Radon: Reducing your risk at homeRRadon: Reducing your risk at homeRadon: Reducing your risk at homeEnglishPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-28T05:00:00ZSudha Sabanadesan, M.Sc., CPHI(C), Toronto Public Health7.0000000000000066.0000000000000972.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn the facts about radon, what it is, health risks, and practical tips on reducing radon exposure in the home.</p><p>Radon is a colourless, odorless, radioactive gas. It is produced during the natural breakdown of the chemical element, uranium, which is found in soil, rocks and groundwater. As a result, radon occurs naturally in the environment. </p> <p>Radon occurs in outdoor air in such small amounts that it is not a health risk in the open air.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Radon is a colourless, odorless, radioactive gas that occurs naturally in the environment. It occurs in the air outdoors in such small amounts that it is not a health risk.</li> <li>Radon can enter into homes through floors, cracks in concrete walls and basement drains. In closed spaces, like basements, radon can build up to relatively high levels.</li> <li>Breathing in radon gas or the products that is produces when it decays may increase the risk of developing cancer.</li> <li>You should check for radon in your home by testing for it. There are both short- and long-term steps you can take to reduce the levels of radon in your home.</li> </ul>
Radon : Atténuer les risques à la maisonRRadon : Atténuer les risques à la maisonRadon: Reducing your risk at homeFrenchPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-28T05:00:00ZSudha Sabanadesan, M.Sc., CPHI(C), Toronto Public Health7.0000000000000066.0000000000000972.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les faits concernant le radon, ce qu’est le radon, les risques sanitaires et les conseils pratiques pour réduire l’exposition au radon à la maison.</p><p> Le radon est un gaz incolore, inodore et radioactif. Il est produit au cours de la décomposition naturelle d’un élément chimique, l’uranium, qui se trouve dans le sol, la roche et l’eau souterraine.</p><p>Par conséquent, le radon est naturellement présent dans l’environnement. En plein air, le radon est présent en si petites quantités qu’il ne représente pas un risque à la santé.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore présent naturellement dans l’environnement. Il est présent dans l’air extérieur en si petites quantités qu’il ne constitue pas un risque pour la santé.</li><li>Le radon peut pénétrer dans la maison par les planchers, les fissures dans les murs de béton et les drains du sous-sol. Dans les espaces clos, comme le sous-sol, le radon peut s’accumuler à des taux relativement élevés.</li><li>L’inhalation du radon ou des sous-produits de sa désintégration peut augmenter le risque de développer un cancer.</li><li>Vous devez vérifier la présence de radon dans votre maison en effectuant des analyses. Il existe des mesures à court et à long terme pour réduire les taux de radon dans la maison.</li></ul>

 

 

Radon : Atténuer les risques à la maison1960.00000000000Radon : Atténuer les risques à la maisonRadon: Reducing your risk at homeRFrenchPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-28T05:00:00ZSudha Sabanadesan, M.Sc., CPHI(C), Toronto Public Health7.0000000000000066.0000000000000972.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les faits concernant le radon, ce qu’est le radon, les risques sanitaires et les conseils pratiques pour réduire l’exposition au radon à la maison.</p><p> Le radon est un gaz incolore, inodore et radioactif. Il est produit au cours de la décomposition naturelle d’un élément chimique, l’uranium, qui se trouve dans le sol, la roche et l’eau souterraine.</p><p>Par conséquent, le radon est naturellement présent dans l’environnement. En plein air, le radon est présent en si petites quantités qu’il ne représente pas un risque à la santé.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore présent naturellement dans l’environnement. Il est présent dans l’air extérieur en si petites quantités qu’il ne constitue pas un risque pour la santé.</li><li>Le radon peut pénétrer dans la maison par les planchers, les fissures dans les murs de béton et les drains du sous-sol. Dans les espaces clos, comme le sous-sol, le radon peut s’accumuler à des taux relativement élevés.</li><li>L’inhalation du radon ou des sous-produits de sa désintégration peut augmenter le risque de développer un cancer.</li><li>Vous devez vérifier la présence de radon dans votre maison en effectuant des analyses. Il existe des mesures à court et à long terme pour réduire les taux de radon dans la maison.</li></ul><h2>Le radon à la maison</h2><p>​Le radon peut facilement s’échapper du sol et s’infiltrer dans les maisons par les planchers, les fissures des murs de béton et les drains des sous-sols. Dans une maison, les niveaux de radon sont généralement plus élevés dans le sous-sol, la cave ou autre structure en contact avec le sol. Dans les espaces fermés, comme les sous-sols, le radon peut s’accumuler à des niveaux relativement élevés. C’est alors qu’il constitue un risque pour votre santé. </p><h2>En quoi le radon a-t-il une incidence sur votre santé? </h2><h3>En aspirant des particules alpha </h3><p>Le radon est radioactif, ce qui signifie qu’il se désintègre. À mesure qu’il se désintègre, il dégage plusieurs sous-produits, dont certains émettent des particules cancérigènes. Celles-ci sont appelées particules alpha. Elles se lient à la poussière et à d’autres particules dans l’air. </p><p>Chaque fois que nous respirons, l’air pénètre le nez ou la bouche, puis la trachée. La trachée lie le nez et la bouche à nos poumons. Si nous respirons des particules alpha, celles-ci peuvent endommager le tissu à l’intérieur de la trachée et des poumons. </p><h3>Les particules alpha peuvent causer le cancer du poumon</h3><p>Après le tabagisme, le radon est la deuxième cause de cancers du poumon. Selon Santé Canada, environ 10 % des cancers du poumon dans le monde sont liés à l’exposition au radon.</p><p>Le risque de développer un cancer augmente en fonction des facteurs suivants :</p><ul><li>la quantité du radon auquelle une personne est exposée;</li><li>la durée pendant laquelle une personne est exposée au radon. </li></ul><p>Par ailleurs, la probabilité de contracter un cancer du poumon causé par le radon est beaucoup plus élevée chez les personnes qui fument. </p><h3>Les enfants sont-ils plus à risque? </h3><p>On ne sait pas encore très bien. Certains spécialistes affirment que, comme les enfants respirent plus rapidement et qu’ils ont de plus petits poumons, ils peuvent absorber plus rapidement des doses de radon plus élevées que dans le cas des adultes. Mais selon l’Environmental Protection Agency (États-Unis), aucune preuve ne permet de confirmer que les enfants exposés au radon sont davantage à risque. </p><p>Il n’en reste pas moins que les études qui établissent un lien entre l’exposition au radon et le cancer du poumon ont été amplement analysées. Tous les spécialistes conviennent que chacun doit prendre des mesures pour diminuer l’exposition au radon à la maison. </p><h2>Les propriétaires de logements devraient-ils vérifier les niveaux de radon?</h2><p>Selon Santé Canada, oui. En 2009, Santé Canada a entrepris une étude sur deux ans visant à évaluer les niveaux de radon dans les logements au pays. Au cours de la première année de l’étude, les chercheurs ont analysé 9 000 logements. Les résultats préliminaires indiquent que 7 % de ces logements avaient des « niveaux élevés » de radon. </p><h2>Comment puis-je savoir si mon logement renferme du radon? </h2><p>La seule façon de vérifier si votre logement renferme du radon consiste à effectuer des analyses. </p><p>La plupart des logements renfermeront un certain niveau de radon; le problème, c’est d’établir ce niveau. Il est impossible de prévoir les niveaux de radon dans les logements. Plusieurs facteurs sont en jeu. L’emplacement du logement et sa relation avec les vents, par exemple, sont tout aussi importants que la source de radon. </p><h3>Procurez-vous un émanomètre disponible en commerce pour mesurer les niveaux de radon</h3><p>La plupart des quincailleries et des magasins de rénovation domiciliaire ont en stock des émanomètres. Cherchez un émanomètre qui mesure les niveaux de radon sur une longue durée (au moins 3 mois). Vous pouvez même vous en procurer en ligne. </p><p>Voici une liste des appareils dont on se sert généralement pour mesurer les concentrations de radon à l’intérieur de bâtiments résidentiels :</p><ul><li>le détecteur à charbon actif : le charbon à l’intérieur du réservoir fixe le radon par adsorption; </li><li>la chambre d’ionisation avec électret : cet appareil renferme un disque revêtu de téflon qui recueille les produits électrisés du radon; </li><li>le détecteur de traces de particules alpha : cet appareil renferme un film de plastique qui retient les particules alpha. </li></ul><p>Suivez les directives qui accompagnent l’appareil. En général :</p><ul><li>placez l’appareil dans la pièce la plus basse de votre logement, celle que vous occupez souvent. Par exemple, le sous-sol ou le rez-de-chaussée;</li><li>veillez à le placer dans un recoin sécuritaire où personne ne pourra le renverser par mégarde;</li><li>laissez-y l’appareil pendant trois mois;</li><li>une fois que le prélèvement est terminé, retournez-le au laboratoire de l’entreprise pour en faire l’analyse. On procédera à l’analyse du détecteur de radon et on vous enverra les résultats par la poste. </li></ul><h2>Quel est le meilleur moment pour vérifier s’il y a du radon?</h2><p>C’est une bonne idée de faire le prélèvement au cours de l’hiver, lorsque généralement le logement est moins ventilé. </p><p>La teneur en radon dans l’air se mesure en unités appelées becquerels par mètre cube (Bq/m3). Selon les lignes directrices sur le radon de Santé Canada :</p><ul><li>Si les niveaux de radon dans votre maison sont inférieurs à 200 Bq/m3, vous n’avez pas à faire quoi que ce soit. Mais même à ces niveaux, continuez à diminuer la teneur en radon de l’air dans votre maison (voir les conseils ci-dessous). </li><li>Si les niveaux de radon dans l’air de votre maison se situent entre 200 Bq/m3 et 600 Bq/m3, appliquez des mesures pour les diminuer au cours des deux prochaines années. </li><li>Si les niveaux de radon dans l’air de votre maison sont supérieurs à 600 Bq/m3, appliquez des mesures pour les diminuer au cours de la prochaine année. </li></ul><h2>Que fait-on pour diminuer la teneur en radon de l’air de votre maison?</h2><p>Voici les mesures que vous pouvez appliquer à court terme : </p><ul><li>Sceller les fissures et les trous des murs, des planchers, des drains et des tuyaux. Cela peut empêcher le plus possible le radon du sous-sol à s’immiscer dans les salles de séjour.</li><li>Rénover les planchers du sous-sol et particulièrement les planchers sur terre battue.</li><li>Augmenter la ventilation dans les sous-planchers sous le sous-sol.</li><li>Installer un appareil pour permet d’évacuer le radon par succion de la pièce la plus basse du sous-sol (système de siphon pour le radon).</li><li>Éviter l’emploi de ventilateurs d’extraction d’air pendant de longues périodes.</li><li>Lorsque vous n’utilisez pas la cheminée, fermez la trappe de régulation de tirage de la cheminée. </li></ul><p>Les solutions à long terme nécessitent beaucoup plus de travaux. Vous devrez peut-être faire appel à un entrepreneur pour exécuter ces réparations. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) fournit une liste exhaustive de ces mesures à long terme de diminution du radon. Vous pouvez en apprendre davantage en consultant Le radon : guide à l’usage des propriétaires canadiens de la SCHL. </p><h2>Ressources</h2><p>Pour en savoir davantage sur l’exposition au radon au Canada :</p><ul><li>Visitez le site Web du Bureau de la radioprotection de Santé Canada. En Ontario, envoyez un courriel à <a href="mailto:Radon_Ontario@hc-sc.gc.ca">Radon_Ontario@hc-sc.gc.ca</a>, composez le 416-973-4389 ou appelez sans frais au 1-866-999-7612.</li><li>Appelez Santé Canada aux numéros sans frais 1-866-225-0709 ou 1-800-267-1245. Vous pouvez également demander un exemplaire de la brochure sur les lignes directrices sur le radon de Santé Canada : Le radon : guide à l’usage des propriétaires canadiens.</li></ul><h2>Références</h2><p>Radon and health fact sheet. World Health Organization: Radon Factsheet. Retrieved from <a href="http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs291/en/">http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs291/en/index.html</a>.</p><p>Radon. Santé Canada. Retrieved from <a href="https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/radiation/radon.html">https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/radiation/radon.html.</a></p> <p>Enquête pancanadienne sur les concentrations de radon dans les habitations - Rapport final. Santé Canada/ Retrieved from <a href="https://www.canada.ca/en/health-canada/services/environmental-workplace-health/radiation/radon/cross-canada-survey-radon-concentrations-homes-final-report.html">https://www.canada.ca/en/health-canada/services/environmental-workplace-health/radiation/radon/cross-canada-survey-radon-concentrations-homes-final-report.html</a> </p><p>Radon. L'Association Pulmonaire. Retrieved from <a href="https://www.poumon.ca/sant%c3%a9-pulmonaire/qualit%c3%a9-de-lair/qualit%c3%a9-de-lair-int%c3%a9rieur/radon">https://www.poumon.ca/santé-pulmonaire/qualité-de-lair/qualité-de-lair-intérieur/radon</a>.</p>Radon : Atténuer les risques à la maisonFalse

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.