Cardiomyopathie hypertrophique

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Informez-vous sur la myocardiopathie hypertrophique, un épaississement exceptionnel du muscle cardiaque qui peut affecter la quantité de sang pompé vers le cœur et causer de l’arythmie.

À retenir

  • En présence de myocardiopathie hypertrophique, le muscle cardiaque est exceptionnellement épais et le cœur a donc du mal à pomper du sang vers le corps.
  • La cardiomyopathie hypertrophique est normalement héréditaire.
  • Les médecins recommandent de recourir à un défibrillateur cardiaque implantable (DCI) lorsque l’épaisseur du cœur atteint une taille déterminée.

Cette page explique en quoi la myocardiopathie hypertrophique influence la capacité du cœur à pomper, à se décontracter normalement, et à faire circuler le sang dans le corps.

Qu’est-ce que la cardiomyopathie hypertrophique

La cardiomyopathie hypertrophique est moins fréquente chez les bébés et les enfants et elle est souvent diagnostiquée durant l’adolescence. Elle affecte une personne sur 500.

Cette maladie est parfois appelée sténose sous-aortique ou hypertrophie septale asymétrique.

En cas de cardiomyopathie hypertrophique, un muscle du cœur, généralement celui des ventricules, est anormalement épais, d’où l’appellation d’hypertrophie. Quand elle réduit la taille du ventricule gauche ou raidit les enveloppes du ventricule, cette hypertrophie empêche le cœur de pomper le sang, de se dilater et de propulser le sang dans l’organisme.

Lorsque l’épaisseur du muscle empêche le sang d’être propulsé hors du cœur, on parle de myocardiopathie hypertrophique obstructive. Cette maladie entrave la propulsion du sang dans les poumons et/ou l’organisme. La disposition irrégulière des fibres musculaires peut provoquer des rythmes cardiaques anormaux et potentiellement mortels.

Causes de la cardiomyopathie hypertrophique

Bien qu’elle puisse se manifester spontanément, la cardiomyopathie hypertrophique se transmet habituellement au fil des générations.

Traitement de la cardiomyopathie hypertrophique

On recommande de recourir à un défibrillateur cardiaque implantable (DCI) lorsque l’épaisseur du cœur atteint une taille déterminée, même si aucune arythmie ne se manifeste. Chez les patients porteurs d’un certain type de cardiomyopathie hypertrophique, le DCI peut réduire le risque d’arythmies importantes. Des bêtabloquants sont prescrits à de nombreux enfants pour alléger la charge de travail du cœur. Une greffe du cœur peut s’imposer.

Dernières mises à jour: janvier 15 2010