AboutKidsHealth est un site d'éducation sur la santé, destiné aux enfants et aux adolescents, et aux personnes qui s'en occupent.
Explorez le menu pour en savoir plus sur les problèmes de santé courants et sur les maladies complexes.

 

 

Les problèmes de mathématiques : aider a votre enfantLes problèmes de mathématiques : aider a votre enfantMathematics problems: How to help your childLFrenchDevelopmentalPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years)NANAHealthy living and preventionAdult (19+) CaregiversNA2009-10-31T04:00:00ZFlat ContentHealth A-Z<p>Pour tous les domaines du curriculum mathématique, des livres d’exercices sont offerts qui peuvent être utilisés en complément aux activités scolaires. Lorsque vous utilisez des livres d’exercices, assurez-vous de récompenser votre enfant en apposant des étiquettes gommées ou des compliments, ou les deux, après qu’il a accompli une tâche, ainsi qu’à la fin de la séance.</p><p>Pour tous les domaines du curriculum mathématique, des livres d’exercices sont offerts qui peuvent être utilisés en complément aux activités scolaires. Utilisez les livres d’exercices au même moment chaque jour afin d’établir une routine.</p><p>Il existe aussi des didacticiels qui peuvent aider votre enfant à apprendre les différents aspects des mathématiques. Plusieurs de ces didacticiels peuvent être utilisés par des enfants de différents âges et habiletés. Ces didacticiels montrent des concepts clés et incluent des exercices. Utilisez le didacticiel avec votre enfant, et ensuite, laissez-le l’utiliser de lui-même.</p><p>Plusieurs enfants ont de la difficulté à apprendre l’apprentissage des tables. Vous pouvez faciliter le développement de l’arithmétique élémentaire, de la numération et des tables en vous adonnant aux activités ci-dessous :</p><ul><li>Compter les objets autour de la maison et à l’extérieur, comme les voitures dans la rue ou des panneaux le long de la route.</li><li>Faire des liens entre des groupes d’objets ou de points vers les chiffres appropriés. Demandez à votre enfant de placer la quantité appropriée de collants d’un côté d’une fiche et le nombre correspondant de. Coupez des cartes en deux en utilisant des motifs uniques. Demandez à votre enfant de trouver les moitiés correspondantes.</li><li>Pour améliorer la reconnaissance des nombres, faites suivre leur forme sur des chiffres en papier de verre (utilisés dans le curriculum de mathématiques Montessori), pour ensuite dessiner les chiffres dans du sable.</li></ul> <figure><span class="asset-image-title">Plance à cent</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Hundreds_board_MISC_FLA_EN.jpg" alt="Un carré divisé en cent carrés plus petits, numérotés de un à cent" /> </figure> <ul><li>Pour l’apprentissage des séquences numériques au-delà de 10 et pour aider à reconnaître la récurrence des séquences, préparez un tableau de cent. Faites des motifs en utilisant des nombres.</li><li>Jouez au magasin avec votre enfant. Placez des étiquettes de prix sur des jouets. Achetez et vendez des jouets pour de la monnaie.</li><li>Cuisinez avec votre enfant. Cela l’expose à des termes mathématiques, aux mesures, et à commencer les fractions.</li><li>Jouez aux cartes. Pour améliorer la reconnaissance des chiffres, jouez à <em>pige dans le lac</em> ou à <em>concentration</em>. Pour améliorer les notions de séquence numérique et de plus ou moins, jouez à <em>la bataille</em>, <em>la vitesse</em> ou <em>l’horloge solitaire</em>. Pour améliorer les aptitudes de correspondance et d’ajout, jouez à <em>casino</em>, au <em>21</em>, à <em>solitaire</em> et à <em>cribbage</em>. Le livre <em>Deal me in</em> de Margie Golick décrit plusieurs jeux de cartes ainsi que les habiletés que chaque jeu met en valeur. </li><li>Jouez à des jeux de société avec un dé qui exigent de compter comme <em>serpents</em> et <em>échelles</em> ou <em>Monopoly</em>.</li><li>Dressez des additions et des soustractions simples; résolvez ces équations en utilisant des bonbons, des sous, ou des boutons. Montrez à votre enfant à illustrer le problème en utilisant des bâtons ou des cercles comme ceci : X X X + X X = 5. </li><li>Pratiquez les chiffres et les tables, comme les additions ou les soustractions, en utilisant des fiches éclair.</li><li>Pour les additions et les soustractions, montrez à votre enfant comment commencer avec le plus gros nombre et à compter en montant ou en descendant. Pour les nombres jusqu’à dix, il peut utiliser ses doigts. Montrez-lui comment utiliser des connaissances acquises pour trouver les réponses.</li><li>Utilisez des albums de points à relier pour enseigner les séquences de chiffres et aider votre enfant à développer les habiletés visuo-motrices.</li><li>Utiliser les livres d’exercices de problèmes de chiffres et de mots qui sont appropriés pour son âge. Faites des copies des pages d’exemples de problèmes de chiffres, par exemple : additions et soustractions, pour que votre enfant puisse les apprendre plus d’une fois. Après quelques jours, commencez à le minuter, et récompensez-le lorsqu’il réussit à compléter les exemples plus rapidement. Cela favorisera la mémorisation des tables. </li></ul><h2>Les poids et les mesures<br></h2><ul><li>Montrez les termes comme « plus gros » ou « plus petit », « plus » ou « moins », et ainsi de suite. Commencez par des questions comme « Quel jouet est le plus gros? », « Lequel est le plus petit? », ensuite « Quel groupe est le plus gros? », « Lequel est le plus petit? ». Introduisez « plus » et « moins » en expliquant qu’ils ont le même sens que « plus gros » et « plus petit ». </li><li>Mesurez des objets avec une règle, et ordonnez-les selon leur taille. Parlez des objets sont plus gros et plus longs et de ceux qui plus petits et plus courts.</li><li>Comptez des piles de sous. Parlez des piles qui en ont « plus » ou « moins ».</li><li>Jouez à la <em>bataille</em> avec un jeu de cartes ordinaire ou essayez le jeu de cartes <em>Math War</em>.</li></ul><h2>La géométrie et les dimensions</h2><ul><li>Plusieurs enfants ont des difficultés visuo-spatiales. Ce point faible peut nuire au développement des habiletés mathématiques de ce domaine. Montrez-lui à développer des stratégies verbales pour les problèmes spatiaux. Faites-les dire à voix haute au commencement, et ensuite votre enfant peut se parler, en disant les instructions à voix haute, et ensuite en les disant mentalement.</li><li>Montrez les termes spatiaux y compris « au-dessus » et « en dessous »; « devant » et « derrière »; et « près » et « loin ». Jouez à des jeux en utilisant ces termes par rapport au positionnement des jouets.</li><li>Montrez les noms des formes géométriques à deux dimensions, par exemple le cercle, le carré, le rectangle, le losange, le pentagone.</li><li>Utilisez des livres de labyrinthes pour développer les habiletés de résolution de problème visuel, de planification, et de visuo-motricité de votre enfant.</li></ul><h2>La modélisation et l’algèbre</h2><ul><li>Cherchez et pointez des motifs récurrents. Faites des modèles en utilisant de la couleur, des tailles, des formes, des rythmes, ou des actions. Au fur et à mesure que votre enfant s’améliore à reconnaître des motifs, utilisez des séquences de chiffres ou de lettres.</li><li>Ordonnez des objets selon la taille, la hauteur, ou le poids.</li></ul><h2>Les statistiques et les probabilités</h2><ul><li>Montrez des quantités équivalentes, en commençant par des pièces de monnaie d’un sou et de cinq cents. </li><li>Donnez de l’argent de poche à votre enfant chaque semaine. Faites-lui compter son argent et faites-lui diviser en une pile pour l’économie et une pile pour dépenser. Chaque semaine, faites-lui dessiner un graphique de l’argent qu’il a en économies et pour les dépenses.</li></ul> https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/mathematics_problems_how_to_help.jpgLes problèmes de mathématiques ​Apprenez-en davantages sur les activités quotidiens qui peuvent aider votre enfant à développer ses compétences en mathématiques. Main
C'est bon pour le bedon!C'est bon pour le bedon!Belly BonanzaCFrenchhttps://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/J4K_belly_Bonanza_promo.png000Kids ContentKids<p>Suivez les aventures de Bleuet et de Pois vert, qui expliqueront à votre enfant le parcours des aliments dans son appareil digestif.<br></p><figure class="swf-asset-c-80"> <div class="asset-animation">src="https://www.youtube.com/embed/BU-tzxqU0CA"</div></figure><br> Suivez les aventures de Bleuet et de Pois vert, qui expliqueront à votre enfant le parcours des aliments dans son appareil digestif.Kidscest-bon-pour-le-bedon
Problèmes de prépuceProblèmes de prépuceForeskin problemsPFrenchUrologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PenisPenisConditions and diseasesAdult (19+) CaregiversNAhttps://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Paraphimosis_MED_ILL_FR.png2019-05-16T04:00:00ZFlat ContentHealth A-Z<p>Apprenez comment soigner les problèmes courants du prépuce et quand consulter un médecin.</p><p>Le pénis est recouvert d’un anneau de tissu appelé prépuce.</p><p>Certains enfants peuvent avoir des problèmes de prépuce. Bon nombre de ces troubles disparaissent d’eux-mêmes ou avec des médicaments sur ordonnance. Prendre <a href="/Article?contentid=967&language=French">bien soin du prépuce</a> est la meilleure façon de prévenir la plupart de ces problèmes.</p><p>D’autres problèmes, comme une blessure accidentelle ou une maladie, sont plus graves et doivent être traités dans les plus brefs délais.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>À mesure que le prépuce se développe, des adhérences peuvent se former le long de la tête du pénis (gland). Ces adhérences sont normales; elles ne nécessitent aucun traitement et disparaîtront d’elles-mêmes.</li><li>Quand le prépuce se rétracte tout seul, des dépôts appelés smegma et ressemblant à du pus peuvent se former. Ce phénomène est normal et ne nécessite aucun traitement; les dépôts disparaîtront d’eux-mêmes.</li><li>Les blessures causées par une fermeture éclair sont fréquentes et nécessitent un traitement d’urgence.</li><li>Chez les bébés, un cheveu ou un fil peut s’enrouler fermement autour du pénis et gêner le flux sanguin (syndrome du tourniquet ou « cheveu étrangleur »). Cette affection est grave et nécessite un traitement d’urgence.</li><li>Les enfants oublient parfois de replacer le prépuce sur la tête du pénis. Le prépuce peut alors former un anneau serré et douloureux autour du pénis (paraphimosis). Un médecin peut replacer le prépuce sur la tête du pénis après avoir appliqué une crème anesthésiante et administré des analgésiques.</li><li>Si le prépuce de votre enfant saigne, s’il présente une irritation ou qu’il s’y forme une cicatrice blanche, consultez le médecin.</li></ul><h2>Adhérences et smegma</h2><p>À mesure qu’un enfant grandit, le prépuce se sépare naturellement de la tête du pénis (gland). À mesure que cela se produit :</p><ul><li>Certaines parties du prépuce peuvent rester attachées (adhérences). C’est un phénomène normal qui ne requiert aucun traitement. Le prépuce finira éventuellement par se séparer complètement lorsque l'enfant atteindra la puberté. Entre-temps, il peut y avoir des douleurs temporaires ou au moment d’uriner, mais cet inconfort disparaît habituellement après un jour ou deux.</li><li>Le prépuce pèle naturellement, laissant de petits dépôts blancs ou jaunes. Ces dépôts s’appellent smegma et peuvent ressembler à du pus. Le smegma disparaît éventuellement de lui-même et ne nécessite aucun traitement.</li></ul><h2>Balanite</h2><p>Il arrive qu’une infection du prépuce appelée balanite se produise, causant de la rougeur, des démangeaisons et des enflures. On peut également observer l’accumulation de fluides et votre enfant pourrait éprouver des douleurs à la miction. On peut toutefois prévenir l’infection en adoptant de bonnes pratiques d’hygiène du prépuce.</p><h3>Traitement de la balanite</h3><p>Si la balanite est légère, appliquez de la crème antifongique topique — par ex., nystatine, miconazole ou clotrimazole — prescrite par le médecin de votre enfant. Si l’infection est grave ou récurrente, on peut recourir à la circoncision, une fois que la rougeur et l’enflure auront disparu. Parlez à votre pédiatre pour en savoir plus. Une bonne hygiène peut également aider à prévenir la récurrence de la balanite.</p><h2>Infection bactérienne</h2><p>S’il y a une coupure ou une plaie sur le prépuce, des bactéries peuvent pénétrer la peau et l’infecter. Les bactéries peuvent rapidement envahir toute la région du prépuce et causer une infection bactérienne appelée balanoposthite. Le pénis et le prépuce gonflent. Ils deviennent rouges, douloureux et très sensibles au toucher.</p><h3>Traiter les infections bactériennes du prépuce</h3><p>Si votre fils a contracté une infection bactérienne, parlez à votre médecin des choix de traitement possibles. Dans la plupart des cas, on peut traiter une infection bactérienne à l’intérieur du prépuce ou du pénis par l’administration des médicaments suivants :</p><ul><li>des antibiotiques oraux,</li><li>des antibiotiques topiques (crèmes antibiotiques pour la peau).</li></ul><p>Votre médecin peut prescrire une combinaison d’antibiotiques oraux et topiques à votre fils.</p><p>Chez les adolescents, l’infection peut avoir d’autres sources. Si votre adolescent présente une infection ou une inflammation du pénis ou du prépuce, il devrait consulter un médecin.</p><p>Pour soulager la douleur ou l’inconfort, votre fils peut s’asseoir dans un bain chaud auquel on aura ajouté des sels de bain (pas de bain moussant ni de savon parfumé). Il peut également prendre des analgésiques comme de l’ibuprofène ou de l’acétaminophène. En cas de fièvre, il lui faut consulter un médecin.</p><h2>Blessures causées par les fermetures éclair</h2><p>Votre fils peut accidentellement blesser son prépuce si ce dernier reste coincé dans les dents d’une fermeture éclair. En plus d’être très douloureuse, une blessure causée par une fermeture éclair peut endommager l’extrémité du méat urinaire, un tube situé à l’intérieur du pénis et par lequel s’écoule l’urine.</p><p>Dans une telle situation, il convient de conduire immédiatement votre fils aux services d’urgence. Toute tentative de retirer la peau de la fermeture risque d’aggraver la blessure. Coupez plutôt la partie du vêtement autour de la fermeture éclair qui est fixée à votre fils avant de l’amener à l’hôpital.</p><h3>Traiter les blessures dues aux fermetures éclair</h3><p>Avant de dégager le pénis de la fermeture éclair, le médecin de votre enfant peut lui donner un analgésique ou injecter une petite quantité d’anesthétique à la base du pénis pour engourdir ce dernier momentanément.</p><h2>Syndrome du tourniquet (« cheveu étrangleur »)</h2><p>Chez les bébés, un cheveu ou un fil peut s’enrouler fermement autour du pénis et gêner le flux sanguin. C’est ce qu’on appelle le syndrome du tourniquet ou « cheveu étrangleur ».</p><p>Le cheveu ou le fil peut prendre la forme d’une mince ligne autour du pénis et, habituellement, la région touchée s’enfle et devient rouge. Parfois, le cheveu ou le fil peut être très difficile à voir, mais si vous soupçonnez la présence d’un tourniquet en raison d’une enflure, d’une décoloration ou d’une rougeur du pénis, amenez votre bébé à l’hôpital tout de suite. S’il n’est pas soigné dans les plus brefs délais, ce syndrome peut endommager des nerfs ou des vaisseaux sanguins.</p><h3>Traitement du syndrome du tourniquet</h3><p>Votre médecin essaiera d’enlever le tourniquet en appliquant une crème dépilatoire. Les conseils d’un urologue peuvent être utiles si le cheveu est profondément incrusté dans la peau. Les cas plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.</p><h2>Paraphimosis</h2><p>Quand les enfants atteignent un certain âge, leur prépuce se relâche et ils peuvent alors le rétracter (le faire glisser vers la base du pénis). Ils peuvent aussi le faire glisser vers l’extrémité du pénis et recouvrir la tête (gland) de ce dernier.</p><p>Parfois, un enfant peut oublier de replacer son prépuce sur la tête du pénis. Le prépuce peut alors se resserrer autour du pénis, une affection appelée paraphimosis (prononcer pa-ra-fi-mo-sis), qui cause des enflures et de la douleur. Un fluide peut également s’accumuler à cet endroit et aggraver l’enflure.<br></p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Paraphimosis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Paraphimosis_MED_ILL_FR.png" alt="Pénis normal et pénis avec paraphimosis" /> <figcaption class="asset-image-caption">Le pénis est recouvert d'un anneau de tissu appelé prépuce. Normalement, le prépuce est lâche et rétractable pour exposer le gland (la tête du pénis). En cas de paraphimosis, le prépuce est si enflé et serré autour du membre qu’il ne peut pas se rétracter pour recouvrir le gland.</figcaption> </figure> <h3>Traitement du paraphimosis</h3><p>Si votre fils est atteint de paraphimosis, amenez-le chez le médecin ou à l’urgence tout de suite. Ce trouble nécessite rarement une intervention chirurgicale, mais seul un médecin devrait replacer le prépuce.</p><p>Le médecin appliquera en premier lieu une crème anesthésiante. Il pourra aussi prescrire des analgésiques pour soulager l’inconfort. Quand l’enflure commencera à diminuer, le médecin replacera doucement le prépuce sur la tête du pénis. La plupart des enfants auront besoin d’analgésiques ou même de sédatifs pour cette intervention.</p><h2>Phimosis</h2><p>Une affection connexe appelée phimosis se produit lorsque les enfants sont incapables de replacer leur prépuce. Chez les nouveaux-nés en général, le prépuce ne se rétracte pas. Au fur et à mesure que votre fils vieillit, il devient plus facile de rétracter le prepuce. Cette facilité est habituellement acquise tard dans l’enfance ou au début de l’âge adulte. Les enfants qui n’éprouvent aucun inconfort ou symptôme n’ont pas besoin de consulter un médecin, même s’ils ne peuvent rétracter entièrement leur prépuce.</p><p>Il peut arriver qu’il soit impossible aux enfants de rétracter leur prépuce en raison de la formation d’une cicatrice à la suite d’une infection, d’un traumatisme ou d’une inflammation. Dans ces cas, la consultation d’un médecin est indiquée.</p><p>Votre enfant devrait consulter un médecin quand les signes suivants apparaissent :</p><ul><li>une irritation ou un saignement à l’extrémité du prépuce;</li><li>une scarification blanche en forme d’anneau à l’extrémité du prépuce;</li><li>un grave ballonnement du prépuce lors de la miction qui exige d’appuyer sur le prépuce pour en retirer l’urine (si le ballonnement se résoud de lui-même facilement, il n’est pas nécessaire de consulter un médecin);</li><li>des infections récurrentes du prépuce qui exigent un traitement antibiotique.</li></ul><p>Pour obtenir des renseignements sur le traitement du phimosis, veuillez consulter la page Santé de A à Z à la rubrique <a href="/Article?contentid=889&language=French">Phimosis</a>.</p>foreskinMain
AIJAIJJIAAFrenchNATeen (13-18 years)NANANATeen (13-15 years)NA2018-03-16T04:00:00ZLanding PageLearning Hub<p>Je m'en charge : gérer l’AIJ en ligne renseigne les adolescents sur les différents types d’arthrite juvénile, sur la gestion de ses symptômes et sur le contrôle de cette maladie aujourd’hui et demain.</p><p>Je m'en charge : gérer l’AIJ en ligne renseigne les adolescents sur les différents types d’arthrite juvénile, sur la gestion de ses symptômes et sur le contrôle de cette maladie aujourd’hui et demain.</p><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Pour commencer</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Bienvenue au programme Je m'en charge : gérer l’AIJ en ligne! Dans cette section, vous apprendrez à quoi vous attendre du Programme, à le lancer et à vous fixer des objectifs de gestion de l’AIJ.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2550&language=French">Introduction: objectifs de ce module et commencer</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2551&language=French">Objectifs de traitement de l'AIJ</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">À propos de l'AIJ<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>AIJ signifie arthrite idiopathique juvénile. Découvrez les causes de l’AIJ, ses différents types et ses effets sur votre santé aujourd’hui et demain.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>L'AIJ, c'est quoi?</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2552&language=French">L'AIJ, c'est quoi?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2553&language=French">Quelle est la cause de l'AIJ?</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Types d'AIJ</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2554&language=French">Types d'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2555&language=French">Oligoarthrite</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2556&language=French">Polyarthrite</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2557&language=French">Arthrite idiopathique juvénile systémique (AIJS)</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2558&language=French">Arthrite reliée à l'enthésopathie</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2559&language=French">Arthrite psoriasique</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Effets de l'AIJ</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2560&language=French">Quels seront les effets de l'AIJ sur moi?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2561&language=French">Complications liées à l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2562&language=French">Problèmes oculaires et l'AIJ</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Diagnostic d'AIJ<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Il peut être difficile de diagnostiquer l’AIJ, car les douleurs et les enflures articulaires sont les symptômes d’un grand nombre de maladies. C’est pourquoi il vous faut normalement subir un examen physique, des analyses sanguines et des tests d’imagerie.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Tests de diagnostic</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2563&language=French">Diagnostic d'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2564&language=French">Analyses de sang et l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2565&language=French">Examens d'imagerie et l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2566&language=French">Scintigraphie et densité osseuses et l'AIJ</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Accepter le diagnostic</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2567&language=French">Accepter un diagnostic d'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2568&language=French">Examens médicaux pour évaluer l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2569&language=French">Examens de la vue pour l'AIJ</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Gérer tes symptômes<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>La douleur, la raideur et la fatigue sont des symptômes courants de l’AIJ. Ils peuvent causer des difficultés de participation aux activités scolaires ou sportives et rendre moins agréable le temps que vous passez avec vos amis. Renseignez-vous sur la douleur, la fatigue et la raideur; et découvrez comment gérer vos symptômes et comment ces derniers peuvent être cause de stress.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Gérer ta douleur</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2570&language=French">Qu'est-ce que la douleur?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2571&language=French">Médicaments contre la douleur</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2572&language=French">Méthodes physiques pour traiter la douleur</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2573&language=French">Stratégies pour surmonter la douleur</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Gérer ta fatigue</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2574&language=French">Qu'est-ce que la fatigue?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2575&language=French">Médicaments pour combattre la fatigue</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2576&language=French">Méthodes physiques pour diminuer la fatigue</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2577&language=French">Stratégies pour surmonter la fatigue</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Gérer tes raideurs</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2578&language=French">Qu'est-ce que la raideur?</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Gérer le stress</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2579&language=French">Qu'est-ce que le stress?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2580&language=French">Les causes du stress</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2581&language=French">Symptômes du stress</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2582&language=French">Gérer ton stress</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Ton plan de gestion des symptômes</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2583&language=French">Ton plan de gestion des symptômes</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Stratégies d'adaptation<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Pour gérer la douleur, le stress et l’insomnie, vous pouvez faire appel à plusieurs stratégies, dont vous détendre, vous distraire et gérer vos pensées. Dans cette section, vous apprendrez comment chacune d’entre elles fonctionne.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Relaxation</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2584&language=French">Qu'est-ce que la relaxation?</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2585&language=French">Méthodes de relaxation</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2586&language=French">Relaxation avec contraction musculaire</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2587&language=French">Relaxation sans contraction musculaire</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2588&language=French">Mini-relaxation</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2589&language=French">Répétition mentale</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Distraction</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2590&language=French">Qu'est-ce que la distraction?</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Gérer tes pensées</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2591&language=French">Devenir conscient(e) de tes pensées</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2592&language=French">Changer tes pensées négatives</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Médicaments pour l'AIJ</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Dès que vous savez quels médicaments vous pouvez prendre, vous pouvez en parler à votre médecin et opter pour celui qui vous convient. Découvrez les types de médicaments contre l’AIJ, la façon dont ils font effet, leurs principaux effets secondaires et l’importance de parler à votre médecin de votre plan médicamenteux.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2593&language=French">Aperçu des médicaments pour l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2594&language=French">Prendre des médicaments pour l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2595&language=French">Types de médicaments pour l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2596&language=French">Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2597&language=French">Corticostéroïdes</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2598&language=French">Injections articulaires de corticostéroïdes</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2599&language=French">Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2600&language=French">Agents biologiques</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2601&language=French">Autres questions sur les médicaments pour l'AIJ</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Autres thérapies<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Saviez-vous qu’il existe une foule de thérapies de gestion des symptômes de l’AIJ? Elles peuvent vous aider à prévenir les complications et, ainsi, à faire tout ce que vous avez envie de faire. Dans cette section, vous découvrirez plus en détail les formes de physiothérapie, d’ergothérapie et de psychothérapie offertes, les manières de vous nourrir sainement, les opérations chirurgicales possibles et bien plus.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>La physiothérapie</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2602&language=French">La physiothérapie et l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2603&language=French">La neurostimulation transcutanée (NSTC ou TENS)</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>L'exercice et yoga</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2604&language=French">L'exercice</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2605&language=French">Yoga</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2606&language=French">Postures de base du yoga</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2607&language=French">Postures de yoga pour se détendre</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2608&language=French">Postures de yoga pour renforcer les muscles</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>L'ergothérapie</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2610&language=French">L'ergothérapie et l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2611&language=French">Les chaussures et les orthèses</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h3>Autres thérapies</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2609&language=French">La nutrition</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2612&language=French">La psychothérapie</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2613&language=French">Les thérapies complémentaires et parallèles</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2614&language=French">Les chirurgies</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2615&language=French">Examens des yeux réguliers</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2616&language=French">Les soins dentaires</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Thérapies, autosurveillance et soutien<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Vous jouez un rôle très important dans les décisions à prendre sur votre plan de traitement. Les membres de votre équipe de soins de santé et les autres membres de votre réseau de soutien sont là pour vous aider à prendre ces décisions et à gérer votre AIJ.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2617&language=French">Retirer le maximum de ton traitement de l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2618&language=French">Autosurveillance: comment reconnaître les symptômes de l…</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2619&language=French">Retirer le maximum de ton réseau de soutien</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2620&language=French">Parler à ton médecin</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2621&language=French">Parler seul à ton médecin</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2622&language=French">Parler à ton professeur</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2623&language=French">Combattre l'intimidation</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Ton mode de vie<br></h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Que vous souffriez ou non d’AIJ, vous devez avoir un mode de vie sain. Renseignez-vous sur la puberté et les relations amoureuses, et apprenez à rester actif et en santé, et à avoir une image corporelle et un mode de vie qui soient sains.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2624&language=French">Rester actif ou active</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2625&language=French">Manger sainement</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2626&language=French">Dormir suffisamment</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2627&language=French">Puberté, relations et arthrite idiopathique juvénile (AIJ)</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2628&language=French">Te sentir bien dans ta peau</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2629&language=French">Les choix de vie et l'AIJ</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-up"></i></span> <h2 class="panel-title">Penser à l'avenir</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>À un certain moment, soit entre 18 et 22 ans, vous ne consulterez sans doute plus votre rhumatologue pédiatrique et vous en verrez un qui s’occupe des adultes. Il existe un certain nombre de mesures que vous pourrez alors prendre – votre famille, votre équipe de soins de santé et vous-même – pour vous assurer que ce changement s’effectuera en douceur.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2630&language=French">Faire la transition vers les soins de santé pour adultes</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2631&language=French">La contraception et la grossesse</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2632&language=French">Grandir: les études postsecondaires</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2633&language=French">Grandir: le travail</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2634&language=French">Poursuivre ton programme de gestion de l'arthrite</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2635&language=French">Gérer les symptômes, le stress, les poussées et les échecs</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2636&language=French">L'avenir de l'AIJ</a></li><li class="list-group-item"> <a class="overview-links" href="/fr/Article?contentid=2637&language=French">Ressources</a></li></ol></div><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/encouraging_healthy_coping_behaviors_JIA_US.jpgaijadolescents ​Découvrez les différents types de l’arthrite idiopathique juvénile et comment gérer les symptômes et se débrouiller au quotidien. Teens
Santé mentaleSanté mentaleMental healthSFrenchPsychiatryTeen (13-18 years)NANAHealthy living and prevention;Conditions and diseasesTeen (13-18 years)NALanding PageLearning Hub<p>Apprenez à soutenir votre santé mentale et votre bien-être général et à reconnaître et gérer divers troubles de santé mentales.</p><p>Apprenez à soutenir votre santé mentale et votre bien-être général et à reconnaître et gérer divers troubles de santé mentales.</p><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Le bien-être</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Les pressions quotidiennes à la maison, à l'école et dans votre vie sociale peuvent mettre à l'épreuve votre santé mentale. Découvrez comment de bonnes habitudes de sommeil, l'activité physique, une alimentation équilibrée et des limites au temps passé devant un écran peuvent stimuler votre santé mentale et votre bien-être général.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Le lien corps-esprit et la somatisation</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3772&language=French">Somatisation</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Le sommeil</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3632&language=French">Le sommeil et la santé mentale : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3633&language=French">Sommeil et santé mentale : établir une routine pour l’heure du coucher</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>L'activité physique</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3783&language=French">Activité physique et santé mentale : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3784&language=French">Activité physique et santé mentale : types d’activités physiques </a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>La nutrition et la santé mentale</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3773&language=French">Nutrition et santé mentale : notions de base d’une alimentation saine</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3774&language=French">Nutrition et santé mentale : acquérir de bonnes habitudes alimentaires</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Le temps d'écran et les médias sociaux</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3775&language=French">Temps d’écran pour les adolescents : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3776&language=French">Établir des limites et rester en sécurité devant un écran</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Le stress et la résilience</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3777&language=French">Le stress et la santé</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3778&language=French">Comment devenir plus résilient</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">La santé mentale et les maladies chroniques</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Recevoir un diagnostic de maladie chronique et apprendre à la gérer peuvent avoir un impact sur votre routine quotidienne et santé mentale. Découvrez comment protéger votre santé mentale et bien-être tout en apprenant à vivre avec une maladie chronique.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3779&language=French">Favoriser ta santé mentale et ton bien-être</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3780&language=French">Apprendre à vivre avec une maladie chronique</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Les troubles d'alimentation</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Les troubles d'alimentation peuvent impacter votre santé mentale et physique, et peuvent aussi affecter votre famille. Renseignez-vous sur les symptômes et la prise en charge de l'anorexie, de la boulimie, du trouble d'alimentation sélective et/ou d'évitement et de l'hyperphagie boulimique, et comment vous aider vous-même pendant la récupération.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Anorexie</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3785&language=French">Anorexie : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3786&language=French">Anorexie : traitements et résultats à long terme</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Boulimie</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3787&language=French">Boulimie : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3788&language=French">Boulimie : traitement et résultats à long terme</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID)</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3789&language=French">Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID) : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3790&language=French">Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement : traitement et résultats à long terme</a></li></ol></li><li><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h3>L’hyperphagie boulimique</h3></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3791&language=French">L’hyperphagie boulimique : présentation générale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3792&language=French">L’hyperphagie boulimique : traitement et résultats à long terme</a></li></ol></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Les événements traumatisants</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>De nombreux jeunes vivent des événements traumatisants. Apprenez-en davantage au sujet des réactions possibles à des événements traumatisants, quand consulter un professionnel de la santé et les différents types de traitement et méthodes d'adaptation disponibles.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3781&language=French">Les événements traumatisants</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3793&language=French">Les événements traumatisants : traitement et stratégies d’adaptation</a></li></ol></div>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/teen_mentalhealth1.jpgsantementalesantementaleTeens

 

 

Discipline: comment l'inculquer à votre enfantDiscipline: comment l'inculquer à votre enfantDisciplining your childDFrenchDevelopmentalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2010-05-13T04:00:00Z000Flat ContentHealth A-Z<p>La discipline a pour but d’inculquer des connaissances et des aptitudes. Découvrez les avantages de la discipline positive et certains conseils pour vous aider avec votre enfant à différents âges. <br></p><h2>Qu’est-ce que la discipline?</h2> <p>La discipline sert à modifier le comportement de votre enfant. La discipline ne vise pas nécessairement à punir l’enfant ni à le forcer à obéir et à suivre des ordres. La discipline aide les enfants à apprendre à établir des limites. Elles les aide à s’autodiscipliner. Une discipline juste et saine peut aider votre enfant à devenir un adulte mature sur le plan émotionnel et social. </p> <p>La discipline positive repose sur la confiance, l’amour, le soutien et le respect. Elle doit correspondre à l’âge et à l’étape du développement de l’enfant. </p><h2>À retenir</h2><ul><li>La discipline vise à modifier le comportement de votre enfant et non à le punir.</li><li>Une discipline efficace est dispensée d’une manière ferme, raisonnable et cohérente. </li><li>Le renforcement positif est un type de discipline efficace et peut être utilisé pour encourager le comportement désiré.</li></ul><h2>Le problème avec la fessée</h2><p>La discipline sert à enseigner des connaissances ou des habiletés. Dans notre société, la discipline est souvent liée aux punitions. Il se peut que vous ayez reçu la fessée quand vous étiez enfant. Certaines cultures appuient la fessée. Par contre, la <a>Société canadienne de pédiatrie (SCP)</a> décourage fortement la fessée et d’autres formes de punition physique. La SCP estime que la fessée entraîne des résultats négatifs chez les enfants. Elle peut mener à des sentiments de honte et à une perte de confiance.</p><h2>Quand utiliser la discipline<br></h2><p>Pour élever un enfant, il faut de la patience. Certaines étapes du développement nécessitent une discipline plus ciblée. Les repas, l’<a href="/Article?contentid=636&language=French">apprentissage de la propreté</a> et le <a href="/Article?contentid=646&language=French">coucher</a> requièrent tous une méthode de discipline créative. </p><p>Une discipline efficace signifie d’enseigner des choses à votre enfant avec un respect mutuel. Elle devrait être faite de manière ferme, juste, raisonnable et uniforme. Il peut être stressant d’élever des enfants. Les parents pourraient devoir prendre une pause pour ne pas s’emporter. </p><h2>Renforcement positif<br></h2><p>Le renforcement positif est un type de discipline très efficace. Il peut être plus efficace que les punitions. Le renforcement positif peut être profitable à la fois aux parents et aux enfants.<br></p><p>Le renforcement positif sert à encourager un comportement souhaité. Si vous voulez que votre enfant agisse de façon appropriée, remarquez ses bons comportements et complimentez-le. Les compliments pour un bon comportement sont une forme de renforcement positif et peuvent encourager un bon comportement à l’avenir. D’autre part, les punitions sont une réaction aux mauvais comportements. </p><p>Parfois, les punitions sont nécessaires. Cependant, les punitions excessives risquent de rendre votre enfant plus <a href="/Article?contentid=18&language=French">anxieux</a> ou impuissant, ou provoquer sa colère.</p><h2>Conseils sur la discipline de votre enfant</h2><h3>Bébés (de la naissance à 12 mois)</h3><p>Les bébés répondent favorablement aux horaires et à la routine.</p><p>Une fois que votre bébé n’est plus un nouveau-né, vous pouvez l’aider à mieux tolérer la frustration en ne le prenant pas immédiatement quand il pleure.</p><p>Dans les mois qui suivront, laissez votre bébé s’endormir seul. Cela l’encouragera à se calmer lui-même.</p><h3>Jeunes bambins (un an à deux ans)</h3><p>C’est à ce moment que votre enfant commencera à agir selon sa volonté. Soyez patient. La discipline à cette étape de la vie peut aider à garder votre enfant en sécurité. Elle peut aussi limiter les agressions physiques ou verbales. </p><p>Étant donné que votre enfant n’est pas assez mature pour comprendre de simples indications verbales, vous devrez accompagner vos mots de gestes. Par exemple, si votre enfant touche à un objet fragile sur une étagère, dites-lui fermement « non ». Redirigez ensuite votre enfant vers une autre pièce ou un autre objet. Restez avec votre enfant pour qu’il n’ait pas peur d’être abandonné.</p><h3>Bambins plus âgés (deux à trois ans)</h3><p>Cette étape est appelée l’« âge terrible » pour une bonne raison. Votre enfant se bat pour avoir son indépendance. Il est frustré quand il se rend compte de ses limites. C’est que l’on appelle des crises de colère. Encore une fois ici, la patience est de mise. Aidez votre enfant en montant de l’empathie pour ses efforts. Supervisez-le et établissez des limites. </p><p>Des indications verbales ne suffisent pas à elles seules. Faites suivre chaque indication verbale par un changement de lieu ou un exemple de ce qui est acceptable. </p><h3>Enfants d’âge préscolaire et maternelle (de trois à cinq ans)</h3><p>À cette étape, votre enfant répond bien à une certaine constance et à des modèles. Il peut suivre des indications verbales plus facilement, mais a encore besoin de supervision pour sa sécurité. L’enfant se comportera en imitant ses parents et ses enseignants. Utilisez l’approbation et les compliments pour motiver votre enfant et renforcer les comportements que vous souhaitez voir. Des « temps-mort » ou « arrêt d'agir » peuvent être utiles si votre enfant perd le <a href="/Article?contentid=301&language=French">contrôle</a>. </p><p> <em>Arrêt d'agir</em></p><p>Attention, même si ces arrêts d'agir comprennent une punition, ils pourraient en fait récompenser l’enfant et renforcer un comportement inapproprié. Les arrêts d'agir doivent empêcher l’enfant d’obtenir ce genre d’attention. </p><p>Les arrêts d'agir doivent être utilisés régulièrement et sans émotion. Choisissez un endroit approprié. Il ne doit pas être situé près d’une télévision, d’un ordinateur ou d’autres formes de divertissement. Les temps d’arrêt doivent durer environ une minute par année d’âge, jusqu’à un maximum de cinq minutes. Installez une horloge à proximité. Dites à votre enfant exactement combien de temps il doit passer dans cet endroit. Faites le lien entre le comportement inapproprié et l'arrêts d'agir. Dites quelque chose comme « tu es en arrêt d'agir parce que tu as frappé ta sœur ». Ignorez votre enfant pendant qu’il est en arrêt d'agir. </p><p>Une fois que l’arrêt d'agir est terminé, recommencez à zéro. Ne discutez pas du comportement indésiré. Passez à autre chose. L’arrêt d'agir ne mettra pas fin à ce comportement, mais il peut en diminuer la fréquence. </p><h3>Enfant d’âge scolaire (de 6 à 12 ans)</h3><p>À cette étape, votre enfant assume son indépendance. Il passe plus de temps chez des amis ou à l’école. Les parents peuvent superviser, être de bons modèles et appliquer des règles de façon uniforme. Des formes de discipline appropriées comprennent le retrait ou le report de privilèges (par exemple privation d’Internet ou de télévision pour une journée), des arrêts d'agir et des conséquences. </p><p>Dans la mesure du possible, les conséquences devraient être logiques ou naturelles. Une conséquence logique, par exemple, peut être : « tu te comportes comme si tu étais fatigué; tu iras donc te coucher une demi-heure plus tôt ce soir. » </p><p>Une conséquence naturelle, par exemple, serait de laisser votre enfant avoir un peu froid aux mains s’il a refusé d’apporter ses mitaines (mais gardez-les à portée de main). </p><p>Il importe que les enfants comprennent les règles. Si un comportement indésiré est récurrent, dites à votre enfant quelles sont les conséquences logiques avant qu’il ne se produise de nouveau.</p><p>Il importe aussi que votre enfant vous prenne au sérieux. Votre enfant ne vous prendra pas au sérieux si vous faites des menaces sans les exécuter. Par exemple, si vous avez dit à votre enfant qu’il doit se coucher tôt, à l’heure du coucher, s’il reste debout, votre ordre aura moins d’effet la prochaine fois. </p><h3>Adolescents (de 13 à 18 ans)</h3><p>L’adolescence peut être difficile. L’expérience dépendra de la manière dont les parents répondent à la croissance personnelle de l’enfant. Voici quelques conseils. </p><ul><li>Communiquez avec votre adolescent.</li><li>Restez disponible et accessible.</li><li>Établissez des règles justes et uniformes.</li><li>Évitez de diminuer ou de trop critiquer votre adolescent.</li><li>Éviter de le sermonner ou de prédire des catastrophes.</li></ul><p>Les contrats verbaux avec votre adolescent sont une bonne technique de discipline. Assurez-vous que les règles de base sont respectées. Établissez des conséquences logiques. Par exemple, si votre adolescent endommage la voiture, la conséquence serait que l’adolescent paye la réparation. Cela lui enseignera la responsabilité de ses actes. </p><h2>Autres conseils pour établir des règles et appliquer les conséquences </h2><ul><li>Complimentez les comportements positifs dans la mesure du possible.</li><li>Évitez de faire des menaces sans conséquence.</li><li>Soyez constant dans l’application des règles.</li><li>Choisissez vos batailles. Ignorez les comportements qui n’ont pas d’importance.</li><li>Établissez des limites raisonnables.</li><li>Acceptez les comportements appropriés pour leur âge.</li><li>Imposez les conséquences immédiatement pour les jeunes enfants.</li><li>Autant que possible, évitez les émotions quand vous imposez des conséquences.</li><li>Ne criez pas quand vous vous adressez à vos enfants.</li><li>Montrez à votre enfant que vous l’aimez et lui faites confiance après une conséquence. De cette manière, votre enfant saura que la conséquence visait le comportement inapproprié et non pas lui personnellement.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/disciplining_your_child.jpgDiscipline et renforcement positif Découvrez les avantages de la discipline positive et certains conseils pour vous aider avec votre enfant à différents âges.Main
La vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)La vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)Human papillomavirus (HPV) vaccineLFrenchPharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)PelvisReproductive systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NAhttps://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png2013-04-29T04:00:00Z000Flat ContentDrug A-Z<p>Vous pourrez distinguer les mythes de la réalité en vous informant sur le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).<br></p><h2>Qu’est-ce que l​​e virus du papillome humain (VPH)?</h2><p>Le <a href="/Article?contentid=25&language=French" target="_blank">virus du papillome humain</a> (VPH) est un virus transmissible par contact sexuel au cours des rapports vaginaux, anaux et buccaux et des attouchements (contact des mains et des organes génitaux). Le VPH est à l'origine des maladies transmissibles sexuellement les plus répandues au Canada. La plupart des gens infectés par le VPH ne se rendent pas compte qu'ils en sont atteints parce qu'ils ne présentent aucun symptôme. Malheureusement, ces personnes risquent de transmettre le virus à leurs partenaires. Les infections au VPH persistantes peuvent provoquer certains types de cancers.</p><p>Sa prévalence serait d'environ 1 personne sur 4 chez les moins de 25 ans.</p><p>Il existe de nombreuses souches différentes de VPH. Le vaccin contre le VPH protège contre les quatre souches les plus courantes.</p><ul><li>Les souches VPH-6 et VPH-11 causent les <a href="https://www.aboutkidshealth.ca/Article?contentid=25&language=French">verrues génitales</a>.</li><li>Les souches VPH-16 et VPH-18 sont responsables de la plupart des cancers du col utérin. Le col utérin est la partie inférieure de l’utérus qui rétrécit pour former un canal se joignant au vagin. Les souches VPH-16 et VPH-18 peuvent aussi être responsables des cancers du pénis et de l’anus ainsi que des cancers de la tête et du cou.</li></ul><p>Au Canada, deux marques de vaccins procurent une protection contre le VPH : le Gardasil et le Cervarix.<br></p><h2>Quel type de protection offre la vaccination?<br></h2><p>Le Gardasil​ protège contre quatre souches du VPH :</p><ul><li>les souches VPH-16 et VPH-18, qui causent environ 70 pour cent de tous les cas de cancers du col de l'utérus</li><li>les souches VPH-6 et VPH-11, qui causent environ 90 pour cent de tous les cas de verrues génitales.</li></ul><p>Le Gardasil est autorisé pour les filles et les femmes dans la tranche d'âges de 9 à 45 ans et pour les garçons et les hommes dans la tranche d'âges de 9 à 26 ans. Il offre une protection contre certains cancers du pénis et de l'anus ainsi que de la tête et du cou. Il permet aussi de protéger les partenaires des hommes vaccinés. Malheureusement, la plupart des programmes de santé publique ne prennent pas encore en charge le coût du vaccin chez les garçons.</p><p>Le Cervarix protège contre le VPH-16 et le VPH-18. Il est destiné aux filles et aux femmes dans la tranche d'âges de 10 à 25 ans.</p><p>Les deux marques de vaccins sont administrées en trois doses au cours d'une période de 6 mois (les doses de Cervarix sont administrées à 0, 1 et 6 mois, tandis que les doses de Gardasil sont administrées à 0, 2 et 6 mois). Au Canada, selon la province ou le territoire (voir le tableau ci-dessous), l'un des deux vaccins est administré aux écolières de la 4e année à la 8e année.<br></p><h2>Faits importants concernant la vaccination contre le VPH</h2><p>Il existe de nombreuses idées fausses sur le virus du VPH et le vaccin qui y correspond. L'information correcte est fournie ci-dessous afin que vous ayez tous les faits nécessaires lorsque vous parlez à votre enfant de santé sexuelle et du vaccin contre le VPH.<br></p><h3>La vaccination contre le ​VPH <em>n</em>'est <em>pas</em> un substitut aux contrôles réguliers</h3><p>La vaccination assure une protection contre certaines souches du VPH pouvant éventuellement causer des cancers. Des contrôles réguliers chez le médecin demeurent importants. La vaccination ne permet pas de prévenir environ 30 % des cancers du col de l'utérus étant donné qu'elle n'agit pas sur toutes les souches du virus. Chez les femmes, les dépistages du cancer du col de l'utérus à l'aide de tests PAP doivent se poursuivent même après l'administration des trois doses du vaccin.</p><h3>La vacci​nation ne sert pas au traitement des infections ou des maladies causées par le VPH</h3><p>La vaccination aide à prévenir les infections ou les maladies causées par le VPH mais ne sert pas au traitement des infections au VPH. Son efficacité est à son maximum chez les femmes qui ne sont pas encore actives sexuellement, car celles-ci sont moins susceptibles d'avoir contracté une infection au VPH.</p><h3>Aucun traitement médical <em>ne permet de guérir</em> les infections au V​PH</h3><p>Une fois qu'une personne est infectée, les verrues génitales peuvent prendre des semaines et même des mois avant d'apparaître. Les verrues qui se forment à l'intérieur du vagin ou de l'anus risquent de ne pas être apparentes. Certains traitements qu'on peut faire soi-même ou qui sont effectués chez le médecin peuvent permettre d'éliminer les verrues, mais ils ne permettent pas de supprimer entièrement l'infection virale. Cela veut donc dire que même si les verrues sont éliminées, elles peuvent réapparaître. De plus, lorsque les verrues sont traitées, elles peuvent persister jusqu'à 8 mois et même plus longtemps.</p><h3>La vaccinati​on contre le VPH <em>n'assure aucune protection</em> contre les autres formes d'infections transmissibles sexuellement</h3><p>La vaccination contre le VPH assure une protection contre les verrues génitales, lesquelles constituent un type d'infection transmissible sexuellement (ITS). Elle ne protège pas contre les ITS comme les infections à VIH, à chlamydia ou à gonorrhée. Les pratiques sexuelles sans risque sont importantes. Les parents devraient expliquer à leurs enfants comment réduire les risques d'ITS.</p><h3>La vaccination contre le VPH <em>ne favorisera pas</em> la promiscuité sexuelle chez les enfants</h3><p>Aucune donnée probante ne permet de croire que la vaccination encouragera les rapports sexuels. La vaccination crée une occasion pour les parents de discuter de relations sexuelles et de santé avec leurs enfants. D'ailleurs,<a href="/Article?contentid=718&language=French" target="_blank"> les parents devraient parler de sexualité avec leurs enfants régulièrement</a>.</p><p>Les études démontrent que l'éducation sexuelle n'entraîne aucune hausse de la fréquence des actes sexuels. De fait, elle peut les réduire lorsque les sujets deviennent actifs sexuellement, particulièrement quand on y véhicule l'idée qu'il est préférable de s'abstenir (remettre à plus tard) ou de pratiquer le sexe sans risque. <br></p><h2>Les femmes actives sexuellement peuvent-elles tirer profit de la vaccination?</h2><p>Les effets des vaccins sont les plus bénéfiques chez les filles qui ne sont pas encore actives sexuellement. C'est pourquoi, chez elles, les médecins recommandent habituellement la vaccination contre le VPH à l'âge de 9 à 13 ans. Toutefois, peu de filles et de femmes actives sexuellement sont sujettes aux infections à VPH de toutes souches. Par conséquent, les vaccins aident tout de même à prévenir les infections et peuvent être administrés chez les filles à compter de 14 ans. Même si chez les personnes infectées, le VPH persiste généralement la vie durant, la vaccination permet de prévenir les récidives.<br></p><h2>La protection vaccinale est-elle durable?</h2><p>Des études montrent que les personnes présentent une forte immunité contre le VPH. Les scientifiques ne savent pas exactement combien de temps le vaccin protège contre le VPH, car des études à long terme n’ont pas été réalisées, mais la protection dure au moins cinq ans.<br></p><h2>Les vaccins contre le VPH son​t-ils sûrs?</h2><p>Les études démontrent que la vaccination contre le VPH ne comporte aucun danger. Pour les deux vaccins, une douleur provisoire dans la région de l'administration constitue l'effet secondaire le plus courant. Une réaction allergique à une dose des vaccins et la grossesse seraient les seuls motifs valables de refuser la vaccination.</p><p>Les deux vaccins contiennent des particules du virus, mais ils ne présentent aucun risque de transmission. De plus, aucun antibiotique ou agent de conservation comme le mercure et le thimérosal n'entre dans leur composition. Le Cervarix contient le nouvel additif ASO4, qui, selon Santé Canada, est sans danger.<br></p><p>Pour plus de renseignements, consultez le site de <a href="http://canadiensensante.gc.ca/health-sante/sexual-sexuelle/hpv-vph-fra.php" target="_blank">Santé Canada​</a>.<br></p>Vaccin contre le VPH Vous pourrez distinguer les mythes de la réalité en vous informant sur le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).Main
Soulagement de la douleur : trousse de réconfortSoulagement de la douleur : trousse de réconfortPain relief: Comfort kitSFrenchPain/AnaesthesiaBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BodyNervous systemNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2010-03-05T05:00:00Z6.0000000000000070.0000000000000860.000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Apprenez les techniques pour aider votre enfant à soulager sa douleur à l'hôpital et à la maison.</p><p>Il n’y a aucun doute que les enfants peuvent éprouver de la douleur, particulièrement lorsqu'ils sont à l'hôpital. Lorsque les enfants participent activement à une activité amusante, la douleur et l’anxiété diminuent.</p><p>La douleur peut être due à des procédures, à des soins, à une maladie ou à une blessure.</p><p>La façon de composer avec la douleur diffère d'un enfant à l'autre. Certains enfants ne parlent pas de leur douleur alors que d'autres pleurent et crient.</p><p>La présente fiche décrit comment les parents peuvent aider à soulager la douleur de leur enfant en jouant et en faisant appel à leur imagination. Ces méthodes fonctionnent tant à l'hôpital qu’à la maison. Ces stratégies pour soulager la douleur accompagnent bien tout médicament antidouleur dont votre enfant pourrait avoir besoin. Parlez avec l'infirmière, les spécialistes du milieu de l'enfant ou le travailleur social pour obtenir d'autres idées.<br></p><p>Les jouets indiqués dans la liste suivante peuvent s’avérer utiles. On encourage les enfants à choisir ce qui peut les aider à soulager la douleur.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Lorsqu'un enfant participe à une activité qu'il aime, sa douleur et son anxiété diminuent.</li><li>Chaque enfant compose différemment avec la douleur.</li><li>Pour aider votre enfant à réduire son anxiété et sa douleur, occupez-le avec une baguette magique, des bulles, des livres, de la musique, un View-Master ou une balle de stress, par exemple.</li></ul><h2>Baguette</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : la baguette aide votre enfant à porter son attention sur autre chose que la douleur et fait appel à son imagination.</p> <p>Voici quelques idées :</p> <ul> <li>Utilisez la baguette pour faire disparaître la douleur – de la même façon que vous pourriez donner un baiser à un « bobo » pour faire passer la douleur.</li> <li>Se concentrer sur les brillants qui bougent.</li> <li>Faites-en une baguette magique et faites semblant de vous transporter dans l’un de vos endroits favoris.</li> </ul> <h2>Bulles</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : les bulles peuvent montrer à l'enfant comment respirer profondément, ce qui peut soulager le stress et l'anxiété.</p> <p>Voici quelques idées :</p> <ul> <li>Soufflez des bulles en utilisant de longues respirations lentes.</li> <li>Dites à l'enfant de soufflez sur la douleur pour la faire disparaître.</li> <li>Tentez de prédire à quel endroit les bulles atterriront et éclateront.</li> <li>Faites un concours pour voir qui peut souffler les bulles le plus loin.</li> <li>Combien de bulles peux-tu faire avec un seul souffle?</li> </ul> <h2>Livres d'histoire et d'activités</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : les livres et les histoires peuvent aider votre enfant à porter son attention sur autre chose que la douleur et font appel à son imagination. </p> <p>Voici quelques idées :</p> <ul> <li>Les livres pour les jeunes enfants leur permettent de toucher à diverses textures ou ils comprennent des rimes et des portions animées.</li> <li>Les livres pour enfants plus âgés comprennent des labyrinthes, des jeux de recherche et des casse-tête.</li> <li>Choisissez des livres qui sont simples et familiers. Une activité plus difficile pourrait s'avérer frustrante.</li> <li>Posez des questions au sujet du livre auxquelles l'enfant ne peut répondre avec un simple « oui », « non » ou « peut être ». Par exemple : « Selon toi, qu'est-ce qui va se passer maintenant? ».</li> </ul> <h2>Musique</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : la musique peut aider votre enfant à se détendre.</p> <ul> <li>Elle permet d’apaiser les enfants plus jeunes.</li> <li>Votre enfant peut chanter ou fredonner avec la musique.</li> <li>Vous pourriez utiliser la musique comme activité de fond pendant que vous faites une autre activité.</li> <li>La musique peut être utile pour encourager le mouvement.</li> <li>Lorsque le rythme de la musique est rapide, cela encourage l'enfant à contracter ses muscles. Encouragez l'enfant à taper des mains ou des poignets ou à faire claquer sa langue au rythme de la musique.</li> <li>La musique peut également être utile lorsqu'un enfant n'est pas en mesure de jouer à un jeu plus interactif.</li> </ul> <h2>ViewMaster</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : le ViewMaster fournit une distraction visuelle en 3D.</p> <ul> <li>Demandez à votre enfant de choisir une image.</li> <li>Lassez l’enfant vous dire ce qu’il voit.</li> <li>Laissez l’enfant créer sa propre histoire en fonction de ce qu’il voit.</li> </ul> <h2>Balle anti-stress</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : une balle anti-stress peut donner à votre enfant une « tâche » à faire ou une cible pour transférer l'énergie nerveuse.</p> <ul> <li>Demander à l’enfant de transférer la douleur ou le stress du corps à la balle.</li> <li>Pendant combien de temps peux-tu serrer la balle sans arrêter?</li> <li>Demander à l’enfant de compter pendant qu’il serre et desserre la balle.</li> <li>Demander à l’enfant de transférer la balle d’une main à l'autre.</li> </ul> <h2>Jeu vidéo, ordinateur et télévision</h2> <p>Pourquoi cela pourrait fonctionner : habituellement, ces dispositifs sont familiers et peuvent permettre à l'enfant de se détendre.</p> <p>Créez un équilibre pour votre enfant pendant qu'il est à l'hôpital en recourant à des activités électroniques ainsi qu’à d'autres activités plus créatives et expressives. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/pain_relief_comfort_kit.jpgSoulagement de la douleur Apprenez des techniques pour aider votre enfant à soulager sa douleur à l'hôpital et à la maison en jouant et en faisant appel à l’imagination.Main
De réadaptationDe réadaptationRehabilitationDFrenchOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2018-04-09T04:00:00Z000Landing PageLearning Hub<p>Un grand nombre de raisons peuvent faire en sorte que votre enfant ait besoin d’une thérapie de réadaptation. Découvrez comment un ergothérapeute peut aider votre enfant à se rétablir et rester actif.<br></p><p>Un grand nombre de raisons peuvent faire en sorte que votre enfant ait besoin d’une thérapie de réadaptation. Un ergothérapeute peut vous aider s’il souffre de problèmes d’alimentation ou de paralysie périnatale du plexus brachial ou que ses mains présentent des différences. S’il a un problème de santé ou qu’il a été opéré, il pourrait avoir besoin de séances de physiothérapie pour l’aider à se rétablir et à rester actif.</p><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Développement infantile</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Découvrez comment l’ergothérapie et l’éveil sur le ventre peuvent prévenir et aider votre enfant à surmonter les conditions suivantes.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=24&language=French">Plagiocéphalie positionnelle (syndrome de la tête plate)</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=972&language=French">Plagiocéphalie : Traitement avec un casque correcteur</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=947&language=French">Torticolis</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=296&language=French">Eveil sur le ventre: aider votre bébé</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Nourrir votre bébé</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Nourrir votre bébé peut être stressant, particulièrement s’il y a une maladie sous-jacente. Découvrez comment un ergothérapeute identifie les problèmes d’alimentation et peut aider votre bébé à manger et boire de façon sécuritaire.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=968&language=French"> Bec-de-lièvre et fente palatine : donner à manger à la cuiller et faire boire au verre</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1684&language=French">Alimentation d’un bébé atteint de cardiopathie</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=2450&language=French"> Études de l’alimentation</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=719&language=French"> Nourrir votre bébé au lait maternisé lorsque vous ne pouvez pas lui donner du lait maternel</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1790&language=French">Les consultants en nutrition et en alimentation</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=31&language=French">Réflexe nauséeux : transition aux aliments non homogènes</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Anomalies congénitales</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Un main de forme différente et des lésions nerveuses peuvent affecter les aptitudes à la vie quotidienne. Découvrez comment les familles s’adaptent à ces conditions et comment les traiter.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=849&language=French">Paralysie du plexus brachial</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1033&language=French">Plexus brachial (chirurgie)</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=942&language=French">Anomalie congénitale de la main</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/fr/_layouts/15/Catalog.aspx?Url=https%3A%2F%2Fauthoring%2Eaboutkidshealth%2Eca%2Fakh%2FPages%2FRehabilitation%2DFrench%2Easpx">Pollicization</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Réadaptation et troubles de santé</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Les conditions de santé de longue durée et la rétablissement à la suite d’une intervention chirurgicale peuvent souvent affecter la capacité d’un enfant d’être actif physiquement. Découvrez comment des exercices simples peuvent soulager la douleur des muscles ou des articulations, aider votre enfant à rester actif et améliorer sa force et son équilibre.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1544&language=French">Exercice et mouvements après une greffe de sang et de moelle osseuse</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1973&language=French">Fibrose kystique (mucoviscidose) – Activités et exercices physiques</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1048&language=French">Béquilles: Comment les utiliser</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1004&language=French">Exercices dans les cas d’enthésite et d’arthrite</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1013&language=French">Physiothérapie après une opération au cœur</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=981&language=French">Spirométrie incitative ou bulles : encourager la respiration profonde pour dégager les poumons</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=946&language=French">Marcher sur la pointe des pieds, idiopathique</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Réadaptation et troubles du cerveau</h2></div><div class="panel-body list-group" style="display:none;"><p>Les maladies du cerveau peuvent affecter la parole, la mémoire et le mouvement de votre enfant, parmi d’autres choses. Découvrez comment les traitements et les thérapies peuvent aider.</p></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1406&language=French">Ergothérapie après chirurgie pour une tumeur cérébrale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1405&language=French">Physiothérapie après chirurgie pour une tumeur cérébrale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1407&language=French">Orthophonie après chirurgie pour une tumeur cérébrale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=766&language=French">Lésion à la tête et commotion cérébrale</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=1984&language=French">Comment prévenir les traumatismes crâniens chez les enfants</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=859&language=French">Spasmes infantiles</a></li></ol></div><div class="panel panel-primary"><div class="panel-heading clickable"> <span class="pull-right panel-heading-collapsable-icon"> <i class="mdi mdi-chevron-down"></i></span><h2 class="panel-title">Soulagement de la douleur</h2></div><ol class="list-group" style="display:none;"><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3005&language=French">Prise en charge de la douleur par l’exercice et la physiothérapie</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3004&language=French">Prise en charge de la douleur par la chaleur et le froid</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3006&language=French">Prise en charge de la douleur par le massage et la stimulation nerveuse</a></li><li class="list-group-item"><a class="overview-links" href="/Article?contentid=3003&language=French">Traitements physiques pour la gestion de la douleur</a></li></ol></div>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/rehabilitation_landing_page.jpgdereadaptation Découvrez comment un ergothérapeute peut aider votre enfant à se rétablir et rester actif à l’aide d’une thérapie de réadaptation.Main