de soins doivent aborder dans le but de préparer le départ de l’hôpital d’un bébé prématuré et son arrivée à la maison.</p><p>Vous devez penser à la façon de ramener votre bébé à la maison. Veuillez prendre en considération les questions suivantes :</p> <p>Avez-vous obtenu un siège d’auto adapté pour un petit bébé? Des attaches particulières pour les sièges d’auto pour bébés sont disponibles et peuvent être nécessaires pour ramener un bébé prématuré à la maison. Le personnel de l’hôpital devrait être en mesure de vous dire où les trouver et devrait également vous aider à attacher votre bébé dans le siège d’auto. Il est possible que l’on doive tester certains bébés, surtout ceux qui ont eu des troubles respiratoires, dans le but de savoir s’ils peuvent tolérer d’être assis dans un siège d’auto pendant une période de temps prolongée sans problème. </p> <p>Avez-vous planifié ramener votre bébé en autobus, en train ou en avion? Si c’est le cas, veuillez communiquer avec la personne responsable des congés aux patients avant de réserver votre billet. Elle peut vous aider à prendre des dispositions particulières avec la compagnie de transport.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Avant que votre bébé ne retourne à la maison, planifiez qui prendra soin de lui et fournira de l’aide, de quelle façon vous allez amener votre enfant à la maison et si vous aurez besoin de vous procurer des médicaments ou du matériel médical particuliers.</li> <li>Il est important que votre bébé se présente à ses rendez-vous de suivi afin que son équipe de soins de santé puisse poursuivre sa surveillance et diagnostiquer toute complication potentielle ou tout effet à long terme sur sa santé.</li> <li>Certains parents éprouveront de la difficulté à s’ajuster à la présence de leur bébé à la maison après le traumatisme de l’unité néonatale de soins intensifs.</li></ul>

 

 

Rentrer à la maison1860.00000000000Rentrer à la maisonGoing homeRFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC9.0000000000000059.0000000000000759.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet des questions que les parents et les fournisseurs de soins doivent aborder dans le but de préparer le départ de l’hôpital d’un bébé prématuré et son arrivée à la maison.</p><p>Vous devez penser à la façon de ramener votre bébé à la maison. Veuillez prendre en considération les questions suivantes :</p> <p>Avez-vous obtenu un siège d’auto adapté pour un petit bébé? Des attaches particulières pour les sièges d’auto pour bébés sont disponibles et peuvent être nécessaires pour ramener un bébé prématuré à la maison. Le personnel de l’hôpital devrait être en mesure de vous dire où les trouver et devrait également vous aider à attacher votre bébé dans le siège d’auto. Il est possible que l’on doive tester certains bébés, surtout ceux qui ont eu des troubles respiratoires, dans le but de savoir s’ils peuvent tolérer d’être assis dans un siège d’auto pendant une période de temps prolongée sans problème. </p> <p>Avez-vous planifié ramener votre bébé en autobus, en train ou en avion? Si c’est le cas, veuillez communiquer avec la personne responsable des congés aux patients avant de réserver votre billet. Elle peut vous aider à prendre des dispositions particulières avec la compagnie de transport.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Avant que votre bébé ne retourne à la maison, planifiez qui prendra soin de lui et fournira de l’aide, de quelle façon vous allez amener votre enfant à la maison et si vous aurez besoin de vous procurer des médicaments ou du matériel médical particuliers.</li> <li>Il est important que votre bébé se présente à ses rendez-vous de suivi afin que son équipe de soins de santé puisse poursuivre sa surveillance et diagnostiquer toute complication potentielle ou tout effet à long terme sur sa santé.</li> <li>Certains parents éprouveront de la difficulté à s’ajuster à la présence de leur bébé à la maison après le traumatisme de l’unité néonatale de soins intensifs.</li></ul><figure> <img alt="" src="http://assets.aboutkidshealth.ca/Digital%20Assets/twins-in-pink-NICU-BRAND-PH_EN.jpg" /> </figure> <h2>Prendre soin de votre bébé</h2> <p>Le fait de prendre soin de vote bébé lorsqu’il rentre à la maison demandera beaucoup de temps et d’énergie. Si vous avez d’autres enfants à la maison, vous aurez peut-être besoin d’aide. Veuillez considérer les questions suivantes :</p> <ul> <li>Qui prendra soin de votre bébé lorsqu’il rentrera à la maison?</li> <li>De quelle façon votre partenaire vous aidera-t-il avec le nouveau bébé et les autres enfants?</li> <li>Est-ce que des membres de votre famille ou des amis pourront vous aider au besoin? Il est possible que vous ayez besoin d’aide pour faire l’épicerie, le ménage et la lessive par exemple.</li></ul> <h2>Médicaments</h2> <p>Il est possible qu’on ait prescrit des médicaments à votre bébé après son séjour à l’Unité néonatale des soins intensifs (UNSI). Voici certains points à garder à l’esprit :</p> <ul> <li>Allez chercher les médicaments avant de rentrer à la maison. Vous pouvez aller les chercher à la pharmacie de l’hôpital ou à une pharmacie recommandée par l’équipe de traitement. Il se peut que votre pharmacie locale n’ait pas tous ces médicaments en réserve. Plusieurs jours pourraient être nécessaires pour les commander.</li> <li>Liez-vous d’amitié avec votre pharmacien local. Il peut vous informer sur les services qu’il offre et vous dire s’il est en mesure de vous fournir de futures prescriptions. Certains médicaments sont fabriqués spécialement pour les bébés et sont formulés de façon à être plus faciles à administrer.</li> <li>Renseignez-vous si votre régime d’assurance couvrira le coût des médicaments. Certains régimes dont vous bénéficiez au travail couvriront ces coûts. Si vous n’avez pas d’assurance, l’équipe de traitement peut vous aider à vous renseigner au sujet des assurances-médicaments et des autres types d’aide financière. Inscrivez vous dès que possible. Il se peut que vous ne puissiez pas récupérer votre argent si vous achetez des médicaments avant de vous inscrire.</li></ul> <h2>Équipement médical</h2> <p>Si on doit envoyer votre bébé à la maison avec un équipement médical, vous devriez savoir comment l’utiliser et de quelle façon il sera installé dans votre maison en ce qui concerne l’espace, l’énergie et l’entretien.</p> <p>Le personnel de l’hôpital chargé des congés aux patients peut vous renseigner au sujet des endroits où vous pouvez louer ces appareils. Il est possible que votre assurance-maladie au travail ou celle du gouvernement couvre les coûts pendant une courte période de temps. Si ce n’est pas le cas, il se peut que vous soyez en mesure d’emprunter certains de ces appareils dans une organisation locale pour une courte durée. Si vous en avez besoin longtemps, vous pouvez peut-être recevoir des fonds de certaines de ces organisations.</p> <p>La fin du traitement à l’UNSI est un évènement important pour votre bébé et votre famille. Prenez le temps de célébrer l’accomplissement de votre bébé et de votre famille. C’est aussi l’occasion de montrer à vos autres enfants à quel point vous êtes reconnaissants de leur soutien pour leur frère ou leur sœur.</p> <h2>Santé future</h2> <p>Il est naturel pour des parents de se poser des questions et de s’inquiéter au sujet de la vie de leur bébé dans les années à venir et pendant l’enfance.</p> <p>Il n’est pas toujours possible de présenter une image complète et détaillée des conséquences à long terme de la prématurité. L’avenir dépend de la situation particulière de votre bébé ainsi que de votre environnement familial. Cependant, il est possible de décrire certains des effets que votre enfant pourra ressentir et de vous donner de l’information sur la façon dont ils sont détectés, gérés et traités. C’est pourquoi il est important que votre bébé aille régulièrement aux cliniques de suivi au fur et à mesure qu’il grandit. Selon l’endroit où vous vivez, la clinique de suivi peut se situer à l’hôpital que vous avez quitté ou à un autre hôpital. Si les cliniques de suivi ne sont pas offertes dans votre région, la meilleure chose à faire est de vous trouver un pédiatre et de vous assurer qu’il est au courant des circonstances de la naissance de votre enfant.</p> <p>Il est possible que certains enfants développent des troubles de santé ou d’apprentissage qui ont un effet à long terme. Certains problèmes apparaissent pendant le traitement. D’autres peuvent se manifester des mois ou des années plus tard. C’est ce qu’on appelle les séquelles. Certaines de ses conséquences à long terme peuvent être graves. Des traitements, des thérapies et des interventions précoces contribueront à réduire au minimum ces effets et encourageront votre bébé à fonctionner au maximum de ses capacités.</p> <h2>Effets sur les parents</h2> <p>Il est difficile pour certains parents de surmonter le traumatisme qu’ils ont vécu en voyant leur bébé prématuré à l’UNSI. Même lorsque le bébé est à la maison et qu’il se développe, il est possible que les parents soient en détresse alors qu’il n’y a pas de raison immédiate et apparente de l’être. On diagnostique le trouble de stress post traumatique (TSPT) chez certains parents qui souffrent de l’expérience qu’ils ont vécue en ayant un bébé à l’UNSI. </p> <p>Les premiers symptômes du TSPT ressemblent à ceux de la dépression. Si, en tant que parent d’enfant ayant passé du temps dans une UNSI, vous vous sentez déprimé, parlez-en à votre médecin. Même si des mois se sont écoulés depuis que votre enfant a quitté l’UNSI, vous risquez peut-être encore de développer un TSPT.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/twins-in-pink-NICU-BRAND-PH_EN.jpgRentrer à la maison

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.