SirolimusSSirolimusSirolimusEnglishPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2011-03-04T05:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh66.00000000000007.000000000000001714.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Your child needs to take the medicine called sirolimus. Learn what sirolimus does, how to give it, and the side effects.</p><p>Your child needs to take the medicine called sirolimus (say: sir-OH-li-mus). This information sheet explains what sirolimus does, how to give it, and what side effects or problems your child may have when they take this medicine. </p><h2>Before giving sirolimus to your child</h2> <p>Tell your doctor if your child has ever reacted to sirolimus or any other medicines.</p> <p>Talk with the doctor or pharmacist if your child has any of the following conditions. Precautions may need to be taken with this medicine if your child has: </p> <ul><li>kidney or liver problems</li> <li>infection or recent exposure to infections (such as chickenpox)</li> <li>high blood pressure</li> <li>high cholesterol</li></ul><h2>How should you give your child this medicine?</h2> <ul><li>Give your child sirolimus exactly as your doctor or pharmacist tells you to, even if your child seems well.</li> <li>Talk to your child's doctor before you stop giving this medicine for any reason. </li> <li>Give your child sirolimus at the same times every day. Your doctor or pharmacist will tell you how often to give your child sirolimus. </li> <li>You may give sirolimus with food. Try to keep the type and amount of food the same. Changes in your child's diet may change how sirolimus is absorbed. </li> <li>Use the same drink (such as water or orange juice) with each dose of sirolimus. DO NOT give GRAPEFRUIT or GRAPEFRUIT JUICE while your child is taking sirolimus. </li> <li>If you are giving tablets, your child should swallow the tablet whole. It should NOT be cut, crushed, or chewed.</li></ul> <h3>If you are giving the liquid</h3> <ul><li>Shake the bottle well before measuring each dose.</li> <li>Put about 40 to 60 mL (3 to 4 tablespoons) of water or orange juice into a glass.</li> <li>Measure sirolimus using the brown oral syringe. Empty the measured amount of sirolimus into the glass.</li> <li>Stir the contents for about a minute, then give to your child to drink.</li> <li>Put another 40 mL (3 tablespoons) of water or orange juice into the same glass, stir, and then give your child to drink.</li></ul><h2>What should you do if your child misses a dose?</h2> <p>Give the missed dose as soon as you remember. If it is almost time for the next dose, skip the missed dose. Give the next dose at the regular time. Do not give your child 2 doses to make up for 1 missed dose.</p> <h3>If your child vomits</h3> <ul><li>If your child vomits a dose within 30 minutes of taking sirolimus, give another dose.</li> <li>If it is within 30 minutes to an hour, give half the dose.</li> <li>If it is longer than an hour, do not give another dose, but make a note that the dose was vomited.</li> <li>Do not repeat the dose more than once.</li></ul><h2>What are the possible side effects of sirolimus?</h2> <p>Your child may have some of these side effects while they take sirolimus. Check with your child's doctor if your child continues to have any of these side effects, and they do not go away, or they bother your child: </p> <ul><li>upset stomach</li> <li>vomiting (throwing up)</li> <li>diarrhea (loose, watery stools)</li> <li>sores in the mouth or throat</li> <li>headache</li> <li>fatigue</li> <li>shaking (tremors)</li> <li>prolonged time for wound to heal</li> <li>acne</li></ul> <p>Call your child's doctor during office hours if your child has any of these side effects:</p> <ul><li>unusual tiredness or weakness</li> <li>yellowing of the skin or eyes</li> <li>frequent urge to urinate</li> <li>decrease in the amount of urine being made</li></ul> <p>Most of the following side effects are not common, but they may be a sign of a serious problem. Call your child's doctor right away or take your child to Emergency if your child has any of these side effects: </p> <ul><li>fever, chills</li> <li>cough or sore throat</li> <li>blood in urine, difficulty urinating, or pain with urination</li> <li>severe headache</li> <li>seizures</li> <li>confusion</li> <li>shortness of breath or trouble breathing</li> <li>chest pain</li> <li>fast or irregular heartbeat</li> <li>swelling of hands, feet, ankles, or lower legs</li> <li>severe stomach pain</li> <li>skin rash</li> <li>unusual bruising or bleeding</li></ul><h2>What safety measures should you take when your child is using sirolimus?</h2> <p>Sirolimus weakens your child's immune system, so it increases your child's chances of getting an infection. You and your child can take the following precautions to prevent infections: </p> <ul><li>Avoid people with infections, such as a cold or the flu.</li> <li>Avoid places that are crowded with large groups of people.</li> <li>Be careful when brushing or flossing your child's teeth.</li> <li>You and your child should not touch your child's eyes or inside the nose without washing hands first.</li></ul> <p>Your child's nurse will review with you what to do in case of fever.<br>Sirolimus may make your child's skin more likely to sunburn. Make sure your child covers their skin and head with clothing and a hat when outside. Your child should also use sunscreen (a cream that protects the skin from the sun). Look for a sunscreen that says it protects against the sun's ultraviolet rays, called UVA and UVB rays. The sunscreen should have a sun protection factor, called SPF, of at least 30. Ask your pharmacist to help you pick the right sunscreen. </p> <p>Your child may NOT have grapefruits, grapefruit juice, or tangelos. This may make the sirolimus level in your child's blood go up and increase the chance of having certain side effects. Read the ingredients of mixed fruit juices to make sure that they do not contain grapefruit juice. </p> <h3>Drug interactions</h3> <p>It is important to consult with your child's doctor or pharmacist before giving your child any other medicines. These include prescription, over the counter, herbal, homeopathic, or natural remedies, supplements, or treatments. Inform your child's doctor or pharmacist if your child takes any other medicines and that your child is taking sirolimus. </p> <p>There are some medicines that should not be taken together with sirolimus, or in some cases the dose of sirolimus or the other medicine may need to be adjusted. It is important that you tell your doctor and pharmacist if your child takes any other medicines, including: </p> <ul><li><a href="/Article?contentid=101&language=English">cisapride</a></li> <li>calcium channel blockers (such as diltiazem)</li> <li>cholesterol medications (such as atorvastatin)</li> <li>antifungals (such as <a href="/Article?contentid=139&language=English">fluconazole</a>)</li> <li>other immunosuppressants</li> <li>anti-seizure medicines (such as <a href="/Article?contentid=216&language=English">phenytoin</a> or <a href="/Article?contentid=90&language=English">carbamazepine</a>)</li> <li>HIV medicines (such as ritonavir)</li> <li>macrolide antibiotics (such as azithromycin)</li></ul> <p>If your child is also taking <a href="/Article?contentid=115&language=English">cyclosporine</a>, space the sirolimus dose from cyclosporine by at least 4 hours. </p> <h3>Vaccinations</h3> <p>Your child should not receive any immunizations (vaccines) without your child's doctor's approval. Your child or anyone else in your household should not get oral polio vaccine while your child is being treated with sirolimus. Tell your child's doctor if anyone in your household has recently received oral polio vaccine. Your child should avoid contact with anyone who has recently received this vaccine. Other live vaccines that your child should not get include measles, mumps and rubella (MMR) and chickenpox vaccine. </p> <h3>Fertility</h3> <p>There is a chance that sirolimus may cause birth defects if it is taken at the time of conception or if it is taken during pregnancy. If your child is sexually active, it is best that they use a form of birth control while receiving sirolimus. Tell the doctor right away if your child may be pregnant. </p><h2>After your child stops taking sirolimus</h2><p>After your child stops receiving sirolimus, it may still cause side effects. These delayed effects may include certain types of cancer. Your child's doctor will be able to give you more details about this. </p><p>Check with your doctor immediately if any of the following signs occur, even after sirolimus treatment has stopped:</p><ul><li>yellow eyes or skin<br></li><li>blood in urine or stools</li><li>black tarry bowel movements</li><li>unusual bleeding or bruising</li><li>stomach, lower back, or side pain</li><li>cough or a hoarse voice</li><li>diarrhea</li></ul><h2>What other important information should you know about sirolimus?</h2><ul><li>Keep a list of all medicines your child is taking and show the list to the doctor or pharmacist.</li><li>Tell the doctor or dentist that your child is taking sirolimus before your child has any operation, even on the teeth, or an emergency treatment. </li><li>Keep all appointments at the clinic or doctor's office so that the doctor can check your child's response to sirolimus. The doctor may need to change the dose so that your child is getting the right amount. The doctor may order blood tests to check for liver or kidney problems or cholesterol levels. </li><li>Blood levels of sirolimus are checked routinely. On days that your child is having a level checked, do not give the morning dose until the blood has been drawn. </li><li>Make sure you always have enough sirolimus to last through weekends, holidays, and vacations. Call your pharmacy at least 2 days before your child runs out of medicine to order refills. </li><li>Keep sirolimus protected from light. If giving the liquid form to your child, use the amber-coloured syringe to measure each dose. </li><li>Keep sirolimus tablets at room temperature in a cool, dry place. Do NOT store it in the bathroom or kitchen.</li><li>Keep sirolimus liquid in the refrigerator. Once opened, contents should be used within 30 days.</li><li>Do not keep any medicines that are out of date. Check with your pharmacist about the best way to throw away outdated or leftover medicines. </li></ul>
SirolimusSSirolimusSirolimusFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2011-03-04T05:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh66.00000000000007.000000000000001714.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé sirolimus. Apprenez ce que fait le sirolimus, la façon de l'administrer et ses effets indésirables.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé sirolimus (prononcer : si-ro-li-mus). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le sirolimus, comment l'administrer et quels sont les effets indésirables ou les problèmes que votre enfant pourrait avoir quand il prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez le médecin si votre enfant a déjà eu des réactions contre le sirolimus ou tout autre médicament.</p> <p>Parlez au médecin ou au pharmacien si votre enfant est atteint d'une des maladies suivantes. On pourrait devoir prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a : </p> <ul><li>des problèmes de reins ou de foie</li> <li>une infection ou une exposition récente à une infection (comme la varicelle)</li> <li>une hypertension artérielle</li> <li>un taux de cholestérol élevé</li></ul><h2><br>Comment administrer les médicaments à votre enfant?</h2> <ul><li>Donnez le sirolimus à votre enfant de la même façon que votre médecin ou le pharmacien vous l'indique, même si votre enfant semble bien portant.</li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de lui donner le médicament pour quelque raison que ce soit. </li> <li>Donnez à votre enfant le sirolimus à la même heure, chaque jour. Votre médecin ou votre pharmacien vous indiquera la fréquence à donner le sirolimus à votre enfant. </li> <li>Vous pouvez lui donner avec des aliments. Tentez de garder le même type et la même quantité d'aliments. Des changements dans le régime de votre enfant risquent de changer la façon dont est absorbé le sirolimus. </li> <li>Utilisez la même boisson (de l'eau ou du jus d'orange) avec chaque dose de sirolimus. NE donnez PAS de PAMPLEMOUSSE ni de JUS DE PAMPLEMOUSSE lorsque votre enfant prend du sirolimus. </li> <li>Si vous lui donnez le médicament en comprimé, il doit l'avaler en entier. Il ne faut PAS le couper, l'écraser ou le mâcher.</li></ul> <h3>Si vous lui donnez en liquide</h3> <ul><li>Agitez bien la bouteille avant de mesurer chaque dose.</li> <li>Mettez environ de 40 à 60 mL (3 à 4 cuillerées à soupe) d'eau ou de jus d'orange dans un verre.</li> <li>Mesurez le sirolimus à l'aide d'une seringue orale brune. Videz la quantité mesurée de sirolimus dans le verre.</li> <li>Remuez le contenu pendant environ une minute puis donnez-le à boire à votre enfant.</li> <li>Mesurez un autre 40 mL (3 cuillerées à soupe) d'eau ou de jus d'orange dans le même verre, remuez, puis donnez-le à boire à votre enfant.</li></ul><h2>Que faire si vous oubliez une dose?<br></h2> <p>Donnez la dose oubliée dès que vous vous en rappelez. S'il est presque temps pour la prochaine dose, omettez la dose oubliée. Donnez la prochaine dose à l'heure prévue. Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour arriver à bon compte.</p> <h3>Si votre enfant vomit</h3> <ul><li>Si votre enfant vomit une dose en moins de 30 minutes après avoir pris le sirolimus, donnez-lui une autre dose.</li> <li>Si les vomissements surviennent entre 30 minutes et une heure, donnez-lui la moitié d'une dose.</li> <li>Si les vomissements sont survenus après plus d'une heure, ne lui donnez pas d'autre dose, mais gardez en tête qu'il a vomi la dose.</li> <li>Ne répétez pas la dose plus d'une fois.</li></ul><h2>Quels sont les effets indésirables possibles de ce médicament?<br></h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir certains effets indésirables parmi les suivants pendant qu'il prend du sirolimus. Consultez votre médecin si les effets indésirables suivants perdurent chez votre enfant, ou s'ils l'incommodent : </p> <ul><li>mal de ventre</li> <li>vomissements</li> <li>diarrhée (selles molles et liquides)</li> <li>lésions dans la bouche ou la gorge</li> <li>mal de tête</li> <li>fatigue</li> <li>tremblements</li> <li>blessures longues à guérir</li> <li>acné</li></ul> <p>Appelez le médecin pendant les heures de bureau si votre enfant ressent l'un ou l'autre de ces effets indésirables : </p> <ul><li>fatigue ou faiblesse inhabituelle</li> <li>peau ou yeux jaunâtres</li> <li>besoin fréquent d'uriner</li> <li>quantité moindre d'urine produite</li></ul> <p>La plupart des effets indésirables suivants ne sont pas courants, mais ils peuvent témoigner d'un problème grave. Appelez votre médecin immédiatement ou amenez votre enfant au service d'urgence s'il montre un de ces signes : </p> <ul><li>fièvre, frissons</li> <li>toux ou mal de gorge</li> <li>sang dans l'urine, difficulté à uriner, douleur pendant la miction</li> <li>importants maux de tête</li> <li>crise épileptique</li> <li>confusion</li> <li>souffle court ou difficulté à respirer</li> <li>douleur thoracique</li> <li>rythme cardiaque rapide ou irrégulier</li> <li>gonflement des mains, des pieds, des chevilles ou des jambes inférieures</li> <li>graves maux de ventre</li> <li>éruptions cutanées</li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité doit-on prendre quand votre enfant prend ce médicament?</h2> <p><br>Le sirolimus affaiblit le système immunitaire de votre enfant, ce qui, par le fait même, augmente les chances qu'il développe une infection. Vous et votre enfant pouvez suivre les précautions suivantes afin de prévenir les infections : </p> <ul><li>Éviter les personnes ayant une infection, comme le rhume ou la grippe.</li> <li>Éviter les foules ou les endroits où se trouve un grand nombre de personnes.</li> <li>Faire attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou passez la soie dentaire.</li> <li>Votre enfant et vous ne devriez pas toucher les yeux ou le nez de votre enfant avant de vous laver les mains.</li></ul> <p>L'infirmière vous dira quoi faire en cas de fièvre.<br>Il se peut que le sirolimus rende votre enfant plus sensible aux coups de soleil. Assurez-vous que des vêtements et un chapeau le couvrent suffisamment lorsqu'il est dehors. Il peut se couvrir également d'écran solaire à indice FPS élevé (une crème qui protège la peau du soleil). Recherchez un écran solaire qui indique une protection contre les rayons ultraviolets appelés rayons UVA et UVB. L'écran solaire peut contenir un facteur de protection contre le soleil, appelé FPS, d'au moins 30. Demandez à votre pharmacien de vous aider à choisir le bon écran solaire.</p> <p>Votre enfant NE doit PAS consommer de pamplemousse, de jus de pamplemousse ni de tangelos. Ces fruits peuvent augmenter la concentration de sirolimus dans le sang de votre enfant et augmenter les chances de présenter certains effets indésirables. Lisez les ingrédients des mélanges de jus de fruits afin de veiller à ce qu'ils ne contiennent pas de jus de pamplemousse. </p> <h3>Interactions entre les médicaments</h3> <p>Il est important de consulter le médecin ou le pharmacien avant de donner d'autres médicaments à votre enfant. Cela comprend les médicaments sous ordonnance, en vente libre, les produits à base d'herbes médicinales, les médicaments homéopathiques, les remèdes naturels, les suppléments ou les traitements. Avisez le médecin ou le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments en plus du sirolimus. </p> <p>Il existe certains médicaments à éviter de prendre avec le sirolimus, ou dans certains cas du moins, il faut ajuster la dose de sirolimus ou de l'autre médicament. Il est important que vous avisiez le médecin et le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments, notamment les suivants : </p> <ul><li>cisapride</li> <li>inhibiteurs calciques (comme le diltiazem)</li> <li>médicaments contre le cholestérol (comme l'atorvastatine)</li> <li>antifongiques (comme le fluconazole)</li> <li>autres immunosuppresseurs</li> <li>médicaments contre les crises d'épilepsie (comme la phénytoïne ou la carbamazépine)</li> <li>médicaments contre le VIH (comme le ritonavir)</li> <li>antibiotiques macrolide (comme l'azithromycine)</li></ul> <p>Si votre enfant prend de la cyclosporine, espacez la dose de sirolimus de celle de cyclosporine d'au moins quatre heures. </p> <h3>Vaccins</h3> <p>Votre enfant ne peut recevoir d'inoculations (vaccin) sans l'approbation de son médecin. Votre enfant et toute autre personne à la maison ne peuvent recevoir le vaccin contre la polio par voie orale pendant que votre enfant est traité avec du sirolimus. Indiquez au médecin de votre enfant si quelqu'un dans votre famille a reçu le vaccin oral contre la polio. Votre enfant doit éviter d'entrer en contact avec quelqu'un qui a récemment reçu ce vaccin. Également, votre enfant ne doit pas recevoir le vaccin antirougeoleux, antiourlien et antirubéoleux (ROR) et le vaccin contre la varicelle fait de souches vivantes. </p> <h3>Fertilité</h3> <p>Il est possible que le sirolimus puisse causer des déficiences de naissance si le médicament est pris au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, il vaudrait mieux qu'il utilise une forme quelconque de contrôle des naissances pendant qu'il prend du sirolimus. Indiquez au médecin sans tarder s'il se peut que votre fille soit enceinte.</p><h2>Après l'interruption de sirolimus</h2> <p>Lorsque votre enfant cesse de prendre du sirolimus, il peut encore ressentir des effets indésirables. Ces effets retardés peuvent comprendre certains types de cancer. Le médecin de votre enfant pourra vous informer des détails de ce sujet. </p> <p>Vérifiez avec lui immédiatement si l'un ou l'autre des signes suivants survient, même si le traitement au sirolimus a cessé : </p> <ul><li>yeux ou peau jaunâtres</li> <li>sang dans l'urine ou les selles</li> <li>selles noires poisseuses</li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels</li> <li>douleur au ventre, au bas du dos ou sur le côté</li> <li>toux ou voix rauque</li> <li>diarrhée</li></ul><h2><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Quels sont les autres renseignements importants à savoir?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments de votre enfant et montrez-la à son médecin ou au pharmacien.</li><li>Avisez le médecin ou le dentiste si votre enfant prend du sirolimus avant qu'il ne subisse toute opération, même pour les dents, ou un traitement d'urgence.</li><li>Respectez tous les rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que celui-ci puisse vérifier la réaction de votre enfant au sirolimus. Il est possible que le médecin ait à changer la dose afin qu'elle corresponde mieux au besoin de votre enfant. Il se peut que le médecin demande des analyses sanguines afin de vérifier des éventuels problèmes de foie ou de reins ou encore le niveau de cholestérol. </li><li>La concentration sanguine de sirolimus est vérifiée régulièrement. Les jours où l'on vérifie le niveau, ne donnez pas à votre enfant de dose le matin avant la prise de sang. </li><li>Assurez-vous d'avoir suffisamment de sirolimus pour les fins de semaine, les fêtes et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicament pour demander un renouvellement.</li><li>Gardez le sirolimus loin de la lumière. Si vous administrez le médicament à votre enfant sous forme liquide, servez-vous de la seringue ambrée pour mesurer chaque dose. </li><li>Conservez les comprimés de sirolimus à la température de la pièce dans un endroit frais et sec. NE l'entreposez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Conservez le sirolimus liquide dans le réfrigérateur. Une fois ouvert, le contenu doit être consommé dans les 30 jours.</li><li>Ne gardez pas de médicaments périmés. Demandez au pharmacien quelle est la meilleure façon de jeter des médicaments périmés ou restants. </li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec les autres. N'administrez pas à votre enfant les médicaments de quelqu'un d'autre.<br></li></ul>

 

 

Sirolimus237.000000000000SirolimusSirolimusSFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2011-03-04T05:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh66.00000000000007.000000000000001714.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé sirolimus. Apprenez ce que fait le sirolimus, la façon de l'administrer et ses effets indésirables.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé sirolimus (prononcer : si-ro-li-mus). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le sirolimus, comment l'administrer et quels sont les effets indésirables ou les problèmes que votre enfant pourrait avoir quand il prend ce médicament. </p><h2>Qu'est-ce que ce médicament?</h2> <p>Le sirolimus est un immunosuppresseur. Un immunosuppresseur affaiblit le système immunitaire. Il vise à empêcher le rejet d'organes transplantés comme les reins, le cœur, les poumons et le foie. Il sert aussi à prévenir et à traiter la maladie du greffon contre l'hôte chez les patients qui ont reçu une transplantation de moelle osseuse et de cellules souches. Le sirolimus peut aussi traiter d'autres maladies. </p> <p>Il se peut que vous entendiez parler du sirolimus par son nom commercial, Rapamune®. Le sirolimus est vendu en comprimés ou en liquide.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez le médecin si votre enfant a déjà eu des réactions contre le sirolimus ou tout autre médicament.</p> <p>Parlez au médecin ou au pharmacien si votre enfant est atteint d'une des maladies suivantes. On pourrait devoir prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a : </p> <ul><li>des problèmes de reins ou de foie</li> <li>une infection ou une exposition récente à une infection (comme la varicelle)</li> <li>une hypertension artérielle</li> <li>un taux de cholestérol élevé</li></ul><h2><br>Comment administrer les médicaments à votre enfant?</h2> <ul><li>Donnez le sirolimus à votre enfant de la même façon que votre médecin ou le pharmacien vous l'indique, même si votre enfant semble bien portant.</li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de lui donner le médicament pour quelque raison que ce soit. </li> <li>Donnez à votre enfant le sirolimus à la même heure, chaque jour. Votre médecin ou votre pharmacien vous indiquera la fréquence à donner le sirolimus à votre enfant. </li> <li>Vous pouvez lui donner avec des aliments. Tentez de garder le même type et la même quantité d'aliments. Des changements dans le régime de votre enfant risquent de changer la façon dont est absorbé le sirolimus. </li> <li>Utilisez la même boisson (de l'eau ou du jus d'orange) avec chaque dose de sirolimus. NE donnez PAS de PAMPLEMOUSSE ni de JUS DE PAMPLEMOUSSE lorsque votre enfant prend du sirolimus. </li> <li>Si vous lui donnez le médicament en comprimé, il doit l'avaler en entier. Il ne faut PAS le couper, l'écraser ou le mâcher.</li></ul> <h3>Si vous lui donnez en liquide</h3> <ul><li>Agitez bien la bouteille avant de mesurer chaque dose.</li> <li>Mettez environ de 40 à 60 mL (3 à 4 cuillerées à soupe) d'eau ou de jus d'orange dans un verre.</li> <li>Mesurez le sirolimus à l'aide d'une seringue orale brune. Videz la quantité mesurée de sirolimus dans le verre.</li> <li>Remuez le contenu pendant environ une minute puis donnez-le à boire à votre enfant.</li> <li>Mesurez un autre 40 mL (3 cuillerées à soupe) d'eau ou de jus d'orange dans le même verre, remuez, puis donnez-le à boire à votre enfant.</li></ul><h2>Que faire si vous oubliez une dose?<br></h2> <p>Donnez la dose oubliée dès que vous vous en rappelez. S'il est presque temps pour la prochaine dose, omettez la dose oubliée. Donnez la prochaine dose à l'heure prévue. Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour arriver à bon compte.</p> <h3>Si votre enfant vomit</h3> <ul><li>Si votre enfant vomit une dose en moins de 30 minutes après avoir pris le sirolimus, donnez-lui une autre dose.</li> <li>Si les vomissements surviennent entre 30 minutes et une heure, donnez-lui la moitié d'une dose.</li> <li>Si les vomissements sont survenus après plus d'une heure, ne lui donnez pas d'autre dose, mais gardez en tête qu'il a vomi la dose.</li> <li>Ne répétez pas la dose plus d'une fois.</li></ul><h2>Quels sont les effets indésirables possibles de ce médicament?<br></h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir certains effets indésirables parmi les suivants pendant qu'il prend du sirolimus. Consultez votre médecin si les effets indésirables suivants perdurent chez votre enfant, ou s'ils l'incommodent : </p> <ul><li>mal de ventre</li> <li>vomissements</li> <li>diarrhée (selles molles et liquides)</li> <li>lésions dans la bouche ou la gorge</li> <li>mal de tête</li> <li>fatigue</li> <li>tremblements</li> <li>blessures longues à guérir</li> <li>acné</li></ul> <p>Appelez le médecin pendant les heures de bureau si votre enfant ressent l'un ou l'autre de ces effets indésirables : </p> <ul><li>fatigue ou faiblesse inhabituelle</li> <li>peau ou yeux jaunâtres</li> <li>besoin fréquent d'uriner</li> <li>quantité moindre d'urine produite</li></ul> <p>La plupart des effets indésirables suivants ne sont pas courants, mais ils peuvent témoigner d'un problème grave. Appelez votre médecin immédiatement ou amenez votre enfant au service d'urgence s'il montre un de ces signes : </p> <ul><li>fièvre, frissons</li> <li>toux ou mal de gorge</li> <li>sang dans l'urine, difficulté à uriner, douleur pendant la miction</li> <li>importants maux de tête</li> <li>crise épileptique</li> <li>confusion</li> <li>souffle court ou difficulté à respirer</li> <li>douleur thoracique</li> <li>rythme cardiaque rapide ou irrégulier</li> <li>gonflement des mains, des pieds, des chevilles ou des jambes inférieures</li> <li>graves maux de ventre</li> <li>éruptions cutanées</li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité doit-on prendre quand votre enfant prend ce médicament?</h2> <p><br>Le sirolimus affaiblit le système immunitaire de votre enfant, ce qui, par le fait même, augmente les chances qu'il développe une infection. Vous et votre enfant pouvez suivre les précautions suivantes afin de prévenir les infections : </p> <ul><li>Éviter les personnes ayant une infection, comme le rhume ou la grippe.</li> <li>Éviter les foules ou les endroits où se trouve un grand nombre de personnes.</li> <li>Faire attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou passez la soie dentaire.</li> <li>Votre enfant et vous ne devriez pas toucher les yeux ou le nez de votre enfant avant de vous laver les mains.</li></ul> <p>L'infirmière vous dira quoi faire en cas de fièvre.<br>Il se peut que le sirolimus rende votre enfant plus sensible aux coups de soleil. Assurez-vous que des vêtements et un chapeau le couvrent suffisamment lorsqu'il est dehors. Il peut se couvrir également d'écran solaire à indice FPS élevé (une crème qui protège la peau du soleil). Recherchez un écran solaire qui indique une protection contre les rayons ultraviolets appelés rayons UVA et UVB. L'écran solaire peut contenir un facteur de protection contre le soleil, appelé FPS, d'au moins 30. Demandez à votre pharmacien de vous aider à choisir le bon écran solaire.</p> <p>Votre enfant NE doit PAS consommer de pamplemousse, de jus de pamplemousse ni de tangelos. Ces fruits peuvent augmenter la concentration de sirolimus dans le sang de votre enfant et augmenter les chances de présenter certains effets indésirables. Lisez les ingrédients des mélanges de jus de fruits afin de veiller à ce qu'ils ne contiennent pas de jus de pamplemousse. </p> <h3>Interactions entre les médicaments</h3> <p>Il est important de consulter le médecin ou le pharmacien avant de donner d'autres médicaments à votre enfant. Cela comprend les médicaments sous ordonnance, en vente libre, les produits à base d'herbes médicinales, les médicaments homéopathiques, les remèdes naturels, les suppléments ou les traitements. Avisez le médecin ou le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments en plus du sirolimus. </p> <p>Il existe certains médicaments à éviter de prendre avec le sirolimus, ou dans certains cas du moins, il faut ajuster la dose de sirolimus ou de l'autre médicament. Il est important que vous avisiez le médecin et le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments, notamment les suivants : </p> <ul><li>cisapride</li> <li>inhibiteurs calciques (comme le diltiazem)</li> <li>médicaments contre le cholestérol (comme l'atorvastatine)</li> <li>antifongiques (comme le fluconazole)</li> <li>autres immunosuppresseurs</li> <li>médicaments contre les crises d'épilepsie (comme la phénytoïne ou la carbamazépine)</li> <li>médicaments contre le VIH (comme le ritonavir)</li> <li>antibiotiques macrolide (comme l'azithromycine)</li></ul> <p>Si votre enfant prend de la cyclosporine, espacez la dose de sirolimus de celle de cyclosporine d'au moins quatre heures. </p> <h3>Vaccins</h3> <p>Votre enfant ne peut recevoir d'inoculations (vaccin) sans l'approbation de son médecin. Votre enfant et toute autre personne à la maison ne peuvent recevoir le vaccin contre la polio par voie orale pendant que votre enfant est traité avec du sirolimus. Indiquez au médecin de votre enfant si quelqu'un dans votre famille a reçu le vaccin oral contre la polio. Votre enfant doit éviter d'entrer en contact avec quelqu'un qui a récemment reçu ce vaccin. Également, votre enfant ne doit pas recevoir le vaccin antirougeoleux, antiourlien et antirubéoleux (ROR) et le vaccin contre la varicelle fait de souches vivantes. </p> <h3>Fertilité</h3> <p>Il est possible que le sirolimus puisse causer des déficiences de naissance si le médicament est pris au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, il vaudrait mieux qu'il utilise une forme quelconque de contrôle des naissances pendant qu'il prend du sirolimus. Indiquez au médecin sans tarder s'il se peut que votre fille soit enceinte.</p><h2>Après l'interruption de sirolimus</h2> <p>Lorsque votre enfant cesse de prendre du sirolimus, il peut encore ressentir des effets indésirables. Ces effets retardés peuvent comprendre certains types de cancer. Le médecin de votre enfant pourra vous informer des détails de ce sujet. </p> <p>Vérifiez avec lui immédiatement si l'un ou l'autre des signes suivants survient, même si le traitement au sirolimus a cessé : </p> <ul><li>yeux ou peau jaunâtres</li> <li>sang dans l'urine ou les selles</li> <li>selles noires poisseuses</li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels</li> <li>douleur au ventre, au bas du dos ou sur le côté</li> <li>toux ou voix rauque</li> <li>diarrhée</li></ul><h2><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Quels sont les autres renseignements importants à savoir?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments de votre enfant et montrez-la à son médecin ou au pharmacien.</li><li>Avisez le médecin ou le dentiste si votre enfant prend du sirolimus avant qu'il ne subisse toute opération, même pour les dents, ou un traitement d'urgence.</li><li>Respectez tous les rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que celui-ci puisse vérifier la réaction de votre enfant au sirolimus. Il est possible que le médecin ait à changer la dose afin qu'elle corresponde mieux au besoin de votre enfant. Il se peut que le médecin demande des analyses sanguines afin de vérifier des éventuels problèmes de foie ou de reins ou encore le niveau de cholestérol. </li><li>La concentration sanguine de sirolimus est vérifiée régulièrement. Les jours où l'on vérifie le niveau, ne donnez pas à votre enfant de dose le matin avant la prise de sang. </li><li>Assurez-vous d'avoir suffisamment de sirolimus pour les fins de semaine, les fêtes et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicament pour demander un renouvellement.</li><li>Gardez le sirolimus loin de la lumière. Si vous administrez le médicament à votre enfant sous forme liquide, servez-vous de la seringue ambrée pour mesurer chaque dose. </li><li>Conservez les comprimés de sirolimus à la température de la pièce dans un endroit frais et sec. NE l'entreposez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Conservez le sirolimus liquide dans le réfrigérateur. Une fois ouvert, le contenu doit être consommé dans les 30 jours.</li><li>Ne gardez pas de médicaments périmés. Demandez au pharmacien quelle est la meilleure façon de jeter des médicaments périmés ou restants. </li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec les autres. N'administrez pas à votre enfant les médicaments de quelqu'un d'autre.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.pngSirolimusSirolimus

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.