Self-efficacy in childrenSSelf-efficacy in childrenSelf-efficacy in childrenEnglishNASchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2012-08-30T04:00:00Z10.600000000000045.2000000000000942.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>​​Learn why self-efficacy is important for academic success and well-being in children.</p><h2>What is self-efficacy?</h2><p>Self-efficacy is the belief that you are capable of performing a task or managing a situation. As a quote often attributed to Henry Ford says, "Whether you think that you can or that you can’t, you are usually right." A child with high self-efficacy believes they have the skills to help them steer through life and reach their goals. Perhaps most importantly, self-efficacy is about learning how to persevere when one does not succeed.</p><p>Canadian psychologist Dr. Albert Bandura is most noted for his research in self-efficacy. Now a professor in social psychology at Stanford University, Bandura contends that self-efficacy touches nearly every aspect of our lives.</p> ​<h2>Key points </h2> <ul> <li>Self-efficacy is the belief that you are capable of performing a task or managing a situation. It is about learning how to persevere when one does not succeed at first. </li> <li>When a child equates success to internal factors, they develop a sense of mastery, which reinforces stronger self-efficacy beliefs. </li> <li>A child with high self-efficacy works harder, is more optimistic and less anxious, and perseveres more.</li> </ul><p>​​</p>
L’efficacité personnelle chez les enfantsLL’efficacité personnelle chez les enfantsSelf-efficacy in childrenFrenchNASchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionAdult (19+) CaregiversNA2012-08-30T04:00:00Z1210.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez pourquoi l’efficacité personnelle est importante pour la réussite scolaire et le bien-être des enfants.</p><h2>Qu’est-ce que l’efficacité personnelle?</h2><p>L’efficacité personnelle est la croyance qu’on est capable de réussir une tâche ou de gérer une situation. Comme le dit une citation souvent attribuée à Henry Ford, « Que vous pensiez être capable ou que vous pensiez ne pas l’être, vous avez habituellement raison ». Un enfant doté d’une grande efficacité personnelle croit qu’il a les habiletés nécessaires pour s’orienter dans la vie et atteindre ses buts. Le plus important peut-être, c’est que l’efficacité personnelle consiste à apprendre à persévérer lorsqu’on ne réussit pas du premier coup.</p><p>Le psychologue canadien Albert Bandura est renommé pour ses recherches portant sur l’efficacité personnelle. Maintenant professeur en psychologie sociale à l’Université Stanford, il soutient que l’efficacité personnelle touche presque tous les aspects de nos vies.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’efficacité personnelle est la croyance qu’on est capable de réussir une tâche ou de gérer une situation. Il s’agit d’apprendre à persévérer lorsqu’on ne réussit pas du premier coup.</li><li>Lorsqu’un enfant associe la réussite à des facteurs internes, il développe un sentiment de maîtrise qui renforce les croyances d’efficacité personnelle.</li><li>L’enfant pourvu d’une haute efficacité personnelle travaille plus fort, est plus optimiste et moins anxieux en plus de persévérer davantage.</li></ul>

 

 

 

 

L’efficacité personnelle chez les enfants630.000000000000L’efficacité personnelle chez les enfantsSelf-efficacy in childrenLFrenchNASchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionAdult (19+) CaregiversNA2012-08-30T04:00:00Z1210.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez pourquoi l’efficacité personnelle est importante pour la réussite scolaire et le bien-être des enfants.</p><h2>Qu’est-ce que l’efficacité personnelle?</h2><p>L’efficacité personnelle est la croyance qu’on est capable de réussir une tâche ou de gérer une situation. Comme le dit une citation souvent attribuée à Henry Ford, « Que vous pensiez être capable ou que vous pensiez ne pas l’être, vous avez habituellement raison ». Un enfant doté d’une grande efficacité personnelle croit qu’il a les habiletés nécessaires pour s’orienter dans la vie et atteindre ses buts. Le plus important peut-être, c’est que l’efficacité personnelle consiste à apprendre à persévérer lorsqu’on ne réussit pas du premier coup.</p><p>Le psychologue canadien Albert Bandura est renommé pour ses recherches portant sur l’efficacité personnelle. Maintenant professeur en psychologie sociale à l’Université Stanford, il soutient que l’efficacité personnelle touche presque tous les aspects de nos vies.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’efficacité personnelle est la croyance qu’on est capable de réussir une tâche ou de gérer une situation. Il s’agit d’apprendre à persévérer lorsqu’on ne réussit pas du premier coup.</li><li>Lorsqu’un enfant associe la réussite à des facteurs internes, il développe un sentiment de maîtrise qui renforce les croyances d’efficacité personnelle.</li><li>L’enfant pourvu d’une haute efficacité personnelle travaille plus fort, est plus optimiste et moins anxieux en plus de persévérer davantage.</li></ul><p>Une plus grande efficacité personnelle est associée aux choses suivantes :</p><ul><li>de plus grandes aptitudes à penser de façon positive lorsqu’on fait face à des difficultés en appliquant la <a href="/Article?contentid=629&language=French">pensée positive</a>;<br></li><li>une plus grande motivation;</li><li>la capacité de faire de plus grands efforts dans le cadre d’une activité ou d’une tâche;</li><li>une plus grande <a href="/Article?contentid=626&language=French">résilience</a>;</li><li>une plus faible vulnérabilité au stress et à la <a href="/Article?contentid=19&language=French">dépression</a><br></li></ul><p>Une plus faible efficacité personnelle est associée aux choses suivantes :</p><ul><li>une tendance à éviter les tâches difficiles;</li><li>des aspirations plus modestes et des efforts moindres pour réaliser ses objectifs;</li><li>une attitude pessimiste face aux obstacles;</li><li>une plus grande vulnérabilité au stress et à la dépression.</li></ul><h3>Trouver le bon équilibre</h3><p>L’efficacité personnelle va au-delà de simplement « croire en soi-même ». La personne possédant cette qualité doit plutôt posséder une conscience réaliste de ses forces et de ses faiblesses. C’est ce qui détermine ses actions, sa volonté de se fixer des objectifs et ses accomplissements dans la vie. Si son efficacité personnelle dans un domaine donné est bien plus faible que ses habiletés, elle risque de ne pas utiliser son plein potentiel. Cependant, si son efficacité personnelle est supérieure à ses habiletés, elle peut entreprendre un trop gros défi, se fixer des objectifs irréalistes et faire face à l’échec et à la frustration. Les parents peuvent aider à <a href="/Article?contentid=1964&language=French">encourager une efficacité personnelle réaliste</a> chez les enfants en les félicitant de façon honnête et en les aidant à fixer des objectifs à court terme et à tirer des leçons de leurs échecs.</p><h3>Estime de soi et efficacité personnelle</h3><p>L’estime de soi est l’opinion que nous avons sur notre propre valeur personnelle. Elle influence certainement l’efficacité personnelle. Cependant, à elle seule, une haute estime de soi ne fournit pas aux enfants une attitude positive ni la volonté de persévérer lorsqu’ils vivent des difficultés. Ils développent ces caractéristiques grâce à l’efficacité personnelle. Ils croient qu’ils sont capables de continuer à avancer malgré les difficultés — c’est la clé du succès.</p><h2>Qu’est-ce qui influence l’efficacité personnelle?</h2><h3>Une impression de maîtrise</h3><p>Le sens de la maîtrise se manifeste lorsque l’enfant ressent qu’il comprend véritablement la matière ou la tâche à accomplir; il acquiert de l’expertise. Cela se produit lorsqu’il associe la réussite à une chose qu’il peut contrôler. Par exemple, il peut penser « J’ai obtenu la note A dans mon examen, car j’ai étudié fort et je suis intelligent » ou « Je n’ai pas eu une bonne note à l’examen, car je ne me suis pas bien préparé ». La maîtrise renforce des croyances d’efficacité personnelle plus fortes.</p><p>Par contre, l’enfant n’acquiert pas de sentiment de maîtrise lorsqu’il associe la réussite à quelque chose qu’il ne contrôle pas. Il attribue le succès ou l’échec à des facteurs extérieurs. Par exemple, il peut penser « J’ai obtenu la note A, car l’examen était très facile et l’ensemble de la classe a bien réussi » ou « Je n’ai pas eu une bonne note à l’examen, car le professeur est méchant et injuste ».</p><h3>Surmonter un défi dès le début</h3><p>Obtenir du succès dès le début améliore l’efficacité personnelle. Les tâches doivent être suffisamment difficiles pour capter l’intérêt de l’enfant, mais pas trop, car elles engendreraient alors de la frustration. Afin de réellement maîtriser une habileté ou une tâche, il a besoin de faire face à un certain niveau de difficulté pendant qu’il essaie de l’apprendre. Après avoir mis les efforts nécessaires et avoir réussi, il est motivé à essayer de nouvelles tâches plus difficiles. Surmonter des défis développe aussi sa résilience lorsqu’il fait face à des tâches plus difficiles : au lieu de ressentir de l’<a href="/Article?contentid=18&language=French">anxiété</a>, il est plus susceptible de persévérer.</p><h3>Féliciter l’effort et non l’aptitude</h3><p>Les enseignants et les parents qui transmettent des commentaires constructifs sur la compétence et l’habileté d’un enfant à faire face à des tâches difficiles influencent grandement sa volonté à persévérer malgré les difficultés. Les promoteurs insignifiants de l’estime de soi, comme « Tu peux tout réussir! », ne favorisent pas l’efficacité personnelle. Les éloges doivent porter sur l’effort et non l’aptitude.</p><p>Dans le cadre d’une étude d’envergure de l’Université Columbia comptant plus de 400 enfants, des psychologues ont démontré que les éloges portant sur l’« aptitude », comme « Tu es intelligent », engendrent en fait la peur de l’échec et poussent les enfants à éviter les situations exigeantes. Féliciter l’aptitude sape à la fois la motivation et la performance. À l’inverse, les enfants participant à l’étude qui recevaient des éloges pour leurs efforts et qui étaient encouragés à essayer, peu importe le résultat, étaient plus enthousiastes face aux nouveaux défis.</p><h2>Pour quelle raison l’efficacité personnelle est-elle importante?</h2><p>Les chercheurs en éducation notent invariablement qu’un enfant qui possède une haute efficacité personnelle travaille davantage, est plus optimiste et moins anxieux en plus d’être plus persévérant. Dans le cadre d’une publicité de la compagnie Nike, le joueur étoile de basketball, Michael Jordan, qui avait été exclu de l’équipe de basketball de son école secondaire, a dit : « J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. C’est la raison pour laquelle j’ai réussi ». Les études démontrent que l’efficacité personnelle forme la motivation et le sens de l’accomplissement personnel. De ce fait, elle influence de façon significative la réussite ou l’échec d’un enfant.</p><h3>L’efficacité personnelle et la réussite scolaire</h3><p>Les travaux de recherche en psychologie montrent que l’efficacité personnelle est un indicateur du rendement scolaire d’un étudiant aussi important que le quotient intellectuel.</p><h3>L’efficacité personnelle et le bien-être physique</h3><p>Un enfant doté d’une forte efficacité personnelle est davantage motivé, de sorte qu’il sera plus susceptible de changer ses habitudes de vie, d’avoir meilleure santé physique et de <a href="/Article?contentid=639&language=French">manger sainement</a>. Les études démontrent qu’en plus du soutien social, une grande efficacité personnelle est associée avec un bien-être physique accru chez les enfants d’âge scolaire.</p><p>De quelle façon les parents peuvent-ils encourager l’efficacité personnelle? Découvrez des conseils dans la page <a href="/Article?contentid=1964&language=French">Auto-efficacité : comment l’inculquer à l'enfant</a>.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/self-efficacy_in_children.jpgL’efficacité personnelle chez les enfantsFalse