Thyroid problems and pregnancyTThyroid problems and pregnancyThyroid problems and pregnancyEnglishPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z11.000000000000045.0000000000000565.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the effects and treatment of hypothyroidism and hyperthyroidism during pregnancy. Trusted answers from Canadian Paediatric Hospitals.</p><p>Hypothyroidism and hyperthyroidism are conditions of the thyroid gland. Both conditions can cause risks during pregnancy but most women will still have a healthy pregnancy if the conditions are properly managed.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Hypothyroidism is when the thyroid gland does not secrete enough thyroid hormone, causing weight gain, intellectual slowness and insomnia.</li> <li>Hyperthyroidism is when the thyroid gland secretes too much thyroid hormone, causing tremor, insomnia, high blood pressure and thyroid enlargement.</li> <li>Hypothyroidism and hyperthyroidism are both treated with specific drugs during pregnancy and women are tested and monitored for complications.</li></ul>
Problèmes de thyroïde et grossessePProblèmes de thyroïde et grossesseThyroid problems and pregnancyFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z11.000000000000045.0000000000000565.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les effets et le traitement de l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie pendant la grossesse. Cette section contient les réponses fiables fournies par les hôpitaux pédiatriques canadiens.</p><p>L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont des troubles de la glande thyroïde. Ces deux troubles peuvent poser des risques au cours de la grossesse, mais la plupart des femmes auront une grossesse saine si ces troubles sont gérés adéquatement.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’hypothyroïdie se produit lorsque la glande thyroïde ne sécrète pas assez d’hormones thyroïdiennes, entraînant une prise de poids, une lenteur intellectuelle et de l’insomnie.</li> <li>On parle d’hyperthyroïdie lorsque la glande thyroïde sécrète trop d’hormones thyroïdiennes entraînant des tremblements, de l’insomnie, de l’hypertension artérielle et un grossissement de la glande thyroïde.</li> <li>L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont toutes les deux traitées avec des médicaments spécifiques au cours de la grossesse et les femmes sont examinées et suivies afin d’éviter les complications. </li></ul>

 

 

Problèmes de thyroïde et grossesse369.000000000000Problèmes de thyroïde et grossesseThyroid problems and pregnancyPFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00Z11.000000000000045.0000000000000565.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les effets et le traitement de l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie pendant la grossesse. Cette section contient les réponses fiables fournies par les hôpitaux pédiatriques canadiens.</p><p>L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont des troubles de la glande thyroïde. Ces deux troubles peuvent poser des risques au cours de la grossesse, mais la plupart des femmes auront une grossesse saine si ces troubles sont gérés adéquatement.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’hypothyroïdie se produit lorsque la glande thyroïde ne sécrète pas assez d’hormones thyroïdiennes, entraînant une prise de poids, une lenteur intellectuelle et de l’insomnie.</li> <li>On parle d’hyperthyroïdie lorsque la glande thyroïde sécrète trop d’hormones thyroïdiennes entraînant des tremblements, de l’insomnie, de l’hypertension artérielle et un grossissement de la glande thyroïde.</li> <li>L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont toutes les deux traitées avec des médicaments spécifiques au cours de la grossesse et les femmes sont examinées et suivies afin d’éviter les complications. </li></ul><p>La glande thyroïde est située à la base du cou et secrète l’hormone thyroïdienne. L’hormone thyroïdienne régule le rythme auquel le corps exécute différentes fonctions. </p> <p>On parle d’hypothyroïdie lorsque la glande thyroïde ne secrète pas assez d’hormones thyroïdiennes. L’hyperthyroïdisme ne manifeste par de la fatigue, des crampes musculaires, de la constipation, une perte de cheveux et une intolérance au froid. Au fur et à mesure de sa progression, la maladie peut causer un gain de poids, une lenteur intellectuelle et de l’insomnie. Si elle n’est pas traitée, l’hypothyroïdie peut entraîner un coma. </p> <p>On parle d’hyperthyroïdie lorsque la glande thyroïde secrète trop d’hormones thyroïdiennes. L’hyperthyroïdie se manifeste par des tremblements, de la nervosité, de l’insomnie, une sudation excessive, une intolérance à la chaleur, un rythme cardiaque supérieur à 100 battements par minute, de l’hypertension artérielle et un grossissement de la glande thyroïde appelé goitre. </p> <p>L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont toutes deux diagnostiquées au moyen d’analyses de sang qui permettent de vérifier les niveaux de certaines hormones telles que la thyréostimuline (TSH). </p> <h2>L’hypothyroïdie pendant la grossesse </h2> <p>Dans les pays développés, l’hypothyroïdie est habituellement causée par une affection auto-immune de la thyroïde appelée thyroïdite de Hashimoto. Dans le reste du monde, l’hypothyroïdie est le plus souvent provoquée par une carence en iode. </p> <p>Pendant la grossesse, si l’hypothyroïdie n’est pas traitée ou convenablement traitée, il est possible que quelques complications se produisent, par exemple : </p> <ul> <li>une restriction de la croissance fœtale </li> <li>une insuffisance de poids à la naissance</li> <li>une arriération mentale chez le bébé </li></ul> <p>Dans certaines régions des pays développés, on effectue systématiquement un dépistage de l’hypothyroïdie congénitale chez les nouveaux-nés. Si un bébé atteint de la maladie est traité dans les semaines qui suivent sa naissance, il aura en principe une intelligence et une croissance quasi normales.</p> <p>Chez la femme enceinte, l’hypothyroïdie est traitée au moyen d’un médicament appelé lévothyroxine. On ajuste le dosage du médicament de façon à normaliser le niveau de TSH. Il est parfois nécessaire d’ajuster la dose une fois par mois ou à peu près, afin de stabiliser le niveau de TSH. Pour vérifier le niveau de TSH, le médecin peut également prescrire des analyses de sang une fois par trimestre. </p> <h2>L’hyperthyroïdie pendant la grossesse </h2> <p>L’hyperthyroïdie est habituellement causée par une affection auto-immune appelée la maladie de Graves. Cette maladie et son traitement font encourir de plus hauts risques au bébé en gestation et au nouveau-né. En effet, l’affection peut causer des troubles à hauteur du cœur et de la glande thyroïde du le bébé en gestation, ou entraver sa croissance pendant la grossesse. Les femmes enceintes atteintes d’hyperthyroïdie courent un plus haut risque de faire une fausse couche ou de l’hypertension artérielle, ou d’accoucher prématurément. Quant au bébé, il court le risque d’avoir un faible poids à la naissance ou de souffrir d’insuffisance cardiaque. </p> <p>Chez la femme enceinte, l’hyperthyroïdie est traitée au moyen de médicaments qui diminuent le niveau des hormones thyroïdiennes pour l’amener à une échelle acceptable. Ces médicaments ont parfois des effets secondaires tels qu’une réduction de nombre de globules blancs, auquel cas leur prise doit cesser. En cas de grossesse, on utilise fréquemment un médicament appelé propylthiouracile. Les femmes auxquelles il est prescrit effectuent des examens et des analyses sanguines en vue d’un ajustement éventuel du dosage. Advenant que la thérapie ne donne pas les résultats escomptés, la glande thyroïde est retirée par voie chirurgicale. </p> <p>Pendant la grossesse, on doit surveiller le bébé en gestation pour s’assurer qu’il a un rythme cardiaque normal et une courbe de croissance appropriée.</p> <p>Dans un pour cent des cas, les femmes atteintes d’hyperthyroïdie sont frappées d’une maladie grave appelée orage thyroïdien. Le cas échéant, les symptômes de l’hyperthyroïdie s’aggravent et font encourir un risque d’insuffisance cardiaque à la mère. Si vous développez un orage thyroïdien, rendez-vous au service d’urgence le plus proche. L’orage thyroïdien est traité au moyen de médicaments. Pour vérifier le bon état de votre bébé, on vous prescrira une échographie ou un examen de réactivité fœtale. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/thyroid_problems_and_pregnancy.jpgProblèmes de thyroïde et grossesse

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.