Épilepsie dépendante de la vitamine B6

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Apprenez-en davantage sur l’épilepsie pyridoxino-dépendante, une forme rare d’épilepsie qui survient lorsque l’organisme ne parvient pas à métaboliser la vitamine B6.

  • Les crises d’épilepsie pyridoxino-dépendante se produisent lorsque le corps ne peut pas métaboliser la vitamine B6.
  • Les crises peuvent commencer dans l’utérus avant la naissance ou plus tard, jusqu’à deux ans.
  • L’épilepsie pyridoxino-dépendante ne réagit pas aux médicaments antiépileptiques. Alors l’enfant aura besoin d’un supplément de vitamine B6 tous les jours pendant de nombreux mois ou de nombreuses années.

L’« épilepsie dépendante de la vitamine B6 » ou « l’épilepsie pyridoxino-dépendante » est un type de crises rares mais incurables chez les jeunes enfants, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas être contrôlées à l’aide d’antiépileptiques. Dans de tels cas, le corps ne manque pas de vitamine B6, mais il a de la difficulté à la métaboliser. Par conséquent, le corps a besoin d’un apport supplémentaire. La vitamine B6 est importante pour traiter les acides aminés, les composants de base des protéines.

Épilepsie pyridoxine-dépendante

L’EPD commence habituellement quelques heures après la naissance. Cependant, les crises peuvent également commencer avec la naissance, quand le bébé est encore dans l’utérus. Dans ce cas, la mère ressent un martelage à l’intérieur. Les crises peuvent également se développer plus tard, jusqu’à deux ans.

Symptomes de l’EPD

À l’exception de crises incontrôlables, les enfants atteints de l’EPD peuvent avoir d’autres symptômes tels qu’une enflure du cerveau, un développement lent, et un retard mental.

Procédures de diagnostic

L’EPD peut être vérifiée par le médecin en donnant à l’enfant de la vitamine B6 par voie orale ou intraveineuse, tout en enregistrant l’EEG. Si la crise arrête, et que le tracé de l’EEG s’améliore, cela indique que l’épilepsie est pyridoxino-dépendante. Même si les injections intraveineuses de vitamine B6 peuvent renverser immédiatement l’activité épileptique, cela peut prendre plusieurs jours avant que l’EEG devienne normal.

Traitement de l'EPD

Le seul traitment efficace est la vitamine B6. Elle est disponsible sous forme de comprimé ou liquide ou par injection.

Une fois que l’on sait qu’un enfant est atteint d’EPD, il aura besoin d’un supplément de vitamine B6 tous les jours pendant de nombreux mois ou de nombreuses années, peut-être pour le reste de sa vie. Le médecin discutera de cela avec vous.

Certains médecins suggèrent d’essayer les injections de vitamine B6 chez les enfants ayant des crises incurables inexpliquées. Certains médecins pourraient également vouloir essayer la vitamine B6 chez des enfants plus vieux ayant des crises difficiles à contrôler, en se fondant sur le principe qu’elle peut aider, et qu’il est improbable qu’elle nuise.

Effets secondaires de la vitamine B6

Les effets secondaires de la vitamine B6 comprennent les nausées, les maux de tête et la somnolence.

Quand elle est utilisée à long terme, la vitamine B6 peut causer la neuropathie périphérique, un trouble où les nerfs qui transportent l’information entre le système nerveux central et le corps sont endommagés et ne fonctionnent plus de façon adéquate. Cela peut causer de la douleur, de l’engourdissement ou de la difficulté à contrôler les muscles.

Dernières mises à jour: février 04 2010