AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

La scoliose et les questions d’ordre émotionnelLLa scoliose et les questions d’ordre émotionnelScoliosis and emotional issuesFrenchOrthopaedics/MusculoskeletalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Vertebrae;SpineMuscular system;Skeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2008-06-01T04:00:00ZSandra Donaldson, BA;Reinhard Zeller, MD, ScD, FRCSC8.0000000000000065.0000000000000604.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Être atteint d’une scoliose peut être émotionnellement troublant pour les adolescents. Découvrez certains des enjeux auxquels ils font souvent face, comme une perception négative d’eux-mêmes et un stress accru.</p><p>Bien que la scoliose puisse entraîner du stress et affecter négativement l’image corporelle des adolescents, il existe différents moyens pour les aider à gérer leurs émotions créées par le diagnostic.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Une intervention chirurgicale visant à corriger une scoliose peut prévenir de futurs problèmes et améliorer l’apparence du dos, de la cage thoracique, des épaules et des hanches de votre adolescent.</li> <li> Une scoliose peut affecter l’image corporelle de votre adolescent, mais les sentiments d’anxiété, de peur et de repli sur soir s’amenuisent avec le temps.</li> <li> Bien que certaines études démontrent que des adolescents atteints de scolioses ne sont pas satisfaits de leur apparence ou se sentent isolés ou déprimés, d’autres études ont observé que plusieurs adolescents n’étaient pas perturbés par leur scoliose. </li></ul>
Scoliosis and emotional issuesSScoliosis and emotional issuesScoliosis and emotional issuesEnglishOrthopaedics/MusculoskeletalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Vertebrae;SpineMuscular system;Skeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2008-06-01T04:00:00ZSandra Donaldson, BA;Reinhard Zeller, MD, ScD, FRCSC8.0000000000000065.0000000000000604.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Having scoliosis can be emotionally upsetting for teenagers. Find out about some common issues they face, such as negative self image and increased stress.</p><p>While scoliosis can cause a teen stress and negatively affect their body image, there are a number of ways they can cope with feelings brought on by the diagnosis.</p><h2> Key points</h2> <ul><li> Surgery for scoliolis can prevent future problems and improve the appearance of your teen's back, rib cage, shoulders and hips. </li> <li> Scoliolsis can affect your teen's body image, but feelings of anxiety, fear, and withdrawal often improve with time.</li> <li> While some studies show that teens with scoliosis are unhappy with their appearance or feel isolated or depressed, others found that many teens were not bothered by scoliosis.</li></ul>

 

 

La scoliose et les questions d’ordre émotionnel2010.00000000000La scoliose et les questions d’ordre émotionnelScoliosis and emotional issuesLFrenchOrthopaedics/MusculoskeletalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Vertebrae;SpineMuscular system;Skeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2008-06-01T04:00:00ZSandra Donaldson, BA;Reinhard Zeller, MD, ScD, FRCSC8.0000000000000065.0000000000000604.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Être atteint d’une scoliose peut être émotionnellement troublant pour les adolescents. Découvrez certains des enjeux auxquels ils font souvent face, comme une perception négative d’eux-mêmes et un stress accru.</p><p>Bien que la scoliose puisse entraîner du stress et affecter négativement l’image corporelle des adolescents, il existe différents moyens pour les aider à gérer leurs émotions créées par le diagnostic.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li> Une intervention chirurgicale visant à corriger une scoliose peut prévenir de futurs problèmes et améliorer l’apparence du dos, de la cage thoracique, des épaules et des hanches de votre adolescent.</li> <li> Une scoliose peut affecter l’image corporelle de votre adolescent, mais les sentiments d’anxiété, de peur et de repli sur soir s’amenuisent avec le temps.</li> <li> Bien que certaines études démontrent que des adolescents atteints de scolioses ne sont pas satisfaits de leur apparence ou se sentent isolés ou déprimés, d’autres études ont observé que plusieurs adolescents n’étaient pas perturbés par leur scoliose. </li></ul><h2>L’image corporelle</h2><p>La scoliose peut modifier la forme du dos, de la cage thoracique, des épaules et des hanches. Parfois, ces changements peuvent aussi modifier la perception de lui­même de votre adolescent. C’est que l’on appelle image corporelle. </p><p>L’image corporelle ne se rapporte pas toujours à la grandeur de la courbe. En effet, votre adolescent pourrait avoir une courbure relativement petite et avoir une mauvaise image corporelle. Il pourrait refuser de porter des costumes de bain, des chandails sans manche ou des vêtements ajustés. D’autre part, il pourrait avoir une grande courbure qui occasionne d’importants changements à sa silhouette sans se soucier de son image corporelle. </p><p>Les deux principales raisons pour lesquelles votre adolescent pourrait choisir de se faire opérer pour la scoliose sont d’empêcher la survenue de problèmes plus tard et d’améliorer l’apparence de son dos, de sa cage thoracique, de ses épaules et de ses hanches. Il est très important que votre adolescent parle à son chirurgien de ses sentiments sur son apparence. Il pourrait aussi mentionner ses attentes quant à la possibilité que l’opération améliore l’apparence de son dos, de sa cage thoracique, de ses épaules et de ses hanches.</p><p>De nombreuses études ont révélé que les adolescents atteints de scoliose ne sont pas satisfaits de leur apparence. Ils sont souvent peur que leur corps ne se développe pas normalement. Les garçons atteints de scoliose ont souvent tendance à s’estimer en moins bonne santé en comparaison à leurs pairs. Un diagnostic de scoliose chez une fille qui a déjà du mal avec son image corporelle peut par ailleurs entraîner plus de stress. </p><p>De l’exercice régulier peut aider votre adolescent à avoir une meilleure image corporelle. Le fait d’être en contact avec d’autres adolescents qui ont les mêmes problèmes qu’eux peut vraiment les aider. De plus, le fait de parler des difficultés quant à l’habillement, aux sports et aux sorties peut aider votre adolescent à mieux accepter la situation. En parlant avec ses pairs, il se sentira moins isolé.</p><h2>Autres questions d’ordre émotionnel</h2><p>Le diagnostic de scoliose peut causer beaucoup de stress à votre adolescent. Quand il a reçu le diagnostic, il se pourrait qu’il se soit senti anxieux, qu’il ait ressenti de la crainte et qu’il se soit renfermé. Ces sentiments ont tendance à s’améliorer avec le temps, selon le traitement. </p><p>Si votre adolescent doit porter un corset avant l’opération, il pourrait devoir composer avec quelques défis :</p><ul><li>se sentir différent de ses amis, à un âge délicat; </li><li>tenter de porter des vêtements qui cachent le corset; </li><li>décider de porter ou non le corset à certaines activités sociales; </li><li>les moqueries d’autres adolescents de l’école; </li><li>l’insistance des parents pour qu’il porte le corset.</li></ul><p>Si votre adolescent a besoin d’une opération, il pourrait avoir d’autres préoccupations : </p><ul><li>la peur de l’opération elle-même et tous ses risques; </li><li>l’inquiétude d’avoir à manquer de l’école et de perdre un certain statut social;</li><li>la crainte de voir ses amis s’éloigner; </li><li>la peur de ce qu’il aura l’air après l’opération. </li></ul><p>Peu importe le traitement, si votre adolescent ne comprend pas les risques ou les bienfaits du traitement et ne les accepte pas, il pourrait avoir de la difficulté à gérer la situation. Voici d’autres facteurs qui pourraient compliquer l’acceptation : </p><ul><li>déni : refus d’accepter le diagnostic de scoliose et de son traitement; </li><li>problèmes familiaux constants;</li><li>antécédents de problèmes d’adaptation à d’autres situations; </li><li>potentiel de passage à l’acte : comportements antisociaux pour affronter un conflit émotionnel; </li><li>dépendance envers les autres pour l’épanouissement émotionnel; </li><li>traitement prolongé.</li></ul><p>La scoliose peut placer votre adolescent à risque d’abus d’alcool ou de drogues, de pensées suicidaires et d’autres problèmes. Il semblerait que les adolescents qui reçoivent des traitements pour la scoliose après l’âge de 16 ans éprouvent plus de problèmes émotionnels que ceux qui sont traités à un plus jeune âge.</p><p>Ce ne sont pas tous les adolescents atteints de scoliose qui réagissent négativement. Dans une étude, de 25 à 43 % des adolescents atteints de scoliose qui avaient reçu un corset ou subi une opération se sentaient isolés ou déprimés. Ils passaient moins de temps à profiter d’activités récréatives et à sortir. Mais la même étude a révélé que 40 % des adolescents n’étaient pas perturbés par la scoliose. La moitié des adolescents qui avaient subi une opération s’estimaient plus indépendants et matures.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/scoliosis_and_emotional_issues.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.