Signs of labourSSigns of labourSigns of labourEnglishPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC9.0000000000000063.0000000000000572.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about the signs of labour, and learn how to differentiate between real labour and false labour. When to call your health-care provider is also discussed.</p><p>Many women worry about false labour and showing up at the hospital too early, only to be sent back home. Others are concerned that they will wait too long, and end up having an unplanned delivery in the car or at home. Do you know what signs and symptoms to look out for? What are the differences between false labour and real labour? When is the right time to call your health-care provider or proceed to the hospital? These are questions that almost every pregnant woman is concerned about.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>In the days leading up to labour the body may go through changes, including lightening and engagement, increased pressure in the pelvic and lower back area, and a thickening of the vaginal discharge.</li> <li>Irregular, short contractions of low intensity are associated with false labour.</li> <li>Forceful and painful contractions that get progressively stronger and more frequent are a sign of real labour.</li> <li>If you think you are in labour, call your health-care provider right away.</li></ul>
Signes du travailSSignes du travailSigns of labourFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC9.0000000000000063.0000000000000572.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les signes du travail et sur la façon de distinguer une fausse alerte du vrai travail. On y discute également des situations où vous devriez appeler votre fournisseur de soins de santé.</p><p>Bon nombre de femmes s’inquiètent de se rendre à l’hôpital trop tôt en raison d’une fausse alerte et d’être ensuite renvoyées à la maison. D’autres redoutent la possibilité d’accoucher dans la voiture ou à la maison pour avoir trop tardé à se rendre à l’hôpital. Savez-vous reconnaître les signes et les symptômes du vrai travail? Quelle est la différence entre une fausse alerte et le vrai travail? Quel est le moment approprié pour appeler votre fournisseur de soins de santé ou pour vous rendre à l’hôpital? Voilà les questions que se posent pratiquement toutes les femmes enceintes.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Dans les jours précédant le travail, le corps de la mère pourrait changer, y compris l’allègement et l’engagement, une augmentation de la pression dans les régions pelviennes et lombaires et un épaississement des pertes vaginales.</li> <li>Des contractions de faible intensité, irrégulières et de courte durée, sont associées au faux travail.</li> <li>De solides et douloureuses contractions qui gagnent progressivement en intensité et en fréquence sont un signe du vrai travail.</li> <li>Si vous pensez être en travail, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé immédiatement. </li></ul>

 

 

Signes du travail397.000000000000Signes du travailSigns of labourSFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC9.0000000000000063.0000000000000572.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les signes du travail et sur la façon de distinguer une fausse alerte du vrai travail. On y discute également des situations où vous devriez appeler votre fournisseur de soins de santé.</p><p>Bon nombre de femmes s’inquiètent de se rendre à l’hôpital trop tôt en raison d’une fausse alerte et d’être ensuite renvoyées à la maison. D’autres redoutent la possibilité d’accoucher dans la voiture ou à la maison pour avoir trop tardé à se rendre à l’hôpital. Savez-vous reconnaître les signes et les symptômes du vrai travail? Quelle est la différence entre une fausse alerte et le vrai travail? Quel est le moment approprié pour appeler votre fournisseur de soins de santé ou pour vous rendre à l’hôpital? Voilà les questions que se posent pratiquement toutes les femmes enceintes.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Dans les jours précédant le travail, le corps de la mère pourrait changer, y compris l’allègement et l’engagement, une augmentation de la pression dans les régions pelviennes et lombaires et un épaississement des pertes vaginales.</li> <li>Des contractions de faible intensité, irrégulières et de courte durée, sont associées au faux travail.</li> <li>De solides et douloureuses contractions qui gagnent progressivement en intensité et en fréquence sont un signe du vrai travail.</li> <li>Si vous pensez être en travail, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé immédiatement. </li></ul><p>Bon nombre de femmes s’inquiètent de se rendre à l’hôpital trop tôt en raison d’une fausse alerte et d’être ensuite renvoyées à la maison. D’autres redoutent la possibilité d’accoucher dans la voiture ou à la maison pour avoir trop tardé à se rendre à l’hôpital. Savez-vous reconnaître les signes et les symptômes du vrai travail? Quelle est la différence entre une fausse alerte et le vrai travail? Quel est le moment approprié pour appeler votre fournisseur de soins de santé ou pour vous rendre à l’hôpital? Voilà les questions que se posent pratiquement toutes les femmes enceintes.</p><h2>Les jours qui précèdent le travail</h2><p>Dans les jours qui précèdent les contractions, l’utérus devient « actif » et se prépare au travail. Le col de l’utérus commence à s’attendrir et à mûrir (maturation cervicale). Votre corps peut subir de nombreux changements, vous pourriez notamment constater ce qui suit :</p><ul><li>l’allégement et l’engagement, lorsque le bébé commence à descendre dans le bassin</li><li>une pression au niveau du bassin et du rectum, des crampes, une douleur à l’aine, et parfois une douleur persistante au dos</li><li>une plus grande fatigue ou de soudaines poussées d’énergie.</li><li>un épaississement des pertes vaginales</li><li>de la diarrhée</li><li>l’excrétion d’une petite quantité de mucus vaginal strié de sang, ce que l’on nomme « expulsion du bouchon muqueux »</li></ul><h2>Faux travail ou travail préparatoire</h2><p>Si vous présentez seulement les symptômes suivants, vous n’avez probablement pas encore entamé le vrai travail :</p><ul><li>contractions irrégulières dont la fréquence et l’intensité n’augmentent pas; parfois, les contractions s’atténuent avec le temps <br></li><li>contractions de faible intensité et de courte durée</li><li>douleur concentrée dans le bas du ventre et l’aine plutôt que dans le bas du dos </li></ul><p>Les contractions aident à préparer l’utérus et le col de l’utérus au travail. Notez si leur fréquence et leur intensité commencent à augmenter et surveillez les signes du vrai travail. Si vous n’êtes pas certaine d’avoir entamé le vrai travail, appelez votre fournisseur de soins de santé ou l’hôpital pour obtenir des conseils à cet égard. </p><h2>Le vrai travail</h2><p>Le vrai travail est caractérisé par de fortes et douloureuses contractions. Voici quelques signes et symptômes du vrai travail :</p><ul><li>contractions de plus en plus intenses, régulières et fréquentes</li><li>douleur abdominale et dorsale qui peut même se propager dans les jambes</li><li>excrétion du mucus vaginal strié de sang que l’on nomme « expulsion du bouchon muqueux », si cela ne s’est pas encore produit</li><li>rupture des membranes fœtales, ce qui provoque un jaillissement ou un ruissellement du liquide amniotique </li></ul><h2>Quand consulter votre fournisseur de soins de santé</h2><p>Si vous présentez l’un des symptômes suivants, appelez immédiatement votre fournisseur de soins de santé ou rendez-vous à l’hôpital :</p><ul><li>Contractions régulières dont la fréquence et l’intensité augmentent de plus en plus</li><li>Une douleur plus aiguë que prévu</li><li>Rupture des membranes fœtales : si vous constatez le jaillissement ou le ruissellement d’un liquide vaginal clair, vos membranes fœtales se sont rompues. Dans ce cas, vous devez obtenir de l’aide médicale même si vous n’éprouvez pas encore les douleurs associées au travail. Si vos membranes fœtales se rompent avant le début des douleurs associées au travail, ce qu’on appelle la « rupture prématurée des membranes fœtales », le bébé pourrait courir des risques et il se peut que l’on doive déclencher artificiellement le travail.</li><li>Saignements vaginaux importants : cela constitue une urgence médicale. Si vous présentez des saignements, mises à part de simples taches de sang, à n’importe quel moment de la grossesse ou dans les débuts du travail, vous devez vous rendre immédiatement à l’hôpital. </li></ul><p>Il vaut mieux privilégier la prudence. Donc, si vous pensez avoir entamé le travail, appelez immédiatement votre fournisseur de soins de santé.<br></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/signs_of_labour.jpgSignes du travailFalse

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.