Éducation sexuelle des enfants: Huit conseils aux parents

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Parler de sexualité et de reproduction n’est pas toujours facile. Trouvez des conseils pour les parents et fournisseurs de soins sur la manière d’aborder le sujet avec leur enfant.

À retenir

  • Une bonne stratégie consiste à commencer à parler de sexualité avec votre enfant à un jeune âge et de poursuivre cette conversation à mesure qu’il grandit.
  • Expliquez-lui les choses selon ce qui est approprié à son âge et ne lui donnez pas trop de renseignements d’un seul coup.
  • Vous devrez peut-être lui poser des questions pour déterminer exactement ce qu’il cherche à savoir. Parfois, ils demandent d’où viennent les bébés ou veulent savoir ce que signifie « adopté ».
  • Soyez honnête avec votre enfant quand vous parlez avec lui. Les enfants peuvent souvent déterminer quand les parents ne leur disent pas la vérité. Si c’est le cas, ils seront moins susceptibles d’être réceptifs à l’avenir.

​​​En matière d’éducation sexuelle, la meilleure stratégie consiste à entamer tôt un dialogue sur la sexualité et à maintenir ce dialogue à mesure que votre enfant grandit. Ainsi, les parents n’ont pas à convoquer leur enfant à une seule grande conversation alors qu’il a déjà atteint l’adolescence et qu’il pense qu'il a déjà les informations et ne serait pas réceptif. C'est aussi important d'entamer tôt un dialogue au sujet de l'expression de l'identité sexuelle et les diverses méthodes de réproduction. Ces conversations sont plus simples lorsqu’elles sont inspirées d’expériences de vie, comme croiser une femme enceinte, un bébé, une structure familiale qui soit différente de la vôtre ou des expressions de l'identité sexuelle auxquelles votre enfant n'est pas habitué.

Voici quelques conseils.

1. Réfléc​hissez à ce que l’on vous a dit au sujet de la sexualité lorsque vous étiez enfant

Demandez-vous si vous souhaitez que votre enfant vive la même expérience ou autre chose.

2. Apportez des réponses en tenant compte de​ son âge

Expliquez-lui les choses de façon à ce qu’il puisse comprendre, compte tenu de son âge et son stade de développement. Ce n’est pas nécessaire de répondre à des questions qu’il n’apas posées. Ne les saturez pas d’informations. Ils y perdront tout intérêt et n’assimileront rien. Consultez notre guide sur l’éducation sexuelle adaptée à l’âge​.

3. Tentez de maintenir la conversation en mode dialogue

Lorsque les enfants posent une question au sujet de la sexualité, renvoyez-la-leur gentiment. Tentez de savoir ce qu’ils savent déjà et d’où ils tirent leurs informations. Vous pourrez ainsi corriger les informations erronées dès le départ. Le dialogue ralentit la conversation, ce qui vous donne le temps de réfléchir et de savoir plus ou moins à quel moment arrêter.

Il est très important de savoir précisément ce que les enfants se demandent. Parfois, lorsqu’ils demandent d’où viennent les bébés, ce qu’ils veulent vraiment savoir, c’est ce que signifie le mot « adopté ».

4. Soyez franc

Souvent, les enfants parviennent à deviner quand leurs parents ne leur disent pas la vérité. Si cela se produit, ils seront probablement moins réceptifs par la suite. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas la réponse. Dites à votre enfant que la question est pertinente, que vous ne connaissez pas tous les aspects de la réponse et que vous pouvez tous les deux chercher la réponse. Encore une fois, cela permet de ralentir la conversation.

5. Li​sez

Il existe d’excellents livres sur la sexualité, l'identité sexuelle et la reproduction qui ont été pensés tant pour les parents que pour les enfants. Par ailleurs, la lecture permet de surmonter la gêne.

6. Si votre enfant n’a pas posé de questions sur la sex​ualité, prenez les devants

Certains enfants sont timides de nature et ne sont pas portés à poser des questions sur quoi que ce soit. N’attendez pas. Entamez une conversation sur la sexualité avec votre enfant. Demandez-lui ce qu’il sait et ce qu’il a appris à l’école à ce sujet. Puisez des exemples dans la nature. Même en ville, les animaux se font la cour et s’accouplent tout autour de nous. Parler dans un premier temps de la reproduction chez les animaux est une bonne façon d’entamer et de renforcer l’éducation sur la sexualité dans l’espèce humaine.

7. Restez c​alme

Faites-vous à l’idée qu’une conversation au sujet de la sexualité peut survenir à l’improviste, comme dans la file d'attente à la banque, et tout fort. Ne vous sentez pas obligé de répondre; répondez plutôt «Quelle bonne question! Allons en parler dans la voiture». Des moments comme ceux-là sont aussi l’occasion idéale de parler de questions d’intimité. Au fur et à mesure que l’enfant en apprend davantage sur la sexualité, vous pouvez lui indiquer qu’il n’est pas convenable d’en parler n’importe où.

La voiture peut être un bon endroit pour en parler de sexualité avec votre enfant. Le fait de regarder droit devant soi tout en conversant peut alléger le sentiment de gêne. S’asseoir côte à côte sur un banc public aura le même effet.

Si votre enfant vous pose des questions de nature personnelle, répondez-lui par des généralités. Dites-lui que vous comprenez sa curiosité, mais que certains sujets relèvent de votre vie privée. Par exemple, s'il vous demande si papa et maman ont des rapports sexuels toutes les nuits avant de se coucher, vous pouvez répondre que ce n’est pas parce que deux personnes dorment côte à côte qu’ils font automatiquement l’amour.

8. N’oubliez pas que l’éducation sexuelle est un lon​g processus.

Pour qu’un enfant comprenne certaines choses, il faut le lui répéter. La conversation ne doit donc pas s’arrêter là.​​​​​​​

Dernières mises à jour: juin 06 2019