La première respiration de votre bébé

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead

Apprenez-en davantage sur le changement le plus important et difficile qui touche le corps des nouveau-nés à la naissance : la première respiration. Réponses des hôpitaux pédiatriques canadiens.

À retenir

  • Les changements hormonaux et autres au cours de la naissance, de même que la stimulation physique et la manipulation au cours de l'accouchement, encouragent votre bébé à respirer.
  • Les quelques premières respirations de votre bébé seront superficielles et irrégulières jusqu'à ce qu'il ait accumulé suffisamment d'air dans ses poumons pour rendre la respiration plus aisée.

Le changement le plus prononcé à la naissance est la première respiration de votre bébé. Les quelques premières respirations de votre bébé peuvent être superficielles et irrégulières, mais elles deviendront plus profondes et régulières à mesure que votre bébé s'adapte à la respiration autonome.

Ses poumons, remplis de liquide durant la grossesse, doivent soudainement se remplir d'oxygène. Le liquide qui se trouve dans les poumons sera absorbé dans le courant sanguin et le système lymphatique et sera remplacé par de l'air. Il est essentiel que les poumons de votre bébé soient en mesure d'échanger de l'oxygène contre du dioxyde de carbone. En même temps, une vigoureuse circulation sanguine commencera dans les poumons. Les premières respirations de votre bébé après la naissance seront probablement les plus difficiles de sa vie.

Un certain nombre de changements pousseront votre bébé à prendre sa première respiration. Des changements hormonaux ainsi que d'autres changements durant le travail ralentissent ou stoppent la production de liquide dans les poumons et peuvent amorcer le processus de réabsorption liquide qui se trouve dans les poumons. Il est peu probable que ce processus ait débuté si le travail s'est déroulé très rapidement ou s'il n'y a eu aucun travail comme, par exemple, si vous avez accouché par césarienne. De plus, la stimulation physique et la manipulation du bébé durant l'accouchement l'encouragera à respirer. Il y a probablement de nombreux autres facteurs qui poussent votre bébé à prendre sa première respiration mais nous ne les connaissons pas tous encore.

Votre bébé devra travailler très fort pour prendre sa première respiration et ses premières respirations pourraient être superficielles et irrégulières. À chaque respiration après la naissance, une plus grande quantité d'air s’accumule dans les poumons, ce qui facilite la respiration. Après quelques respirations, votre bébé pourra respirer plus aisément et ses respirations seront de plus en plus profondes et régulières.

Au fur et à mesure que de l’air remplace le liquide qui se trouve dans les poumons du bébé, les quantités accrues d'oxygène pousseront l’un des vaisseaux sanguins situés près du cœur, le canal artériel, à se fermer. Le canal artériel était important pour le corps de votre bébé avant la naissance car il déviait le sang des poumons. Après la naissance, votre bébé a besoin que le sang circule dans ses poumons et, par conséquent, n'a plus besoin du canal artériel. Habituellement, le canal artériel se ferme au cours de la première ou de la deuxième journée de la vie. Par ce temps, le cœur de votre bébé pompera du sang et le fera circuler, de façon similaire à celui d'un adulte. La transition de la circulation fœtale à la circulation adulte peut prendre quelques minutes ou quelques heures. S'il y a des problèmes en ce qui concerne la couleur ou la respiration de votre bébé, cela pourrait être dû à cette transition qui tarde.

Dernières mises à jour: octobre 18 2009