Aider votre adolescent(e) à gérer sa maladie

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Cette page explique comment vous pouvez aider votre adolescent à prendre en charge ses soins de santé. Aidez le à faire face au stress et apprenez à bien communiquer.

À retenir

  • Encouragez votre enfant à reconnaître ses niveaux de stress et à apprendre des façons saines de gérer son stress.
  • Communiquez avec lui de manière ouverte et efficace afin de soulager son stress et le vôtre.

Prendre des responsabilités

Tout au long de ce programme, nous suggérons différentes façons d’aider votre adolescent(e) à gérer son AIJ. Il se peut que toutes les stratégies n’aient pas la même efficacité pour votre adolescent(e) ou votre famille. C’est pourquoi il est important d’essayer chacune des stratégies, afin de découvrir celle qui fonctionne le mieux pour vous. Lorsque vous saurez quelles sont les stratégies les plus efficaces et que vous vous serez exercés à les appliquer, votre adolescent(e) et vous pourrez continuer à les utiliser après avoir terminé ce programme.

Aider votre adolescent à composer avec le stress

Dans le programme pour adolescents, nous disposons de renseignements sur la manière de reconnaître le stress et les répercussions qu’il peut avoir sur le corps et l’esprit. Nous donnons également des stratégies et des exercices qu’ils peuvent utiliser pour composer avec les effets du stress.

En tant que parent, vous pouvez aider votre adolescent(e) à gérer le stress. Encouragez votre adolescent(e) à reconnaître son niveau de stress et à apprendre des façons saines de gérer le stress.

Vous pouvez lui donner l’exemple en mettant en pratique des moyens positifs de gérer le stress. Ainsi, vous pouvez vous réserver du temps pour vous-même, apprendre à dire non quand vous êtes trop occupé(e), manger sainement et rester actif ou active.

Comme votre adolescent(e), vous avez probablement à gérer vos propres facteurs de stress (p. ex., votre carrière, des soucis d’ordre financier ou vos autres enfants). Aider votre adolescent(e) pendant une poussée d’AIJ peut aggraver votre stress. En vous gardant du temps pour vous, vous réduirez votre propre niveau de stress.

Parfois, il peut être utile d’avoir le soutien d’un(e) ami(e) ou d’un conseiller ou d’une conseillère. Rappelez-vous que vous donnez l’exemple à votre enfant en ce qui concerne l’importance de prendre soin de soi. Même si vous n’avez peut‑être pas envie de prendre le temps de vous occuper de vous‑même, faites‑le pour montrer à votre adolescent(e) que c’est important.

Communiquer de façon efficace

Parler à votre adolescent(e) peut être difficile et parfois même stressant. Toutefois, des compétences en communication efficaces peuvent vous aider à diminuer ce stress. Voici des conseils pour bien communiquer :

  • soyez direct(e) et calme;
  • ne portez pas de jugement;
  • ayez de l’assurance;
  • exprimez votre point de vue et vos sentiments;
  • écoutez votre adolescent(e)et montrez‑lui que vous l’écoutez vraiment;
  • planifiez ce que vous voulez dire (et quand vous voulez le dire) à l’avance;
  • essayez de rester positif ou positive;
  • essayez, votre adolescent(e) et vous, de résoudre les problèmes ensemble.

Dans les pages qui suivent, vous trouverez des idées pour encourager votre adolescent(e) à adopter des comportements sains de gestion du stress et de la douleur.

Dernières mises à jour: janvier 31 2017