Choisir le site de l’injection

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Sachez dans quelles régions du corps l’injection de l’insuline ne présente pas de risque et découvrez l’importance de la rotation des points d’injection.

À retenir

  • Les quatre endroits qui ne présentent pas de risque pour les injections d’insuline sont le côté des cuisses, l’arrière des bras, l’abdomen et la partie supérieure des fesses.
  • Pour prévenir les bosses et les cicatrices, procédez à une rotation des points d’injection.
  • Adoptez une approche systématique de la rotation.

Il y a quatre endroits qui ne présentent pas de risque pour les injections d’insuline. Il s’agit de chaque côté des cuisses, de l’arrière de l’avant-bras, de l’abdomen (le ventre) et du haut de l’extérieur des fesses. It is important to rotate insulin injection sites.

Choisir une région du corps où l’injection de l’insuline ne présente pas de risque

Vue de face et vue de derrière de la site d’injection d’insuline sur la cuisse
  1. Cuisse : dessus et côtés extérieurs seulement. N’injectez pas à l’intérieur de la cuisse ou à l’arrière de celle-ci. Restez à environ trois à quatre doigts du genou ou de l’aine;
Vue de derrière des sites d’injection d’insuline sur l’arrière des bras
  1. Bras : partie charnue sur le côté et à l’arrière du bras. Évitez le muscle dans l’épaule. Restez à environ trois à quatre doigts du coude;
Site d’injection d’isuline sur le bas de l’abdomen
  1. Abdomen : injectez dans la région directement à côté de l’abdomen, soit juste en dessous de la cage thoracique jusqu’à bien loin sous la ceinture. Restez à environ deux doigts du nombril;
Sites d’injections d’insuline sur la partie supérieure des fesses
  1. Partie supérieure des fesses, là où serait placée la ceinture du pantalon.

Il se peut que l’insuline soit absorbée de façon différente d’un site à l’autre. C’est pourquoi, il est préférable de faire les injections, selon une rotation, dans les régions plus épaisses des parties du corps susmentionnées. S’il n’y a pas de gras dans une région, faites une rotation des injections dans les autres sites désignés.

Les injections se font en rotation pour éviter d’utiliser exactement le même site chaque fois. Assurez-vous que chaque injection est située à environ un pouce (2,5 cm) ou à la largeur de deux doigts de l’injection précédente. Tentez de faire des rangées droites espacées d’environ un pouce. De cette manière, vous aurez plus tendance à vous souvenir où vous avez fait l’injection la dernière fois.

Rotation des sites d’injection

De nombreux diabétiques, en particulier les enfants, ont des sites « préférés » d’injection où il semble y avoir moins de douleur et où les injections semblent plus faciles. Il faut toujours faire les injections en rotation quelque soit le moyen d'injection utilisé : stylo injecteur, seringue ou pompe à insuline.

Si l’on choisit le même petit endroit à de nombreuses reprises, le tissu adipeux sous la peau enflera parfois. Il s’agit d’une complication appelée lipohypertrophie. Elle présente de grosses bosses qui absorbent mal l’insuline.

Et parfois, le fait de faire de nombreuses injections dans le même site peut causer une zone rigide de tissu cicatriciel sous la peau. Cette complication nuit aussi à la capacité du corps à absorber l’insuline.

Les bosses et le tissu cicatriciel peuvent disparaître sans intervention si on évite ces sites. Cela prend environ deux à trois mois.

Afin d’éviter des problèmes, il est mieux d’utiliser quelques autres sites pour faire la rotation des injections. À chaque visite clinique, un membre de l’équipe de soins de santé du diabète examinera les sites d’injection pour vous aider à choisir les sites et à prévenir l’apparition de bosses.

Exemple de rotation des points d'injection : l'abdomenAssurer une rotation entre les quatre points d’injection sur l’abdomen et puis une rotation au sein des zones d’injection
Diviser la zone d'injection sélectionnée (l'abdomen) en quatre grandes sections. Choisir une section et la diviser en quatre sections plus petites. Assurer une rotation de ces quatre petites sections dans le sens des aiguilles d'une montre pendant une semaine. La semaine suivante, choisir la grande section suivante, et la diviser en quatre sections plus petites. Répéter la rotation entre les petites sections et les grandes sections chaque semaine qui suit.

Conseils sur la rotation des sites d’injection

Au départ, tentez d’injecter l’insuline à différents endroits chaque fois afin que l’enfant connaisse tous les endroits possibles et qu’il ne craigne pas d’utiliser aucun de ces sites.

Quand vous aurez tenté à quelques reprises de faire l’injection dans les bras, les cuisses, l’abdomen et les fesses, adoptez une approche systématique à la rotation des sites :

  • Choisissez une région et utilisez tous les sites possibles de cette région avant de passer à la suivante.
  • Assurez-vous que chaque injection est située à environ un pouce (la largeur de deux doigts) de la dernière injection.
  • Tentez de faire des rangées droites.
Dernières mises à jour: octobre 17 2016