Physical activity: Benefits of exercise for health and wellbeingPPhysical activity: Benefits of exercise for health and wellbeingPhysical activity: Benefits of exercise for health and wellbeingEnglishPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Discover how physical activity can improve your child's physical health, brain function and mood.</p><p>Regular physical activity helps your child develop in ​a range of ways. Not only does it help their physical health, it also helps improve brain function and your child’s emotional wellbeing.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Physical activity keeps the body strong and healthy and improves mental health by decreasing depression, anxiety, pain and loneliness.</li> <li>Physical activity also improves focus, school performance, sleep and energy levels.</li> <li>Those who undertake regular physical activity enjoy improved relationships and a more positive body image.</li> </ul>
Activité physique : bienfaits pour la santé et le bien-êtreAActivité physique : bienfaits pour la santé et le bien-êtrePhysical activity: Benefits of exercise for health and wellbeingFrenchPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment l’activité physique peut améliorer la santé physique, le fonctionnement du cerveau et l’humeur de votre enfant.</p><p>Une activité physique régulière contribue à la croissance de votre enfant de différentes façons. Non seulement contribue-t-elle à sa santé physique, mais elle aide aussi à améliorer le fonctionnement de son cerveau et son bien-être émotionnel.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’activité physique garde le corps fort et en santé. Elle améliore la santé mentale en diminuant la dépression, l’anxiété, la douleur et la solitude.</li> <li>L’activité physique améliore la concentration, le rendement scolaire, le sommeil et le niveau d’énergie.</li> <li>Ceux qui font de l’activité physique sur une base régulière ont de meilleurs liens avec les autres et une image plus saine de leur corps.</li> </ul>

 

 

Activité physique : bienfaits pour la santé et le bien-être641.000000000000Activité physique : bienfaits pour la santé et le bien-êtrePhysical activity: Benefits of exercise for health and wellbeingAFrenchPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment l’activité physique peut améliorer la santé physique, le fonctionnement du cerveau et l’humeur de votre enfant.</p><p>Une activité physique régulière contribue à la croissance de votre enfant de différentes façons. Non seulement contribue-t-elle à sa santé physique, mais elle aide aussi à améliorer le fonctionnement de son cerveau et son bien-être émotionnel.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’activité physique garde le corps fort et en santé. Elle améliore la santé mentale en diminuant la dépression, l’anxiété, la douleur et la solitude.</li> <li>L’activité physique améliore la concentration, le rendement scolaire, le sommeil et le niveau d’énergie.</li> <li>Ceux qui font de l’activité physique sur une base régulière ont de meilleurs liens avec les autres et une image plus saine de leur corps.</li> </ul><h2>Bienfaits de l’activité physique régulière</h2> <p>L’activité physique régulière contribue à renforcer les habiletés motrices de votre enfant. Elle contribue aussi, bien sûr, au <a href="/Article?contentid=1969&language=French">renforcement des os</a> et favorise le développement d’un cœur sain et de muscles plus forts. L’activité physique aide aussi votre enfant à <a href="/Article?contentid=1978&language=French">maintenir un poids santé</a>.</p> <p>L’exercice d’intensité modérée peut même aider à soulager certaines douleurs chroniques (à long terme) en conservant la fonction physique et en diminuant la fatigue.</p> <p>En plus de procurer des bienfaits physiques généraux, une activité régulière permet aussi de soulager les symptômes du syndrome prémenstruel chez les filles. L’exercice modéré aide le corps à produire des hormones appelées endorphines. Il s’agit d’antidouleurs naturels qui peuvent soulager la douleur au ventre et au dos et aussi améliorer l’humeur.</p> <h2>Bienfaits de l’activité pour le fonctionnement du cerveau</h2> <p>Cela ne semble peut-être pas évident, mais l’activité physique joue un rôle important dans le développement du cerveau et le soutien des fonctions mentales essentielles.</p> <p>La recherche montre que l’exercice régulier d’intensité modérée peut augmenter la taille de l’hippocampe. Il s’agit d’une région du cerveau activée par les fonctions d’apprentissage et de la mémoire. S’entraîner contribue aussi à libérer des facteurs de croissance. Il s’agit des neurotransmetteurs dans le cerveau qui ont un effet sur la croissance et la survie des nouvelles cellules cérébrales et sur les vaisseaux sanguins dans cette région.</p> <p>L’activité physique renforce aussi les habiletés motrices (par exemple, la coordination oculo manuelle). Elle favorise la réflexion et la capacité de résoudre des problèmes et elle améliore la concentration et l’apprentissage. Il n’est pas surprenant de constater que tous ces facteurs combinés améliorent le rendement scolaire. En fait, le simple fait de jouer dehors avec des amis, de fixer des objectifs non scolaires et d'en voir les progrès peuvent aider à recentrer le cerveau quand vient le temps de faire du travail scolaire.</p> <h2>Bienfaits de l’activité pour la santé mentale et émotionnelle</h2> <p>Si votre enfant souffre de <a href="/Article?contentid=19&language=French">dépression</a>, éprouve de l’<a href="/Article?contentid=18&language=French">anxiété</a> ou passe simplement une mauvaise journée, faire de l’exercice peut être la dernière chose qu’il a à l’esprit. Cependant, l’activité physique peut grandement contribuer au bien-être mental. Les endorphines que le cerveau libère pendant les exercices aident à améliorer l’humeur, le niveau d’énergie et même le sommeil. Ensemble, ces effets positifs aident à améliorer la confiance en soi et la résilience.</p> <p>L’exercice peut :</p> <ul> <li>réduire l’anxiété;</li> <li>renforcer les liens avec les autres;</li> <li>améliorer l’image corporelle.</li> </ul> <h3>Réduire l’anxiété</h3> <p>Les personnes qui éprouvent une anxiété accrue ont tendance à se concentrer sur les choses qui provoquent de l’anxiété. Cela les rend encore plus anxieux, créant ainsi un cercle vicieux. L’exercice permet à l’enfant anxieux de briser le cycle. Il doit porter toute son attention sur les besoins découlant de l’activité physique et acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, il a le sentiment d’accomplir quelque chose. Consultez votre médecin si votre enfant présente <a href="/Article?contentid=271&language=French">des symptômes de l'anxiété</a>.</p> <h3>Renforcer les liens avec les autres</h3> <p>Si un enfant ou un jeune se sent seul et ne peut pas se faire des amis, faire de l’activité physique avec d’autres peut lui donner un sentiment d’appartenance et de solidarité. Un enfant ou un jeune atteint du trouble d’<a href="/Article?contentid=270&language=French">anxiété sociale</a> trouve difficile d’être dans un groupe. Mais, s’il peut se centrer sur une chose en particulier, comme un sport, la pression sociale est quelque peu allégée. Au fil du temps, le simple fait de partager des expériences, d’établir des liens et de viser à atteindre des objectifs communs peut aider l’enfant à trouver son équilibre et à acquérir la confiance de parler en classe. Si les activités sont axées sur l’école, cela peut aussi favoriser des liens d’amitié à l’école.</p> <h3>Améliorer l’image corporelle</h3> <p>Quand votre enfant voit qu’il est agréable de pouvoir danser, sauter, marcher, courir, s’étirer et jouer, il est plus apte à vouloir continuer à faire de l’activité physique tout au long de sa vie. Voir et apprécier ce que son corps peut faire, au lieu de ce à quoi il ressemble, est un excellent moyen pour un enfant de cultiver une image saine de son corps. Il est important d’aider votre enfant à en prendre conscience dès que possible. Par votre propre comportement, vous pouvez jouer un rôle dans la promotion d’une image corporelle saine.</p> <p>Le désir de paraître mince ou musclé est souvent plus fort chez les pré-adolescents et les jeunes. Votre enfant est moins apte de poursuivre un idéal physique qui comporte des dangers s’il a une perception saine de la notion de « bien paraître » et qu’il comprend que c’est le résultat d’habitudes saines et équilibrées qu’on adopte dès ses premières années.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Physical_activity_benefits.jpgActivité physique : bienfaits pour la santé et le bien-être

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.