Diagnostic d’anémie de la prématurité

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Renseignez-vous sur le diagnostic d’anémie de la prématurité. Au cours de quelques semaines, un bébé prématuré souffrant d’anémie de la prématurité semblera plutôt pâle et léthargique.

À retenir

  • Un bébé prématuré présentera une diminution normale de globules rouges quelque temps après la naissance. L’anémie peut être causée ou aggravée par de fréquentes analyses sanguines.
  • Après quelques semaines, un bébé prématuré souffrant d’anémie de la prématurité semblera plutôt pâle et léthargique.
  • Les analyses sanguines, dont la mesure du taux d’hémoglobine et la numération des réticulocytes, seront réalisées afin de confirmer le diagnostic.

Après quelques semaines, un bébé prématuré souffrant d’anémie de la prématurité semblera plutôt pâle et léthargique. On réalisera des analyses de sang afin de confirmer le diagnostic.

Tant chez les adultes que chez les bébés, de nouveaux globules rouges sont produits continuellement et les vieux sont détruits dans le corps. La production de globules rouges (GR) est amorcée par une hormone appelée érythropoïétine ou EPO. Lorsqu’un bébé naît, la production d’EPO a tendance à diminuer légèrement et il y a une diminution semblable dans la production de GR. Ce processus est la cause de la condition connue sous le nom d’anémie physiologique chez le jeune enfant.

Puisque la production de GR se fait par cycles et que les bébés nouveaux‑nés commencent tout juste ce processus cyclique, diagnostiquer l’anémie n’est pas aussi simple que de compter les GR d’une analyse de sang. Habituellement, un bébé prématuré aura une diminution normale de GR quelques jours ou quelques semaines après la naissance. De plus, les bébés prématurés nécessitent souvent des analyses de sang pour d’autres tests, parfois fréquemment. Quoique la quantité de sang prélevée d’un bébé nouveau‑né sera le minimum absolu, l’anémie peut être causée ou aggravée simplement par ce processus de prise de sang.

De quelle façon l’anémie de la prématurité est-elle diagnostiquée?

Au cours de quelques semaines, un bébé prématuré souffrant d’anémie de la prématurité semblera plutôt pâle et léthargique, quoiqu’occasionnellement il n’y aura aucun symptôme. On obtiendra des analyses de sang, en particulier le taux hémoglobine et la numération des réticulocytes, qui indique la vitesse à laquelle les GR sont produits et libérés de la moelle osseuse.

L’anémie peut avoir plusieurs causes, dont une perte de sang soudaine, une augmentation de la destruction et une diminution de la production des GR, donc d’autres tests seront pratiqués afin de déterminer la cause précise de l’anémie d’un bébé. Une augmentation de la destruction des GR peut se produire si les groupes sanguins de la mère et du bébé ne sont pas compatibles. Ce processus est connu sous le nom d’hémolyse la condition s’appelle l’anémie hémolytique. La difformité des GR et le manque d’enzymes à l’intérieur des GR sont d’autres causes de l’hémolyse. Une diminution de la production des GR peut être provoquée par un manque de fer ou de vitamines B6 ou B12. Parfois, il se peut simplement que le bébé traverse une période de croissance rapide et la production de GR doit rattraper la taille du bébé qui grandit. Les cas très rares d’anémie congénitale sont une autre cause de la diminution de la production de GR.

Pour de plus amples renseignements

Dernières mises à jour: octobre 31 2009