Circoncision du nouveau-né

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Découvrez les facteurs à évaluer dans la prise d'une décision sur la circoncision d’un nouveau-né et ce à quoi s’attendre.

À retenir

  • La circoncision est l’ablation du prépuce du pénis.
  • Les bienfaits de la circoncision systématique ne font pas l’unanimité.
  • Si vous faites circoncire votre fils, gardez la région circoncise propre et appliquez de la vaseline pour prévenir que quelque chose s’y colle. Même si cette région peut sembler très rouge et enflée, il s’agit rarement d’un signe d’infection.
  • Présentez-vous au service d’urgence le plus proche s’il y a un saignement ou un écoulement anormal provenant de l’incision, si votre fils a de la fièvre ou s’il a de la difficulté à uriner plus de huit heures après la chirurgie.

La circoncision est une intervention qui consiste à enlever le prépuce, c’est à dire le morceau de peau qui recouvre la tête du pénis. Si une circoncision est envisagée, il est fort probable que le nouveau-né en bonne santé sera circoncis dans les quelques jours ou les quelques semaines après sa naissance. L’intervention prend généralement moins de 30 minutes et elle est souvent réalisée sous anesthésie locale.

CirconcisionIdentification du gland, du prépuce et du scrotum d'un pénis non circoncis et du gland et du scrotum d'un pénis circoncis
La circoncision consiste à enlever le prépuce qui recouvre le gland (la tête du pénis).

Facteurs à évaluer dans la prise d’une décision sur la circoncision

La plupart des parents optent pour la circoncision pour des raisons religieuses, culturelles ou esthétiques. D’autres l’envisagent pour des raisons médicales. Or, les données sur les avantages de la circoncision systématique ne font pas l'unanimité.

La circoncision peut prévenir les infections urinaires et du pénis qui se produisent chez les garçons non circoncis. Elle peut aussi prévenir d’autres problèmes, voire l’incapacité de rétracter (repousser) le prépuce, c'est-à-dire un phimosis.

Par contre, 1,5 pour cent des circoncisions néonatales et infantiles présentent des complications, telles qu’une infection, un saignement abondant, l’ablation d’un trop grand morceau de peau et des effets secondaires des médicaments pour le soulagement de la douleur. En outre, il n’y a que 1 pour cent des garçons dans les cultures occidentales qui ont besoin d’une circoncision à des fins médicales. Laisser le prépuce intact peut accroître la sensibilité dans l’extrémité supérieure du pénis et protéger l’urètre contre la sténose du méat, un type de cicatrice.

En outre, il est contre-indiqué (pas conseillé) de circoncire sans besoin un nouveau-né qui présente certains troubles médicaux. Par exemple, lorsqu'il a des troubles de saignement comme l’hémophilie ou une thrombocytopénie. Tant que le bébé n'a pas été évalué par un urologue, d'autres contre-indications sont l’hypospadias et le pénis enfoui.

La Société canadienne de pédiatrie ne recommande pas la circoncision systématique des nouveau-nés mâles. Elle propose plutôt aux parents de bien explorer les options possibles avec un professionnel de la santé compétent, afin de bien comprendre les risques et les bienfaits de la circoncision pour être en mesure de faire un choix éclairé.

La circoncision systématique est une chirurgie élective (facultative) en Ontario. Le patient et sa famille doivent donc payer les frais. Ils ne sont pas couverts par le RAMO.

À quoi s’attendre si on fait circoncire un nouveau-né

Il y a différentes techniques de circoncision, mais, en général, il s'agit d'exciser (couper) le prépuce. La circoncision chez les garçons plus âgés nécessite des points de suture, mais pas chez le nouveau-né.

La plupart des bébés se rétablissent vite d’une circoncision. Au début, l’incision (coupure) sera rouge, et le gland (tête du pénis) semble avoir été gratté. La région circoncise peut être sensible, mais la sensibilité diminue dans les deux premiers jours. Le pénis peut aussi présenter quelques rougeurs et être enflé. Il peut y avoir du pus jaune surtout sur la tête du pénis pendant au plus une quinzaine de jours. C’est tout à fait normal, et il ne s’agit pas d’un signe d’infection. Les infections se produisent très rarement.

Prendre soin de votre fils après la circoncision

Votre médecin vous donnera des instructions détaillées sur comment prendre soin du pénis circoncis de votre fils​ selon la technique qu’il a utilisée durant l’intervention.

Voici quelques conseils d’ordre général :

  • Nettoyez la région circoncise à l’eau savonneuse.
  • Changez la couche de votre fils comme vous le feriez normalement.
  • Appliquez une compresse enduite de vaseline ou d’une autre pommade chaque fois que vous nettoyez la région circoncise jusqu’à ce la croûte tombe, ce qui prend normalement deux semaines. Le lubrifiant empêche le gland de coller à la couche pendant la guérison.

Quand appeler le médecin après la circoncision du nouveau-né

Appelez votre médecin si le site de l’incision semble anormal.

Quand demander des soins médicaux d’urgence après une circoncision

Amenez immédiatement votre fils au service d’urgence de l’hôpital le plus proche dans les cas suivants :

  • vous êtes préoccupé par un saignement qui persiste au niveau de l’incision (il est normal qu’il y ait quelques gouttes de sang);
  • il semble y avoir une infection ou un liquide jaunâtre s’écoule de l’incision (un petit écoulement jaunâtre de pus après la chirurgie est normal);
  • votre fils se met à faire de la fièvre ou semble malade;
  • votre fils a de la difficulté à uriner (faire pipi) plus de huit heures après la circoncision.

À quoi s’attendre si on ne fait pas circoncire un nouveau-né?

Plus de 90 % des garçons non circoncis ne pourront pas rétracter leur prépuce naturellement, sans aucun traitement, avant l’âge de cinq ou six ans. Il s’agit d’un phénomène naturel. N’essayez donc pas de rétracter la peau d’une manière qui peut causer un traumatisme.

Si le prépuce ne se rétracte pas ou en cas d’infection, votre médecin peut prescrire une crème aux stéroïdes douce. On l’applique généralement pendant six à huit semaines. Si la crème ne facilite pas la rétraction ou si le prépuce est vraiment infecté, votre médecin renverra votre bébé à un urologue pour discuter d’autres options.

Ressources

Société canadienne de pédiatrie (2015). La circoncision néonatale. Paediatric Child Health 2015;20(6):316-20 https://www.cps.ca/fr/documents/position/circoncision

Soins de nos enfants (2015). La circoncision des garçons nouveau-nés: de l’information pour les parents


Dernières mises à jour: novembre 03 2015