AboutKidsHealth

 

 

ExerciseEExerciseExerciseEnglishPregnancyAdult (19+)BodyNAHealthy living and preventionPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z12.000000000000041.0000000000000569.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>This page describes considerations a woman needs to make regarding exercise during pregnancy. The recommended types of exercises: aerobics, calisthenics, relaxation exercises and pelvic floor muscle exercises, are discussed. The page gives tips on getting</p><p>Decades ago, pregnant women were advised not to exercise, out of concerns that exercise would increase body temperature and therefore cause problems during pregnancy. Today, studies have shown that exercise in normal, healthy pregnancy does not increase the risk of miscarriage or fetal growth restriction, nor does it damage the unborn baby or newborn. Rather, leading a sedentary lifestyle during pregnancy can lead to excessive weight gain in the mother and a higher risk of gestational diabetes, pre-eclampsia, varicose veins, and lower back pain. All women with uncomplicated pregnancies are encouraged to exercise as part of a healthy lifestyle.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Aerobic, calisthenics, relaxation and pelvic floor muscle exercises are beneficial during pregnancy.</li> <li>The best time to begin an exercise program is before conception.</li> <li>Stop exercising if you develop shortness of breath, chest pain, painful uterine contractions, leakage of amniotic fluid, or vaginal bleeding.</li> <li>Some women with high-risk pregnancies are cautioned against exercising for their safety and the safety of their baby.</li></ul>
Exercice physiqueEExercice physiqueExerciseFrenchPregnancyAdult (19+)BodyNAHealthy living and preventionPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z12.000000000000041.0000000000000569.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit les facteurs que la femme enceinte doit considérer lorsqu’elle s’apprête à faire de l’exercice physique. Elle contient de l’information sur les types d’exercices physiques recommandés pendant la grossesse, à savoir les exercices d’aérobie.</p><p>Il y a de cela des décennies, on recommandait aux femmes enceintes de ne pas faire d’exercice physique, craignant que cela provoque une hausse de la température du corps et, partant, des problèmes durant la grossesse. On sait aujourd’hui que rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Les études ont démontré que dans le cas d’une grossesse saine et normale, l’exercice physique n’augmente en rien le risque de fausse couche ou de restriction de croissance fœtale, pas plus qu’il n’altère le bébé en gestation ou le nouveau-né. C’est plutôt le style de vie sédentaire durant la grossesse qui peut entraîner un gain de poids chez la mère et le risque qu’elle développe un diabète gestationnel, de l’hypertension gestationnelle, des varices et des douleurs dans le bas du dos. On recommande à toutes les femmes qui vivent une grossesse sans risque de faire de l’exercice physique pour maintenir un style de vie sain. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les exercices aérobiques, de gymnastique, de relaxation et de musculation du plancher pelvien sont bénéfiques pendant la grossesse.</li> <li>Le meilleur moment pour commencer un programme d’exercices est avant la conception.</li> <li>Cessez tout exercice physique si vous ressentez un essoufflement, des douleurs à la poitrine, des contractions utérines douloureuses, des fuites du liquide amniotique ou des saignements vaginaux.</li> <li>Certaines femmes présentant une grossesse à risque sont incitées à la prudence face à l’exercice physique pour leur sécurité et celle de leur bébé. </li></ul>

 

 

Exercice physique339.000000000000Exercice physiqueExerciseEFrenchPregnancyAdult (19+)BodyNAHealthy living and preventionPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z12.000000000000041.0000000000000569.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Cette page décrit les facteurs que la femme enceinte doit considérer lorsqu’elle s’apprête à faire de l’exercice physique. Elle contient de l’information sur les types d’exercices physiques recommandés pendant la grossesse, à savoir les exercices d’aérobie.</p><p>Il y a de cela des décennies, on recommandait aux femmes enceintes de ne pas faire d’exercice physique, craignant que cela provoque une hausse de la température du corps et, partant, des problèmes durant la grossesse. On sait aujourd’hui que rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Les études ont démontré que dans le cas d’une grossesse saine et normale, l’exercice physique n’augmente en rien le risque de fausse couche ou de restriction de croissance fœtale, pas plus qu’il n’altère le bébé en gestation ou le nouveau-né. C’est plutôt le style de vie sédentaire durant la grossesse qui peut entraîner un gain de poids chez la mère et le risque qu’elle développe un diabète gestationnel, de l’hypertension gestationnelle, des varices et des douleurs dans le bas du dos. On recommande à toutes les femmes qui vivent une grossesse sans risque de faire de l’exercice physique pour maintenir un style de vie sain. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les exercices aérobiques, de gymnastique, de relaxation et de musculation du plancher pelvien sont bénéfiques pendant la grossesse.</li> <li>Le meilleur moment pour commencer un programme d’exercices est avant la conception.</li> <li>Cessez tout exercice physique si vous ressentez un essoufflement, des douleurs à la poitrine, des contractions utérines douloureuses, des fuites du liquide amniotique ou des saignements vaginaux.</li> <li>Certaines femmes présentant une grossesse à risque sont incitées à la prudence face à l’exercice physique pour leur sécurité et celle de leur bébé. </li></ul><h2>Types d’exercices pendant la grossesse </h2><p>Voici les quatre types d’exercices physiques propices pendant la grossesse : </p><ul><li>Exercices d’aérobie : Ce sont des exercices rythmiques et répétitifs qui stimulent le cœur, les poumons, les muscles et les articulations. Les exercices d’aérobie améliorent la circulation, renforcent le tonus musculaire, élèvent le niveau d’endurance, diminuent la fatigue et favorisent le sommeil. Ces types d’exercices physiques peuvent aider la femme enceinte à faire face aux défis associés à la procréation. Il s’agit, par exemple, de la natation, de la marche ou du tennis.</li><li>Callisthénie : Il s’agit de mouvements de gymnastique rythmique légers spécialement conçus pour la grossesse. Il renforce le tonus musculaire, améliorent la posture, réduisent incidemment les douleurs au dos et préparent le corps à l’accouchement.</li><li>Exercices de relaxation : Ce sont des exercices de respiration et de concentration qui reposent l’esprit et le corps. On peut les faire conjointement à d’autres types d’exercices ou isolément dans le cas des femmes enceintes qui ne peuvent pas se livrer à des activités physiques.</li><li>Exercices au sol du pelvis : Également appelés exercices « Kegel », ils tonifient le vagin et la zone située entre le vagin et l’anus, et les préparent ainsi à l’accouchement. Ils peuvent aussi contribuer à la récupération post-partum.</li></ul><h2>Pour commencer</h2><p>L’idéal serait que vous commenciez un programme d’exercice physique avant la conception, mais il n’est jamais trop tard pour vous y mettre. Si vous meniez une vie sédentaire avant de devenir enceinte, il est possible que vous hésitiez à amorcer un programme d’exercice physique pendant le premier trimestre, à cause des nausées qui lui sont associées. Beaucoup de femmes enceintes débutent les exercices physiques au deuxième trimestre de leur grossesse.</p><p>Si vous optez pour des exercices d’aérobie, commencez par en faire pendant 15 minutes, trois fois par semaine, puis passez petit à petit à 30 minutes, quatre fois par semaine. Essayez de maintenir un bon niveau de conditionnement physique, mais n’exagérez pas. Si vous êtes une athlète et désirez poursuivre un entraînement ardu, consultez votre médecin.</p><p>Pendant l’exercice physique, faites le « test de la conversation » pour vous assurer que nous n’y allez pas trop fort. Vous devriez être en mesure de converser pendant votre exercice physique. Si vous n’y parvenez pas, diminuez votre niveau d’intensité.</p><h2>L’exercice physique en toute sécurité </h2><p>Certains sports ne sont pas recommandés aux femmes enceintes à cause des risques de traumatismes qu’ils font encourir au bébé en gestation. Parmi ces sports figurent :</p><ul><li>l’équitation</li><li>le ski alpin</li><li>le patinage</li><li>la gymnastique </li><li>le cyclisme</li><li>la plongée en scaphandre autonome</li></ul><p>Cessez l’exercice physique si vous éprouvez de la difficulté à respirer, une douleur thoracique ou des contractions utérines douloureuses, ou en cas d’écoulement du liquide amniotique ou de saignements vaginaux.</p><h2>Qui ne devrait pas faire d’exercice physique pendant la grossesse?</h2><p>L’exercice physique n’est pas recommandé à certaines femmes qui vivent une grossesse à haut risque. Cela englobe les cas suivants :</p><ul><li>béance cervico-isthmique</li><li>troubles d’hypertension artérielle </li><li>diabète insulinodépendant, également appelé diabète type 1 </li><li>de maladies thyroïdiennes</li><li>troubles cardiovasculaires, respiratoires ou systémiques sérieux </li><li>restriction de la croissance fœtale </li><li>saignements persistants durant le deuxième ou troisième trimestre </li><li>placenta previa </li><li>membranes perforées </li><li>accouchement prématuré</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/exercise_during_pregnancy.jpgExercice physique

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.