Comment aider avec l’attention et la mémoire

Mère et fille qui examinent une fleur
Les suggestions suivantes sont destinées à aider à la maison, mais ces techniques peuvent aussi aider en classe.

Consulter la page de ressource pour le matériel qui est proposé particulièrement pour les enseignants.

  • Pour les enfants très jeunes, sortez seulement un ou deux jouets pour jouer à la fois. Cela aidera à diminuer la distraction et la tendance à passer rapidement d’un jouet à l’autre.
  • Assurez-vous que votre enfant vous regarde lorsque des consignes sont données. Tenez son menton doucement ou rappelez à l’enfant de vous regarder avant de donner la consigne. Cela assure que l’attention de l’enfant est centrée sur vous et améliore les chances que ces consignes seront traitées.
  • Inscrivez votre enfant dans une prématernelle ou une garderie qui compte un programme bien structuré à l’âge de trois ans. Cela améliorera l’habileté sociale de votre enfant et l’aidera à apprendre des routines et lui la façon d’être attentif pendant des activités de groupe.
  • Divisez les consignes complexes en parties plus petites. Cela réduit la quantité d’information dont l’enfant doit se souvenir à la fois.
  • Demandez à votre enfant de répéter les consignes immédiatement après les avoir entendues. Dites-lui « Va chercher ton manteau, tes mitaines et tes bottes ». « Que vas-tu faire? » Cela vous permet de vérifier si votre enfant a compris ce qu’il doit faire. S’il ne peut pas répéter les consignes immédiatement, il ne les a pas comprises ou il les a oubliées.
  • Enseignez à votre enfant à répéter les consignes qu’il entend. Commencez en lui demandant de dire les consignes à voix haute; au fur et à mesure qu’il s’améliore, il peut les chuchoter ou répéter les consignes mentalement. Cela évite que l’information disparaisse trop rapidement de la mémoire.
  • Montrez-lui comment accomplir une nouvelle tâche. Ensuite, demandez-lui de la faire pendant que vous le regardez. Expliquer un exemple à votre enfant étape par étape lui indique la séquence exacte des étapes à suivre.
  • Jouez à des jeux de mémoire : donnez-lui des séquences de gestes ou de mots à se rappeler. Rattachez chaque geste ou chaque mot à un objet. Par exemple, placez trois blocs devant lui : tapez chaque bloc en disant chaque geste. Pointez au bloc alors que votre enfant réalise la séquence.
  • Apprenez à votre enfant à regrouper les mots pour les apprendre : « le renard, la chèvre, le chat, et le zèbre sont des animaux ».
  • Pour les enfants qui savent lire, écrivez les étapes de la tâche. Pour les enfants qui ne savent pas lire, faites des dessins ou prenez des photos pour leur rappeler leurs routines ou procédures. Ensuite, si votre enfant oublie la séquence d’étapes, il aura un outil auquel il peut se référer.
  • Expliquez les raisons pour effectuer une tâche dans un ordre particulier. L’enfant peut oublier des étapes cruciales parce qu’il ne sait pas qu’elles sont nécessaires.
  • Montrez le produit fini à votre enfant avant qu’il ne commence. Cela permet à l’enfant de savoir ce qu’il tente d’accomplir.
  • Divisez le travail en de plus petites tâches en pliant la page en deux, ou en couvrant une partie de la page d’une autre page blanche. Cela limite ce qu’il doit regarder à la fois.
  • Lorsqu’il apprend quelque chose par cœur, montrez-lui seulement une petite partie à la fois. Ajoutez les parties suivantes une fois que les premières sont apprises.
  • Utilisez une minuterie pour maintenir l’enfant à la tâche. Fixez des quantités raisonnables de temps de travail, par exemple, de cinq à dix minutes et donnez-lui souvent des pauses. En réglant la minuterie, vous rendez la période de temps plus concrète. En donnant des pauses, vous réduisez les chances qu’il ait des déficits d’attention.

 

Virginia  Frisk, Ph.D., C. Psych

10/31/2009





www.aboutkidshealth.ca