Sleep tips: How to help your teen get a good night's sleepSSleep tips: How to help your teen get a good night's sleepSleep tips: How to help your teen get a good night's sleepEnglishAdolescentTeen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSamantha Metler, MA;Suneeta Monga, MD, FRCPC;Indra Narang MBBCH, MD, FRCPCH000Flat ContentHealth A-Z<p>​Find out how to encourage your teen to maintain their own healthy sleep routine.</p><p>As your child gets older, they may not want you to be as involved in their bedtime routine. However, it is still important to make sure your teen is <a href="/Article?contentid=645&language=English">getting enough sleep each night</a>.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Your teen's body clock will likely make them fall asleep later at night and wake up later during the day. Help your teen keep a regular routine by reminding them how much sleep they need every night and when they should be in bed.</li> <li>Remind your teen to eat a balanced diet and get some physical activity instead of turning to sugar, caffeine or energy drinks to cope with tiredness during the day.</li> <li>Before your teen goes to bed, encourage them to prepare their own breakfast, lay out their clothes and make a to-do list so they do not wake up feeling worried or stressed. </li> <li> See a doctor if your teen is very sleepy during the day, you suspect a mental health condition that could interfere with their sleep or your child's poor sleep is interfering with their school performance. </li> </ul><h2>Further information</h2><p>For more tips on maintaining your child's mental health, please see the following pages:</p><p> <a href="/Article?contentid=642&language=English">Phy​sical activity: Guidelines for children and teens​</a></p><p> <a href="/Article?contentid=641&language=English">Physical activity: Benefits of exercise for health and wellbeing​</a></p><p> <a href="/Article?contentid=645&language=English">Sleep: Benefits and recommended amounts​​</a></p><p> <a href="/Article?contentid=646&language=English">Sleep tips: How to help your child get a good night's sleep</a></p><p> <a href="/Article?contentid=643&language=English">Screen time: Overview</a></p><p> <a href="/Article?contentid=644&language=English">Screen time: How to help your child set healthy limits</a></p><p> <a href="/Article?contentid=639&language=English">Nutrition: How a balanced diet and healthy eating habits can support your child's mental health</a><br></p><h2>​​Resources</h2><p>National Sleep Foundation (2016). <em> <a target="_blank" href="https://sleepfoundation.org/sleep-topics/teens-and-sleep">Teens and sleep​</a></em>.</p>
Conseils sur le sommeil : aider votre jeune à bien dormirCConseils sur le sommeil : aider votre jeune à bien dormirSleep tips: How to help your teen get a good night's sleepFrenchAdolescentTeen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSamantha Metler, MA;Suneeta Monga, MD, FRCPC;Indra Narang MBBCH, MD, FRCPCH000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment inciter votre jeune à garder de saines habitudes de sommeil.</p><p>En grandissant, il se peut que votre enfant ne veuille pas que vous soyez aussi présent dans sa routine à l’heure du coucher. Or, il importe toujours que vous vous assuriez que votre enfant <a href="/Article?contentid=645&language=French">ne manque pas de sommeil chaque nuit</a>.</p><br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Incitez votre jeune à établir un horaire régulier de coucher et de lever. Rappelez-lui le nombre d’heures de sommeil dont il a besoin chaque nuit et l’heure à laquelle il doit se coucher.</li> <li>Rappelez à votre jeune de manger une alimentation équilibrée et de faire de l’activité physique au lieu de consommer du sucre, de la caféine et des boissons énergisantes lorsqu’il se sent fatigué durant la journée.</li> <li>Avant de se coucher, incitez votre jeune à préparer son déjeuner, à choisir ses vêtements et à faire une liste des choses à faire pour éviter qu’il soit anxieux ou stressé au réveil.</li> <li>Consultez un médecin si votre jeune est très fatigué durant la journée, si vous soupçonnez qu’il est d’atteint d’un trouble de santé mentale qui peut nuire à son sommeil ou encore si ses habitudes de sommeil nuisent à son rendement scolaire.</li> </ul>

 

 

Conseils sur le sommeil : aider votre jeune à bien dormir647.000000000000Conseils sur le sommeil : aider votre jeune à bien dormirSleep tips: How to help your teen get a good night's sleepCFrenchAdolescentTeen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSamantha Metler, MA;Suneeta Monga, MD, FRCPC;Indra Narang MBBCH, MD, FRCPCH000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment inciter votre jeune à garder de saines habitudes de sommeil.</p><p>En grandissant, il se peut que votre enfant ne veuille pas que vous soyez aussi présent dans sa routine à l’heure du coucher. Or, il importe toujours que vous vous assuriez que votre enfant <a href="/Article?contentid=645&language=French">ne manque pas de sommeil chaque nuit</a>.</p><br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Incitez votre jeune à établir un horaire régulier de coucher et de lever. Rappelez-lui le nombre d’heures de sommeil dont il a besoin chaque nuit et l’heure à laquelle il doit se coucher.</li> <li>Rappelez à votre jeune de manger une alimentation équilibrée et de faire de l’activité physique au lieu de consommer du sucre, de la caféine et des boissons énergisantes lorsqu’il se sent fatigué durant la journée.</li> <li>Avant de se coucher, incitez votre jeune à préparer son déjeuner, à choisir ses vêtements et à faire une liste des choses à faire pour éviter qu’il soit anxieux ou stressé au réveil.</li> <li>Consultez un médecin si votre jeune est très fatigué durant la journée, si vous soupçonnez qu’il est d’atteint d’un trouble de santé mentale qui peut nuire à son sommeil ou encore si ses habitudes de sommeil nuisent à son rendement scolaire.</li> </ul><h2>Encadrer votre jeune pour qu’il respecte un horaire de sommeil</h2><p>Les heures de sommeil changent chez la plupart des jeunes à mesure qu’ils grandissent. Laissez votre enfant prendre en charge son heure de coucher. Mais, au besoin, donnez-lui des conseils. Par exemple, dites-lui clairement combien d’heures il devrait dormir chaque nuit et à quelle heure vous vous attendez qu’il se couche.</p><p>Aussi, incitez votre jeune à se coucher et à se lever aux mêmes heures les jours de la semaine et les fins de semaine.</p><h2>Aider votre jeune à adopter de saines habitudes</h2><p>Conseillez à votre jeune d’éviter de manger un gros repas ou de boire beaucoup de liquide avant l’heure du coucher. Il est surtout important qu’il évite de consommer du café, du thé, des boissons gazeuses, des boissons énergisantes et du chocolat quelques heures avant d’aller au lit. Le café et le sucre donnent au cerveau de votre jeune le message de rester debout plus tard que d’habitude. La cigarette et l’alcool perturbent aussi son sommeil.</p><p>L’horloge biologique de votre jeune peut faire en sorte qu’il s’endorme plus tard et fasse la grasse matinée. Vous ne pouvez rien y faire. Toutefois, vous pouvez l’inciter à faire de l’<a href="/Article?contentid=19&language=French">activité physique</a> pour qu’il reste alerte pendant la journée.</p><p>Découragez votre jeune de faire usage de compléments alimentaires ou de boissons énergisantes comme remontant lorsque son niveau d’énergie chute pendant la journée. Aucun type de médicaments, de vitamines ou de boissons ne peut remplacer une bonne nuit de sommeil.</p><p>Si votre jeune entend ses amis parler de leurs « nuits blanches », rappelez-lui à quel point il se sent bien après une bonne nuit de sommeil. Veiller tard pour étudier n’est normalement pas avantageux. De fait, votre jeune risque d’être trop fatigué le lendemain pour bien se concentrer.</p><p>La somnolence est aussi dangereuse au volant que l’alcool. Chaque année, le manque de sommeil est à l’origine de nombreux accidents. Conseillez à votre jeune de téléphoner à quelqu’un pour lui demander de le raccompagner si jamais il se sent somnolent avant de prendre la route ou en conduisant.</p><h2>Instaurer une routine apaisante</h2><p>Si votre jeune a du mal à s’endormir le soir, incitez-le à prendre des respirations lentes et profondes en se concentrant sur l’air inspiré et expiré. Des respirations profondes pendant 5 à 10 minutes favoriseront la détente et la somnolence.</p><p>Si votre jeune se sent bien éveillé à l’heure du coucher, assurez-vous qu’il fasse des activités qui le détendent afin de favoriser la somnolence. Incitez-le à faire une courte marche avant de se coucher, à pratiquer le yoga, à faire des étirements légers, à lire un livre ou à écrire dans un journal.</p><h2>Créer un contexte propice au sommeil</h2><p>Assurez-vous que le matelas et l’oreiller offrent un bon soutien pour la colonne vertébrale et que la chambre est fraîche et assez sombre.</p><p>Incitez votre jeune à mettre un verre d’eau tout près afin qu’il n’ait pas à sortir du lit s’il a soif durant la nuit.</p><p>Veillez à ce que le lit ne serve qu’à dormir. Découragez votre jeune de faire ses travaux scolaires ou d’utiliser un ordinateur au lit. Votre jeune risque d’associer l’heure du coucher et le stress ou la réflexion active et d’avoir des problèmes à s’endormir.</p><p>Évitez d’avoir un téléviseur, un <a href="/Article?contentid=643&language=French">ordinateur</a>, une tablette ou un cellulaire dans la pièce. Le soir, la télévision, un ordinateur, une tablette ou un téléphone peut stimuler le cerveau au lieu de le détendre. De plus, votre jeune peut prendre l’habitude de regarder la télévision ou de vérifier son téléphone la nuit s’il se réveille.</p><p>De même, faites le moins de bruit possible après l’heure du coucher afin que votre jeune ait une bonne nuit de sommeil (mais il se peut bien que votre jeune se couche après vous).</p><h2>Conseils pour un matin plus agréable</h2><p>Inculquez chez votre jeune l’habitude de planifier son repas du lendemain matin avant d’aller se coucher. Cela peut être aussi simple que de couper des fruits frais ou de préparer un roulé qu’il peut manger rapidement le matin.</p><p>S’il a de la difficulté à se lever tôt pour se laver, incitez votre jeune à prendre une douche avant d’aller se coucher. L’eau tiède peut le rendre somnolent le soir. S’il prend sa douche le soir, il peut alors appuyer sur le bouton de rappel d’alarme pour une plus longue période le matin.</p><p>Rappelez à votre jeune de ranger ses choses dans son sac à dos et de choisir ses vêtements la veille. Le soir, il a plus de temps pour chercher un devoir manquant ou un t-shirt préféré qui peut encore se trouver dans la lessiveuse.</p><p>Proposez à votre jeune de garder un journal ou de faire une liste des choses à faire le lendemain. S’il écrit des notes avant de s’endormir, il sera moins enclin à se réveiller angoissé ou stressé.</p><p>Laissez votre jeune choisir un cadran qui peut le sortir de son sommeil. Demandez-lui à quelle heure au plus tard il doit se lever le lendemain matin. Calmement, réveillez-le s’il dort encore à cette heure-là.</p><h2>Quand consulter un médecin au sujet des problèmes de sommeil de votre jeune?</h2><p>Consultez un médecin si votre jeune présente l’un des problèmes suivants :</p><ul><li>il affiche une somnolence excessive durant la journée;</li><li>vous soupçonnez qu’il souffre d’<a href="/Article?contentid=271&language=French">anxiété</a>, de <a href="/Article?contentid=19&language=French">dépression</a> ou d’un autre trouble de santé mentale;</li><li>vous ou votre jeune avez d’autres préoccupations au sujet de son sommeil ou de son rendement durant la journée, surtout si vous pensez que cela nuit à sa réussite scolaire.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/sleep_tips_how_to_help_your_teen.jpgConseils sur le sommeil : aider votre jeune à bien dormir

Thank you to our sponsors

AboutKidsHealth is proud to partner with the following sponsors as they support our mission to improve the health and wellbeing of children in Canada and around the world by making accessible health care information available via the internet.