AboutKidsHealth (FR) DrugAZIndex

 

 

3,4-Diaminopyridine (3,4-DAP)33,4-Diaminopyridine (3,4-DAP)3,4-Diaminopyridine (3,4-DAP)FrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-09T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>La présente fiche de renseignements explique ce que fait la 3,4-diaminopyridine et comment l'administrer à votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « 3,4-Diaminopyridine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la 3,4-diaminopyridine et comment l'administrer à votre enfant. Elle explique également les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Suivez les directives suivantes pour administrer la 3,4-DAP à votre enfant :</p> <ul> <li>Administrez la 3,4-DAP exactement tel que vous l'a indiqué le médecin ou le pharmacien. </li> <li>Votre enfant peut prendre la 3,4-DAP avec de la nourriture ou du lait si le médicament provoque des maux d'estomac. </li> <li>La 3,4-DAP vient sous forme de capsules que votre enfant devrait tenter d'avaler d'un seul coup. </li></ul> <p>Si votre enfant ne peut avaler la capsule d'un seul coup, suivez les directives suivantes : </p> <ol> <li>Suivez les étapes suivantes dans un endroit sans courants d'air et où il y a peu d'activité. Placez un grand sac de plastique transparent sur une surface plane. Placez une petite tasse qui contient une petite quantité d'aliments mous dans le sac. </li> <li>Enfilez des gants jetables afin de travailler avec vos doigts à l'intérieur du sac plastique.</li> <li>Ouvrez la capsule à l'intérieur du sac de plastique.</li> <li>Mélangez le contenu de la capsule avec la nourriture.</li> <li>Donnez la totalité du mélange à votre enfant.</li> <li>Retirez les gants et lavez vos mains avec du savon et de l'eau. </li></ol><h2>Que faire si votre enfant manque une dose?</h2> <p>Si votre enfant manque une dose de 3,4-DAP :</p> <ul> <li>Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez. </li> <li>Veuillez attendre au moins 4 heures avant de lui donner la prochaine dose. </li> <li>Ne lui donnez qu'une dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la 3,4-DAP. Cependant, il est peu fréquent de devoir consulter un médecin en raison de ces effets. </p><p>Ces effets secondaires pourraient se dissiper au fur et à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à la 3,4-DAP. Téléphonez à l'infirmière ou au médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des signes ou des symptômes suivants et s'ils ne se résorbent pas, ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p><ul><li>maux d'estomac</li><li>difficulté à s'endormir </li><li>salivation excédentaire (bave) </li><li>étourdissements </li><li>transpiration excessive </li><li>sensibilité oculaire au soleil </li><li>engourdissement autour de la bouche ou dans les bouts des doigts </li></ul><h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence si votre enfant affiche l'un des signes suivants : </h3><ul><li>crises </li><li>confusion </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Certains autres médicaments pourraient ne fonctionner adéquat si on les prend avec de la 3,4-DAP. Vérifiez auprès du médecin ou du pharmacien de votre enfant avant de donner d'autres médicaments à votre enfant, même des médicaments disponibles sans ordonnance.</li><li>La plupart des personnes qui prennent de la 3,4-DAP éprouvent une sensation de picotement dans leurs doigts ou leurs orteils ou autour de la bouche après avoir pris une dose. Il n'est pas nécessaire de téléphoner au médecin de votre enfant à ce sujet. </li><li>Si vous échappez de la 3,4-DAP sur vos vêtements, retirez-les et lavez-les dès que possible.</li><li>L'utilisation de la 3,4-DAP n'est pas encore homologuée au Canada. Ce médicament a été obtenu pour votre enfant seulement. Assurez-vous d'avoir des réserves suffisantes de 3,4-DAP pour les fins de semaine et les congés. Téléphonez à votre pharmacie pour renouveler votre prescription avant d'avoir utilisé tous les médicaments.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AAS (Acide acétylsalicylique)AAAS (Acide acétylsalicylique)ASA (Acetylsalicylic Acid)FrenchPharmacyNANACardiovascular system;Immune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-05-27T04:00:00Z66.00000000000008.00000000000000910.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'AAS, et la façon de le donner à votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé AAS (acide acétylsalicylique, dites : a-sé-til-sa-li-si-lik). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'AAS, et la façon de le donner à votre enfant. Elle explique également les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de l'AAS à votre enfant.</p> <ul><li>Donnez l'AAS à votre enfant de façon régulière, exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien. Évitez d'oublier des doses en donnant à votre enfant l'AAS à la même heure chaque jour. </li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner l'AAS pour une raison ou une autre. </li> <li>Assurez-vous d'avoir assez d'AAS pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. </li> <li>Donner l'AAS à votre enfant avec des aliments ou du lait pour que son estomac ne soit pas dérangé. </li> <li>Si votre enfant prend les comprimés réguliers ou Asprin pour enfants, ils peuvent être avalés en entier, écrasés ou croqués. Assurez‑vous que votre enfant boive un verre d'eau ou de lait après avoir pris de l'AAS. </li> <li>Si votre enfant prend l'AAS entérosoluble, les comprimés devraient être avalés en entier avec un verre d'eau, et non écrasés ou croqués. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose d'AAS :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. </li> <li>Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains effets secondaires pendant qu'il ou elle prend de l'AAS. Habituellement, votre enfant n'aura pas à voir un médecin à ce sujet.</p> <p>Ces effets secondaires légers peuvent disparaître à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à l'AAS. Consultez le médecin de votre enfant, et suivez ses directives, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes, et qu'ils ne disparaissent pas, ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>une éruption cutanée ou une peau qui démange; </li> <li>des crampes d'estomac légères (surviennent généralement peu après avoir pris une dose); </li> <li>des dérangements d'estomac ou des vomissements. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>douleur à l'estomac grave ou qui dure; </li> <li>selles noirâtres ou goudronneuses; </li> <li>respiration difficile; </li> <li>transpiration abondante; </li> <li>difficultés à voir, vision embrouillée; </li> <li>étourdissement; </li> <li>bourdonnement dans les oreilles, difficulté à entendre. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez‑vous connaître au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Avant de commencer l'AAS, informez le médecin de votre enfant si votre enfant a déjà fait de l'asthme. Informez également le médecin de votre enfant et le pharmacien si votre enfant a déjà eu une réaction inhabituelle ou allergique à l'AAS ou à un autre médicament.</li><li>Informer le médecin de votre enfant si votre enfant a déjà eu des saignements dans l'estomac ou des douleurs fréquentes à l'estomac.</li><li>Habituellement, l'AAS ne devrait pas être donné à un enfant fiévreux qui a une maladie virale telle que la varicelle ou la grippe (influenza). Consultez le médecin de votre enfant avant de donner l'AAS si votre enfant semble avoir contracté un virus. Le médecin peut vous dire de modifier la quantité d'AAS que vous donnez à votre enfant.</li><li>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner d'autres médicaments à votre enfant, même les médicaments que vous pouvez acheter sans ordonnance d'un médecin, tels que les médicaments contre la toux. Demandez à votre médecin ou pharmacien avant de donner à votre enfant des produits à base d'herbes, parce qu'ils peuvent augmenter ou diminuer la réaction de votre enfant à l'AAS.</li><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, même dentaire, ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de l'AAS. S'ils vous disent d'arrêter l'AAS, parlez au médecin de votre enfant ou au dentiste pour connaître le meilleur moment de recommencer à prendre de l'AAS.</li><li>Respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin, et pour les analyses de sang, pour que le médecin puisse vérifier la réaction de votre enfant à l'AAS.</li><li>Conservez ce médicament à la température de la pièce. Gardez-le loin des endroits humides, tels que la salle de bains ou l'évier de la cuisine.</li><li>Ne donnez pas à votre enfant d'AAS qui a changé de couleur ou qui sent le vinaigre. Demandez à votre pharmacien pour connaître la façon de vous débarrasser de l'AAS qui n'est plus bon ou qui est périmé.</li><li>Débarrassez‑vous de tout AAS périmé.</li></ul><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Acide rétinoïque utilisé en oncologieAAcide rétinoïque utilisé en oncologieRetinoic Acid for OncologyFrenchPharmacyNASkinSkinDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​55.00000000000009.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acide rétinoïque. Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acide rétinoïque.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé acide rétinoïque (dites : a-ci-de ré-ti-no-i-que). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acide rétinoïque, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner l'acide rétinoïque à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant :</p> <ul><li>a déjà mal réagi à un médicament, aliment, agent de conservation ou colorant;</li> <li>a une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle);</li> <li>a des problèmes de foie ou de rein;</li> <li>a une concentration élevée de vitamine A dans le corps;</li> <li>a des taux élevés de lipide et de cholestérol;</li> <li>est peut être enceinte;</li> <li>est allergique aux arachides ou au soya (pour l'isotrétinoïne).</li></ul> <h3>Consultez votre médecin ou pharmacien si votre enfant a l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec l'acide rétinoïque si votre enfant a :</h3> <ul><li>les os faibles;</li> <li>un trouble de l'alimentation (anorexie ou boulimie);</li> <li>des concentrations sanguines élevées de triglycérides (hypertriglycéridémie), ou s'il y a des antécédents familiaux de concentrations élevées de triglycérides ou de cholestérol;</li> <li>de l'hyperglycémie (diabète);</li> <li>des antécédents de dépression ou de psychose.</li></ul><h2>De quelle façon devez-vous donner l'acide rétinoïque à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez l'acide rétinoïque à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant l'isotrétinoïne ou la trétinoïne exactement de la façon dont vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble mieux. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre.</li> <li>Donnez à votre enfant l'isotrétinoïne ou la trétinoïne aux mêmes heures tous les jours (exactement comme vous le dit le médecin de votre enfant ou le pharmacien). Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses.</li> <li>Les gélules d'isotrétinoïne et de trétinoïne devraient idéalement être avalées en entier avec un verre d'eau, après les repas ou avec de la nourriture.</li> <li>Si votre enfant ne peut avaler la gélule en entier, il est important que vous demandiez à votre pharmacien de revoir la façon de donner le médicament.</li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose d'acide rétinoïque?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée.</li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'acide rétinoïque?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'acide rétinoïque. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>mal de tête léger;</li> <li>peau sèche ou qui démange;</li> <li>légères éruptions cutanées;</li> <li>desquamation ou exfoliation de la peau;</li> <li>bouche ou lèvres sèches;</li> <li>nez et yeux secs;</li> <li>nausées (dérangement d'estomac) ou vomissements;</li> <li>crampes d'estomac légères ou perte d'appétit;</li> <li>nez congestionné;</li> <li>sensation de fatigue.</li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>enflure des pieds ou des jambes inférieures;</li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau;</li> <li>urine foncée;</li> <li>mictions plus fréquentes qu'à l'habitude;</li> <li>soif excessive;</li> <li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés;</li> <li>engourdissement ou picotement dans les pieds ou les mains;</li> <li>douleur ou sensibilité dans les os;</li> <li>fractures des os;</li> <li>éruptions cutanées douloureuses;</li> <li>changements de la vision;</li> <li>bourdonnement dans les oreilles ou problèmes d'audition;</li> <li>crampes ou douleurs intenses à l'estomac;</li> <li>sensation de faiblesse ou d'évanouissement;</li> <li>confusion;</li> <li>changements de l'humeur ou de la personnalité.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3> <ul><li>signes du syndrome de l'acide rétinoïque tels que fièvre, essoufflement, respiration difficile, gain de poids, inconfort, douleur thoracique ou serrement, douleur aux os ou enflure des jambes;</li> <li>sensibilité ou rigidité au-dessus d'une veine;</li> <li>enflure et sensibilité des mollets;</li> <li>début soudain d'une toux, douleur thoracique ou essoufflement;</li> <li>mal de tête intense ou mal de tête avec nausées et vomissements ou changements dans la vision.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant prend l'acide rétinoïque?</h2> <p>Respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que le médecin puisse vérifier la réaction de votre enfant à l'isotrétinoïne ou à la trétinoïne. Le médecin prescrira des analyses de sang pour vérifier s'il y a des problèmes avec le foie, les lipides ou la glycémie.</p> <p>Les cheveux de votre enfant pourraient s'amincir pendant qu'il ou elle prend de l'isotrétinoïne ou de la trétinoïne.</p> <p>Pendant que votre enfant prend de l'isotrétinoïne ou de la trétinoïne, et pendant plusieurs mois après, il ou elle sera plus sensible au soleil. La peau brûlera plus facilement qu'à l'habitude. Pour prévenir les coups de soleil, votre enfant devrait mettre un écran solaire et porter des vêtements qui le ou la protègent quand il ou elle est à l'extérieur.</p> <p>Votre enfant ne devrait recevoir aucun soin esthétique pour adoucir la peau, tel que l'épilation à la cire, la dermabrasion ou des soins au laser, pendant qu'il ou elle prend de l'isotrétinoïne et pendant six mois après le traitement.</p> <p>Votre enfant pourrait avoir la peau sèche pendant qu'il ou elle reçoit un traitement aux acides rétinoïques. L'utilisation d'une crème ou d'un onguent hydratant peut aider à la sécheresse de la peau. Votre médecin ou pharmacien peut recommander un produit.</p> <p>Si votre enfant porte des lentilles cornéennes, il ou elle pourrait sentir qu'elles le gênent parce que les rétinoïdes peuvent causer les yeux secs. La sécheresse des yeux peut se poursuivre jusqu'à deux semaines après la fin du traitement. Parlez à votre médecin au sujet de l'utilisation de gouttes pour les yeux afin de soulager la sécheresse des yeux.</p> <p>Pour aider à soulager la sécheresse de la bouche, votre enfant peut utiliser des bonbons ou de la gomme sans sucre, faire fondre des morceaux de glace dans sa bouche ou utiliser un substitut de salive. Cependant, si votre enfant continue à avoir la bouche sèche pendant plus de deux semaines, consultez votre médecin ou dentiste. Une sécheresse continue de la bouche peut augmenter le risque de caries dentaires, de maladies des gencives et de candidose buccale.</p> <p>L'isotrétinoïne et la trétinoïne peuvent causer des anomalies congénitales si elles sont prises au moment de la conception ou pendant la grossesse. Informez immédiatement le médecin si votre enfant est enceinte.</p> <p>Si votre enfant est en âge d'avoir des enfants, des tests de grossesse habituels seront prescrits, le cas échéant. Le médecin de votre enfant pourrait également discuter de l'importance d'utiliser des méthodes de contraception efficaces pendant le traitement à l'acide rétinoïque (au moins deux méthodes de contraception efficaces en même temps) et pendant un mois après la fin du traitement.</p> <p>Votre enfant ne devrait pas prendre de vitamine A ou de suppléments de vitamines contenant de la vitamine A tels que des multivitamines pendant qu'il ou elle prend ce médicament, à moins d'avis contraire du médecin de votre enfant.</p> <p>Les acides rétinoïques peuvent interagir avec d'autres médicaments. La <a href="/Article?contentid=249&language=French" target="_blank">tétracycline</a>, la minocycline, la doxycycline, l'acide tranexamique (Cyklokapron®) et l'aprotinine (Trasylol®) devraient être évités. Avant de donner à votre enfant tout autre médicament (y compris des produits sans ordonnance, des produits à base d'herbes médicinales, des produits homéopathiques ou des remèdes, ou des suppléments) ou traitement, informez le médecin de votre enfant, le dentiste ou le pharmacien que votre enfant prend de l'acide rétinoïque.</p><h2>Quels sont les autres renseignements importants dont vous devez disposer au sujet de l'acide rétinoïque?</h2><ul><li>L'utilisation des acides rétinoïques peut affaiblir les os (<a>ostéoporose​</a>). Votre médecin peut revoir ce risque avec vous.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres. Ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez d'isotrétinoïne ou de trétinoïne pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements.</li><li>Les acides rétinoïques sont très sensibles à la lumière et à l'air. Conservez l'isotrétinoïne et la trétinoïne à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE les conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Acide valproïque, divalproexAAcide valproïque, divalproexValproic acid and derivativesFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2009-10-27T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh55.00000000000009.00000000000000660.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que font l'acide valproïque et le divalproex et comment les donner à votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre des médicaments appelés acide valproïque (se prononce a-cide val-pro-ique) et divalproex (se prononce di-val-pro-ex). Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que font l'acide valproïque et le divalproex et comment les donner à votre enfant. On y explique aussi quels sont les effets indésirables ou problèmes que votre enfant pourrait subir quand il prend ces médicaments. </p><h2>Comment devrais-je administrer ce médicament à mon enfant?</h2> <p>Suivez ces directives au moment de donner à votre enfant de l'acide valproïque et du divalproex :</p> <ul><li>donnez ce médicament à votre enfant régulièrement et exactement comme le médecin ou le pharmacien l'indique. Évitez d'oublier des doses en donnant le médicament à la même heure chaque jour. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ces médicaments pour toute raison. Assurez-vous de toujours avoir assez de médicaments disponibles pendant les fins de semaine, les congés et les vacances; </li> <li>donnez ce médicament à votre enfant avec des repas ou des collations afin de réduire le choc pour l'estomac; </li> <li>donnez ce médicament à votre enfant avec la cuiller spéciale ou la seringue fournie par votre pharmacien, si votre enfant prend de l'acide valproïque en format liquide. Le liquide peut être mélangé avec d'autres liquides ou ajouté à de la nourriture si votre enfant n'en aime pas le goût;</li> <li>donnez ce médicament à votre enfant pour qu'il l'avale en entier, non écrasé ou mâché, s'il prend le format en comprimé ou en capsule. </li></ul><h2>Que dois-je faire si mon enfant manque une dose?</h2> <p>Si votre enfant manque une dose de ce médicament :</p> <ul><li>donnez la dose manquée dès que vous vous rappelez l'avoir oubliée; </li> <li>s'il est presque l'heure de la deuxième dose, ne donnez pas la dose manquée; </li> <li>donnez la prochaine dose à l'heure normale; </li> <li>donnez une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les possibles effets indésirables de ce médicament?</h2> <p>Appelez votre médecin si votre enfant continue de présenter l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes :</p> <ul><li>dérangement d'estomac, vomissements; </li> <li>perte de l'appétit; </li> <li>éruptions cutanées; </li> <li>perte de cheveux; </li> <li>tremblement des mains et des bras; </li> <li>gain ou perte de poids inhabituels. </li></ul> <h3>Appelez immédiatement votre médecin si votre enfant développe ce qui suit :</h3> <ul><li>saignements ou ecchymoses inhabituels; </li> <li>vision double; </li> <li>urine foncée ou sang dans l'urine; </li> <li>augmentation du nombre de crises; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle; </li> <li>graves crampes d'estomac. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devrais-je savoir?</h2><ul><li>Ce médicament peut rendre votre enfant étourdi, somnolent ou moins alerte qu'à l'habitude, surtout au début de la thérapie. Dites au professeur de votre enfant qu'il prend ce médicament. </li><li>Maintenez tous les rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin et pour les prises de sang, afin que l'on puisse vérifier la réaction de votre enfant à ce médicament. </li><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, dites au médecin ou au dentiste que votre enfant prend ce médicament. </li><li>Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de donner à votre enfant d'autres médicaments (avec ordonnance ou en vente libre). Par exemple, bon nombre de produits contre le rhume et les allergies peuvent avoir des effets indésirables accrus quand on les prend avec ce médicament. </li><li>Gardez ce médicament à la température ambiante. Conservez ce médicament en évitant la lumière du soleil directe, et ailleurs que dans des endroits humides comme la salle de bain. </li><li>Jetez tout médicament inutilisé.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AcyclovirAAcyclovirAcyclovirFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2009-08-13T04:00:00Z64.00000000000007.00000000000000785.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acyclovir, comment le donner et les effets secondaires ou les problémes que pourrait avoir votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acyclovir (dites : a-ci-clo-vir). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acyclovir, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant si celui ci a déjà eu des réactions allergiques ou inhabituelles à l'acyclovir, au valacyclovir, au famciclovir ou à d'autres médicaments. </p> <h3>Parlez au médecin ou au pharmacien si votre enfant a l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a : </h3> <ul> <li>des troubles rénaux. </li></ul><h2>De quelle façon devriez vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Donnez ce médicament à votre enfant par la bouche :</p> <ul> <li>Aussi longtemps que vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble bien. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner l'acyclovir pour une raison ou une autre. </li> <li>Aux mêmes moments tous les jours, exactement comme vous le dit votre médecin ou pharmacien. </li> <li>Avec ou sans aliments; le donner avec des aliments s'il provoque des dérangements d'estomac chez votre enfant. </li> <li>Avec un verre d'eau ou un autre liquide. </li> <li>Il est important que votre enfant boive suffisamment d'eau ou d'autre liquide tous les jours, à moins que le médecin lui ait dit de boire moins. </li> <li>Si vous lui donnez la suspension, brassez bien la bouteille avant de mesurer chaque dose. </li></ul> <p>L'acyclovir peut également être donné à l'aide d'une aiguille dans une veine de votre enfant. Il sera donné par une infirmière à l'hôpital ou à l'unité de soins. </p><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose de ce médicament :</p> <ul> <li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez qu'une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir certains de ces effets secondaires pendant qu'il ou elle prend l'acyclovir. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul> <li>dérangement d'estomac; </li> <li>vomissements; </li> <li>diarrhée (selles molles); </li> <li>mal de tête léger; </li> <li>étourdissement;</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul> <li>difficultés à uriner ou urine moins qu'à l'habitude; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle; </li> <li>confusion; </li> <li>crises épileptiques; </li> <li>démangeaison. </li></ul> <p>Il est important de consulter le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament. Cela comprend les produits d'ordonnance, les produits sans ordonnance, les produits à base d'herbes médicinales, les produits homéopathiques ou les remèdes, les suppléments ou les traitements naturels. Informez le médecin de votre enfant ou le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments, et que votre enfant prend de l'acyclovir. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels).</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Si les symptômes de votre enfant ne s'améliorent pas après quelques semaines, ou s'ils s'aggravent, consultez le médecin de votre enfant.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres. Ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Gardez l'acyclovir à la température de la pièce, à l'abri de la chaleur et de l'humidité. Ne le gardez pas dans la salle de bains.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AcétaminophèneAAcétaminophèneAcetaminophenFrenchNAAdult (19+);Child (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2008-03-25T04:00:00ZElaine Lau, BscPhm, PharmD, Msc, RPhjohnpaul.rosendall@sickkids.ca | John Paul Rosendall | 693A30232E777C7369636B6B6964735C6A6F686E207061756C20726F73656E64616C6C i:0#.w|sickkids\john paul rosendall52.90000000000009.30000000000000832.000000000000naDrugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétaminophène (ou parfois appelé paracétamol). Cette fiche d'information explique l'action de l'acétaminophène, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.<br></p><p>​​​​Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétaminophène. Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acétaminophène, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant.</p><h2>Donner ce médicament à votre enfant</h2><p><strong>Faîtes preuve de prudence avec ce médicament si vorte enfant souffre</strong>:</p><ul><li>d'une maladie du foie; </li><li>de troubles rénaux sévères; </li><li>de phénylcétonurie (PCU);</li><li>d'une allergique à l'acétaminophène</li></ul><h2>Comment devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2><ul><li>Donnez l'acétaminophène à votre enfant exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien. </li><li>Donnez à votre enfant seulement la quantité d'acétaminophène recommandée par votre médecin ou pharmacien, ou selon ce qui est écrit sur l'étiquette. Trop d'acétaminophène peut faire du mal à votre enfant. </li><li>Ne donnez pas plus de 5 doses d'acétaminophène en 24 heures à votre enfant. Donnez les doses à au moins 4 heures d'intervalle. </li><li>Donnez l'acétaminophène avec de la nourriture, s'il cause des brûlures d'estomac. </li><li>Si votre enfant prend de l'acétaminophène liquide, utilisez la cuillère ou la seringue spéciale que le pharmacien vous a donnée pour mesurer correctement la dose. </li></ul><p>Si votre enfant a besoin d'un suppositoire d'acétaminophène (médicament à mettre dans le rectum), veuillez consulter la notice d'utilisation des suppositoires pour connaître les directives sur la façon de mettre un suppositoire.</p><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant rate une dose?</h2><ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li><li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez la dose suivante au moment habituel. </li><li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour compenser la dose oubliée. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><p>L'acétaminophène cause rarement d'effets secondaires, s'il est utilisé de façon normale.</p><p>Si vous êtes inquiet car vous pensez avoir donné trop d'acétaminophène à votre enfant, consultez votre médecin ou pharmacien.</p><p>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave.</p><p><strong>Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant au service desurgences s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</strong> </p><ul><li>diarrhée</li><li>perte d'appétit</li><li>crampes ou douleurs à l'estomac</li><li>éruptions cutanées, urticaires ou démangeaisons</li><li>gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge</li><li>transpiration abondante</li><li>coloration jaune des yeux ou de la peau</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2><p>Si vous donnez à votre enfant de l'acétaminophène contre la douleur, communiquez avec votre médecin si la douleur augmente, si une nouvelle douleur surgit ou si la région douloureuse est rouge ou enflée. </p><p>Si vous donnez à votre enfant de l'acétaminophène contre la fièvre, communiquez avec votre médecin si la fièvre dure plus de 2 jours, si la fièvre augmente ou s'il y a des signes de rougeur ou d'enflure. </p><p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><p>D'autres médicaments peuvent également contenir de l'acétaminophène. Vérifiez toujours les ingrédients, ou demandez à un pharmacien, avant de donner ces médicaments à votre enfant, afin de vous assurer que votre enfant ne prend pas trop d'acétaminophène.</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Beaucoup d'acétaminophène de types et de concentrations variés sont disponibles. Assurez-vous de vérifier les directives sur le dosage approprié selon l'âge et le poids de votre enfant. Si vous n'êtes pas certain de la dose appropriée, vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien. </li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres personnes. Ne donnez pas le médicament de quelqu'un d'autre à votre enfant.<br></li><li>Conservez l'acétaminophène à température ambiante, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE le conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine. </li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Acétate de GlatiramerAAcétate de GlatiramerGlatiramer AcetateFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-09T05:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente feuille de renseignements explique à quoi sert l'acétate de Glatiramer, comment l'administrer à votre enfant et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé acétate de Glatiramer (prononcer : gla-ti-ra-mère). La présente feuille de renseignements explique à quoi sert l'acétate de Glatiramer, comment l'administrer à votre enfant et les effets secondaires ou problèmes qu'il peut ressentir lorsqu'il prend ce médicament. </p><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Respectez les instructions suivantes pour administrer l'acétate de Glatiramer à votre enfant : </p> <ul><li>L'acétate de Glatiramer est administré par une injection sous-cutanée, c'est-à-dire une piqûre sous la peau. Si vous donnez les injections à votre enfant à la maison, faites exactement comme l'infirmière ou le médecin de votre enfant vous l'a indiqué. </li> <li>Administrez l'acétate de Glatiramer à votre enfant au même moment tous les jours. Choisissez un moment qui vous convient pour ne pas rater de dose. </li> <li>Vous administrerez l'acétate de Glatiramer dans des sites d'injection précis sur le corps de votre enfant. Chaque site ne peut être utilisé qu'une fois par semaine. L'utilisation d'un journal vous permettra de suivre les injections administrées. Un site utilisé plus d'une fois par semaine peut devenir dur, sensible ou inégal. </li> <li>Assurez-vous d'avoir suffisamment d'acétate de Glatiramer pour les fins de semaine et les vacances. </li> <li>N'arrêtez pas d'administrer l'acétate de Glatiramer à votre enfant sans consulter au préalable son médecin.</li></ul><h2>Que faire si votre enfant rate une dose?</h2> <p>Si votre enfant rate une dose du médicament :</p> <ul><li>Donnez-lui sa dose dès que vous vous en souvenez. </li> <li>Si c'est presque l'heure de la prochaine dose, sautez la dose ratée. </li> <li>Donnez la prochaine dose à l'heure prévue. </li> <li>Donnez à votre enfant uniquement une dose par jour. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir certains des effets secondaires qui suivent lorsqu'on lui administre de l'acétate de Glatiramer. Habituellement, votre enfant n'a pas besoin de consulter le médecin à leur sujet. Ces effets secondaires pourraient s'estomper au fur et à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à l'acétate de Glatiramer. Si votre enfant continue à ressentir certains des signes ou symptômes qui suivent et qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils le dérangent, consultez son médecin : </p> <ul><li>pression à la poitrine,</li> <li>bouffées vasculaires (la peau qui rougit et devient chaude), </li> <li>angoisse ou impatience,</li> <li>gorge serrée,</li> <li>hauts le cœur,</li> <li>douleur ou faiblesse musculaire,</li> <li>douleur articulaire ou au cou,</li> <li>souffle court,</li> <li>éruption cutanée, </li> <li>rythme cardiaque rapide ou inégal,</li> <li>douleur, rougeur, démangeaison ou bosses au site d'injection.</li></ul> <p>Votre enfant peut ressentir certains de ces effets secondaires (gêne respiratoire, rougeur et angoisse) quelques minutes après l'injection. Ces sensations peuvent durer environ 15 minutes. Communiquez avec le médecin de votre enfant ou rendez-vous à l'urgence la plus proche si ces sensations s'aggravent ou ne s'estompent pas au bout de 30 minutes. Ces sensations peuvent survenir en tout temps, même si votre enfant reçoit de l'acétate de Glatiramer depuis longtemps. Ces sensations se produisent habituellement qu'une seule fois et votre enfant peut continuer à recevoir de l'acétate de Glatiramer. </p> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant ressent certains de ces effets secondaires :</p> <ul><li>mal de gorge inexpliqué,</li> <li>tâches blanches dans la bouche,</li> <li>douleur en mangeant ou en avalant.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou conduisez votre enfant à l'urgence s'il ressent un de ces effets secondaires :</h3> <ul><li>douleur à la poitrine,</li> <li>peau tâchée, irritée ou gonflée (urticaire), </li> <li>étourdissements,</li> <li>difficulté à respirer,</li> <li>fièvre inexpliquée,</li> <li>douleur grave au site d'injection,</li> <li>transpiration. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir sur ce médicament?</h2><ul><li>L'acétate de Glatiramer ne donne habituellement pas les mêmes résultats chez tous les enfants. Les résultats chez votre enfant peuvent être meilleurs ou pires que ceux d'autres enfants qui prennent de l'acétate de Glatiramer. </li><li>Après avoir administré l'injection à votre enfant, jetez les aiguilles et les seringues dans le contenant spécial qui vous a été remis. Si vous n'en avez pas reçu ou s'il est plein, utilisez un grand contenant en plastique avec une petite ouverture, comme une bouteille vide de détergent à lessive. </li><li>Les flacons de poudre d'acétate de Glatiramer doivent être conservés au réfrigérateur. Le flacon de poudre n'est bon que pendant 7 jours s'il est conservé à la température de la pièce. Le liquide utilisé pour mélanger l'acétate de Glatiramer peut être conservé à la température de la pièce. </li><li>Utilisez le flacon dès qu'il a été mélangé (reconstitué). N'utilisez pas l'acétate de Glatiramer si cela fait plus de huit (8) heures qu'il a été mélangé. </li><li>Administrez l'acétate de Glatiramer lorsqu'il est à la température de la pièce. Après l'avoir mélangé, attendez environ 5 minutes avant de donner l'injection. Les injections faites à la température de la pièce ne sont pas aussi douloureuses que celles faites avec un liquide froid. </li><li>Jetez le flacon dans le contenant prévu à cet effet qui vous a été remis après avoir utilisé la dose du flacon. Jetez le flacon même s'il reste du médicament dans le flacon. </li><li>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner à votre enfant d'autres médicaments, même s'ils sont sans ordonnance du médecin.</li><li>Informez le médecin si votre enfant est allergique au mannitol.</li><li>Si vous voyagez, conservez les flacons d'acétate de Glatiramer dans une glacière avec de la glace ou des pains de glace.</li><li>Conservez tous les médicaments de votre enfant hors de sa vue et de sa portée.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AcétazolamideAAcétazolamideAcetazolamideFrenchPharmacyNAEyesNervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-15T04:00:00Z58.00000000000008.00000000000000761.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétazolamide. Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acétazolamide, comment le prendre et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médic</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétazolamide (dites : acé-ta-zo-la-MIDE). Cette fiche de renseignement​s explique ce que fait l'acétazolamide, comment le prendre et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devrais je donner ce médicament à mon enfant?</h2> <p>Donner ce médicament à votre enfant :</p> <ul> <li>Évitez d'oublier des doses en donnant à votre enfant le médicament à la même heure chaque jour. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament à votre enfant pour une raison ou une autre. Assurez vous d'avoir assez de médicaments en mains pour les fins de semaine, les jours fériés ou les vacances. </li> <li>Avec des aliments pour réduire la possibilité d'un dérangement d'estomac. </li> <li>Avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien, si votre enfant prend la forme liquide de l'acétazolamide. </li> <li>Si la dose est plus d'une fois par jour, donnez la dernière dose en début de soirée pour que votre enfant n'ait pas à uriner (aller à la salle de bains) pendant la nuit. L'acétazolamide peut augmenter le nombre de fois que votre enfant devra uriner. Cet effet devrait diminuer avec le temps. </li></ul><h2>Que dois je fais si mon enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose du médicament :</p> <ul> <li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez à votre enfant qu'une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Communiquez avec votre médecin si votre enfant continue d'avoir l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes :</p> <ul> <li>Dérangement d'estomac, vomissement</li> <li>Mal de tête </li> <li>Augmentation du besoin d'uriner </li> <li>Perte d'appétit </li> <li>Goût de métal dans la bouche </li> <li>Perte de poids </li> <li>Selles liquides (diarrhée) </li> <li>Nervosité, irritabilité </li> <li>Difficulté à aller à la selle (constipation) </li> <li>Sensations d'engourdissement, de picotement ou de brûlement dans les mains, les doigts, les pieds, les orteils, la bouche, les lèvres, la langue ou l'anus (derrière) </li></ul> <p>Communiquez immédiatement avec votre médecin si votre enfant a :</p> <ul> <li>des réactions inhabituelles ou allergiques; </li> <li>une urine foncée;</li> <li>de l'essoufflement ou de la difficulté à respirer; </li> <li>de la confusion; </li> <li>des meurtrissures ou des saignements inhabituels; </li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau; </li> <li>de la maladresse ou une perte d'équilibre; </li> <li>du sang dans l'urine ou les selles; </li> <li>des crises épileptiques plus graves (si votre enfant prend de l'acétazolamide contre des troubles épileptiques).</li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devrais je connaître?</h2><ul><li>Ce médicament peut faire que le corps de votre enfant perde du potassium. Cela peut rendre votre enfant étourdi, la tête légère, confus ou plus fatigué qu'à l'habitude. Votre enfant peut également avoir la bouche sèche, des crampes musculaires ou des dérangements d'estomac. Il ou elle peut vomir ou avoir plus soif qu'à l'habitude. Pour prévenir ces problèmes, le médecin peut vouloir que votre enfant boive ou mange des aliments qui contiennent du potassium, tels que les bananes ou le jus d'orange. </li><li>L'acétazolamide peut rendre la peau de votre enfant plus susceptible aux coups de soleil. Votre enfant doit porter des vêtements qui le couvrent et un chapeau, ou utiliser un écran solaire dont l'indice de protection est élevé. Cherchez un écran solaire qui protège des rayons UVA et UVB du soleil, et ayant un FPS d'au moins 15. Demandez à votre pharmacien de vous aider à choisir le bon écran solaire. </li><li>Informez le médecin de votre enfant, si votre enfant a l'un ou l'autre des problèmes médicaux qui suivent :</li><ul><li>maladie du foie ou du rein; </li><li>diabète; </li><li>allergies aux médicaments, en particulier les sulfamides ou les pilules pour éviter la rétention d'eau (diurétiques). </li></ul><li>Conservez l'acétazolamide sous forme liquide à la température de la pièce. Brassez bien la bouteille avant l'utilisation. Jetez tout acétazolamide périmé.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AcétylcystéineAAcétylcystéineAcetylcysteineFrenchPharmacyNALungs;LiverLungs;LiverDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-15T04:00:00Z59.00000000000008.000000000000001040.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétylcystéine (dites : acé-til-sis-té-ine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acétylcystéine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.<br></p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé acétylcystéine (dites : acé-til-sis-té-ine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'acétylcystéine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant si votre enfant :</p> <ul> <li>est allergique à l'acétylcystéine.</li></ul> <h3>Parlez au médecin de votre enfant ou au pharmacien si votre enfant a l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul> <li>fait de l'asthme; </li> <li>a de la difficulté à tousser ou ne peut pas tousser. </li></ul><h2>De quelle façon devriez vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Donnez l'acétylcystéine à votre enfant exactement de la façon expliquée par le médecin ou le pharmacien. Ne l'utilisez pas en plus grandes quantités, et ne l'utilisez pas plus souvent que ce que vous a dit le médecin ou le pharmacien. </p> <p>Si votre enfant <em>inhale</em> ce médicament : </p> <ul> <li>Votre enfant respirera ce médicament à l'aide d'un appareil spécial appelé nébuliseur. Vous pourriez avoir à mélanger l'acétylcystéine avec d'autres médicaments, de la saline stérile courante ou de l'eau stérile. </li> <li>Ne mélangez pas la dose d'acétylcystéine avant d'être prêt à utiliser le médicament. </li> <li>Si vous n'êtes pas certain de la façon d'utiliser l'appareil, demandez à l'infirmière de votre enfant ou au pharmacien. </li> <li>Nettoyez le nébuliseur immédiatement après chaque utilisation. Les résidus peuvent boucher des parties du nébuliseur. </li></ul> <p>Si votre enfant prend ce médicament par la <em>bouche</em>: </p> <ul> <li>Vous pouvez mélanger l'acétylcystéine avec de l'eau, du jus, des boissons gazeuses ou du lait au chocolat. </li> <li>Mélangez l'acétylcystéine quand vous êtes prêt à la donner à votre enfant. Vous devriez utiliser la solution au plus une heure après avoir fait le mélange. </li></ul> <p>Si votre enfant reçoit ce médicament par <em>injection</em>: </p> <ul> <li>Votre enfant recevra ce médicament à l'hôpital. Un médecin ou une infirmière le donnera à l'aide d'une aiguille dans une veine de votre enfant. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <ul> <li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir certains des effets secondaires qui suivent quand il ou elle prend l'acétylcystéine. Informez vous auprès du médecin de votre enfant si celui ci continue d'avoir l'un ou l'autre de ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul> <li>Nausée (dérangement d'estomac) </li> <li>Vomissement </li> <li>Taches blanches ou lésions à l'intérieur de la bouche ou sur les lèvres </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul> <li>Signes d'une réaction allergique : </li></ul> <ol> <li> Urticaire</li> <li> Gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge</li> <li> Gêne respiratoire</li></ol><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Si votre enfant prend de l'acétylcystéine pour l'aider avec son mucus, donnez à votre enfant suffisamment de liquides à boire chaque jour, à moins que votre médecin vous dise le contraire. Ne donnez pas à votre enfant de liquides contenant de la caféine, tels que du cola, du café ou du thé. </p> <p>Ne mélangez pas d'autres médicaments avec l'acétylcystéine dans un nébuliseur, à moins que votre médecin vous ait dit de le faire.</p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>L'acétylcystéine ne devrait être utilisée qu'avec certains types de nébuliseurs. Vérifiez auprès de l'infirmière de votre enfant ou du pharmacien pour vous assurer que vous avez le bon appareil. </p> <p>Votre enfant peut sentir que le tour du masque du nébuliseur est collant quand il ou elle inhale l'acétylcystéine. Cette substance gluante peut être enlevée avec de l'eau. </p> <p>Votre enfant peut sentir une odeur inhabituelle ou désagréable pendant qu'il ou elle utilise l'acétylcystéine. C'est normal.</p> <p>Appelez votre médecin si vous croyez que l'état de votre enfant ne s'améliore pas, ou s'il est plus grave.</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>L'acétylcystéine sous forme liquide peut changer de couleur une fois que vous avez ouvert la bouteille. Vous pouvez l'utiliser en toute sécurité si cela arrive.</li><li>Assurez vous de toujours avoir assez de médicaments pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements. </li><li>Si un pharmacien prépare de l'acétylcystéine en liquide que votre enfant prendra par la bouche, la préparation n'est bonne que pendant deux jours au réfrigérateur.</li><li>Si votre enfant prend l'acétylcystéine par la bouche ou par inhalation, et que vous mélangez la solution avec une boisson ou une autre solution, conservez les flacons d'acétylcystéine ouverts au réfrigérateur, et utilisez les dans les quatre jours qui suivent. </li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarraser des médicaments périmés ou inutilisés. </li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AdalimumabAAdalimumabAdalimumabFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2013-01-23T05:00:00Z​​Elaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh​000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente aide médicale à l'intention des familles vous renseigne de manière détaillée sur l'adalimumab.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé adalimumab. La présente fiche d'information explique les effets désirables et indésirables de ce médicament, la façon de l'administrer, et les problèmes que votre enfant pourrait présenter lorsqu'il prend ce médicament.</p><h2>Avant d'administrer de l'adalimumab à votre enfant</h2> <p>Informez son médecin si votre enfant:</p> <ul><li>souffre d'une allergie à l'adalimumab ou à l'un des ingrédients présents dans l'injection d'adalimumab.</li> <li>doit se faire vacciner.</li></ul> <p>Informez son médecin ou le pharmacien si votre enfant souffre de l'une des pathologies suivantes. Il peut être nécessaire de prendre des précautions lors de l'administration du médicament si votre enfant a:</p> <ul><li>une allergie au latex.</li> <li>une infection (bactérienne, fongique ou virale), en particulier une infection grave comme la tuberculose (TB) ou l'hépatite B.</li> <li>une insuffisance cardiaque congestive (le cœur ne parvient pas à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l'organisme).</li> <li>une maladie démyélinisante du système nerveux (par exemple, la sclérose en plaques).</li></ul><h2>Comment administrer l'adalimumab à votre enfant?</h2> <p>La première dose d'adalimumab sera probablement administrée à votre enfant à l'hôpital ou à la clinique. Si votre enfant doit se faire administrer le médicament à la maison, des dispositions peuvent être prises pour qu'une infirmière se présente à votre domicile pour procéder à l'injection. Alternativement, une infirmière pourrait vous apprendre à faire vous-même les injections sous-cutanées (sous la peau) à votre enfant à la maison. Si vous administrer les injections à domicile:</p> <ul><li>Assurez-vous d'avoir bien compris et d'être à l'aise avec la façon de préparer et d'injecter l'adalimumab et de savoir comment vous débarrasser de l'aiguille et de la seringue dans un récipient d'élimination des aiguilles et autres objets tranchants.</li> <li>Ne faites pas l'injection d'adalimumab au même endroit. Alternez les sites de piqûres.</li> <li>L'adalimumab ne doit pas être injecté là où la peau est rouge, tendre, meurtrie ou dure.</li></ul><h2>Que faire si votre enfant ne reçoit pas une dose programmée d'adalimumab?</h2> <ul><li>Administrez-lui la dose oubliée dès que possible.</li> <li>S'il est presque temps pour la prochaine dose, ne lui donnez pas la dose oubliée. Donnez la dose suivante à l'heure habituelle.</li> <li>N'administrez pas deux doses à la fois à votre enfant pour compenser une dose oubliée.</li></ul><h2>Combien de temps faut-il pour que l'adalimumab agisse?</h2> <p>Certains patients constatent des améliorations après leur première ou deuxième dose d'adalimumab, mais jusqu'à 3 mois peuvent s'écouler avant que ses bienfaits ne soient pleinement perçus. Il est important de respecter le programme de dosage même si le médicament tarde à avoir de l'effet.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'adalimumab?</h2> <p>Votre enfant pourrait présenter certains des effets secondaires associés au médicament pendant la période où il le prend. Consultez le médecin de votre enfant si ces effets secondaires persistent, s'ils ne disparaissent pas, ou s'ils incommodent votre enfant:</p> <ul><li>Irritation, douleur ou rougeur au point d'injection</li> <li>Mal de tête</li></ul> <p>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants, mais ils peuvent être le signe d'un problème sérieux. Appelez le médecin de votre enfant ou emmenez votre enfant au service d'urgence s'il présente l'un des effets secondaires suivants:</p> <ul><li>Il présente les signes d'une réaction potentiellement mortelle, notamment: la respiration sifflante, l'essoufflement, l'oppression thoracique ou la douleur thoracique, la difficulté à respirer, de la fièvre, des démangeaisons, une mauvaise toux, la peau bleue, le gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge</li> <li>Une éruption cutanée ou de l'urticaire (taches rouges en relief sur la peau), une desquamation de la peau ou des cloques</li> <li>Les signes d'une infection, notamment: la fièvre, les frissons, un état de malaise généralisé (fatigue ou faiblesse), des maux de gorge, l'écoulement nasal, la toux et des maux de tête</li> <li>L'engourdissement ou des fourmillements</li> <li>Un gain de poids soudain</li> <li>Des ecchymoses ou des saignements très fréquents, le teint pâle</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité adopter lorsque votre enfant prend de l'adalimumab?</h2> <p>Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que l'adalimumab; dans certains cas, la dose d'adalimumab ou de l'autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez son médecin et le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments (sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes), y compris:</p> <ul><li>l'abatacept (OrenciaMD)</li> <li>l'anakinra (KineretMD)</li> <li>des immunodépresseurs (par exemple, le <a href="/Article?contentid=244&language=French">tacrolimus</a>, la <a href="/Article?contentid=115&language=French">cyclosporine</a>, le <a href="/Article?contentid=195&language=French">mycophénolate</a> et la <a href="/Article?contentid=221&language=French">prednisone​</a>)</li> <li>des vaccins vivants (par exemple, le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole [ROR], le vaccin contre la varicelle et le vaccin antipoliomyélitique oral)</li></ul> <p>De rares cas de cancers ont été constatés chez les enfants et les adolescents prenant des inhibiteurs du FNT (comme l'adalimumab). Pour les enfants qui prennent des médicaments inhibiteurs du FNT, les risques de développer un lymphome ou d'autres cancers peuvent augmenter. Bien que ce risque soit plus élevé que chez la population générale, il reste assez faible.</p> <p>Avant que l'adalimumab ne lui soit administré, il est important que votre enfant subisse des analyses de dépistage de la tuberculose (TB) et de l'hépatite B afin de s'assurer qu'il n'est pas porteur de l'une de ces infections.</p> <p>Il est également important de veiller à ce que la vaccination de votre enfant soit à jour avant qu'il ne commence son traitement à l'adalimumab. Les vaccins pourraient ne pas être efficaces s'ils sont administrés à votre enfant pendant qu'il suit un traitement à l'adalimumab, ou la dose de vaccin pourrait devoir être ajustée.</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir à propos de l'adalimumab?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez-la à son médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et n'administrez à votre enfant que les médicaments qui lui ont été prescrits.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez d'adalimumab pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins 2 jours avant d'être à court de médicaments pour renouveler votre ordonnance.</li><li>Conservez l'adalimumab dans votre réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament. Protégez-le de la lumière.</li><li>Une seringue contenant de l'adalimumab peut être conservée à température ambiante pendant un maximum de 14 jours. Une fois sortie du réfrigérateur et à température ambiante, la seringue d'adalimumab doit être utilisée dans les 14 jours, même si vous la remettez au réfrigérateur.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Consultez votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de jeter les médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AllopurinolAAllopurinolAllopurinolFrenchPharmacyNANACardiovascular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-11T05:00:00Z57.00000000000008.00000000000000979.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé allopurinol. La présente feuille de renseignements explique à quoi sert l'allopurinol et comment l'administrer à votre enfant. Elle décrit également les effets secondaires ou problèmes que votre enfant peut ressentir lorsqu'il prend ce médicament.<br></p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé allopurinol. La présente feuille de renseignements explique à quoi sert l'allopurinol et comment l'administrer à votre enfant. Elle décrit également les effets secondaires ou problèmes que votre enfant peut ressentir lorsqu'il prend ce médicament.</p><h2>Avant d'administrer ce médicament à votre enfant</h2> <ul> <li>Informez votre médecin si votre enfant a déjà eu des réactions à l'allopurinol ou à tout autre médicament.</li></ul> <h3>Discutez avec le médecin ou le pharmacien si votre enfant est atteint d'un des problèmes médicaux suivants. Ce médicament ne convient peut-être pas dans les cas suivants :</h3> <ul> <li>antécédents de problèmes rénaux.</li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <ul> <li>Donnez l'allopurinol à votre enfant exactement comme votre médecin ou pharmacien vous l'a indiqué. </li> <li>Les comprimés peuvent être pris en entier. Si votre enfant a du mal à avaler un comprimé complet, vous pouvez l'écraser et le mélanger à un liquide (comme de l'eau ou un jus de fruits) ou encore à une petite quantité de nourriture. Sinon, vous pouvez utiliser l'allopurinol sous forme liquide.</li> <li>Si votre enfant prend l'allopurinol sous forme liquide, mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue prévue à cet effet et remise par le pharmacien. </li> <li>Remuez bien l'allopurinol liquide avant de donner chaque dose à votre enfant.</li> <li>Faites boire à votre enfant beaucoup de liquides lorsqu'il prend de l'allopurinol. Le médecin ou l'infirmière de votre enfant vous indiquera la quantité de liquide qu'il doit boire. </li> <li>Donnez l'allopurinol à votre enfant avec de la nourriture ou du lait pour diminuer les risques de dérangements d'estomac.</li></ul><h2>Que faire si votre enfant rate une dose?</h2> <ul> <li>Donnez-lui sa dose dès que vous vous en souvenez.</li> <li>Si c'est presque l'heure de la prochaine dose, sautez la dose ratée. Donnez la prochaine dose à l'heure prévue. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour remplacer la dose ratée.</li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir certains des effets secondaires qui suivent lorsqu'il prend de l'allopurinol. Si votre enfant continue à ressentir les effets secondaires suivants et qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils le dérangent, consultez son médecin :</p> <ul> <li>dérangements d'estomac (nausée) ou vomissements, </li> <li>selles liquides (diarrhée), </li> <li>somnolence, </li> <li>maux de tête. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou conduisez votre enfant à l'urgence s'il ressent un de ces effets secondaires : </h3> <ul> <li>éruption cutanée, rougeur, démangeaisons ou urticaire,</li> <li>fièvre, frissons, douleurs musculaires ou mal de gorge,</li> <li>sang dans les urines ou les selles,</li> <li>selles noires ou poisseuses,</li> <li>ecchymoses (hématomes ou bleus) ou saignements inhabituels,</li> <li>difficulté à uriner ou douleur lors de la miction (action d'uriner),</li> <li>diminution de la quantité d'urine,</li> <li>yeux ou peau jaunâtres,</li> <li>souffle court, difficulté à respirer ou serrement de poitrine.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament?</h2> <ul> <li>L'allopurinol peut avoir une incidence sur la façon dont le corps compose avec certains médicaments, comme la 6-mercaptopurine (6-MP) et l'azathioprine. Assurez-vous d'informer votre médecin ou pharmacien si votre enfant prend ces médicaments.</li> <li>Des médicaments comme les diurétiques peuvent augmenter la quantité d'allopurinol dans le corps. Informez votre médecin ou pharmacien si votre enfant utilise un diurétique comme le furosémide, le Lasix, l'hydrochlorothiazide, l'Aldactazide, la spironolactone ou la métolazone. </li> <li>Les antibiotiques que sont l'amoxicilline (Amoxil) et l'ampicilline peuvent augmenter les risques d'éruption cutanée lorsqu'on utilise l'allopurinol. Informez votre médecin ou pharmacien si votre enfant prend ces médicaments. </li> <li>L'allopurinol peut aussi avoir des effets sur la façon dont le corps compose avec les anticoagulants. Informez votre médecin ou pharmacien si votre enfant prend des médicaments comme de l'aspirine (acide acétylsalicylique ou AAS) ou de la warfarine (Coumadin).</li></ul> <p>L'allopurinol peut causer de la somnolence chez votre enfant qui peut sembler moins alerte que d'habitude. Observez soigneusement votre enfant lorsqu'il doit faire quelque chose qui requiert toute son attention, comme monter des escaliers.</p> <p>Ne donnez rien à votre enfant qui peut rendre son urine plus acide. Par exemple, une trop grande quantité de vitamine C peut rendre l'urine plus acide et augmenter les risques de pierres aux reins lorsqu'on prend de l'allopurinol. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (sous ordonnance ou non, ou des produits à base de plantes).</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir?</h2><ul><li>Respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au cabinet du médecin afin qu'il puisse vérifier la réaction de votre enfant à l'allopurinol.</li><li>L'allopurinol sous forme liquide est fabriqué en pharmacie. Assurez-vous que votre pharmacie peut en fabriquer pour votre enfant.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant pour la montrer au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres. Ne donnez pas les médicaments de quelqu'un d'autre à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir suffisamment d'allopurinol pour les fins de semaines, les congés et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant la fin des médicaments de votre enfant pour les renouveler. </li><li>Ranger les comprimés d'allopurinol et l'allopurinol liquide à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière du soleil.</li><li>Ne conservez pas de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser de médicaments périmés ou en trop.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmantadineAAmantadineAmantadineFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​62.00000000000008.00000000000000760.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amantadine, comment la prendre et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amantadine (dites : a-man-ta-dine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amantadine, comment la prendre et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner de l'amantadine à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant si ce dernier est allergique à l'amantadine ou à tout composant du médicament.</p> <h3>Consultez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des conditions suivantes. Ce médicament peut ne pas lui convenir s'il a :</h3> <ul><li>une maladie cardiaque</li> <li>une maladie du foie</li> <li>une maladie des reins</li> <li>des convulsions</li> <li>un glaucome (maladie des yeux)</li> <li>une dermatite eczématoïde (maladie de la peau)</li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner l'amantadine à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de l'amantadine à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant l'amantadine exactement de la façon dont vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble mieux.</li> <li>Donnez à votre enfant l'amantadine pendant aussi longtemps que le prescrit votre médecin. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre.</li> <li>Donnez à votre enfant l'amantadine aux mêmes heures tous les jours. Les doses devraient être données à au moins 12 heures d'intervalle. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses.</li> <li>Faites prendre l'amantadine à votre enfant avec des aliments ou du lait pour que son estomac ne soit pas dérangé.</li> <li>Brassez bien la bouteille avant de donner le médicament à votre enfant, si votre enfant prend l'amantadine sous forme liquide.</li> <li>Mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien.</li> <li>Vous pouvez mélanger l'amantadine liquide avec une petite quantité d'eau ou de lait.</li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose de l'amantadine?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose d'amantadine :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée.</li> <li>Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. Attendez au moins 12 heures entre les doses.</li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois.</li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'amantadine?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains effets secondaires pendant qu'il ou elle prend de l'amantadine. Habituellement, votre enfant n'aura pas à voir un médecin à ce sujet. Ces effets secondaires peuvent disparaître à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à l'amantadine.</p> <p>Consultez le médecin de votre enfant si votre enfant a l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes, et qu'ils ne disparaissent pas, ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>somnolence;</li> <li>constipation;</li> <li>mal de tête;</li> <li>bouche, gorge et nez secs;</li> <li>confusion;</li> <li>dérangement d'estomac;</li> <li>difficulté à s'endormir;</li> <li>étourdissement, en particulier en se levant rapidement.</li></ul> <p>Communiquez avec le médecin ou l'infirmière de votre enfant dès que possible, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces signes :</p> <ul><li>changements d'humeur;</li> <li>difficulté à faire pipi, ou à uriner.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3> <ul><li>jambes ou pieds enflés;</li> <li>crises épileptiques;</li> <li>évanouissement;</li> <li>changements de la vision;</li> <li>hallucinations (voir, entendre ou ressentir des choses qui ne sont pas réellement là);</li> <li>démangeaison (eczéma ou tâches violacées);</li> <li>rigidité musculaire, battements cardiaques irréguliers, forte fièvre</li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître au sujet de l'amantadine?</h2><ul><li>Consultez le médecin ou le pharmacien de votre enfant avant de lui administrer d'autres médicaments, même s'il s'agit de médicaments que vous pouvez acheter sans ordonnance.</li><li>Si votre enfant a de la difficulté à dormir pendant qu'il prend de l'amantadine, donnez-lui sa dose du soir plusieurs heures avant le coucher.</li><li>Si votre enfant a la bouche sèche pendant qu'il ou elle prend de l'amantadine, donnez-lui beaucoup de petits verres d'eau, des morceaux de glace ou des bonbons durs sans sucre.</li><li>L'amantadine peut causer à votre enfant des vertiges ou une perte de vivacité. Demandez à votre enfant d'éviter les activités qui nécessitent d'être vif (par exemple, la bicyclette, le roller, les sports de contact). Il peut aussi devenir difficile pour votre enfant de se concentrer sur son travail scolaire; informez son enseignant qu'il prend le médicament.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Aminosides (amikacine, gentamicine et tobramycine)AAminosides (amikacine, gentamicine et tobramycine)Aminoglycosides (Amikacin, Gentamicin, and Tobramycin)FrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​50.000000000000010.0000000000000827.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente feuille de renseignements explique à quoi servent les aminosides et comment les administrer à votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé aminoside (prononcer : a-mi-no-zide). La présente feuille de renseignements explique à quoi servent les aminosides et comment les administrer à votre enfant. Elle décrit également les effets secondaires ou problèmes que votre enfant peut ressentir lorsqu'il prend ce médicament.</p><h2>Avant d'administrer l'aminoside à votre enfant</h2> <p>Précisez au médecin si votre enfant a déjà eu des réactions allergiques ou inhabituelles à un aminoside ou à tout autre médicament.</p> <h3>Discutez avec le médecin ou le pharmacien si votre enfant est atteint d'un des problèmes médicaux suivants. Des précautions s'imposent peut-être dans les cas suivants :</h3> <ul><li>problèmes rénaux,</li> <li>problèmes d'équilibre ou d'audition,</li> <li>myasthénie gravis, soit une maladie immunitaire caractérisée par une faiblesse extrême des muscles.</li></ul><h2>Comment les aminosides seront-ils administrés à votre enfant?</h2> <ul><li>À l'hôpital, une infirmière injectera l'aminoside par une piqûre dans la veine de votre enfant (intraveineuse). Si votre enfant a un cathéter veineux central (cathéter à chambre implantable, CCIP, cathéter central), l'aminoside sera probablement injecté par ce cathéter. Si votre enfant doit prendre ce médicament à la maison, une infirmière se rendra à votre domicile pour le lui administrer.</li> <li>Les aminosides peuvent être pris une fois par jour (toutes les 24 heures) ou plusieurs fois par jour (par exemple, toutes les 8 ou 12 heures). Parfois, ils sont administrés toutes les journées et demie (toutes les 36 heures) ou encore moins souvent (une fois tous les deux jours ou moins fréquemment encore).</li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles des aminosides?</h2> <p>Votre enfant peut ressentir certains effets secondaires lorsqu'il reçoit un aminoside. Certains effets secondaires sont plus fréquents chez les nouveau-nés et les bébés prématurés.</p> <p>Si votre enfant continue à ressentir les effets secondaires suivants et qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils le dérangent, consultez son médecin :</p> <ul><li>dérangements d'estomac,</li> <li>vomissements,</li> <li>perte d'appétit.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Ces effets secondaires peuvent survenir même si votre enfant a terminé son traitement. Informez dès que possible le médecin de votre enfant ou l'infirmière s'il ressent un de ces effets secondaires :</h3> <ul><li>perte d'audition,</li> <li>bourdonnement ou tintement dans les oreilles,</li> <li>sensation de plénitude de l'oreille,</li> <li>soif accrue,</li> <li>besoin d'uriner plus ou moins fréquemment que d'habitude,</li> <li>éruption cutanée ou démangeaisons,</li> <li>somnolence, étourdissements ou faiblesses inhabituels,</li> <li>maladresse ou manque de stabilité.</li></ul> <h3>Certains effets secondaires possibles sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou conduisez votre enfant à l'urgence s'il ressent un de ces effets secondaires :</h3> <ul><li>secousses musculaires,</li> <li>convulsions,</li> <li>difficulté à respirer.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (sous ordonnance ou non, ou des produits à base de plantes).</p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujetdes aminosides?</h2><ul><li>Votre enfant devra faire régulièrement des analyses sanguines pendant qu'il reçoit de l'aminoside. Certaines de ces analyses serviront à vérifier que le dosage d'aminoside lui convient. D'autres serviront à vérifier que l'aminoside n'a pas d'effet sur ses reins. Si votre enfant reçoit son aminoside à la maison, respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au cabinet du médecin afin qu'il puisse vérifier la réaction de votre enfant à l'aminoside.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant pour la montrer au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne conservez pas de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser de médicaments périmés ou en trop.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmiodaroneAAmiodaroneAmiodaroneFrenchPharmacyNANAHeartDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-25T04:00:00Z58.00000000000008.000000000000001142.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amiodarone. Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amiodarone, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amiodarone (dites : a-mi-o-da-rone). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amiodarone, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant :</p> <ul><li>est allergique à l'amiodarone; </li> <li>a un rythme cardiaque lent. </li></ul> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul><li>a un rythme cardiaque lent; </li> <li>a une maladie du foie; </li> <li>a des problèmes de thyroïde; </li> <li>a des problèmes pulmonaires. </li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez à votre enfant de l'amiodarone : </p> <ul><li>Donnez à votre enfant l'amiodarone exactement de la façon dont vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble mieux. </li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant de modifier la dose ou d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre. Votre enfant peut être malade s'il ou si elle arrête de prendre ce médicament de façon soudaine. </li> <li>Donnez l'amiodarone aux mêmes heures chaque jour. Assurez‑vous de laisser le même intervalle entre les doses. </li> <li>Donnez le médicament avec ou sans nourriture. Donnez-le avec de la nourriture, s'il cause des dérangements d'estomac. </li> <li>Ne donnez pas à votre enfant de jus de pamplemousse ou d'autres produits du pamplemousse. </li> <li>L'amiodarone peut également être donnée sous forme d'injection (aiguille) dans la veine de votre enfant. L'injection est donnée à l'hôpital. </li></ul><h2>Que devriez vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée. </li></ul><h2>Combien de temps cela prend‑il avant que le médicament fasse effet?</h2> <p>Il peut s'écouler plusieurs semaines après avoir commencé l'amiodarone avant que votre enfant se sente mieux.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir certains de ces effets secondaires pendant qu'il ou elle prend l'amiodarone. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>étourdissement; </li> <li>mal de tête; </li> <li>faiblesse, vigilance réduite, sensation de déséquilibre ou de maladresse; </li> <li>constipation; </li> <li>perte d'appétit; </li> <li>nausées et vomissements; </li> <li>goût amer ou métallique dans la bouche; </li> <li>rougeur du visage.</li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>fièvre légère inexpliquée; </li> <li>tremblements légers ou accusés, ou mouvements inhabituels du corps; </li> <li>engourdissement ou picotement dans les doigts ou les orteils; </li> <li>changements du rythme cardiaque (rapide ou irrégulier). </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>une toux qui ne disparaît pas, une respiration douloureuse ou de l'essoufflement; </li> <li>nausées importantes et vomissements ou maux d'estomac; </li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau; </li> <li>évanouissement, faiblesse importante ou douleur thoracique. </li></ul> <h3>Quand votre enfant arrêtera de prendre de l'amiodarone, celle ci pourrait continuer de causer certains effets secondaires auxquels il faut porter attention. Pendant cette période, consultez votre médecin dès que possible si votre enfant a les effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>une toux qui ne disparaît pas; </li> <li>une respiration douloureuse; </li> <li>un essoufflement. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2><p>Respectez tous vos rendez‑vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que le médecin puisse vérifier la réaction de votre enfant à l'amiodarone.</p><p>Le médecin de votre enfant prescrira des analyses de sang pour vérifier si votre enfant a des problèmes avec son foie ou sa glande thyroïde.</p><p>Certains médicaments ne devraient pas être pris avec l'amiodarone. Dans certains cas, la dose d'amiodarone ou d'un autre médicament pourrait devoir être ajustée. Informez votre médecin ou pharmacien si votre enfant prend également l'un ou l'autre des médicaments qui suivent : </p><ul><li><a href="/Article?contentid=265&language=French">warfarine</a> (Coumadin®); </li><li><a href="/Article?contentid=124&language=French">digoxine</a> (Lanoxin®); </li><li><a href="/Article?contentid=216&language=French">phénytoïne</a> (Dilantin®)</li><li><a href="/Article?contentid=115&language=French">cyclosporine</a>; </li><li>d'autres médicaments pour le cœur (p. ex., <a href="/Article?contentid=228&language=French">quinidine</a>, procaïnamide, flécaïnide); </li><li>certains antibiotiques ou médicaments antifongiques; </li></ul><p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><p>L'amiodarone peut parfois avoir un effet sur la vue. Consultez votre médecin s'il y a des changements dans la vision de votre enfant. Respectez les rendez‑vous que fixe votre médecin pour faire vérifier les yeux de votre enfant. </p><p>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de l'amiodarone. </p><p>L'amiodarone peut rendre la peau de votre enfant plus susceptible aux coups de soleil, même quand il ou elle arrête de prendre de l'amiodarone. Pour aider à prévenir les coups de soleil :</p><ul><li>Éviter l'ensoleillement direct pendant de longues périodes de temps. </li><li>À l'extérieur, faites porter à votre enfant des vêtements qui le couvrent et un chapeau. </li><li>Mettez un écran solaire ayant un FPS de 15 ou plus. </li><li>Évitez les lampes solaires, les lumières intérieures brillantes et les lits de bronzage. </li></ul><p>Quand votre enfant prend ce médicament pendant une longue période, l'amiodarone peut donner à la peau une couleur bleu-gris (en particulier dans les régions où la peau est exposée au soleil). Cette couleur disparaîtra habituellement une fois l'amiodarone arrêtée, mais cela peut prendre plusieurs mois. Informez votre médecin si cela arrive. </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Les gélules d'amiodarone doivent être préparées par une pharmacie. Si votre enfant prend les gélules d'amiodarone, assurez‑vous que votre pharmacie peut les préparer. </li><li>Assurez‑vous de toujours avoir assez d'amiodarone pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements. </li><li>Conservez l'amiodarone à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE la conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmitriptylineAAmitriptylineAmitriptylineFrenchPharmacyNANABrainDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2014-01-03T05:00:00ZJennifer Chen, RPh59.00000000000008.000000000000001069.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche d'information explique la façon dont l'amitriptyline agit, la manière de l'administrer et ses effets secondaires éventuels sur votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé amitriptyline. Cette fiche d'information explique la façon dont l'amitriptyline agit, la manière de l'administrer et ses effets secondaires éventuels sur votre enfant.</p><h2>Avant de donner l'amitriptyline à votre enfant</h2> <p>Prévenez le fournisseur de soins de santé de votre enfant si ce dernier :</p> <ul><li>est allergique à l'amitriptyline ou à d'autres médicaments,</li> <li>prend de la thioridazine ou d'autres médicaments de la classe des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO),</li> <li>se rétablit d'une insuffisance cardiaque aiguë.</li></ul> <h3>Assurez-vous aussi de préciser au fournisseur de soins de santé si votre enfant présente l'un ou l'autre des problèmes ci-dessous, car des précautions d'emploi de l'amitriptyline peuvent alors être de mise:</h3> <ul><li>troubles de santé mentale comme des idées suicidaires, la bipolarité ou la schizophrénie,</li> <li>affections cardiaques,</li> <li>élévation de la pression interne de l'œil,</li> <li>hyperthyroïdie,</li> <li>maladie du foie,</li> <li>antécédents de convulsions,</li> <li>difficultés à uriner.</li></ul><h2>De quelle manière devez-vous administrer l'amitriptyline à votre enfant?</h2> <p>Voici les directives à respecter lorsque vous donnez de l'amitriptyline à votre enfant :</p> <ul><li>Administrez le médicament exactement comme vous le prescrit le fournisseur de soins de santé de votre enfant, même si celui-ci semble aller mieux. Consultez le médecin de votre enfant avant de cesser l'administration du médicament pour quelque raison que ce soit. Son arrêt soudain risque d'entraîner des effets secondaires chez votre enfant. </li> <li>Vous ne devez ni augmenter ni réduire la dose du médicament sans d'abord consulter le médecin l'ayant prescrit. </li> <li>Donnez l'amitriptyline à votre enfant une heure avant le coucher ou selon les directives de son fournisseur de soins de santé. </li> <li>L'amitriptyline peut être prise avec ou sans nourriture. Donnez le médicament à votre enfant avec de la nourriture s'il lui donne des maux d'estomac. </li> <li>Si votre enfant éprouve de la difficulté à avaler le comprimé entier, vous pouvez l'écraser et le mélanger à une petite quantité de nourriture, d'eau ou de jus de fruit. </li></ul><h2>Que devez-vous faire si vous oubliez d'administrer une dose d'amitriptyline à votre enfant?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée à votre enfant dès que vous y pensez.</li> <li>Si la prochaine dose doit être administrée sous peu, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez la dose suivante au moment habituel.</li> <li>N'administrez jamais deux doses à la fois afin de compenser pour une dose oubliée.</li></ul><h2>Combien de temps l'amitriptyline met-elle à agir?</h2> <ul><li>Votre enfant pourrait se sentir mieux au bout de quelques semaines suivant le début de l'administration du médicament. Toutefois, l'amitriptyline peut prendre jusqu'à six semaines avant d'agir entièrement. </li> <li>Il est parfois nécessaire d'augmenter la dose du médicament pour obtenir l'effet souhaité. Discutez de cette possibilité avec le fournisseur de soins de santé de votre enfant. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'amitriptyline?</h2> <p>Votre enfant pourrait présenter certains des effets secondaires ci-dessous pendant le traitement à l'amitriptyline. Consultez son fournisseur de soins de santé si certains de ces effets secondaires perdurent, ne disparaissent pas ou incommodent votre enfant :</p> <ul><li>somnolence, </li> <li>étourdissements, </li> <li>vision floue, </li> <li>difficulté à aller à la selle, </li> <li>bouche sèche, </li> <li>prise de poids. </li></ul> <h3>Bien que la plupart des effets secondaires ci-dessous ne soient pas courants, ils peuvent être un signe d'un problème grave. Si votre enfant manifeste tout effet secondaire parmi les suivants, communiquez immédiatement avec son médecin ou amenez-le sans tarder aux services d'urgence les plus proches:</h3> <ul><li>difficulté soudaine à avaler ou à respirer, y compris l'essoufflement,</li> <li>enflure du visage, de la langue ou des lèvres,</li> <li>comportement inhabituel, comme une agitation accrue, une attitude hostile ou des pensées d'actes autodestructeurs ou d'actes visant à causer du mal à d'autres personnes; si votre enfant manifeste l'un de ces troubles, communiquez immédiatement avec son médecin sans toutefois cesser l'administration de l'amitriptyline de votre propre gré,</li> <li>tout changement du rythme cardiaque comme des battements rapides, lents ou irréguliers,</li> <li>convulsions,</li> <li>yeux ou peau de couleur jaunâtre.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre lorsque votre enfant prend de l'amitriptyline?</h2> <ul><li>L'amitriptyline peut aggraver certains problèmes existants du rythme cardiaque. Le médecin de votre enfant peut demander un <a href="/Article?contentid=1276&language=French">électrocardiogramme</a> (ECG) afin de vérifier ses battements de cœur. </li> <li>Certains médicaments sont contre-indiqués pendant la prise d'amitriptyline. Dans une telle situation, la dose d'amitriptyline ou de l'autre médicament peut devoir être ajustée. Il est important de dire au fournisseur de soins de santé de votre enfant si ce dernier prend tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes médicinales), dont les IMAO, le cisapride, le linézolide, le fluconazole, l'<a href="/Article?contentid=131&language=French">érythromycine</a>, les antirétroviraux, le <a href="/Article?contentid=123&language=French">diazépam</a>, les ISRS et les médicaments contre les migraines. </li> <li>Votre enfant est susceptible d'être moins alerte durant le traitement à l'amitriptyline. Surveillez-le de près pour déterminer de quelle manière le médicament influe sur ses activités. Faites en sorte que votre enfant évite les activités exigeant une vigilance comme faire du vélo, conduire ou pratiquer des sports de contact. </li> <li>Votre enfant risque d'être plus vulnérable aux coups de soleil. Assurez-vous qu'il évite les expositions prolongées au soleil, les lampes solaires et les lits/cabines de bronzage. Utilisez un écran solaire, faites-lui porter des vêtements qui le protégeront du soleil et encouragez-le à porter des lunettes de soleil. </li> <li>N'arrêtez pas d'administrer l'amitriptyline à votre enfant tout d'un coup. Parlez-en à son médecin auparavant. Celui-ci pourrait recommander de diminuer lentement la dose d'amitriptyline pour enfin l'arrêter complètement afin de prévenir les symptômes de sevrage comme les nausées, l'agitation, les maux de tête et la fatigue. </li> <li>Allez à tous les rendez-vous fixés avec le médecin de votre enfant pour qu'il puisse l'examiner régulièrement. </li></ul><h2>Autres consignes importantes concernant l'amitriptyline</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres personnes et, inversement, ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir des réserves suffisantes d'amitriptyline pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant épuise ses médicaments pour obtenir un renouvellement.</li><li>Conservez les comprimés d'amitriptyline à la température ambiante, dans un endroit frais et sec et à l'abri du soleil. NE les gardez PAS dans la salle de bains ou dans la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmlodipineAAmlodipineAmlodipineFrenchPharmacyNAChestCardiovascular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-15T04:00:00Z64.00000000000007.00000000000000649.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>ette fiche de renseignements explique ce que fait l'amlodipine, et la façon de la donner à votre enfant. Elle explique également les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amlodipine (dites : am-lo-di-pine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amlodipine, et la façon de la donner à votre enfant. Elle explique également les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez ce médicament à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez ce médicament exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble bien. </li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament à votre enfant pour une raison ou une autre. Assurez‑vous d'en avoir assez pour les fins de semaine, les jours fériés ou les vacances. </li> <li>Donnez l'amlodipine à votre enfant à la même heure chaque jour. </li> <li>Faites prendre ce médicament à votre enfant avec de la nourriture ou du lait, si le médicament cause un dérangement d'estomac. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose du médicament :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains effets secondaires pendant qu'il ou elle prend de l'amlodipine. Habituellement, votre enfant n'aura pas à voir un médecin à ce sujet. </p> <p>Ces effets secondaires peuvent disparaître à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à l'amlodipine. Consultez le médecin de votre enfant si votre enfant a l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes, et qu'ils ne disparaissent pas, ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>étourdissement ou sensation de tête légère; </li> <li>mal de tête; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle; </li> <li>dérangement d'estomac; </li> <li>rougeur du visage et sensation de chaleur. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>douleur thoracique; </li> <li>saignements des gencives, gencives sensibles ou gonflées; </li> <li>évanouissement ou étourdissement important après une dose; </li> <li>jambes inférieures, chevilles ou pieds enflés; </li> <li>tout changement du rythme cardiaque, tel que plus rapide, plus lent, ou battements de cœur irréguliers. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Votre enfant peut se sentir étourdi ou avoir une sensation de tête légère quand il ou elle commence à prendre l’amlodipine. Si votre enfant se sent étourdi, il ou elle devrait s’asseoir ou se coucher jusqu’à ce qu’il ou elle se sente mieux</li><li>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner un autre médicament à votre enfant, même un médicament que vous pouvez acheter sans ordonnance d'un médecin. Certains médicaments contre le rhume ou les allergies peuvent augmenter la pression artérielle de votre enfant</li><li>Respectez vos rendez vous avec le médecin pour faire vérifier la pression artérielle de votre enfant</li><li>Assurez vous que votre enfant brosse ses dents et utilise la soie dentaire tous les jours pour aider à prévenir les problèmes de gencives. Vous pouvez également masser régulièrement les gencives de votre enfant</li><li>Informez le dentiste de votre enfant que celui ci prend de l’amlodipine. Votre enfant devrait voir régulièrement le dentiste<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmoxicillineAAmoxicillineAmoxicillinFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​​56.00000000000008.00000000000000943.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amoxicilline. Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amoxicilline, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicame</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amoxicilline (dites : a-mox-i-cil-line). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amoxicilline, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>De quelle façon devez-vous donner l'amoxicilline à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de l'amoxicilline à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant de l'amoxicilline aussi longtemps que vous le dit votre médecin ou <a href="/Article?contentid=1169&language=French">pharmacien</a>, même si votre enfant semble mieux. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner l'amoxicilline pour une raison ou une autre.</li> <li>Donnez à votre enfant l'amoxicilline aux mêmes heures tous les jours, exactement comme vous le dit le médecin de votre enfant ou le pharmacien. Choisissez un moment facile pour vous afin de pas oublier de doses.</li> <li>Votre enfant peut prendre l'amoxicilline par voie orale avec ou sans nourriture. Donnez-lui avec de la nourriture si l'amoxicilline lui cause des dérangements d'estomac.</li> <li>Si votre enfant prend les comprimés à croquer, il devrait suffisamment bien croquer les comprimés avant de les avaler. Si vous préférez, vous pouvez également écraser les comprimés et les mélanger dans des aliments ou dans du lait.</li> <li>Si votre enfant prend l'amoxicilline liquide, brassez bien la bouteille avant chaque dose que vous donnez à votre enfant. Mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien.</li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose d'amoxicilline?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée.</li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que l'amoxicilline fasse effet?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à se sentir mieux quelques jours après avoir commencé à prendre l'amoxicilline.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'amoxicilline?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'amoxicilline. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>selles liquides (<a href="/Article?contentid=7&language=French">diarrhée</a>);</li> <li>crampes d'estomac ou ballonnements (plénitude);</li> <li>dérangement d'estomac ou <a href="/Article?contentid=746&language=French">vomissement</a>.</li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>aucune amélioration de l'état, ou si vous croyez que l'état de votre enfant s'aggrave;</li> <li>légères éruptions cutanées.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3> <ul><li>éruptions cutanées importantes ou <a href="/Article?contentid=789&language=French">urticaire</a> (endroits surélevés qui démangent sur la peau);</li> <li>difficulté à respirer, sifflement respiratoire ou essoufflement;</li> <li>gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge;</li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle;</li> <li>une nouvelle <a href="/Article?contentid=30&language=French">fièvre</a>, ou une fièvre qui ne s'améliore pas;</li> <li>douleurs importantes à l'estomac;</li> <li>diarrhée aqueuse grave, qui peut contenir du sang ou des traînées rouges;</li> <li>vomissements intenses.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise l'amoxicilline?</h2> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre, herbes médicinales ou produits naturels).</p> <p>Les contraceptifs oraux peuvent ne pas fonctionner adéquatement pendant la prise d'amoxicilline, et pendant sept jours après la fin de la cure d'antibiotiques. Si votre enfant prend des contraceptifs oraux, veuillez informer le médecin ou le pharmacien.</p> <p>Si votre enfant est diabétique, l'amoxicilline pourrait causer de faux résultats pour certains tests de glycosurie (sucre dans l'urine). Consultez le pharmacien de votre enfant pour connaître les autres tests de glycémie qui peuvent être utilisés.</p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet de l'amoxicilline?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d’autres, et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez d'amoxicilline pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n’ait plus de médicaments pour demander des renouvellements</li><li>Conservez les gélules d'amoxicilline et les comprimés à croquer à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l’abri du soleil. Ne les gardez pas dans la salle de bains</li><li>Conservez l'amoxicilline liquide au réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament. Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés</li></ul><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Amoxicilline et clavulanateAAmoxicilline et clavulanateAmoxicillin and clavulanateFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2017-01-25T05:00:00ZJanice Lau, BScPhm, PharmD, RPh, ACPR;Daniel Roth, MD PhD;Deena Savlov, MD, FRCPC49.000000000000010.00000000000001105.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette feuille de renseignements explique comment agit l’amoxicilline-clavulanate, comment le prendre et quels sont les effets secondaires ou les problèmes qui pourraient affecter votre enfant lorsqu’il prend ce médicament.</p><p>Votre enfant doit prendre un medicament nommé amoxicilline-clavulanate (prononcez : a-mɔk-si-si-jin et kla-vy-la-nat). Cette feuille de renseignements explique comment agit l’amoxicilline-clavulanate, comment le prendre et quels sont les effets secondaires ou les problèmes qui pourraient affecter votre enfant lorsqu’il prend ce médicament.</p><h2>Avant d’administrer l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant</h2><p>Informez votre médecin si votre enfant présente :</p><ul><li>une allergie à l’amoxicilline, à la <a href="/Article?contentid=212&language=French" target="_blank">pénicilline</a> ou à tout autre antibiotique;</li><li>une allergie au clavulanate;</li><li>une allergie à tout autre ingrédient faisant partie de la formule.</li></ul><h3>Informez le médecin ou le pharmacien de votre enfant si votre enfant présente l’un des troubles suivants. Ce médicament pourrait ne pas être adéquat pour votre enfant s’il a :</h3><ul><li>une maladie du foie ou des reins;</li><li>une phénylcétonurie (PCU) – la formule liquide contient de l’aspartame, lequel doit être employé avec précaution;</li><li>une mononucléose (« la mono »). </li></ul><h2>Comment administrer l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces instructions lorsque vous administrez de l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant :</p> <ul> <li>administrez l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant aussi longtemps que le pharmacien ou le médecin de votre enfant l’a prescrit, même si ce dernier se sent mieux. Avertissez le médecin avant d’arrêter d’administrer l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant, quelle qu’en soit la raison.</li> <li>administrez l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant aux mêmes heures chaque jour, tel que prescrit par le médecin ou de pharmacien de votre enfant. Choisissez des moments propices afin que votre enfant ne manque aucune dose.</li> <li>votre enfant peut prendre l’amoxicilline-clavulanate avec ou sans nourriture. Cependant, il est préférable d’administrer l’amoxicilline-clavulanate à votre enfant au moment du repas si le médicament lui donne des maux d’estomac.</li> </ul> <p>Si votre enfant prend l’amoxicilline-clavulanate sous forme liquide, remuez bien la bouteille avant chaque prise. Mesurez la dose avec la seringue ou le gobelet à médicaments fourni par votre pharmacien.</p><h2>Que devez-vous faire si votre enfant saute une dose d’amoxicilline-clavulanate?</h2> <p>Si votre enfant saute une dose de médicament :</p> <ul> <li>administrez la dose manquante à votre enfant aussitôt que vous y pensez;</li> <li>s’il est presque l'heure de la dose suivante, administrez simplement à votre enfant la dose suivante au moment prévu;</li> <li>n'administrez qu’une seule dose à la fois à votre enfant. N’administrez pas deux doses à votre enfant pour compenser une dose qui n'aurait pas été prise.</li> </ul><h2>Combien de temps l’amoxicilline-clavulanate prend-elle avant d’agir?</h2> <p>Le médicament commence à agir immédiatement.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l’amoxicilline-clavulanate?</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir l’un des effets secondaires suivants alors qu’il prend l’amoxicilline-clavulanate. Ces effets secondaires sont généralement bénins et peuvent disparaître avec le temps. Consultez le médecin de votre enfant si les effets secondaires sont graves, ne disparaîssent pas ou indisposent votre enfant :</p> <ul> <li>des selles liquides (diarrhées);</li> <li>des crampes ou un ballonnement de l'estomac;</li> <li>des maux de ventre ou des vomissements.</li> </ul> <p>Appelez le médecin de votre enfant pendant les heures d’ouverture si votre enfant présente l’un des effets secondaires suivants :</p> <li>aucune amélioration de la condition de votre enfant ou si vous pensez que la condition de votre enfant se détériore;</li> <li>une éruption cutanée bénigne, incluant un érythème fessier.</li> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas fréquents, mais ils peuvent être le signe d’un problème grave. Appelez immédiatement le médecin ou amenez votre enfant au service des urgences si votre enfant présente l’un des effets secondaires suivants</h3> <ul> <li>une éruption cutanée grave, telle que l’urticaire (des plaques rouges surélevées sur la peau et qui démangent), ou si de larges zones de la peau sont rouges et enflées, se boursoufflent ou pèlent;</li> <li>de la difficulté à respirer, une respiration sifflante ou un essoufflement;</li> <li>des signes indiquant des problèmes au foie comme de l’urine foncée, des selles pâles, une peau ou des yeux jaunâtres, des douleurs abdominales graves, une fatigue ou une faiblesse inhabituelle</li> <li>une fièvre soudaine ou une fièvre qui ne tombe pas;</li> <li>une diarrhée liquide grave, qui peut contenir du sang ou des traces rouges;</li> <li>des vomissements graves;</li> <li>des rougeurs ou des plaques blanches dans la bouche ou dans la gorge. </li> </ul><h2>Quelles mesures de précautions devez-vous prendre lorsque votre enfant reçoit de l’amoxicilline-clavulanate?</h2> <p>Certains médicaments ne devraient pas être consommés pendant la période où votre enfant prend de l'amoxicilline-clavulanate.Consultez le médecin ou le pharmacien de votre enfant avant de donner à ce dernier un autre médicament (prescrits, non-prescrits, produits naturels ou produits à base de plantes médicinales) pendant cette période.</p> <p>Les contraceptifs oraux peuvent ne pas fonctionner de manière adéquate pendant la période où l’amoxicilline-clavulanate est administrée, ainsi qu’au cours des sept jours suivant l’arrêt du traitement à l'amoxicilline-clavulanate. Si votre enfant prend des contraceptifs oraux, veuillez le mentionner à son médecin ou son pharmacien avant que ce dernier ne commence son traitement à l’amoxicilline-clavulanate.</p> <p>Si votre enfant est diabétique, l’amoxicilline peut fausser les résultats de certains tests de la glycémie (sucre) par les urines. Consultez le pharmacien de votre enfant pour savoir quels autres tests de glucose peuvent être utilisés.</p><h2>Que dois-je savoir de plus à propos de l’amoxicilline-clavulanate?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne donnez pas le médicament de votre enfant à d’autres et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant</li><li>Les comprimés d’amoxicilline-clavulanate doivent être conservés à température ambiante dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière du soleil. Ne les conservez pas dans la salle de bain ou la cuisine.</li><li>Conservez l’amoxicilline-clavulanate sous for<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>me liquide au réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Consultez votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou en surplus</li><li>Conservez tous les médicaments hors de la vue et de la portée des enfants et placez-les dans un compartiment verrouillé. Conservez les médicaments dans leur contenant ou leur flacon sécurisé</li></ul><br><h2>Références</h2> <ul> <li>Lexi-comp Online [Internet]. Amoxicillin and Clavulanate: Pediatric & Neonatal Lexi-Drugs, Hudson, Ohio: Lexi-Comp, Inc. [updated 2016 February 10; cited 2016 March 9]. Available from http://online.lexi.com/</li> <li>Canadian Pharmacists Association [Internet]. Clavulin Monograph. eCPS. [updated 2014 March 14; cited 2016 March 9]. Available from http://www.etherapeutics.ca/</li> <li>Lexi-comp Online [Internet]. Amoxicillin: AHFS Essentials (Adult and Pediatric), Hudson, Ohio: Lexi-Comp, Inc. [updated 2016 February 10; cited 2016 March 9]. Available from: http://online.lexi.com/</li> </ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Amphotéricine BAAmphotéricine BAmphotericin BFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-05-27T04:00:00Z53.00000000000009.00000000000000513.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amphotéricine B (dites : am-fo-té-ri-cine B). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amphotéricine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant q</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amphotéricine B (dites : am-fo-té-ri-cine B). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amphotéricine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2><p>Informez le médecin de votre enfant si votre enfant :</p><ul><li>est allergique à l'amphotéricine B </li></ul><h3>Parlez au médecin de votre enfant ou au pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a: </h3><ul><li>une maladie rénale </li><li>de faibles concentrations de potassium dans le sang </li><li>des antécédents de réactions à la perfusion avec l'amphotéricine B (fièvre, frissons, nausée, rougeur) </li></ul><h2>De quelle façon ce médicament est‑il donné?</h2> <p>L'amphotéricine est un liquide qui est injecté ou donné comme une piqûre dans une veine (intraveineuse).</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><h3>Si votre enfant à l'un des effets secondaires qui suivent pendant la perfusion, informez immédiatement l'infirmière ou le médecin :</h3><ul><li><a href="/Article?contentid=30&language=French">fièvre</a>, frissons; </li><li>sudation </li><li>difficulté à respirer ou respiration rapide </li><li>rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier </li><li>évanouissement </li><li>vision embrouillée </li></ul><p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'amphotéricine. Informez‑vous auprès du médecin de votre enfant si celui‑ci continue d'avoir l'un ou l'autre de ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p><ul><li><a href="/Article?contentid=29&language=French">mal de tête</a> </li><li>perte d'appétit </li><li>dérangement d'estomac, <a href="/Article?contentid=746&language=French">vomissement</a> </li><li>selles liquides (diarrhée) </li><li>étourdissement ou sensation de tête légère </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Votre médecin vérifiera le sang de votre enfant de façon régulière. C'est pour vérifier s'il y a des changements de la fonction rénale ainsi que pour vérifier la quantité de potassium et de magnésium dans le sang. </p> <p>Veuillez informer immédiatement votre médecin si votre enfant est incapable d'uriner, ou si l'urine a changé de couleur (urine foncée ou urine rose-rouge). </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien</li><li>Votre enfant peut devoir prendre d'autres médicaments avant sa dose d'amphotéricine afin de prévenir les frissons et la fièvre</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d’autres, et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AmsacrineAAmsacrineAmsacrineFrenchPharmacyNANALymphatic systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​62.00000000000008.000000000000001164.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'amsacrine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé amsacrine (dites : am-sa-cri-ne). Cette fiche de renseignements explique à quoi sert l'amsacrine, comment ce médicament est administré et quels sont les effets secondaires ou les problèmes qu'il peut entraîner.</p><h2>Avant de donner l'amsacrine à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant si celui ci a déjà mal réagi à l'amsacrine ou à tout autre médicament, aliment, agent de conservation ou colorant.</p> <p>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a :</p> <ul><li>une numération globulaire basse;</li> <li>des problèmes de rythme cardiaque;</li> <li>une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., <a href="/Article?contentid=760&language=French">varicelle​</a>);</li> <li>des problèmes de rein ou de foie.</li></ul><h2>De quelle façon l'amsacrine sera-elle administrée à votre enfant?</h2> <p>L'amsacrine est un liquide orange-rouge donné en injection (aiguille) dans une veine de votre enfant. L'injection est effectuée à l'hôpital ou à l'unité de soins.</p> <p>Si l'amsacrine s'échappe de la veine dans laquelle elle est injectée, elle peut causer des dommages graves et la formation de cicatrices. Cela peut survenir pendant que votre enfant reçoit l'amsacrine ou après. Informez immédiatement le médecin ou l'infirmière si vous ou votre enfant remarquez de la rougeur, de la douleur ou une enflure à l'endroit de l'injection.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'amsacrine?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'amsacrine. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>nausée (dérangement d'estomac) ou <a href="/Article?contentid=746&language=French">vomissement</a>;</li> <li>lésions dans la bouche ou sur les lèvres;</li> <li><a href="/Article?contentid=7&language=French">diarrhée</a> (selles molles liquides);</li> <li>perte de cheveux;</li> <li>sensations de brûlure, d'engourdissement ou de picotements;</li> <li>urine orange (commun pendant quelques jours après la prise d'amsacrine);</li> <li><a href="/Article?contentid=29&language=French">mal de tête</a>.</li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>fatigue ou faiblesse inhabituelle;</li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3> <ul><li><a href="/Article?contentid=30&language=French">fièvre</a>, frissons, toux, maux de gorge;</li> <li>saigne ou a des ecchymoses (« bleus ») facilement;</li> <li>vomissement de sang ou de matière ayant l'aspect de marc de café;</li> <li>selles noirâtres ou goudronneuses;</li> <li>sang dans l'urine;</li> <li>douleurs ou difficultés au moment d'uriner;</li> <li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés;</li> <li>rythme cardiaque rapide ou irrégulier;</li> <li>étourdissement, sensation de défaillance ou de tête légère;</li> <li>crises épileptiques;</li> <li>douleur ou enflure autour du rectum;</li> <li>serrement de gorge, difficulté à respirer, démangeaison ou rougeur pendant que le médicament est donné dans la veine.</li> <li>symptômes d'une réaction allergique : éruption cutanée, urticaire, essoufflement, oppression thoracique ou enflure de la bouche, du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge;</li> <li>symptômes d'une carence en potassium (faible taux de potassium dans le sang) : douleur, faiblesse ou crampes musculaires.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant prend l'amsacrine?</h2><p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que votre enfant ne recevra plus d'amsacrine. Leur couleur et texture pourrait changer. Utilisez un shampoing doux et une brosse douce.</p><p>L'amsacrine peut causer des changements du rythme cardiaque chez certaines personnes. Le cœur de votre enfant peut être surveillé pendant qu'il ou elle reçoit l'amsacrine.</p><p>L'amsacrine peut réduire temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente le risque que votre enfant ait une infection. Votre enfant peut prendre les précautions qui suivent pour prévenir les infections, en particulier quand le nombre de globules blancs est faible :</p><ul><li>Éviter les personnes ayant des infections, telles qu'un rhume ou une grippe.</li><li>Éviter les endroits où se trouvent de nombreux grands groupes de personnes.</li><li>Faites attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou que vous lui passez la soie dentaire. Votre médecin, infirmière ou dentiste peut suggérer différentes façons de nettoyer la bouche et les dents de votre enfant.</li><li>Ni vous ni votre enfant ne devriez toucher les yeux de l'enfant ou l'intérieur de son nez sans d'abord vous laver les mains.</li><li>L'infirmière de votre enfant reverra avec vous ce que vous devez faire en cas de fièvre.</li></ul><p>L'amsacrine peut réduire le nombre de plaquettes dans le sang, ce qui augmente le risque de saignement chez votre enfant. Vous pouvez prendre les précautions qui suivent :</p><ul><li>Faites attention de ne pas couper votre enfant quand vous utilisez un rasoir, un ciseau à ongles ou un coupe-ongles.</li><li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact où il peut se faire des ecchymoses ou des blessures.</li><li>Avant que votre enfant ait une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de l'amsacrine.</li></ul><p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant que votre enfant est traité contre le cancer. Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin.</p><p>L'amsacrine peut causer des lésions dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince bouche fait de bicarbonate de soude pour aider à la garder propre. Votre infirmière ou médecin peut revoir cela avec vous. Évitez d'utiliser du rince bouche commercial, étant donné qu'il peut piquer et causer la bouche sèche.</p><p>Il y a un risque que l'amsacrine cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il vaut mieux qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit de l'amsacrine. Informez immédiatement le médecin si votre fille est enceinte.</p><p>Après avoir reçu de l'amsacrine, votre enfant pourrait ne pas pouvoir avoir d'enfant ou avoir plus de difficulté à en avoir. Le médecin de votre enfant discutera de cela plus en détail avec vous et votre enfant.</p><p>Vérifiez auprès du médecin ou du pharmacien avant de donner tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre, herbes médicinales ou produits naturels) à votre enfant. Entre autres, les médicaments ci-dessous peuvent interagir avec l'amsacrine :</p><ul><li> <a href="/Article?contentid=77&language=French">acide acétylsalicylique</a> (Aspirin®);</li><li> <a href="/Article?contentid=153&language=French">ibuprofène</a> (Advil®);</li><li>anticoagulants.</li></ul><h2>Quelles sont les autres renseignements importants dont vous devez disposer au sujet de l’amsacrine?</h2><ul><li>Votre enfant recevra des médicaments pour prévenir les dérangements d'estomac et les vomissements causés par l'amsacrine</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, que vous montrerez au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d’autres, et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AprépitantAAprépitantAprepitant FrenchPharmacyNAStomachStomachDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2016-12-05T05:00:00ZPriya Patel, BScPhm, PharmD, RPh;L. Lee Dupuis, PhD, ACPR, FCSHP, RPh;Paul Nathan, MSc, MD;Avram Denburg, MSc, MD, FRCPC60.00000000000008.00000000000000751.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p> Cette fiche de renseignements explique le rôle de l’aprépitant, la façon de l’administrer et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé aprépitant. Cette fiche de renseignements explique le rôle de l’aprépitant, la façon de l’administrer et les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait avoir lorsqu’il prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner de l’aprépitant à votre enfant</h2> <p>Avisez votre médecin si votre enfant est allergique à l’aprépitant ou à tout autre ingrédient de la formulation.</p><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez les instructions suivantes lorsque vous donnez de l’aprépitant à votre enfant :</p> <ul> <li>Donnez l’aprépitant en capsule ou en liquide par voie orale à votre enfant. Donnez la première dose d’aprépitant environ une heure avant que votre enfant reçoive sa première dose de chimiothérapie.</li> <li>Donnez l’aprépitant par voie orale exactement comme votre médecin ou votre pharmacien vous l’a indiqué.</li> <li>L’aprépitant peut être pris avec ou sans nourriture.</li> <li>Mesurez la dose d’aprépitant liquide par voie orale avec la cuillère ou la seringue spéciale que le pharmacien vous a donnée.</li> </ul><h2>Que faire si votre enfant rate une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie de prendre une dose du médicament :</p> <ul> <li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous vous en souvenez.</li> <li>S’il est pratiquement temps pour la prochaine dose, sautez la dose oubliée et donnez à votre enfant la dose suivante à l’heure habituelle.</li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois. Cependant, si votre enfant vomit moins de 30 minutes après la lui avoir donnée, administrez-lui une autre dose. Assurez-vous d’avoir assez d’aprépitant sous la main pour donner à votre enfant les doses prévues pour les deux prochains jours. Vous pourriez devoir prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien pour en obtenir davantage.</li> </ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires suivants en prenant l’aprépitant. Vérifiez auprès de votre médecin si ces effets secondaires ne disparaissent pas ou s’ils dérangent votre enfant:</p><ul><li>hoquet;</li><li>sensation de fatigue ou de faiblesse;</li><li>diarrhée (selles molles, liquides);</li><li>douleurs à l’estomac;</li><li>perte d’appétit;</li><li>étourdissements;</li><li>maux de tête.</li></ul><h3>Les effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou conduisez votre enfant à l’urgence s’il ressent un de ces effets secondaires :</h3><ul><li>gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge;</li><li>respiration sifflante, difficulté à respirer ou souffle court;</li><li>éruption cutanée ou urticaire (taches rouges surélevées sur la peau);</li><li>signes d’infection tels que fièvre, frissons, maux de gorge, plus de mucosités (épaisseur de la salive, du mucus, des expectorations) que d’habitude ou changement de couleur des mucosités, douleur au moment d’uriner ou plaie qui ne guérit pas.</li></ul><h2>Quelles mesures de sûreté devriez-vous prendre si votre enfant prend ce médicament?</h2> <p>Certains médicaments ne doivent pas être pris avec l’aprépitant ou, dans certains cas, la dose de ce médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important d’informer votre médecin et votre pharmacien si votre enfant prend d’autres médicaments (sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes), y compris la dexaméthasone ou la warfarine. </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous détenir?</h2><ul><li>Informez le médecin, l'infirmier ou le pharmacien de votre enfant s’il vomit et s’il a des hauts le cœur plus de deux fois pendant la journée au cours de laquelle a reçu de la chimiothérapie.</li><li>Gardez tous les médicaments hors de la vue et de la portée de votre enfant.</li><li>Gardez les comprimés d’aprépitant à la température de la pièce dans un endroit frais, sec et à l’abri du soleil. Ne les conservez pas dans la salle de bain.</li><li>Gardez l’aprépitant liquide au réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament.</li><li>Ne conservez pas les médicaments expirés. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.</li><li>La grossesse doit être évitée pendant la prise de ce médicament.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul><h2>​​Références</h2> <ul> <li>Lexicomp Online , Pediatric & Neonatal Lexi-Drugs , Hudson, Ohio: Lexi-Comp, Inc.; April 11, 2016.</li> <li>Emend (aprepitant) [prescribing information]. Whitehouse Station, NJ: Merck & Co; December 2015.</li> </ul> ​https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AsparaginaseAAsparaginaseAsparaginaseFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-25T04:00:00Z52.000000000000010.00000000000001002.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'asparaginase, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé asparaginase (dites : ah SPARE ah gin-aze). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'asparaginase, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant :</p> <ul><li>a déjà mal réagi à l'asparaginase ou à un autre médicament; </li> <li>a déjà eu des problèmes avec son pancréas, y compris une affectation appelée pancréatite (inflammation du pancréas). </li></ul> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul><li>a une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle); </li> <li>a de problèmes de glycémie ou de diabète; </li> <li>a des problèmes de foie; </li> <li>a des antécédents de saignements ou des problèmes de coagulation. </li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>L'asparaginase est un liquide clair. Une infirmière insèrera une aiguille dans un muscle (injection intramusculaire ou i.m.) pour donner l'asparaginase à votre enfant. Habituellement, votre enfant recevra ce médicament à l'hôpital ou à l'unité de soins. </p> <p>Votre enfant devra rester à la clinique pendant environ une heure après l'injection d'asparaginase. C'est pour que l'équipe médicale puisse surveiller si votre enfant présente des signes de réaction allergique. Les membres de l'équipe médicale vérifieront si votre enfant fait de l'urticaire (régions rouges soulevées qui démangent sur la peau), s'il a une éruption cutanée, un visage enflé ou rouge, ou s'il a de la difficulté à respirer. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'asparaginase. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>nausée (dérangement d'estomac); </li> <li>vomissement; </li> <li>légère douleur à l'endroit de l'injection; </li> <li>mal de tête léger; </li> <li>perte d'appétit. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si l'enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>fatigue inhabituelle; </li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau; </li> <li>douleurs aux articulations, telles que les orteils, les jointures, les genoux; </li> <li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés; </li> <li>miction fréquente; </li> <li>soif inhabituelle ou très assoiffé; </li> <li>rigidité, rougeur ou enflure à l'endroit de l'injection. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>difficulté à respirer ou essoufflement;</li> <li>visage gonflé; </li> <li>éruptions cutanées ou démangeaisons; </li> <li>ecchymoses ou saignement inhabituels; </li> <li>douleur à l'estomac avec vomissement; </li> <li>fièvre ou frissons; </li> <li>toux ou douleur thoracique; </li> <li>mal de tête intense; </li> <li>incapacité de bouger un bras ou une jambe; </li> <li>troubles d'élocution ou difficulté à parler; </li> <li>confusion ou changement de la personnalité; </li> <li>crises épileptiques; </li> <li>somnolence, maladresse ou perte de coordination inhabituelle; </li> <li>changements soudains de la vision; </li> <li>mal de gorge ou enrouement; </li> <li>enflure des jambes et des pieds. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>L'asparaginase peut augmenter le risque de caillots sanguins. Les caillots sanguins peuvent causer des symptômes d'un accident vasculaire cérébral tels qu'un changement soudain du niveau de vigilance, de la confusion, une difficulté à parler, et une difficulté à utiliser des parties du corps. Si vous remarquez l'un ou l'autre de ces changements chez votre enfant, il est important d'obtenir de l'aide d'urgence. Certains de ces symptômes peuvent survenir des jours et des semaines après une dose d'asparaginase. </p> <p>Si votre enfant est atteint du diabète, il ou elle pourrait avoir de la difficulté à contrôler le sucre dans son sang pendant qu'il ou elle reçoit de l'asparaginase. Le médecin pourrait avoir à vérifier la glycémie de votre enfant plus souvent. </p> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin de votre enfant. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant que votre enfant est traité contre le cancer. Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin. </p> <p>Il y a un risque que l'asparaginase cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il vaut mieux qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit de l'asparaginase. Informez immédiatement le médecin si votre enfant est enceinte. </p> <p>Informez votre médecin ou dentiste que votre enfant reçoit de l'asparaginase avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, ou un traitement d'urgence. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Les dérangements d'estomac (nausée) et les vomissements ne sont pas communs avec l'asparaginase</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, que vous montrerez au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d’autres, et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
AzathioprineAAzathioprineAzathioprineFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​​58.00000000000008.000000000000001244.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'azathioprine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé azathioprine (dites : aza-TIO-pri-ne). Cette fiche de renseignements explique ce que fait l'azathioprine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner l'azathioprine à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant si votre enfant est allergique à l'azathioprine, à d'autres médicaments, à des agents de conservation, à des colorants ou à des aliments.</p> <h3>Parlez au médecin de votre enfant ou au pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a :</h3> <ul><li>une maladie du rein ou du foie;</li> <li>une infection (étant donné que l'azathioprine peut diminuer l'aptitude de votre enfant de lutter contre les infections).</li></ul><h2>De quelle façon devez-vous donner l'azathioprine à votre enfant?</h2> <ul><li>Exactement de la façon dont vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble mieux.</li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant de modifier la dose ou d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre. Votre enfant peut être malade s'il ou si elle arrête de prendre ce médicament de façon soudaine.</li> <li>À la même heure chaque jour. Choisissez un moment facile pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses.</li> <li>Avec ou sans nourriture, mais si le médicament cause des dérangements d'estomac à votre enfant, donnez le après un repas.</li> <li>Si votre enfant prend la forme liquide, brassez bien la bouteille. Mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien.</li> <li>Si votre enfant vomit peu après avoir pris le médicament, vérifiez auprès de votre infirmière ou médecin pour savoir si vous devez donner une autre dose.</li></ul> <p>L'azathioprine diminue la réponse immunitaire de votre enfant, ce qui augmente les risques que votre enfant contracte une infection. Votre enfant peut prendre les précautions qui suivent pour prévenir les infections.</p> <ul><li>Éviter les personnes ayant des infections, telles qu'un rhume ou une grippe.</li> <li>L'infirmière de votre enfant reverra avec vous ce que vous devez faire en cas de <a href="/Article?contentid=30&language=French">fièvre</a>.</li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose d'azathioprine?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée.</li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que l'azathioprine fasse effet?</h2> <p>L'azathioprine peut prendre plusieurs mois avant d'atteindre son plein effet dans le cas de certaines affections.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de l'azathioprine?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de l'azathioprine. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>perte d'appétit;</li> <li>dérangement d'estomac, vomissement.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3> <ul><li>Si votre enfant présente des signes de réaction constituant un danger de mort, dont une respiration sifflante, une gêne respiratoire, une fièvre, des démangeaisons, une mauvaise toux, une peau bleutée, un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.</li> <li>Si votre enfant présente des signes ou des symptômes d'infection. Cela comprend une fièvre de 38 oC ou plus, des frissons, un mal de gorge intense, une douleur dans l'oreille ou les sinus, une toux, une expectoration accrue ou un changement de sa couleur, une miction douloureuse, des ulcères dans la bouche ou une blessure qui ne guérit pas.</li> <li>Étourdissement grave ou évanouissement.</li> <li>Douleur abdominale intense.</li> <li>Nausées intenses ou <a href="/Article?contentid=746&language=French">vomissements</a>.</li> <li>Meurtrissures ou saignements inhabituels.</li> <li>Urine foncée ou coloration jaune de la peau ou des yeux.</li></ul> <p>L'utilisation à long terme de l'azathioprine peut très rarement augmenter le risque de certains types de cancer, dont le cancer de la peau et le lymphome. Pour réduire ce risque, limitez l'exposition au soleil et appliquez un écran solaire. Les signes et les symptômes à surveiller en ce qui a trait au lymphome comprennent une enflure non douloureuse d'un <a href="/Article?contentid=777&language=French">ganglion lymphatique</a> ou plus dans le cou ou dans la région de la clavicule, des aisselles ou de l'aine.</p><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise l'azathioprine?</h2><p>Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que l'azathioprine, ou dans certains cas, la dose d'azathioprine ou de l'autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez votre médecin et pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments (sur ordonnance, en vente libre ou herbes médicinales), notamment :</p><ul><li> <a href="/Article?contentid=67&language=French">allopurinol</a>;</li><li> <a href="/Article?contentid=112&language=French">co-trimoxazole</a> (Septra®) ou triméthoprime;</li><li>produits contenant de l'acide acétylsalicylique (AAS);<br></li><li> anti inflammatoire non stéroïdien (AINS) (p. ex., <a href="/Article?contentid=153&language=French">ibuprofène</a>, <a href="/Article?contentid=198&language=French">naproxen​</a>);</li><li>anticoagulant (<a href="/Article?contentid=265&language=French">warfarine</a> ou <a href="/Article?contentid=108&language=French">clopidogrel</a>);</li><li>ail, ginseng, ginkgo ou vitamine E.</li></ul><p>Faites attention en ce qui concerne les vaccins pendant que votre enfant reçoit ce médicament. Pendant que votre enfant est traité à l'azathioprine, et pendant plusieurs semaines et mois après que vous avez arrêté le traitement avec ce médicament, il est important que vous consultiez le médecin de votre enfant en ce qui concerne les immunisations (vaccins) dont il ou elle pourrait avoir besoin. N'obtenez aucune immunisation sans l'approbation de votre médecin. Certains vaccins ne doivent pas être donnés pendant que votre enfant prend de l'azathioprine. En plus, d'autres personnes vivant dans la même maison ne devraient pas recevoir le vaccin de Sabin, étant donné qu'il y a un risque qu'elles transmettent le virus de la polio à votre enfant.</p><p>Il y a un risque que l'azathioprine cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il est recommandé qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit de l'azathioprine. Informez immédiatement votre médecin si vous pensez que votre enfant est enceinte.</p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet de l’azathioprine?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d’autres, et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez d'azathioprine pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n’ait plus de médicaments pour demander des renouvellements</li><li>Si votre enfant a besoin d'azathioprine liquide, elle doit être préparée par une pharmacie. Vérifiez si votre pharmacie peut préparer de l'azathioprine liquide, et assurez vous d’aviser le pharmacien suffisamment à l'avance étant donné que cela peut prendre plusieurs jours</li><li>Conservez l'azathioprine à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l’abri du soleil. NE la conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Baclofène (intrathécal)BBaclofène (intrathécal)Baclofen (Intrathecal)FrenchPharmacyNANAMuscular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-11T05:00:00Z000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le baclofène, comment l'administrer et les effets secondaires que votre enfant peut ressentir.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé baclofène (prononcer : ba-klo-fène). La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le baclofène, comment l'administrer et les effets secondaires ou problèmes que votre enfant peut ressentir lorsqu'il prend ce médicament. </p><h2>Avant d'administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin, si votre enfant est allergique au baclofène.</p> <h3>Discutez avec votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant est atteint d'un des problèmes médicaux suivants. Des précautions s'imposent peut-être dans les cas suivants : </h3> <ul><li>diabète (taux de sucre élevé dans le sang), </li> <li>épilepsie (convulsions), </li> <li>maladie rénale,</li> <li>problèmes mentaux ou émotionnels,</li> <li>accident vasculaire cérébral ou autre problème cérébral,</li> <li>problèmes de communication,</li> <li>blessures à la moelle épinière,</li> <li>antécédents de syndrome de sevrage au baclofène.</li></ul><h2>Comment ce médicament est-il administré à mon votre enfant?</h2><ul><li>Le baclofène intrathécal est injecté (piqûre) par une infirmière ou un médecin dans le liquide céphalorachidien autour de la moelle épinière de votre enfant. Il se donne en une seule injection ou en utilisant un cathéter et une pompe. </li><li>Une pompe particulière peut être insérée sous la peau de votre enfant. Cela permet au médicament de s'écouler de façon continue dans le corps de votre enfant.</li><li>Plusieurs jours peuvent s'avérer nécessaires pour trouver le dosage optimal de baclofène pour votre enfant. Une fois le bon dosage trouvé, votre médecin vérifiera l'état de votre enfant lors de visites périodiques. </li><li>Consultez le médecin de votre enfant avant de cesser de donner ce médicament, pour quelque raison que ce soit. Il est important de ne pas interrompre soudainement la prise du médicament. </li><li> <strong>Assurez-vous de respecter tous les rendez-vous pour remplir la pompe. Si la pompe n'est pas remplie à temps, votre enfant pourrait ressentir d'importants symptômes de sevrage.</strong></li></ul><h2>Combien de temps faut-il au médicament pour agir?</h2> <p>Votre enfant peut commencer à ressentir les effets du baclofène quelques jours après le début de l'administration du médicament. Informez le médecin de votre enfant si le baclofène ne semble pas améliorer l'état de votre enfant. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut ressentir certains des effets secondaires suivants lorsqu'il reçoit du baclofène. Si votre enfant continue à ressentir les effets secondaires suivants et qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils le dérangent, consultez son médecin : </p> <ul><li>constipation, </li> <li>nausée ou vomissements,</li> <li>problèmes à uriner,</li> <li>étourdissements, </li> <li>maux de tête, </li> <li>engourdissement ou picotement dans les mains ou les pieds,</li> <li>bouche sèche.</li></ul> <h3>Certains effets secondaires possibles sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou conduisez votre enfant à l'urgence s'il ressent un de ces effets secondaires : </h3> <ul><li>convulsions (crises), </li> <li>sang dans les urines ou urine foncée,</li> <li>douleur thoracique (à la poitrine) ou pulsations cardiaques irrégulières,</li> <li>bourdonnement ou tintement dans les oreilles,</li> <li>vision brouillée,</li> <li>éruption cutanée, </li> <li>faiblesse extrême,</li> <li>hallucinations (voir ou entendre des choses qui en sont pas là), </li> <li>souffle court ou difficulté à respirer. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament?</h2> <h3>N'ARRÊTEZ PAS SOUDAINEMENT DE PRENDRE LE BACLOFÈNE INTRATHÉCAL. RESPECTEZ LES RENDEZ-VOUS POUR REMPLIR LA POMPE.</h3> <p>Un arrêt soudain de la prise du médicament peut entraîner de graves problèmes médicaux. Voici des signes qui peuvent indiquer que la pompe de votre enfant ne fonctionne pas correctement ou qu'elle ne contient pas suffisamment de baclofène : </p> <ul><li>augmentation ou retour de la spasticité,</li> <li>accroissement de la rigidité des muscles,</li> <li>démangeaisons, </li> <li>pression artérielle faible,</li> <li>sensation d'étourdissement,</li> <li>sensation de picotement,</li> <li>fièvre élevée,</li> <li>changement de niveau de conscience ou de l'état mental, comme de la confusion, de la somnolence ou de la désorientation.</li></ul> <p>Si la spasticité musculaire ne s'améliore pas ou si votre enfant recommence à avoir des spasmes, communiquez immédiatement avec votre médecin.</p> <p>Certains médicaments ne devraient pas être combinés au baclofène intrathécal ou, dans certains cas, le dosage de baclofène ou de l'autre médicament peut devoir être ajusté. Il est important de consulter le médecin de votre enfant ou le pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments (sous ordonnance ou non, ou des produits à base de plantes), dont ceux qui suivent :</p> <ul><li>antihistaminiques ou médicaments pour le rhume des foins et les allergies,</li> <li>sédatifs ou somnifères,</li> <li>narcotiques ou antidouleurs sous ordonnance,</li> <li>médicaments contre les convulsions,</li> <li>autres relaxants musculaires.</li></ul> <p>Le baclofène intrathécal peut assécher la bouche. Brossez régulièrement les dents de votre enfant et rincez-lui la bouche avec un rince-bouche avec du bicarbonate de soude pour garder sa bouche propre. Votre infirmière ou pharmacien peut en discuter avec vous. Évitez les rince-bouche du commerce puisqu'ils peuvent piquer et assécher la bouche. Si la bouche de votre enfant est encore sèche au bout de deux semaines, parlez-en à votre médecin ou votre dentiste. </p> <p>Le baclofène peut étourdir votre enfant, le rendre somnolent et moins éveillé qu'à l'habitude. Observez soigneusement votre enfant lorsqu'il doit faire quelque chose qui requiert toute son attention. L'enseignant de votre enfant devrait également savoir que votre enfant prend des médicaments et les effets associés. </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant pour la montrer au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d’autres. Ne donnez pas les médicaments de quelqu’un d’autre à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir suffisamment de baclofène pour les fins de semaines, les congés et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant la fin des médicaments de votre enfant pour les renouveler.</li><li>Ne conservez pas de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser de médicaments périmés ou en trop.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Baclofène (oral)BBaclofène (oral)Baclofen (Oral)FrenchPharmacyNANAMuscular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00Z000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé baclofène. La présente fiche de renseignements explique ce que fait le baclofène, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament.<br></p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé baclofène. La présente fiche de renseignements explique ce que fait le baclofène, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant est allergique au baclofène.</p> <h3>Parlez au médecin de votre enfant ou au pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul> <li>diabète (glycémie élevée) </li> <li>épilepsie (crises) </li> <li>maladie du rein </li> <li>problèmes mentaux ou émotionnels </li> <li>accident vasculaire cérébral ou autre maladie cérébrale </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant</h2> <ul> <li>Donnez le baclofène à votre enfant exactement tel que vous l'a indiqué le médecin ou le pharmacien, même si votre enfant semble se porter mieux. </li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant de cesser ce médicament pour quelque raison que ce soit. </li> <li>Donnez le baclofène à votre enfant aux mêmes heures tous les jours. Choisissez des moments de la journée où il vous est aisé de donner les médicaments à votre enfant afin d'éviter de manquer des doses. </li> <li>Votre enfant devrait prendre le baclofène avec de la nourriture ou du lait. </li> <li>Si votre enfant prend du baclofène liquide, agitez bien la bouteille avant de donner le médicament à votre enfant. Mesurez la dose à l'aide de la cuillère spéciale ou de la seringue que le pharmacien vous a donnée. </li> <li>Si votre enfant ne prend qu'une partie d'un comprimé de baclofène, un dispositif pour fendre les comprimés (coupe pilule) sera utile. Vous pouvez vous en procurer un à la pharmacie. </li></ul><h2>Que faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul> <li>Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque temps de prendre la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l'heure régulière. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant afin de compenser pour la dose manquée. </li></ul><h2>Après combien de temps les effets commenceront-ils à se manifester?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à ressentir les effets du baclofène 1 à 2 semaines après avoir commencé à prendre ce médicament. Avisez le médecin si le baclofène n'aide pas votre enfant. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison du baclofène. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul> <li>confusion </li> <li>étourdissements </li> <li>somnolence </li> <li>nausée </li> <li>maux d'estomac</li> <li>faiblesse inhabituelle, particulièrement en ce qui concerne les muscles </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des signes suivants : </h3> <ul> <li>convulsions (crises) </li> <li>urine foncée ou qui contient du sang </li> <li>douleurs thoraciques ou fréquence cardiaque irrégulière </li> <li>tintement ou bourdonnement dans les oreilles </li> <li>vision embrouillée </li> <li>éruption </li> <li>faiblesse extrême </li> <li>hallucinations (voir ou entendre des choses imaginaires) </li> <li>souffle court ou difficulté à respirer </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>En plus de prendre le baclofène, votre enfant devrait continuer de faire les choses que le médecin vous a recommandées afin de soulager les muscles tendus, comme des exercices d'étirement. </p> <p>En raison du baclofène, votre enfant pourrait être étourdi, somnolent et moins alerte que d'habitude. Observez attentivement votre enfant lorsqu'il fait quelque chose qui nécessite une certaine vigilance, comme monter des escaliers. Vous devriez également informer l'enseignant de votre enfant du médicament qu'il prend et des effets secondaires qu'il peut provoquer.</p> <p>Si votre enfant est diabétique, le baclofène pourrait faire augmenter son taux de glycémie. Avisez votre médecin si vous détectez tout changement au taux de glycémie dans les analyses de sang ou d'urine de votre enfant. </p> <p>N'arrêtez pas ce médicament de façon soudaine. Cela pourrait provoquer des effets indésirables. Discutez avec votre médecin de la meilleure façon d'arrêter graduellement le baclofène. </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes. Ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Le baclofène liquide doit être préparé par une pharmacie. Assurez-vous que votre pharmacie peut préparer le baclofène liquide pour votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir des réserves suffisantes de baclofène pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Téléphonez à la pharmacie au moins deux jours avant d'avoir épuisé tous les médicaments afin de renouveler la prescription.</li><li>Conservez les comprimés de baclofène à la température ambiante dans un endroit frais et sec, et à l'abri du soleil. Ne conservez PAS les comprimés dans la salle de bain ni la cuisine.</li><li>Conservez le baclofène liquide dans le réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
BléomycineBBléomycineBleomycinFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-25T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh56.00000000000009.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé bléomycine.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé bléomycine (dites : blé-o-mi-cine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait la bléomycine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la bléomycine ou à un autre médicament.</p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul><li>une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle); </li> <li>a des antécédents de problèmes de foie ou de rein; </li> <li>a un problème pulmonaire, ou si quelqu'un fume dans votre maison. </li></ul><h2>De quelle façon votre enfant recevra‑t‑il ce médicament?</h2> <p>La bléomycine est un liquide clair habituellement donné à l'aide d'une aiguille dans la veine de votre enfant (intraveineuse ou IV). Habituellement, votre enfant recevra ce médicament à l'hôpital ou à l'unité de soins. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de la bléomycine. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>brunissement ou épaississement de la peau; </li> <li>stries foncées sur la peau; </li> <li>démangeaison de la peau; </li> <li>éruptions cutanées ou bosses colorées sur le bout des doigts, les coudes ou les paumes; </li> <li>rougeur ou sensibilité de la peau;</li> <li>enflure des doigts; </li> <li>nausées (dérangement d'estomac) ou vomissements; </li> <li>changements des ongles des doigts ou des orteils; </li> <li>perte d'appétit ou perte de poids; </li> <li>perte de cheveux. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>toux; </li> <li>de l'essoufflement ou de la difficulté à respirer; </li> <li>lésions dans la bouche et sur les lèvres. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>fièvre et frissons; </li> <li>toux, essoufflement, respiration sifflante ou difficulté à respirer; </li> <li>des meurtrissures ou des saignements inhabituels; </li> <li>confusion; </li> <li>sensation de défaillance ou de faiblesse; </li> <li>douleur thoracique soudaine et intense; </li> <li>faiblesse dans les bras et les jambes, qui apparaît soudainement. </li></ul> <p><strong>Une fois que votre enfant arrête le traitement à la bléomycine</strong>, elle peut continuer de produire certains effets secondaires auxquels il faut porter attention. Pendant cette période de temps, <strong>consultez immédiatement votre médecin</strong> si vous remarquez l'un ou l'autre de ces signes : </p> <ul><li>de la toux, de l'essoufflement ou de la difficulté à respirer. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>La couleur de la peau de votre enfant peut foncer pendant qu'il ou elle reçoit de la bléomycine, en particulier sur les coudes et les genoux, et les plis de la peau. Si cela arrive, cela disparaîtra lentement une fois que vous enfant arrêtera de prendre de la bléomycine. </p> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que se terminera le traitement à la bléomycine. Leur couleur et texture pourrait changer. Utilisez un shampoing doux et une brosse douce. </p> <p>La bléomycine peut causer des lésions dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince‑bouche fait de bicarbonate de soude pour aider à la garder propre. Votre infirmière ou médecin peut revoir cela avec vous. Éviter d'utiliser du rince‑bouche commercial, étant donné qu'il peut piquer et causer la bouche sèche. </p> <p>La bléomycine peut endommager les poumons de votre enfant. Le fait de fumer des cigarettes pendant qu'il ou elle prend de la bléomycine peut augmenter le risque que votre enfant ait des problèmes pulmonaires, tels qu'une toux, de l'essoufflement et une respiration sifflante. Informez le médecin si votre enfant fume ou si quelqu'un fume dans votre maison. </p> <p>Votre enfant pourrait subir certains examens pulmonaires pendant qu'il ou elle reçoit de la bléomycine, et après qu'i ou elle termine le traitement à la bléomycine.</p> <p>L'oxygène comprimé peut augmenter le risque de problèmes pulmonaires après un traitement à la bléomycine. Avant que votre enfant subisse une opération, même des années après le traitement à la bléomycine, il est très important que le médecin ou le dentiste soit informé que votre enfant a reçu de la bléomycine. Envisagez d'obtenir pour votre enfant un bracelet ou une chaîne MedicAlert, indiquant qu'il ou elle a pris de la bléomycine. Votre enfant devrait éviter les activités nécessitant de l'oxygène supplémentaire, telles que la plongée autonome, pour le reste de sa vie. </p> <p>Il y a un risque que la bléomycine cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il est recommandé qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit de la bléomycine. Informez immédiatement le médecin si votre enfant est enceinte. </p> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin de votre enfant. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant que votre enfant est traité contre le cancer. Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin. D'autres vaccins à virus vivants que votre enfant ne devrait pas recevoir comprennent la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Informez le médecin ou le dentiste que votre enfant est traité avec de la bléomycine avant que votre enfant subisse une opération, même dentaire, ou un traitement d'urgence. </li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Budenoside inhaléBBudenoside inhaléBudesonide for InhalationFrenchPharmacyNANARespiratory systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-15T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente fiche de renseignements explique ce que fait le budesonide, comment l'administrer et quels sont les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé budesonide. La présente fiche de renseignements explique ce que fait le budesonide, comment l'administrer et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que pourrait éprouver votre enfant lorsqu'il prend ce médicament.</p><h2>Avant d'administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin de votre enfant s'il :</p> <ul><li>est allergique au Budesonide.</li></ul> <h3>Parlez avec le médecin ou le pharmacien de votre enfant s'il est atteint de l'une des affections suivantes. Il pourrait être nécessaire de prendre des précautions avant d'utiliser ce médicament si votre enfant a :</h3> <ul><li>une infection, comme la varicelle, la rougeole ou la tuberculose</li> <li>des problèmes oculaires, comme le glaucome</li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <ul><li>Administrez le budesonide à votre enfant en suivant les directives de votre médecin ou du pharmacien à la lettre, même si votre enfant semble se porter mieux. </li> <li>Cessez l'utilisation du budesonide seulement si votre médecin ou pharmacien vous indique de le faire. </li> <li>Donnez le budesonide à votre enfant à la même heure tous les jours. Choisissez une heure qui sera pratique pour vous afin d'éviter de manquer des doses. </li> <li>Si votre enfant utilise un médicament de secours, tel que le salbutamol, assurez-vous qu'il utilise le médicament de secours avant d'utiliser le budesonide. Attendez 5 minutes après l'utilisation du médicament de secours avant d'utiliser le budesonide. </li> <li>Si votre enfant utilise un atomiseur pour prendre le budesonide, vous pouvez mélanger les médicaments de secours avec le budesonide liquide. </li> <li>Votre enfant doit inhaler le budesonide par la bouche. Si vous n'êtes pas certain de la façon d'administrer ce médicament, demandez au pharmacien ou à l'infirmière de vous le montrer. </li> <li>Demandez à votre enfant de se rincer la bouche avec de l'eau après l'utilisation du budesonide. Si votre enfant est trop jeune pour se rincer la bouche, donnez-lui de l'eau ou du jus à boire après chaque dose de budesonide.</li></ul><h2>Que faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul><li>Donnez-lui la dose manquée aussitôt que vous prenez conscience de l'oubli.</li> <li>S'il est presque temps de prendre la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l'heure prévue.</li> <li>Ne lui donnez pas 2 doses afin de compenser pour la dose manquée.</li></ul><h2>Dans combien de temps le médicament fera t il effet?</h2> <p>Il pourrait s'écouler plusieurs semaines avant que vous ne remarquiez une amélioration de l'asthme de votre enfant grâce au budesonide.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir certains des effets secondaires suivants lorsqu'il prend du budesonide. Vérifiez auprès du médecin de votre enfant si celui-ci continue de ressentir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils embêtent votre enfant :</p> <ul><li>Bouche ou gorge sèche</li> <li>Mal à la gorge</li> <li>Mauvais goût dans la bouche</li> <li>Toux</li> <li>Mal de tête</li> <li>Maux d'estomac</li></ul> <p>Téléphonez le médecin de votre enfant durant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>Taches blanches dans la bouche</li> <li>Douleur lorsqu'il mange ou avale </li> <li>Vision embrouillée ou tout autre changement à sa vision</li></ul> <p>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants mais pourraient indiquer un problème grave. Téléphonez le médecin de votre enfant immédiatement ou rendez-vous à la salle d'urgence si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>Enflure au niveau du visage, des yeux et des lèvres</li> <li>Oppression thoracique (sensation de poids sur la poitrine)</li> <li>Respiration sifflante, essoufflement ou difficulté à respirer qu'aucun médicament ne parvient à soulager</li></ul><h2>Quelles sont les mesures de sécurité que vous devriez prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Si l'asthme de votre enfant ne s'améliore pas dans les 2 semaines après le début de l'utilisation du budesonide, ou si vous croyez qu'elle s'aggrave, communiquez avec votre médecin.</p> <p>Le fait de se gargariser et de se rincer la bouche avec de l'eau après chaque dose aide à prévenir l'enrouement, l'irritation de la gorge et les infections aux levures dans la bouche.</p> <p>Avant que votre enfant ne subisse une chirurgie, peu importe le type, y compris des chirurgies dentaires ou des soins d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du budesonide.</p> <p>Vérifiez auprès du médecin ou du pharmacien de votre enfant avant de lui donner d'autres médicaments (qu'il s'agisse de médicaments sous ordonnance ou sans ordonnance, de produits à base d'herbes médicinales ou de produits naturels).</p><h2>Y a-t-il d'autres renseignements importants dont je dois tenir compte?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez pas les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous d'avoir une quantité suffisante de budesonide pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Téléphonez votre pharmacie au moins 2 jours avant l'épuisement des médicaments de votre enfant afin de demander un renouvellement.</li><li>Conservez le budesonide à la température ambiante dans un endroit frais et sec, et à l'abri du soleil. Ne conservez PAS le budesonide dans la salle de bains ni dans la cuisine.</li><li>Ne conservez pas les médicaments qui ont atteint leur date d'expiration. Informez-vous auprès de votre pharmacien quant à la meilleure façon de disposer des vieux médicaments ou des surplus.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
BusulfanBBusulfanBusulfanFrenchPharmacyNANARespiratory systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-05-27T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh60.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé busulfan.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé busulfan (dites : bu-sul-fan). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le busulfan, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.<br></p><h2>Avant d'administrer ce médicament à votre enfant</h2><p>Informez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi au busulfan ou à un autre médicament.</p><h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant:</h3><ul><li>a une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle)</li><li>a des antécédents de crises épileptiques ou de blessure à la tête</li><li>la thalassémie (un type de trouble du sang).<br></li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2><p>Suivez ces directives quand vous donnez du busulfan à votre enfant.</p><ul><li>Habituellement, c'est l'injection de busulfan que l'on donne. Il s'agit d'un liquide clair qu'une infirmière donnera dans une veine (par intraveineuse, IV).</li><li>La quantité de busulfan que votre enfant recevra dépendra de la quantité de médicament qui se trouve dans le sang après la première dose.</li><li>Si votre enfant prend le busulfan par la bouche, votre médecin, infirmière ou pharmacien reverra la façon de le donner.<br></li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du busulfan. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant:</p><ul><li>diarrhée (selles liquides)</li><li>nausées (dérangement d'estomac) et vomissements</li><li>perte d'appétit</li><li>perte de poids (soudaine)</li><li>douleurs musculaires</li><li>sentiment de fatigue ou de faiblesse</li><li>mal de tête</li><li>démangeaison</li><li>brunissement de la peau, en particulier les coudes, les genoux et les plis de la peau.</li></ul><h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent:</h3><ul><li>crises épileptiques</li><li>selles noirâtres ou goudronneuses</li><li>sang dans l'urine ou les selles</li><li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés</li><li>difficulté à uriner ou miction douloureuse</li><li>urine très foncée</li><li>toux ou enrouement</li><li>fièvre ou frissons</li><li>présence de points rouges sur la peau</li><li>ecchymoses ou saignement inhabituels</li><li>douleur thoracique</li><li>rythme cardiaque rapide ou irrégulier</li><li>essoufflement ou respiration difficile</li><li>gain de poids, enflure ou boursouflure</li><li>douleurs à l'estomac</li><li>ulcères dans la bouche ou douleur au moment d'avaler</li><li>coloration jaune de la peau ou des yeux</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2><p>L'acétaminophène (Tylenol®) peut changer la façon dont le corps gère le busulfan. Par conséquent, votre enfant devrait tenter d'éviter d'utiliser de l'acétaminophène (Tylenol®) juste avant ou pendant le moment où l'on donne le busulfan.</p><p>Le pamplemousse ou le jus de pamplemousse peut avoir des répercussions sur la façon dont le corps gère le busulfan. Votre enfant devrait éviter de prendre du pamplemousse ou du jus de pamplemousse, ou des punchs aux fruits avec du jus de pamplemousse en tout temps pendant son traitement au busulfan.</p><p>Le busulfan peut réduire temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente le risque que votre enfant ait une infection. Votre enfant peut prendre les précautions qui suivent pour prévenir les infections, en particulier quand le nombre de globules blancs est faible:</p><ul><li>Éviter les personnes ayant des infections, telles qu'un rhume ou une grippe</li><li>Éviter les endroits où se trouvent de nombreux grands groupes de personnes</li><li>Faites attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou que vous lui passez la soie dentaire</li> Votre médecin, infirmière ou dentiste peut suggérer différentes façons de nettoyer la bouche et les dents de votre enfant <li>Ni vous ni votre enfant ne devriez toucher les yeux de l'enfant ou l'intérieur de son nez sans d'abord vous laver les mains</li><li>L'infirmière et le médecin de votre enfant reverront avec vous ce que vous devez faire en cas de fièvre</li></ul><p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin de votre enfant. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant une période après que votre enfant a été traité au busulfan. </p><p>Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin. D'autres vaccins à virus vivants que votre enfant ne devrait pas recevoir comprennent la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle.</p><p>Le busulfan peut réduire le nombre de plaquettes dans le sang, ce qui augmente le risque de saignement chez votre enfant. Vous pouvez prendre les précautions qui suivent:</p><ul><li>Faites attention de ne pas couper votre enfant quand vous utilisez un rasoir, un ciseau à ongles ou un coupe-ongles</li><li>Votre enfant devrait faire attention quand il ou elle se rase ou s'épile à la cire</li><li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact où il peut se faire des ecchymoses ou des blessures</li><li>Avant que votre enfant ait une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du busulfan</li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Le busulfan peut causer des dérangements d'estomac et des vomissements. Votre enfant aura des médicaments pour prévenir ces problèmes.</li><li>Votre enfant aura un médicament pour prévenir les crises épileptiques pendant qu'il ou elle prend du busulfan.</li><li>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que se terminera le traitement au busulfan. Leur couleur et texture pourrait changer. Utilisez un shampoing doux et une brosse douce.</li><li>La couleur de la peau de votre enfant peut foncer pendant qu'il ou elle reçoit du busulfan, en particulier sur les coudes et les genoux, et les plis de la peau. Si cela arrive, cela disparaîtra lentement une fois que se terminera le traitement au busulfan.</li><li>Il y a un risque que le busulfan cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il est recommandé qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit du busulfan. Informez immédiatement le médecin si votre enfant est enceinte.</li><li>Après avoir reçu du busulfan, votre enfant pourrait ne pas pouvoir avoir d'enfant ou avoir plus de difficulté à en avoir</li> Le médecin de votre enfant discutera de cela plus en détail avec vous et votre enfant <li>Conservez une liste des médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé</li> Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés</ul><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Béclométhasone par inhalationBBéclométhasone par inhalationBeclomethasone for InhalationFrenchPharmacyNALungsRespiratory systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2011-03-04T05:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh64.00000000000007.000000000000001147.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre de la béclométhasone. Apprenez ce que fait la béclométhasone, la façon de l'administrer et les effets indésirables possibles.</p><p>Votre enfant a besoin de prendre un médicament appelé béclométhasone. Cette fiche de renseignements explique ce que fait la béclométhasone, la façon de l'administrer et les effets indésirables ou les problèmes que votre enfant pourrait avoir quand il prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez votre médecin si votre enfant est allergique à la béclométhasone. On pourrait devoir prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </p> <ul> <li> a déjà eu des infections graves dans le passé, comme la tuberculose</li></ul><h2>Comment administrer les médicaments?</h2> <p>Suivez ces instructions lorsque vous donnez de la béclométhasone à votre enfant : </p> <ul> <li> Administrez-lui la béclométhasone exactement comme vous l'a prescrit votre médecin ou votre pharmacien, même si votre enfant semble se sentir mieux. </li> <li> Parlez au médecin de votre enfant avant de changer la dose ou d'arrêter de lui donner le médicament pour quelque raison que ce soit. Il est possible que votre enfant devienne malade s'il cesse de prendre ce médicament subitement. </li> <li> Donnez la béclométhasone à votre enfant à la même heure, chaque jour. Choisissez un moment facile à vous rappeler afin de ne pas oublier de doses. </li> <li> Faites en sorte que votre enfant respire la béclométhasone par la bouche. </li> <li> Demandez au pharmacien ou à l'infirmière si vous ne savez pas quelle quantité de médicaments donner à votre enfant. </li> <li> Si votre enfant prend un médicament pour se soulager en plus de la béclométhasone, faites lui prendre d'abord le médicament de soulagement. Le médicament de soulagement ouvre les voies respiratoires, ce qui aide la béclométhasone à entrer plus profondément dans les poumons. </li> <li> Attendez cinq minutes entre l'administration du médicament de soulagement et la béclométhasone. Ces cinq minutes servent à ouvrir les voies respiratoires suffisamment pour une meilleure absorption de la béclométhasone. </li> <li> Votre enfant doit se rincer la bouche avec de l'eau après avoir pris la béclométhasone afin de diminuer ses effets indésirables. </li> <li> S'il est trop jeune pour se rincer la bouche lui-même, donnez-lui de l'eau ou du jus à boire après chaque dose de béclométhasone. </li> <li> Le médecin ou l'infirmière peut vous offrir un Spacer (communément appelé une aérochambre) à utiliser de pair avec l'inhalateur de votre enfant. Le Spacer est un appareil conçu pour faciliter l'utilisation de la pompe et ainsi aider à administrer plus de médicament directement dans les poumons là où il le faut. Cela rend le médicament plus efficace et réduit les effets indésirables qui peuvent découler de l'inhalation par la bouche ou par la gorge. </li></ul><h2>Que faire si vous oubliez une dose?</h2> <ul> <li> Donnez la dose oubliée dès que vous vous en rappelez. </li> <li> S'il est presque temps pour la prochaine dose, omettez la dose oubliée. Donnez la prochaine dose à l'heure régulière. </li> <li> Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour arriver à bon compte.</li></ul><h2>Combien de temps cela prend-il avant que le médicament ne fasse effet?</h2> <p>Cela peut prendre entre quatre et six semaines une fois que votre enfant a commencé la béclométhasone avant de voir une amélioration dans sa respiration.</p><h2>Quels sont les effets indésirables possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait montrer certains effets indésirables parmi les suivants pendant qu'il prend de la béclométhasone. Consultez son médecin si ces effets indésirables perdurent chez votre enfant, en particulier s'ils ne disparaissent pas ou s'ils l'incommodent : </p> <ul> <li> sécheresse de la bouche ou de la gorge </li> <li> mal de gorge et toux </li> <li> voix rauque </li> <li> maux de tête</li></ul> <p>Appelez le médecin pendant les heures de bureau si votre enfant présente l'un de ces effets indésirables : </p> <ul> <li> des plaques blanches dans la bouche; cela peut être un signe d'infection buccale.</li></ul> <h3>La plupart des effets indésirables suivants ne sont pas courants, mais ils peuvent témoigner d'un problème grave. </h3> <p>Téléphonez au médecin immédiatement ou rendez-vous au service d'urgence le plus près si votre enfant présente l'un ou l'autre des effets indésirables suivants, en particulier s'ilsne disparaissent pas après utilisation du médicament de soulagement : </p> <ul> <li> respiration sifflante </li> <li> oppression thoracique </li> <li> fièvre </li> <li> démangeaisons </li> <li> forte toux </li> <li> peau bleutée </li> <li> crise épileptique (convulsions) </li> <li> éruption cutanée ou tout autre signe de réaction allergique, comme un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge </li> <li> tout autre comportement inhabituel</li></ul> <p>L'un ou l'autre de ces symptômes peut être lesigne d'une réaction mortelle.</p><h2>Quelles mesures de sécurité doit-on prendre quand votre enfant prend ce médicament?</h2> <p>La béclométhasone n'arrête pas la crise d'asthme une fois qu'elle a commencé. Votre enfant devrait prendre un médicament pour se soulager.</p> <p>Respectez tous les rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que celui-ci puisse vérifier la réaction de votre enfant à la béclométhasone. Il est possible que le médecin ait à changer la dose afin qu'elle corresponde mieux aux besoins de votre enfant. </p> <p>Les mises en garde suivantes indiquent que l'asthme dont est atteint votre enfant s'aggrave et qu'il a besoin de consulter un médecin : </p> <ul> <li> Les symptômes, tels que la toux, la respiration sifflante, l'oppression thoracique ou un grave essoufflement s'aggravent ou deviennent plus fréquents. </li> <li> Le médicament pour se soulager ne fait effet que pendant moins de trois heures. </li> <li> Votre enfant se réveille la nuit et sent une oppression de la cage thoracique, une respiration sifflante ou un essoufflement. </li> <li> Il manque l'école ou d'autres activités à cause de l'asthme.</li></ul> <p>Se gargariser et se rincer la bouche avec de l'eau après chaque dose peut aider è à prévenir l'enrouement, l'irritation de la gorge et une infection buccale. Il est possible que votre médecin vous recommande l'utilisation d'un Spacer afin de prévenir la survenue de ces problèmes. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin ou du pharmacien avant de donner d'autres médicaments à votre enfant (sous ordonnance, en vente libre, des produits à base d'herbes médicinales ou des produits naturels).</p><h2>Quels sont les autres renseignements importants à savoir?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments de votre enfant et montrez-la à son médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec les autres. N'administrez pas à votre enfant les médicaments de quelqu'un d'autre.</li><li>Assurez-vous que vous avez suffisamment de béclométhasone pour les fins de semaine, les fêtes et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicament pour demander un renouvellement. </li><li>Gardez la béclométhasone à la température de la pièce dans un endroit frais et sec, loin du soleil. NE l'entreposez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne l'entreposez pas près d'une source de chaleur (poêle, eau chaude, radiateur, etc.) étant donné que l'inhalateur peut exploser s'il est exposé à la chaleur. Ne le brûlez pas. Ne percez pas de trous dans les parties métalliques de l'inhalateur. Le contenu est sous pression. </li><li>Ne gardez pas de médicaments périmés. Demandez au pharmacien quelle est la meilleure façon de jeter des médicaments périmés ou restants.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CaptoprilCCaptoprilCaptoprilFrenchPharmacyNANACardiovascular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​65.00000000000007.00000000000000889.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait le captopril, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé captopril (dites : cap-to-pril). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le captopril, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner le captopril à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant est allergique au captopril ou à d'autres médicaments.</p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Ce médicament pourrait ne pas convenir à votre enfant s'il ou si elle a:</h3> <ul><li>une enflure des yeux, des lèvres, de la gorge, des mains, des pieds (œdème de Quincke);</li> <li>une maladie du rein ou une greffe de rein;</li> <li>des taux élevés de potassium (hyperkaliémie); </li> <li>une maladie du foie;</li> <li>le diabète. </li></ul><h2>De quelle façon devez-vous donner le captopril à votre enfant?</h2> <p>Donnez ce médicament à votre enfant :</p> <ul><li>de façon régulière, exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien;</li> <li>à jeun, une heure avant ou deux heures après les repas, avec un grand verre de liquide.</li></ul> <p>Il pourrait être nécessaire de dissoudre un comprimé dans l'eau pour qu'une plus petite dose puisse être donnée. Veuillez lire l'<a href="/Article?contentid=991&language=French" target="_blank">Aide familiale « Dissolution et dose »</a>, qui explique comment le faire.</p><h2>Que deiez-vous faire si votre enfant oublie une dose de captopril?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée.</li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles du captopril?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du captopril. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>toux sèche;</li> <li>mal de tête;</li> <li>perte de goût;</li> <li>fatigue inhabituelle.</li></ul> <p>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</p> <ul><li><a href="/Article?contentid=30&language=French" target="_blank">fièvre</a> ou frissons inexpliqués;</li> <li>mal de gorge ou enrouement qui ne disparaît pas; </li> <li>mains, chevilles, jambes ou pieds enflés; </li> <li>difficulté soudaine à avaler ou à respirer, essoufflement; </li> <li>engourdissement ou picotement dans les mains, les pieds ou les lèvres; </li> <li>éruption cutanée ou peau qui démange; </li> <li>gonflement du visage, de la langue ou des lèvres; </li> <li>sensation de tête légère ou étourdissement continu; </li> <li>tout changement du rythme cardiaque, tel que plus rapide ou plus lent; </li> <li>faiblesse ou lourdeur dans les jambes. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise le captopril?</h2> <ul><li>Respectez vos rendez vous avec le médecin pour faire vérifier régulièrement la pression artérielle de votre enfant.</li> <li>Votre enfant pourrait se sentir étourdi ou la tête légère quand il ou elle commence à prendre du captopril, surtout après la première dose. Votre enfant devrait sortir du lit ou se lever lentement après avoir pris le médicament. Votre enfant devrait s'asseoir ou s'étendre s'il se sent étourdi. </li> <li>Ne donnez pas à votre enfant de suppléments de potassium, à moins que le médecin les prescrive. </li> <li>Les succédanés du sel contiennent habituellement beaucoup de potassium, et ils pourraient augmenter les taux de potassium. N'utilisez pas de succédané du sel. </li> <li>Certains médicaments ne doivent pas être pris en combinaison avec le captopril ou, dans certains cas, la dose de captopril ou de l'autre médicament doit être ajustée. Il est important de signaler à votre médecin ou à votre pharmacien que votre enfant prend tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre ou herbes médicinales) dont les suivants : </li> <ul><li>autres hypertenseurs (médicaments servant à traiter l'hypertension artérielle),</li> <li><a href="/Article?contentid=124&language=French" target="_blank">digoxine</a>,</li> <li><a href="/Article?contentid=153&language=French" target="_blank">ibuprofène</a> (Advil®), aspirin, <a href="/Article?contentid=198&language=French" target="_blank">naproxen​</a> (Aleve®),</li> <li>lithium,</li> <li>médicaments contre le rhume et médicaments antiallergiques.</li></ul></ul><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet du captopril?</h2><ul><li>Cela peut prendre plusieurs semaines avant que le captopril fasse pleinement effet.</li><li>Conservez une liste des médicaments que votre enfant prend pour la présenter au médecin ou au pharmacien.</li><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, même dentaire, ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du captopril. </li><li>Conservez le captopril à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE le conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CarbamazépineCCarbamazépineCarbamazepineFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-05-27T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait la carbamazépine, comment la donner et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé carbamazépine (dites : car-ba-ma-zé-pi-ne). Cette fiche de renseignements explique ce que fait la carbamazépine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devrais‑je donner ce médicament à mon enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de la carbamazépine à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez la carbamazépine à votre enfant de façon régulière, exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien. Évitez d'oublier des doses en donnant le médicament à la même heure chaque jour. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre. Assurez‑vous d'avoir assez de médicaments en mains pour les fins de semaine, les jours fériés ou les vacances. </li> <li>Donnez à votre enfant la carbamazépine avec de la nourriture, pour réduire le risque d'un dérangement d'estomac. </li> <li>Donnez à votre enfant la carbamazépine avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien, si votre enfant prend la forme liquide de la carbamazépine. Assurez‑vous de bien brasser la bouteille avant chaque dose. </li> <li>La carbamazépine peut être avalée en entier, et non écrasée ou croquée, si votre enfant prend les comprimés à action prolongée. Les comprimés à action prolongée peuvent être coupés en deux. </li></ul><h2>Que dois‑je fais si mon enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose du médicament :</p> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que possible. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. </li> <li>Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez qu'une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait être plus susceptible d'avoir ces effets secondaires au début de la thérapie. Après un certain temps, ces effets secondaires pourraient diminuer ou disparaître. Communiquez avec votre médecin si votre enfant continue d'avoir l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes : </p> <ul><li>étourdissement, sensation de tête légère; </li> <li>somnolence; </li> <li>Dérangement d'estomac, vomissement; </li> <li>maladresse; </li> <li>augmentation ou diminution de la miction; </li> <li>bouche sèche; </li> <li>Selles liquides (diarrhée); </li> <li>perte d'appétit; </li> <li>difficulté à aller à la selle (constipation). </li></ul> <h3>Communiquez immédiatement avec votre médecin si votre enfant a :</h3> <ul><li>des selles noirâtres ou goudronneuses; </li> <li>une urine foncée; </li> <li>des ecchymoses ou des saignements inhabituels; </li> <li>une vision embrouillée; </li> <li>des éruptions cutanées, de l'urticaire; </li> <li>une toux; </li> <li>un mal de gorge inexpliqué; </li> <li>un enrouement; </li> <li>des ganglions enflés ou douloureux; </li> <li>un changement de comportement; </li> <li>une fatigue ou une faiblesse inhabituelle; </li> <li>une coloration jaune des yeux ou de la peau; </li> <li>une douleur dans les os ou les articulations. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devrais‑je connaître?</h2><ul><li>La carbamazépine peut rendre la peau de votre enfant plus susceptible aux coups de soleil. À l'extérieur, votre enfant doit porter des vêtements qui le ou la couvre et un chapeau, ou mettre un écran solaire. Cherchez un écran solaire qui protège des rayons UVA et UVB du soleil, et ayant un FPS d'au moins 15. Demandez à votre pharmacien de vous aider à choisir le bon écran solaire. </li><li>La carbamazépine peut rendre votre enfant étourdi, somnolent ou moins vigilant qu'à l'habitude, en particulier au début de la thérapie. Informez l'enseignant ou l'enseignante de votre enfant qu'il ou elle prend ce médicament. </li><li>Ce médicament peut avoir des répercussions sur les taux de glycémie. Si votre enfant est atteint du diabète, appelez votre médecin si vous remarquez un changement dans les résultats des tests de glycémie et de glycosurie. </li><li>Respectez tous vos rendez‑vous à la clinique ou au bureau du médecin, et pour les analyses de sang, pour que la réaction de votre enfant à la carbamazépine puisse être vérifiée. </li><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la carbamazépine. </li><li>Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance ou sans ordonnance). Assurez‑vous que le médecin ou le pharmacien sait que votre enfant prend de la carbamazépine, afin que toute interaction médicamenteuse puisse être évitée. </li><li>Conservez ce médicament dans un contenant hermétique, dans un endroit sec. La chaleur et l'humidité peuvent causer la décomposition du médicament, le rendant ainsi moins efficace. Jetez toute carbamazépine que vous n'utilisez pas.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CarboplatineCCarboplatineCarboplatinFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-25T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh59.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé carboplatine.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé carboplatine (dites : KAR-boe-pla-tine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le carboplatine, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi au carboplatine, au cisplatine ou à tout autre médicament, aliment, agent de conservation ou colorant. </p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul><li>a une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle); </li> <li>des problèmes d'audition; </li> <li>des antécédents de problèmes de rein. </li></ul><h2>De quelle façon votre enfant recevra‑t‑il ce médicament?</h2> <p>Le carboplatine est un liquide clair qu'une infirmière donnera à l'aide d'une aiguille dans la veine de votre enfant (par intraveineuse ou IV). Votre enfant recevra ce médicament à l'hôpital ou à l'unité de soins. </p> <p>Il est possible que le médecin de votre enfant veuille qu'il ou elle boive beaucoup de liquides la journée où il ou elle reçoit le carboplatine. Cela aidera à prévenir les problèmes de rein. Votre médecin vous dira la quantité de liquide que doit boire votre enfant. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du carboplatine. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>dérangement d'estomac et vomissement; </li> <li>sensation de fatigue ou de faiblesse; </li> <li>diarrhée (selles liquides ou molles); </li> <li>constipation (difficulté à aller à la selle); </li> <li>perte d'appétit; </li> <li>perte de cheveux. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>douleur, rougeur ou enflure à l'endroit où l'on a inséré l'aiguille; </li> <li>engourdissement ou picotement dans les doigts ou les orteils; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle; </li> <li>une vision embrouillée; </li> <li>bourdonnement dans les oreilles, ou changements de l'audition; </li> <li>lésions dans la bouche ou sur les lèvres; </li> <li>gonflement des pieds ou des jambes inférieures; </li> <li>miction moins fréquente. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>éruptions cutanées ou démangeaison de la peau; </li> <li>gonflement du visage ou des lèvres; </li> <li>serrement dans la gorge ou respiration difficile; </li> <li>selles noirâtres ou goudronneuses; </li> <li>sang dans l'urine ou les selles; </li> <li>toux ou enrouement; </li> <li>fièvre ou frissons; </li> <li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés; </li> <li>douleurs ou difficultés au moment d'uriner; </li> <li>présence de points rouges sur la peau; </li> <li>crises épileptiques; </li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Le médecin de votre enfant prescrira des analyses de sang et des examens de l'audition pour vérifier s'il y a des problèmes pendant que votre enfant reçoit du carboplatine.</p> <p>Votre enfant recevra des médicaments pour prévenir les dérangements d'estomac et les vomissements causés par le carboplatine.</p> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que se terminera le traitement au carboplatine. Leur couleur et texture pourrait changer. Utiliser un shampoing doux et une brosse douce pour les cheveux de votre enfant. </p> <p>Le carboplatine peut causer des lésions dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince‑bouche fait de bicarbonate de soude pour aider à la garder propre. Votre infirmière ou médecin peut revoir cela avec vous. Éviter d'utiliser du rince‑bouche commercial, étant donné qu'il peut piquer et causer la bouche sèche. </p> <p>Le carboplatine peut réduire temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente le risque que votre enfant ait une infection. Votre enfant peut prendre les précautions qui suivent pour prévenir les infections, en particulier quand le nombre de globules blancs est faible : </p> <ul><li>Éviter les personnes ayant des infections, telles qu'un rhume ou une grippe. </li> <li>Éviter les endroits où se trouvent de nombreux grands groupes de personnes. </li> <li>Faites attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou que vous lui passez la soie dentaire. Votre médecin, infirmière ou dentiste peut suggérer différentes façons de nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Ni vous ni votre enfant ne devriez toucher les yeux de l'enfant ou l'intérieur de son nez sans d'abord vous laver les mains. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas se faire tatouer de façon permanente ou recevoir de perçage. </li> <li>L'infirmière et le médecin de votre enfant reverront avec ce que vous devez faire quand votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>Le carboplatine peut réduire le nombre de plaquettes dans le sang, ce qui augmente le risque de saignement chez votre enfant. Vous pouvez prendre les précautions qui suivent : </p> <ul><li>Faites attention de ne pas couper votre enfant quand vous utilisez un rasoir, un ciseau à ongles ou un coupe-ongles. </li> <li>Faire attention pendant le rasage ou l'épilation à la cire. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact où il peut se faire des ecchymoses ou des blessures. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du carboplatine. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin de votre enfant. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant que votre enfant est traité contre le cancer. Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin. D'autres vaccins à virus vivants que votre enfant ne devrait pas recevoir comprennent la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle. </p> <p>Il y a un risque que le carboplatine cause des anomalies congénitales s'il est pris au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il est recommandé qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit du carboplatine. Informez immédiatement le médecin si votre enfant est enceinte. </p> <p>Après avoir reçu du carboplatine, votre enfant pourrait ne pas pouvoir avoir d'enfant ou avoir plus de difficulté à en avoir. Le médecin de votre enfant discutera de cela plus en détail avec vous et votre enfant. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CarmustineCCarmustineCarmustineFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPRElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh62.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé carmustine.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « carmustine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la carmustine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la carmustine ou à tout autre médicament.</p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>infection ou exposition récente à une infection (par exemple, la varicelle) </li> <li>historique de problèmes pulmonaires </li> <li>problèmes rénaux ou hépatiques </li></ul><h2>Comment administre-t-on ce médicament?</h2> <p>La carmustine est un liquide transparent, de teinte jaune clair à incolore, qu'une infirmière injecte lentement dans une veine, au cours d'une période allant de 1 à 2 heures, habituellement. La carmustine est administrée à la clinique de l'hôpital ou à l'unité de soins. </p> <p>Si la carmustine s'échappe de la veine où elle est administrée, elle peut provoquer des dommages importants. Avisez l'infirmière immédiatement si vous détectez de la rougeur, de la douleur ou de l'enflure à l'endroit de l'injection. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la carmustine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>nausée (mal d'estomac) et vomissements </li> <li>modification de la couleur de la peau tout au long de la veine où l'on a administré la carmustine </li> <li>rougeurs faciales (le visage pourrait tourner au rouge et être chaud au toucher) </li> <li>diarrhée (selles molles et liquides) </li> <li>éruption cutanée ou démangeaisons </li></ul> <p>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>enflure dans le bas des jambes ou les pieds </li> <li>toux sèche ou essoufflement </li> <li>peau ou yeux de teinte jaunâtre </li> <li>plaies sur les lèvres ou la langue, ou dans la bouche ou la gorge </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>douleurs thoraciques et souffle court ou difficulté à respirer </li> <li>signes d'infection, comme de la fièvre ou des frissons, de la toux ou un mal de gorge </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine </li> <li>saignements ou bleus inhabituels </li> <li>douleur ou sensation de brûlure ou de piqûre à l'endroit où l'on a administré le médicament </li> <li>étourdissements aigus ou perte d'équilibre </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Conservez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin afin que ce dernier puisse observer comment votre enfant réagit à la carmustine. Le médecin pourrait modifier la dose de votre enfant afin de s'assurer qu'il reçoit une dose adéquate. </p> <p>On donnera des médicaments à votre enfant pour éviter les maux d'estomac et les vomissements. </p> <p>Fumer pourrait augmenter les risques d'effets secondaires liés aux poumons, comme la toux et l'essoufflement. </p> <p>La carmustine pourrait faire diminuer temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Évitez de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Évitez les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni tout type de perçage corporel. </li> <li>L'infirmière et le médecin de votre enfant vous informeront de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>La carmustine peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques d'hémorragie. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux ou un coupe-ongles pour couper les ongles ou les cheveux de votre enfant. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni toute forme de perçage corporel. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la carmustine. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable du médecin de votre enfant. Votre enfant et tous les membres de votre ménage devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des soins contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre ménage a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. De plus, votre enfant ne devrait pas recevoir le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle, d'autres vaccins actifs. </p> <p>La carmustine pourrait provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, on recommande qu'il utilise une méthode de contraception pendant qu'il prend de la carmustine. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>Après avoir reçu de la carmustine, il se peut que votre enfant ne puisse avoir d'enfants ou qu'il ait plus de difficulté à avoir des enfants. Le médecin discutera plus amplement de cela avec vous et votre enfant. </p> <p>Après avoir arrêté la carmustine, votre enfant pourrait tout de même éprouver des effets secondaires. Ces effets différés peuvent comprendre certains types de cancer. Consultez votre médecin immédiatement si l'un des signes suivants se manifeste après la fin du traitement au moyen de la carmustine : </p> <ul><li>yeux ou peau de teinte jaunâtre </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>maux d'estomac </li> <li>toux ou voix enrouée </li> <li>saignements inhabituels, bleus </li> <li>diarrhée aigue </li></ul> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que l'on aura mis fin au traitement au moyen de la carmustine. La couleur et la texture des cheveux pourraient changer. Utilisez un shampooing doux et une brosse souple pour les cheveux de votre enfant. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CarvédilolCCarvédilolCarvedilolFrenchPharmacyNANACardiovascular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-23T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé carvédilol. Cette fiche de renseignements explique ce que fait le carvédilol et comment le donner.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé carvédilol (dites : KAR-vé-di-lole). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le carvédilol et comment le donner. Elle explique également les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez du carvédilol à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant le carvédilol pendant aussi longtemps que vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble bien. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre. Assurez‑vous d'avoir assez de carvédilol pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. </li> <li>Donnez à votre enfant le carvédilol aux mêmes heures tous les jours. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses. </li> <li>Donnez le carvédilol à votre enfant avec de la nourriture ou du lait. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose de carvédilol :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. </li> <li>Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du carvédilol. Habituellement, votre enfant n'aura pas à voir un médecin à ce sujet. Ces effets secondaires peuvent disparaître à mesure que le corps de votre enfant s'habitue au carvédilol. Parlez au médecin de votre enfant si celui-ci continue à avoir l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes, et s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>étourdissement; </li> <li>somnolence; </li> <li>selles liquides (diarrhée); </li> <li>nausées. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>tout changement du rythme cardiaque, tel que plus rapide, plus lent, ou battements de cœur irréguliers; </li> <li>respiration difficile, respiration sifflante; </li> <li>gonflement des pieds, des chevilles ou des jambes; </li> <li>démangeaison; </li> <li>douleur thoracique; </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Informez votre médecin si votre enfant fait de l'asthme, ou s'il a des problèmes de respiration. Informez votre médecin si votre enfant a déjà eu une réaction inhabituelle ou allergique au carvédilol ou à un autre médicament. </li><li>Informez votre médecin si votre enfant est atteint du diabète. Le carvédilol peut causer des changements dans les taux de glycémie.</li><li>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner un autre médicament à votre enfant, même des médicaments que vous pouvez acheter sans ordonnance d'un médecin. </li><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, même dentaire, ou un traitement d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du carvédilol. </li><li>Respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que le médecin puisse vérifier la réaction de votre enfant au carvédilol.</li><li>Ce médicament peut rendre votre enfant étourdi, somnolent ou moins vigilant qu'à l'habitude. Soyez attentifs quand votre enfant fait quelque chose où il doit être vigilant, tel que monter un escalier. </li><li>Pour éviter les étourdissements, votre enfant devrait sortir du lit ou se lever lentement. Votre enfant devrait s'asseoir ou se coucher s'il se sent étourdi. Si le problème persiste ou s'aggrave, communiquez avec le médecin de votre enfant.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CaspofongineCCaspofongineCaspofunginFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2017-01-25T05:00:00Z​​Jacqueline Flank, BScPharm, MSc, RPh, ACPR;Ari Bitnun, MD, MSc, FRCPC;Lillian Sung, MD, PhD, FRCPC​55.00000000000009.00000000000000687.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique comment agit la caspofongine, comment elle est administrée et quels sont les effets secondaires ou les problèmes qui pourraient toucher votre enfant lorsqu’il prend ce médicament.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé caspofongine. Cette fiche de renseignements explique comment agit la caspofongine, comment elle est administrée et quels sont les effets secondaires ou les problèmes qui pourraient toucher votre enfant lorsqu’il prend ce médicament.</p><h2>Avant d’administrer de la caspofongine à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin ou la personne soignante de votre enfant si ce dernier a :</p> <ul><li>une allergie à la caspofongine ou à l’un des ingrédients composant ce médicament.</li></ul> <h3>Informez le médecin ou le pharmacien de votre enfant si votre enfant présente l’un des troubles suivants. Une prise de précautions pourrait être nécessaire si votre enfant a :</h3> <ul><li>des problèmes au foie.</li></ul><h2>Comment la caspofongine est-elle administrée?</h2> <p>La première dose de caspofongine que recevra votre enfant sera probablement administrée à l’hôpital ou dans une clinique. Une infirmière ou un infirmier utilisera une pompe à perfusion pour administrer la caspofongine à votre enfant de manière intraveineuse.</p><h2>Combien de temps la caspofongine prend-elle avant d’agir?</h2> <p>Le temps que prend la caspofongine avant d’agir dépend de la raison pour laquelle on administre la caspofongine à votre enfant. Les infections fongiques graves peuvent nécessiter un traitement plus long. Le médecin décidera pendant combien de temps votre enfant devra recevoir de la caspofongine en fonction de son état de santé, des resultats obtenus aux tests faits en laboratoire ainsi que de la réponse au traitement antifongique.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de la caspofongine?</h2> <p>Votre enfant pourrait présenter certains de ces effets secondaires lorsqu’on lui administre la caspofongine. Consultez le médecin de votre enfant si les effets perdurent, s’ils ne disparaissent pas ou s’ils l’indisposent :</p> <ul><li>de la douleur, des rougeurs ou de l’enflure au site d’injection;</li> <li>des maux de tête;</li> <li>des selles liquides (diarrhée);</li> <li>de la fièvre;</li> <li>des frissons.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas fréquents, mais ils peuvent être le signe d’un problème grave. Si votre enfant présente l’un de ces effets secondaires avertissez son fournisseur de soins de santé immédiatement :</h3> <ul><li>des signes d’une réaction allergique, incluant une respiration sifflante, un essoufflement, un serrement ou une douleur thoracique, de la difficulté à respirer, de la fièvre, des démangeaisons, une mauvaise toux, une coloration bleuâtre de la peau, une enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge;</li> <li>une éruption cutanée ou de l’urticaire (des points rouges surélevés sur la peau);</li> <li>un jaunissement des yeux ou de la peau, une urine foncée ou des maux d’estomac (symptômes de problèmes au foie).</li></ul><h2>Quelles précautions devez-vous prendre lorsque votre enfant reçoit de la caspofongine?</h2><p>Certains médicaments ne doivent pas être pris en même temps que la caspofongine. Dans certains cas, la dose de caspofongine ou de l’autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez votre médecin et votre pharmacien des autres médicaments (médicaments sur ordonnance, médicaments en vente libre et plantes médicinales) que prend votre enfant incluant :</p><ul><li> <a href="/Article?contentid=115&language=French">la cyclosporine;</a></li><li> <a href="/Article?contentid=231&language=French">la rifampicine;</a><br></li><li> <a href="/Article?contentid=244&language=French">le tacrolimus.</a>.</li></ul><h2>Que devez-vous savoir de plus à propos de la caspofongine?</h2><ul><li>Le médecin va contrôler le sang de votre enfant de façon régulière pendant son traitement à la caspofongine.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien. </li><li>Ne donnez pas le médicament de votre enfant à d’autres et ne donnez pas le médicament d’une autre personne à votre enfant. </li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Consultez votre pharmacien pour connaître la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou en surplus.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CefiximeCCefiximeCefiximeFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-04-23T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh61.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé céfixime pour une infection. Cette fiche de renseignements explique ce que fait la céfixime.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé céfixime (dites : cé-fi-xi-me) pour une infection. Cette fiche de renseignements explique ce que fait la céfixime, comment la prendre et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de la céfixime à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez régulièrement la céfixime à votre enfant, exactement de la façon dont vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble bien. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner la céfixime pour une raison ou une autre. </li> <li>Donnez la céfixime avec ou sans nourriture. Si la céfixime cause des dérangements d'estomac chez votre enfant, donnez le médicament avec de la nourriture. </li> <li>Brassez bien la bouteille avant de donner le médicament à votre enfant, si votre enfant prend la céfixime sous forme liquide. </li> <li>Mesurez les doses avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien, si votre enfant prend la céfixime sous forme liquide. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <p>Si votre enfant oublie une dose de céfixime :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. </li> <li>Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Donnez à votre enfant une seule dose à la fois. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de la céfixime. Habituellement, votre enfant n'aura pas à voir le médecin à ce sujet. Ces effets secondaires peuvent disparaître à mesure que le corps de votre enfant s'habitue à la céfixime. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant si votre enfant a l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes, et qu'ils ne disparaissent pas, ou dérangent votre enfant : </p> <ul><li>selles liquides (diarrhée); </li> <li>crampes d'estomac légères; </li> <li>dérangement d'estomac, vomissement; </li> <li>mal de gorge ou douleur à la langue; </li> <li>une démangeaison dans le vagin ou du liquide s'écoulant du vagin. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>une nouvelle fièvre ou une fièvre qui ne s'améliore pas; </li> <li>des crampes ou une douleur intense dans l'estomac ou autour de l'estomac; </li> <li>selles liquides intenses avec du sang; </li> <li>éruption cutanée, démangeaison de la peau, enflure ou urticaire (régions rouges soulevées qui démangent sur la peau); </li> <li>cloques, peau qui pèle; </li> <li>difficultés à respirer; </li> <li>étourdissement; </li> <li>crises épileptiques; </li> <li>douleur dans les articulations telles que les genoux, les épaules ou les jointures; </li> <li>miction moins fréquente; </li> <li>pas d'appétit; </li> <li>coloration jaune des yeux ou de la peau; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle. </li></ul> <p>Aussi, appelez votre médecin si votre enfant ne va pas mieux après deux jours, ou si l'état de votre enfant s'aggrave.</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez‑vous connaître au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Informez le médecin de votre enfant si celui-ci a déjà eu une réaction inhabituelle à la céfixime ou à un autre médicament.</li><li>Ne conservez pas la céfixime liquide au réfrigérateur.</li><li>Jeter toute céfixime que vous n'avez pas utilisée. Débarrassez-vous de toute céfixime périmée.</li></ul><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CholestyramineCCholestyramineCholestyramineFrenchPharmacyNANARenal system/Urinary system;Digestive systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​ ​​56.00000000000008.00000000000000928.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait la cholestyramine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé cholestyramine (prononcer co-les-ti-ra-mi-ne). La présente fiche de renseignements explique ce que fait la cholestyramine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires que votre enfant pourrait éprouver pendant qu'il prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez le médecin de votre enfant si votre enfant est allergique à la cholestyramine ou à tout ingrédient entrant dans sa composition.</p> <h3>Avisez le médecin de votre enfant ou le pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>maladie du rein ou maladie hépatique</li> <li>maladie thyroïdienne</li> <li>problèmes de saignement</li> <li>phénylcétonurie (PCU)</li> <li>constipation ou hémorroïdes</li> <li>maladie vésiculaire </li> <li>ulcère d'estomac ou autres problèmes gastriques </li></ul><h2>Comment donner ce médicament à votre enfant</h2> <ul><li>Donnez ce médicament exactement tel que vous l'a indiqué le médecin ou le pharmacien, même si votre enfant semble se porter mieux. </li> <li>Encouragez votre enfant à boire beaucoup de liquide chaque jour, à moins qu'un intervenant de la santé recommande qu'il boive moins de liquide. Assurez-vous que ces liquides ne contiennent pas de caféine. </li> <li>Il faut mélanger la poudre avec du liquide avant de la donner à votre enfant. Évitez d'ingérer ou d'inhaler la poudre sèche. </li> <li>Mélangez la poudre avec 60 à 180 ml (1/4 à 3/4 de tasse) d'eau, de lait, de jus de fruits, de bouillon ou d'une autre boisson plate. Vous pouvez également mélanger la poudre avec de la soupe ou des fruits pulpeux comme de la compote de pommes ou des ananas écrasés en raison de leur teneur élevée en humidité. </li> <li>Laissez reposer pendant 1 à 2 minutes avant de donner le mélange à votre enfant.</li> <li>La cholestyramine doit être prise avec les repas.</li></ul><h2>Que faire si votre enfant manque une dose</h2> <ul><li>Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque temps de prendre la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l'heure régulière. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant afin de compenser la dose manquée. </li></ul><h2>Combien de temps faut-il prévoir pour que les effets du médicament commencent à se manifester?</h2> <p>Dans certains cas, les effets de la cholestyramine ne se manifestent qu'après un mois d'utilisation.</p><h2>Effets secondaires possibles de ce médicament</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver certains des effets secondaires suivants pendant qu'il prend de la cholestyramine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier présente l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>douleurs abdominales,</li> <li>nausées ou vomissements – de petits repas fréquents peuvent être utiles, </li> <li>mal de tête, </li> <li>constipation – ingérer davantage de liquide, faire de l'exercice régulièrement et consommer une diète riche en fibres peuvent s'avérer utile. Parlez avec un intervenant de la santé pour obtenir un émollient fécal ou un laxatif, </li> <li>ballonnements et gaz (qui devraient s'atténuer au fil du temps),</li> <li>diarrhée.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier présente l'un des signes suivants : </h3> <ul><li>douleurs abdominales aiguës,</li> <li>constipation aiguë,</li> <li>diarrhée aiguë,</li> <li>bleus ou saignements inhabituels,</li> <li>éruption cutanée, difficulté à respirer ou tout autre signe d'une réaction allergique.</li></ul><h2>Mesures de précautions à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Certains médicaments ne devraient pas être pris avec la cholestyramine. Dans certains cas, on pourrait ajuster la dose de cholestyramine ou de l'autre médicament. La cholestyramine se fixe à de nombreux autres médicaments s'ils sont pris en même temps. Il est important que votre enfant ne prenne aucun autre médicament 1 heure avant de prendre la cholestyramine, ou 4 à 6 heures après, à moins que le médecin ou le pharmacien vous confirme que les médicaments peuvent être pris ensemble.</p> <p>La cholestyramine peut aussi réduire l'absorption de certaines vitamines (des vitamines A, K et D, en particulier) et de l'acide folique.</p> <p>Il est important d'informer votre médecin ou votre pharmacien de tout autre médicament que prend votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Autres renseignements importants qu'il faut savoir</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes. Ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir des réserves suffisantes de cholestyramine pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Téléphonez à votre pharmacie au moins deux jours avant l'épuisement des médicaments pour renouveler votre ordonnance. </li><li>Conservez la cholestyramine à la température ambiante dans un endroit frais et sec, et à l'abri du soleil. Ne la conservez pas dans la salle de bain ou la cuisine. Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires. </li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CiprofloxacineCCiprofloxacineCiprofloxacinFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​53.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait la ciprofloxacine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé ciprofloxacine (dites : ci-pro-flo-xa-ci-ne). Cette fiche de renseignements explique ce que fait la cyprofloxacine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant est allergique à la ciprofloxacine ou à d'autres antibiotiques de la famille des quinolones.</p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant :</h3> <ul><li>est épileptique ou à des antécédents de crises épileptiques;</li> <li>a un déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase (G 6 PD);</li> <li>a une maladie du rein ou du foie;</li> <li>a une myasthénie (maladie musculaire) ou des antécédents de tendinite (enflure du tissu qui relie le muscle à l'os).</li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de la ciprofloxacine à votre enfant.</p> <ul><li>Donnez à votre enfant la ciprofloxacine exactement de la façon dont vous le dit le médecin de votre enfant ou le pharmacien, même si votre enfant semble mieux. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner la ciprofloxacine pour une raison ou une autre.</li> <li>Donnez à votre enfant la ciprofloxacine aux mêmes heures tous les jours. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses.</li> <li>Donnez à votre enfant la ciprofloxacine avec ou sans nourriture; cependant, si ce médicament cause un dérangement d'estomac, donnez le avec de la nourriture.</li> <li>Si le médecin a prescrit les comprimés à action prolongée, votre enfant doit les avaler en entier. Il ne faut pas écraser, croquer ou briser ces comprimés.</li> <li>Ne donnez pas la ciprofloxacine avec du lait, des produits laitiers ou du jus contenant du calcium. Évitez aussi de donner la ciprofloxacine en combinaison avec des antiacides, du fer, du calcium, du zinc ou des suppléments de multivitamines. Votre enfant doit prendre la ciprofloxacine au moins deux heures avant ou six heures après la prise de ces produits.</li> <li>Si votre enfant prend la ciprofloxacine sous forme liquide, conservez celle-ci au réfrigérateur ou à la température de la pièce. Brassez bien le liquide avant chaque utilisation, et mesurez la dose à l'aide de la cuillère ou de la seringue pour l'administration par voie orale que vous a donnée le pharmacien.</li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant oublie une dose?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée.</li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que le médicament fasse effet?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à se sentir mieux peu après avoir commencé à prendre la ciprofloxacine. Plusieurs jours pourraient être nécessaires avant que le médicament fasse pleinement effet.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2><p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de la ciprofloxacine. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p><ul><li>dérangement d'estomac, y compris vomissement, diarrhée légère (selles liquides) et douleur à l'estomac;</li><li>somnolence et étourdissement;</li><li>mal de tête.</li></ul><h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent :</h3><ul><li>respiration sifflante, gêne respiratoire ou respiration difficile;<br></li><li>gonflement du visage, des lèvres, de la langue, de la bouche ou de la gorge;</li><li>rythme cardiaque irrégulier;</li><li>syncope ou évanouissement;</li><li>changements dans la vision, tels qu'une vision embrouillée;</li><li>crises épileptiques;</li><li>douleurs continues ou douleur intense dans les muscles ou les articulations, en particulier dans les jambes.</li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir un coup de soleil plus facilement qu'à l'habitude pendant la prise de la ciprofloxacine. Pour aider à prévenir les coups de soleil :</p> <ul><li>éviter le soleil direct, en particulier entre 10 h et 15 h;</li> <li>éviter les lampes solaires, les lumières intérieures brillantes et les lits de bronzage;</li> <li>porter un chapeau à large bord, un chandail à manches longues, des pantalons longs ou une jupe longue à l'extérieur;</li> <li>appliquer un écran solaire ayant un FPS de 15 ou plus.</li></ul> <p>Il est également important que votre enfant boive suffisamment de liquides (eau ou jus) pendant qu'il ou elle prend de la ciprofloxacine (de 6 à 8 verres par jour).</p> <p>La ciprofloxacine peut très rarement causer l'enflure, la rougeur ou la déchirure des tendons (cordage qui attache les muscles aux os). Consultez votre médecin si votre enfant a une douleur soudaine à la cheville, à l'arrière du genou, à l'arrière de la jambe, à l'épaule, au coude ou au poignet après un jeu ou de l'exercice.</p> <p>Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que la ciprofloxacine, ou dans certains cas, la dose de ciprofloxacine ou de l'autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez votre médecin et pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments (sur ordonnance, en vente libre et herbes médicinales), notamment :</p> <ul><li>médicaments anticoagulants (par exemple, warfarine, Coumadin);</li> <li>antidépresseurs;</li> <li>cyclosporine</li> <li>théophylline;</li> <li>méthotrexate;</li> <li>glyburide.</li></ul><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Conservez les comprimés de ciprofloxacine à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE la conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine. Le liquide peut être conservé au réfrigérateur ou à la température de la pièce. Jetez tout liquide inutilisé après deux semaines.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.</li><li>Assurez vous de toujours avoir assez de ciprofloxacine pour terminer la cure prescrite. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements, si nécessaire.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CisaprideCCisaprideCisaprideFrenchPharmacyNANADigestive systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​64.00000000000008.00000000000000912.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait le cisapride, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé cisapride (dites : si-sa-pri-de). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le cisapride, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner le cipraside à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant est allergique au cisapride.</p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec le cipraside si votre enfant : </h3> <ul><li>a une maladie du cœur, en particulier des problèmes de rythme cardiaque. Le cisapride peut causer un risque plus élevé de problèmes de rythme cardiaque graves. </li> <li>a des ulcères ou des saignements d'estomac; </li> <li>a un blocage dans les intestins; </li> <li>présente de faibles concentrations de <a href="/Article?contentid=220&language=French" target="_blank">potassium​</a>, de calcium ou de magnésium dans le sang; </li> <li>a une maladie du rein; </li> <li>a une maladie pulmonaire. </li></ul><h2>De quelle façon devez-vous donner le cipraside à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez du cisapride à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez le cisapride à votre enfant exactement comme prescrit par votre médecin ou pharmacien. </li> <li>Donnez à votre enfant le cisapride aux mêmes heures tous les jours. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses. </li> <li>Donnez le cisapride de 15 à 30 minutes avant les repas et au coucher, avec un grand verre d'eau.</li> <li>Vous pouvez écraser les comprimés ou mélanger le contenu de la gélule à un verre d'eau ou de jus, pourvu que votre enfant boive TOUT le liquide immédiatement après avoir fait le mélange. </li> <li>Votre enfant ne doit pas manger de pamplemousse ou boire de jus de pamplemousse pendant qu'il ou elle prend du cisapride. </li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose de cipraside?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée. </li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que le cipraside fasse effet?</h2> <p>Plusieurs semaines peuvent être nécessaires avant que votre enfant ne ressente le plein effet de ce médicament.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles du cipraside?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du cisapride. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>mal de tête, sensation de tête légère, étourdissement ou somnolence; </li> <li>douleurs à l'estomac; </li> <li>selles liquides (diarrhée) ou difficulté à aller à la selle (constipation); </li> <li>bouche sèche. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>vomissements inexpliqués;</li> <li>vision embrouillée ou d'autres changements de la vision; </li> <li>crises épileptiques; </li> <li>rythme cardiaque rapide; </li> <li>cœur qui bat très fort ou rythme cardiaque irrégulier; </li> <li>gonflement du visage, des mains, des jambes inférieures ou des pieds;</li> <li>gain de poids inhabituel. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise le cipraside?</h2> <p>Ne donnez pas de pamplemousse ou de jus de pamplemousse à votre enfant pendant qu'il ou elle prend du cisapride. Il y a un risque de graves problèmes de rythme cardiaque si du cisapride et du pamplemousse sont pris. </p> <p>Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que le cisapride, ou dans certains cas, la dose de cisapride ou de l'autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez votre médecin et pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments (sur ordonnance, en vente libre, herbes médicinales), notamment : </p> <ul><li>des médicaments pour le cœur, y compris l'<a href="/Article?contentid=70&language=French" target="_blank">amiodarone</a> et la <a href="/Article?contentid=124&language=French" target="_blank">digoxine</a>; </li> <li>des antibiotiques, y compris l'<a href="/Article?contentid=131&language=French" target="_blank">érythromycine</a>, et la <a href="/Article?contentid=104&language=French" target="_blank">clarithromycine</a>; </li> <li>des antifongiques, y compris le <a href="/Article?contentid=139&language=French" target="_blank">fluconazole</a>, le <a href="/Article?contentid=165&language=French" target="_blank">kétoconazole</a> et l'itraconazole; </li> <li>des antidépresseurs dont l'amitriptyline</li> <li>certains antihistaminiques; </li> <li>la <a href="/Article?contentid=265&language=French" target="_blank">warfarine</a>,</li> <li>des médicaments servant à traiter le SIDA, dont le ritonavir, l'indinavir et le saquinavir.</li> <li>des diurétiques (médicaments qui augmentent la sécrétion urinaire).</li></ul><h2>Quels sont les autres renseignements importants dont vous devez disposer au sujet du cisapride?</h2><ul><li>Votre enfant devra subir un <a href="/Article?contentid=1276&language=French">électrocardiogramme</a> et d'autres examens avant et pendant l'administration du cisapride. Ces examens sont réalisés afin de minimiser les risques de troubles de rythme cardiaque pendant que votre enfant prend le médicament. Assurez-vous de vous rendre à tous les rendez-vous à la clinique ou chez le médecin.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez de cisapride pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins une semaine avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements. </li><li>Conservez le cisapride à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE le conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CisplatineCCisplatineCisplatinFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-25T04:00:00ZElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh60.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait la cisplatine, comment la donner et les effete ce que fait la cisplatine.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé cisplatine (dites : SIS-pla-tine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait la cisplatine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <ul><li>Informez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la cisplatine, à la carboplatine ou à d'autres médicaments, à des colorants ou à des agents de conservation. </li></ul> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affectations qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant : </h3> <ul><li>a une infection ou a récemment été exposé à une infection (p. ex., varicelle); </li> <li>a des problèmes d'audition; </li> <li>a des troubles rénaux. </li></ul><h2>De quelle façon devriez-vous donner ce médicament à votre enfant?</h2> <p>La cisplatine est un liquide clair qu'une infirmière donnera à l'aide d'une aiguille dans la veine de votre enfant (par voie intraveineuse ou IV). La cisplatine sera donnée à l'hôpital ou à l'unité de soins. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de la cisplatine. Parlez au médecin de votre enfant si celui‑ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>nausée (dérangement d'estomac) et vomissement; </li> <li>lésions dans la bouche ou sur les lèvres; </li> <li>selles molles; </li> <li>changement dans le goût des aliments. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si l'enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>douleurs articulaires; </li> <li>perte d'équilibre; </li> <li>bourdonnement dans les oreilles; </li> <li>changements dans l'audition; </li> <li>gonflement des pieds ou des jambes inférieures; </li> <li>perte de réflexes; </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle; </li> <li>crampes musculaires ou tremblements (tremblement musculaire); </li> <li>engourdissement ou picotement dans les doigts ou les orteils. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>douleur ou rougeur à l'endroit de l'injection; </li> <li>étourdissement ou évanouissement pendant ou peu après l'injection; </li> <li>rythme cardiaque rapide pendant ou peu après l'injection; </li> <li>gonflement du visage pendant ou peu après l'injection; </li> <li>respiration sifflante ou respiration difficile; </li> <li>selles noirâtres ou goudronneuses; </li> <li>sang dans l'urine ou les selles; </li> <li>fièvre ou frissons; </li> <li>toux ou enrouement; </li> <li>douleur dans le bas du dos ou aux côtés; </li> <li>présence de points rouges sur la peau; </li> <li>douleurs ou difficultés au moment d'uriner; </li> <li>baisse de la quantité d'urine produite; </li> <li>ecchymoses ou saignement inhabituels; </li> <li>apparition soudaine d'un mal de tête intense, changements dans la vision, troubles d'élocution, ou difficulté à marcher ou à bouger une partie du corps; </li> <li>douleur thoracique; </li> <li>crises épileptiques ou perte de conscience. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre quand votre enfant utilise ce médicament?</h2> <p>Si la cisplatine coule de la veine dans laquelle elle est donnée, elle peut causer de l'irritation et des dommages. Informez immédiatement l'infirmière si vous ou votre enfant remarquez de la rougeur, de la douleur ou une enflure à l'endroit de l'injection. </p> <p>La cisplatine causera très probablement un dérangement d'estomac (nausées) et des vomissements. Cela peut durer pendant cinq à sept jours après avoir reçu de la cisplatine. Votre enfant devrait recevoir des médicaments avant et après la prise de cisplatine pour soulager les dérangements d'estomac et les vomissements. </p> <p>Après que votre enfant a pris de la cisplatine, votre médecin pourrait vouloir que votre enfant boive beaucoup de liquides pour que votre enfant urine plus souvent. Cela aidera à prévenir les problèmes rénaux et à maintenir le bon fonctionnement des reins. </p> <p>La cisplatine peut causer des dommages auditifs. Votre enfant aura des rendez‑vous pour subir des tests d'audition réguliers appelés audiogrammes.</p> <p>La cisplatine peut causer des lésions dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince‑bouche fait de bicarbonate de soude pour aider à la garder propre. Votre infirmière ou médecin peut revoir cela avec vous. Éviter d'utiliser du rince‑bouche commercial, étant donné qu'il peut piquer et causer la bouche sèche. </p> <p>La cisplatine peut réduire temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente le risque que votre enfant ait une infection. Votre enfant peut prendre les précautions qui suivent pour prévenir les infections, en particulier quand le nombre de globules blancs est faible : </p> <ul><li>Éviter les personnes ayant des infections, telles qu'un rhume ou une grippe. </li> <li>Éviter les endroits où se trouvent de nombreux grands groupes de personnes.</li> <li>Faites attention quand vous brossez les dents de votre enfant ou que vous lui passez la soie dentaire. Votre médecin, infirmière ou dentiste peut suggérer différentes façons de nettoyer la bouche et les dents de votre enfant.</li> <li>Ni vous ni votre enfant ne devriez toucher les yeux de l'enfant ou l'intérieur de son nez sans d'abord vous laver les mains.</li> <li>Votre enfant ne devrait pas se faire tatouer de façon permanente ou recevoir de perçage. </li> <li>L'infirmière de votre enfant reverra avec vous ce que vous devez faire quand votre enfant fait de la fièvre.</li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir d'immunisation (vaccins) sans l'approbation du médecin de votre enfant. Votre enfant ou n'importe qui de votre ménage ne devrait pas recevoir le vaccin de Sabin pendant que votre enfant est traité contre le cancer. Informez le médecin de votre enfant si une personne de votre ménage a récemment reçu le vaccin de Sabin. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec une personne ayant récemment reçu ce vaccin. D'autres vaccins à virus vivants que votre enfant ne devrait pas recevoir comprennent la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle. </p> <p>La cisplatine peut réduire le nombre de plaquettes dans le sang, ce qui augmente le risque de saignement chez votre enfant. Vous pouvez prendre les précautions qui suivent : </p> <ul><li>Faites attention de ne pas couper votre enfant quand vous utilisez un rasoir, un ciseau à ongles ou un coupe-ongles. </li> <li>Faites attention au moment du rasage ou de l'épilation à la cire. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact où il peut se faire des ecchymoses ou des blessures. </li> <li>Avant que votre enfant ait une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la cisplatine. </li></ul> <p>Il y a un risque que la cisplatine cause des anomalies congénitales si elle est prise au moment de la conception ou pendant la grossesse. Si votre enfant est sexuellement actif, il est recommandé qu'il ou elle utilise une méthode de contraception pendant qu'il ou elle reçoit de la cisplatine. Informez immédiatement votre médecin si votre enfant est enceinte. </p> <p>Après avoir reçu de la cisplatine, votre enfant pourrait ne pas pouvoir avoir d'enfant ou avoir plus de difficulté à en avoir. Le médecin de votre enfant discutera de cela plus en détail avec vous et votre enfant. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (produit sur ordonnance, produit sans ordonnance, produit à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous connaître?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CladribineCCladribineCladribineFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-26T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR59.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente fiche de renseignements explique ce que fait la cladribine.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « cladribine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la cladribine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la cladribine ou à tout autre médicament.</p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>infection ou exposition récente à une infection (par exemple, la varicelle) </li> <li>réduction du nombre de globules</li> <li>antécédents de problèmes rénaux ou hépatiques </li></ul><h2>Comment administrera-t-on ce médicament à votre enfant?</h2> <p>La cladribine est un liquide transparent qu'une infirmière injectera dans les veines de votre enfant au moyen d'une seringue (par voie intraveineuse). On administrera la cladribine à la clinique de l'hôpital ou à l'unité de soins. Habituellement, on l'administre lentement au cours d'une période qui s'étend sur plusieurs jours. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la cladribine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>mal de tête </li> <li>nausée légère (mal d'estomac) </li> <li>perte d'appétit </li> <li>vomissements </li> <li>se sentir fatigué </li> <li>diarrhée (selles liquides) </li> <li>constipation </li></ul> <p>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>fatigue ou faiblesse inhabituelle </li> <li>enflure dans les pieds ou le bas des jambes </li> <li>engourdissement ou picotement dans les pieds ou les mains </li> <li>éruption cutanée ou démangeaisons légères</li> <li>fréquence cardiaque rapide </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des signes suivants : </h3> <ul><li>fièvre ou frissons </li> <li>toux ou mal de gorge </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>douleur lorsqu'il urine ou difficulté à uriner </li> <li>peau rouge, douloureuse ou enflée </li> <li>saignements et bleus inhabituels </li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>difficulté à bouger toute partie du corps </li> <li>essoufflement ou difficulté à respirer </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Conservez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin afin que ce dernier puisse observer comment votre enfant réagit à la cladribine.</p> <p>Habituellement, la cladribine ne provoque pas de nausées ni de vomissements. Si votre enfant a mal à l'estomac, avisez le médecin ou l'infirmière.</p> <p>Normalement, la cladribine ne provoque pas la chute des cheveux.</p> <p>La cladribine pourrait faire diminuer temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Évitez de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Évitez les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni tout type de perçage corporel. </li> <li>L'infirmière de votre enfant vous informera de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>La carmustine peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques de saignements. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux ou un coupe-ongles pour couper les ongles ou les cheveux de votre enfant. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures.</li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni toute forme de perçage corporel. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la cladribine. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable du médecin de votre enfant. Votre enfant et tous les autres membres de votre ménage devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des soins contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre ménage a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. De plus, votre enfant ne devrait pas recevoir le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle, d'autres vaccins actifs. </p> <p>La cladribine peut provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, on recommande qu'il utilise une méthode de contraception pendant qu'il prend de la cladribine. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou votre pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Informez votre médecin ou votre dentiste que votre enfant prend de la cladribine avant qu'il subisse toute intervention, même une chirurgie dentaire, ou des soins d'urgence. </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
ClarithromycineCClarithromycineClarithromycinFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​​000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait la clarithromycine, comment la prendre et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé clarithromycine (dites : kla-ri-tro-mi-sine). Cette fiche de renseignements explique ce que fait la clarithromycine, comment la donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner la clarithromycine à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant est allergique à la clarithromycine, à un ingrédient entrant dans sa composition ou à un autre antibiotique appartenant au groupe macrolide, ce qui comprend l'érythromycine et l'azithromycine. </p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre : </h3> <ul><li>d'une maladie du rein;</li> <li>d'une maladie du foie;</li> <li>d'une cardiopathie;</li> <li>d'une myasthénie grave (maladie neuromusculaire).</li></ul><h2>De quelle façon devez-vous donner la clarithromycine à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez de la clarithromycine à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez à votre enfant de la clarithromycine aussi longtemps que vous le dit votre médecin ou pharmacien, même si votre enfant semble mieux. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre.</li> <li>Donnez à votre enfant la clarithromycine à des intervalles réguliers aux mêmes heures tous les jours, exactement comme vous le dit le médecin de votre enfant ou le pharmacien. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses.</li> <li>Votre enfant peut prendre les comprimés de clarithromycine ou la clarithromycine liquide avec ou sans nourriture. Donnez la clarithromycine avec de la nourriture si elle cause des dérangements d'estomac chez votre enfant. </li> <li>Si votre enfant prend les comprimés à action prolongée, il devrait les avaler en entier, avec de la nourriture ou du lait, pas à jeun. Ne les brisez pas, ne les écrasez pas ou ne les croquez pas. </li> <li>Si votre enfant prend la clarithromycine sous forme liquide, brassez bien la bouteille avant de lui donner le médicament. Mesurez les doses avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien. Conservez le liquide à la température de la pièce, dans un endroit frais et sombre. NE le conservez PAS au réfrigérateur. </li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose de clarithromycine?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée. </li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que la clarithromycine fasse effet?</h2> <p>Cela peut prendre plusieurs jours avant que votre enfant commence à se sentir mieux après avoir commencé à prendre ce médicament. Plusieurs autres jours peuvent être nécessaires avant de constater le plein effet du médicament. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de la clarithromycine?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend de la clarithromycine. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>dérangement d'estomac, y compris une diarrhée légère (selles liquides), crampes ou inconfort, vomissements, brûlures d'estomac ou indigestion, sensation de ballonnement ou flatulence;</li> <li>maux de tête; </li> <li>changement dans le goût de la nourriture ou des boissons. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>éruptions cutanées légères ou démangeaisons. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>respiration difficile, respiration sifflante ou gêne respiratoire; </li> <li>gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge; </li> <li>nausées intenses ou vomissements, diarrhée intense (selles liquides) ou douleur abdominale; </li> <li>cloques, peau qui pèle ou éruptions cutanées graves;</li> <li>coloration jaune de la peau ou des yeux, selles pâles ou urine foncée; </li> <li>rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier; </li> <li>étourdissement grave ou évanouissement. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise la clarithromycine?</h2> <p>Certains médicaments ne devraient pas être pris en même temps que la clarithromycine, ou dans certains cas, la dose de clarithromycine ou de l'autre médicament pourrait devoir être ajustée. Il est important que vous informiez votre médecin et pharmacien si votre enfant prend d'autres médicaments, notamment : </p> <ul><li>des médicaments antiépileptiques, dont la <a href="/Article?contentid=90&language=French" target="_blank">carbamazépine</a>, le <a href="/Article?contentid=258&language=French" target="_blank">valproate</a>, la <a href="/Article?contentid=216&language=French" target="_blank">phénytoïne</a> et le <a href="/Article?contentid=215&language=French" target="_blank">phénobarbital</a>; </li> <li>des médicaments pour le cœur, dont la <a href="/Article?contentid=124&language=French" target="_blank">digoxine</a> et l'<a href="/Article?contentid=70&language=French" target="_blank">amiodarone</a>; </li> <li>la <a href="/Article?contentid=265&language=French" target="_blank">warfarine</a>; </li> <li>des antihistaminiques; </li> <li>la <a href="/Article?contentid=115&language=French" target="_blank">cyclosporine</a>, le <a href="/Article?contentid=244&language=French" target="_blank">tacrolimus</a>, le <a href="/Article?contentid=237&language=French" target="_blank">sirolimus​</a>; </li> <li>la théophylline; </li> <li>le cisapride;</li> <li>le pimozide;</li> <li>la colchicine;</li> <li>la lovastatine et la simvastatine;</li> <li>l'ergotamine et la dihydroergotamine.</li></ul> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre, herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Ne donnez pas à votre enfant de pamplemousse ou de jus de pamplemousse pendant la prise de clarithromycine.</p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet de la clarithromycine?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez vous de toujours avoir assez de clarithromycine pour terminer la cure prescrite. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements, si nécessaire.</li><li>Conservez les comprimés de clarithromycine et la clarithromycine liquide à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE la conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine. </li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
ClindamycineCClindamycineClindamycinFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-26T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé clindamycine.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé clindamycine (se prononce clin-da-mi-cine). Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que fait la clindamycine, comment l'administrer et quels sont les effets indésirables ou les problèmes que votre enfant pourrait subir quand il prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Dites au médecin de votre enfant si ce dernier est allergique à la clindamycine.</p> <h3>Parlez au médecin ou au pharmacien de votre enfant si votre enfant présente l'un des troubles suivants. Il pourrait falloir prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a : </h3> <ul><li>une grave maladie du rein; </li> <li>une grave maladie du foie; </li> <li>des antécédents médicaux de colite, y compris la colite causée par des antibiotiques. </li></ul><h2>Comment devriez-vous administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives au moment de donner à votre enfant de la clindamycine :</p> <ul><li>donnez de la clindamycine à votre enfant aussi longtemps que votre médecin ou votre pharmacien vous le demande, même s'il semble se sentir mieux; </li> <li>parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ces médicaments pour toute raison; </li> <li>donnez de la clindamycine avec de la nourriture ou un grand verre d'eau afin de réduire le risque de mal de ventre; </li> <li>donnez de la clindamycine à la même heure chaque jour, exactement comme vous l'indique votre médecin ou votre pharmacien. Choisissez une heure pratique pour vous afin de ne pas manquer une dose; </li> <li>si votre enfant prend de la clindamycine liquide, brassez bien la bouteille. Mesurez la dose avec la cuiller spéciale ou la seringue fournie par votre pharmacien; </li> <li>on peut aussi donner de la clindamycine par injection (piqûre) dans la veine de votre enfant. On administre habituellement cette injection à l'hôpital. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul><li>Donnez la dose manquée dès que vous vous rappelez l'avoir oubliée. </li> <li>S'il est presque l'heure de la dose suivante, passez la dose manquée. Donnez la prochaine dose à l'heure normale. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour compenser une dose manquée. </li></ul><h2>Combien de temps faut-il à ce médicament pour faire effet?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à se sentir mieux dans les deux jours qui suivent le début de l'administration de clindamycine.</p><h2>Quels sont les possibles effets indésirables de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait subir certains de ces effets indésirables pendant qu'il prend de la clindamycine. Vérifiez auprès du médecin de votre enfant si ce dernier continue à présenter l'un de ces effets indésirables, si les effets ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>légère diarrhée (selles liquides); </li> <li>mal de ventre; </li> <li>vomissements. </li></ul> <h3>La plupart des effets indésirables qui suivent sont rares, mais il pourrait s'agir de signes d'un problème grave. Appelez immédiatement le médecin de votre enfant ou emmenez-le au service d'urgence s'il présente l'un des effets indésirables suivants : </h3> <ul><li>graves crampes ou douleurs d'estomac; </li> <li>diarrhée sévère liquide; </li> <li>diarrhée avec sang dans les selles; </li> <li>fièvre. </li></ul> <p>Les effets indésirables ci-dessus peuvent se manifester jusqu'à plusieurs semaines après que votre enfant arrête de prendre ce médicament. Appelez immédiatement votre médecin si l'un de ces signes se manifeste chez votre enfant, même s'il a cessé de prendre le médicament. </p><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre si votre enfant prend ce médicament?</h2><p>Consultez le médecin ou le pharmacien de votre enfant avant de lui donner d'autres médicaments (avec ordonnance, sans ordonnance, herbes ou produits naturels). </p><p>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, dites au médecin ou au dentiste que votre enfant prend de la clindamycine. </p><p>La diarrhée sévère pourrait être un grave effet indésirable. Ne donnez pas à votre enfant de médicaments contre la diarrhée (tel qu'Imodium) sans d'abord demander l'avis de votre médecin. Les médicaments contre la diarrhée peuvent empirer la situation ou la prolonger. </p><p>Si votre enfant ne semble pas se porter mieux après quelques jours d'utilisation de clindamycine, ou si son état empire, demandez l'avis de votre médecin.</p><h2>Quels autres renseignements importants devrais-je savoir?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes. Ne donnez pas les médicaments de quelqu'un d'autre à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez de clindamycine pendant les fins de semaine, les congés et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant que votre enfant manque de médicaments afin de commander un nouvel approvisionnement. </li><li>Conservez la clindamycine en comprimés et en liquide à la température ambiante dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière du soleil. NE la conservez PAS dans la salle de bain ou la cuisine. </li><li>Ne gardez pas de médicaments périmés. Demandez l'avis de votre pharmacien afin de savoir quelle est la meilleure façon de jeter des médicaments périmés ou excédentaires.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
ClobazamCClobazamClobazamFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​​000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Cette fiche de renseignements explique ce que fait le clobazam, comment la prendre et les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé clobazam (se prononce clo-ba-zam). Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que fait le clobazam, comment le prendre et quels sont les effets indésirables ou problèmes que votre enfant pourrait subir quand il prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner le clobazam à votre enfant</h2> <p>Assurez-vous de signaler à votre médecin si votre enfant est allergique au clobazam même ou à tout ingrédient entrant dans sa composition.</p> <h3>Consultez votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint d'un des troubles suivants, car le clobazam ne lui convient peut-être pas :</h3> <ul><li>d'une maladie du rein,</li> <li>d'une maladie du foie,</li> <li>de glaucome (maladie de l'œil), </li> <li>de troubles respiratoires (par exemple, l'asthme),</li> <li>de myasthénie grave (maladie neuromusculaire) </li> <li>d'apnée du sommeil (pauses respiratoires quand on dort).</li></ul><h2>Comment dois-je administrer le clobazam à mon enfant?</h2> <p>Suivez les directives suivantes au moment de donner le clobazam à votre enfant :</p> <ul><li>Le clobazam doit être pris régulièrement, exactement comme vous l'indique votre médecin ou votre pharmacien. Évitez d'oublier des doses en donnant le médicament à votre enfant à la même heure chaque jour.</li> <li>Votre enfant doit prendre les comprimés entiers. Toutefois, au besoin, vous pouvez les couper ou les écraser et les mélanger avec de l'eau, de la compote de pommes ou une crème dessert (pouding) au chocolat.</li> <li>Le clobazam peut se prendre avec ou sans nourriture. Si le médicament cause des dérangements d'estomac à votre enfant, donnez-lui avec des aliments.</li></ul><h2>Que dois-je faire si mon enfant manque une dose de clobazam?</h2> <p>Si votre enfant manque une dose du médicament</p> <ul><li>donnez à votre enfant la dose manquée dès que vous vous rappelez l'avoir oubliée;</li> <li>s'il est presque l'heure de la dose suivante, passez la dose manquée, et donnez à votre enfant la prochaine dose à l'heure normale;</li> <li>donnez à votre enfant une seule dose à la fois.</li></ul><h2>Quels sont les effets indésirables possibles de ce médicament?</h2> <p>Appelez votre médecin si votre enfant continue de présenter l'un ou l'autre de ces signes ou symptômes :</p> <ul><li>somnolence ou fatigue;</li> <li>mal de ventre; </li> <li>étourdissements; </li> <li>irritabilité; </li> <li>instabilité ou maladresse; </li> <li>salivation excessive;</li> <li>troubles du sommeil; </li> <li>prise de poids; </li> <li>céphalée (mal de tête);</li> <li>toux;</li> <li>constipation. </li></ul> <p>Appelez immédiatement votre médecin si votre enfant présente ce qui suit :</p> <ul><li>confusion; </li> <li>faiblesse musculaire; </li> <li>changements de comportement; </li> <li>vision trouble; </li> <li>mouvements incontrôlables du corps, y compris les yeux. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité s'imposent pendant que votre enfant utilise le clobazam?</h2> <p>Certains médicaments ne doivent pas être administrés en combinaison avec le clobazam ou, dans certains cas, il peut être nécessaire de modifier la dose de clobazam ou de l'autre médicament. Il est important de signaler à votre médecin et à votre pharmacien si votre enfant prend tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre ou herbes médicinales). Il peut être nécessaire d'ajuster la dose de certains médicaments qui entraînent de la somnolence lorsqu'ils sont pris en combinaison avec le clobazam. C'est le cas, par exemple, de certains somnifères, des antidouleurs et d'autres médicaments servant à traiter les convulsions.</p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet du clobazam?</h2><ul><li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire ou un traitement d'urgence, dites au médecin ou au dentiste que votre enfant prend du clobazam.</li><li>N'arrêtez pas le clobazam avant de consulter votre médecin ou pharmacien. Le fait de l'arrêter d'un seul coup peut provoquer des symptômes comme de la nervosité et de l'agitation et un nombre accru de convulsions.</li><li>Gardez tous les médicaments hors de la vue et de la portée de votre enfant. Conservez le clobazam dans un endroit sec, à la température de la pièce.</li><li>Assurez-vous d'avoir assez de médicaments afin de ne pas en manquer durant les longues fins de semaine, les jours fériés ou les vacances.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
ClonazépamCClonazépamClonazepamFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2015-04-15T04:00:00ZAmelia Rodrigues, BScPhm, ACPR, RPh​65.00000000000007.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé clonazépam. Cette fiche de renseignements explique ce que fait le clonazépam.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé clonazépam (dites : klo-na-zé-pam). Cette fiche de renseignements explique ce que fait le clonazépam, comment le donner et les effets secondaires ou les problèmes que pourrait avoir votre enfant quand il ou elle prend ce médicament.</p><h2>Avant de donner le clonazépam à votre enfant</h2> <p>Informez votre médecin si votre enfant est allergique au clonazépam, à un ingrédient entrant dans sa composition ou à tout autre médicament de la famille des benzodiazépines.</p> <h3>Parlez à votre médecin ou pharmacien si votre enfant est atteint de l'une ou l'autre des affections qui suivent. Il peut être nécessaire de prendre des précautions si votre enfant :</h3> <ul><li>a une maladie du foie;</li> <li>a une maladie du rein;</li> <li>est atteint de glaucome; </li> <li>a des problèmes de respiration à long terme. </li></ul> <p>De quelle façon devez-vous donner le clonazépam à votre enfant?</p> <p>Suivez ces directives quand vous donnez le clonazépam à votre enfant :</p> <ul><li>Donnez le clonazépam exactement de la façon expliquée par votre médecin ou pharmacien.</li> <li>Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner ce médicament pour une raison ou une autre. Votre enfant peut être malade s'il ou si elle arrête de prendre ce médicament de façon soudaine.</li> <li>Donnez le clonazépam aux mêmes heures chaque jour. Choisissez des moments faciles pour vous pour que vous n'oubliiez pas de doses. </li> <li>Donnez le médicament avec ou sans nourriture. Donnez-le avec de la nourriture, s'il cause des dérangements d'estomac. </li> <li>Si votre enfant prend du clonazépam liquide, brassez bien la bouteille. Mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue spéciale que vous a donnée le pharmacien. </li> <li>Ne donnez pas à votre enfant de pamplemousse ou de jus de pamplemousse en aucun temps pendant qu'il ou elle prend du clonazépam. </li></ul><h2>Que devez-vous faire si votre enfant oublie une dose de clonazépam?</h2> <ul><li>Donnez la dose oubliée dès que vous y pensez.</li> <li>S'il est presque le temps de la dose suivante, ne donnez pas la dose oubliée. Donnez à votre enfant la dose suivante au moment habituel.</li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour reprendre une dose oubliée. </li></ul><h2>Combien de temps cela prend il avant que le clonazépam fasse effet?</h2> <p>Cela peut prendre plusieurs semaines avant de constater le plein effet de ce médicament.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles du clonazépam?</h2> <p>Votre enfant peut avoir certains des effets secondaires qui suivent pendant qu'il ou elle prend du clonazépam. Parlez au médecin de votre enfant si celui ci continue à avoir ces effets secondaires, s'ils ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant :</p> <ul><li>somnolence;</li> <li>étourdissement ou sensation de tête légère;</li> <li>bouche sèche; </li> <li>trouble d'élocution. </li></ul> <p>Communiquez avec le médecin de votre enfant, pendant les heures de bureau, si votre enfant a l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</p> <ul><li>changements inhabituels du comportement; </li> <li>anxiété; </li> <li>éruption cutanée;</li> <li>faiblesse musculaire; </li> <li>mouvements incontrôlables du corps. </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires qui suivent sont rares, mais ils peuvent être signes d'un problème grave. Communiquez immédiatement avec le médecin de votre enfant ou amenez votre enfant à l'urgence s'il présente l'un ou l'autre des effets secondaires qui suivent : </h3> <ul><li>crises épileptiques qui s'aggravent ou nouveaux types de crises épileptiques; </li> <li>respiration difficile; </li> <li>changements du rythme cardiaque; </li> <li>faiblesse importante;</li> <li>somnolence importante. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devez-vous prendre quand votre enfant utilise le clonazépam?</h2> <p>Respectez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin pour que le médecin puisse vérifier la réaction de votre enfant au clonazépam. Le médecin pourrait avoir à modifier la dose pour s'assurer que votre enfant reçoit la bonne quantité. </p> <p>Vérifiez auprès du médecin de votre enfant ou du pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (sur ordonnance, en vente libre, herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Le clonazépam peut rendre votre enfant étourdi, somnolent ou moins vigilant qu'à l'habitude. Soyez attentif quand votre enfant fait quelque chose qui lui demande d'être vigilant, tel que monter un escalier. Le travail scolaire pourrait être plus difficile pour votre enfant, et vous pourriez avoir à discuter de cela avec son enseignant ou enseignante. </p><h2>De quels autres renseignements importants devez-vous disposer au sujet du clonazépam?</h2><ul><li>Conservez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant, et montrez la liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas le médicament de votre enfant avec d'autres, et ne donnez pas le médicament d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Si votre enfant a la bouche sèche, mâcher de la gomme sans sucre ou sucer des bonbons sans sucre ou des morceaux de glace peut aider.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez de clonazépam pour les fins de semaine, les jours fériés et les vacances. Appelez votre pharmacien au moins deux jours avant que votre enfant n'ait plus de médicaments pour demander des renouvellements. </li><li>Conservez les comprimés de clonazépam et le clonazépam liquide à la température de la pièce, dans un endroit frais et sec, à l'abri du soleil. NE le conservez PAS dans la salle de bains ou la cuisine.</li><li>Ne conservez aucun médicament périmé. Vérifiez auprès de votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser des médicaments périmés ou inutilisés. </li></ul><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
ClopidogrelCClopidogrelClopidogrelFrenchPharmacyNANACardiovascular systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-26T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente fiche de renseignements explique ce que fait le clopidogrel, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « clopidogrel ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait le clopidogrel, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Votre enfant ne devrait pas prendre de clopidogrel dans les cas suivants : </p> <ul><li>Il est allergique au clopidogrel ou à un autre ingrédient que l'on retrouve dans les comprimés de clopidogrel </li> <li>Il souffre d'un problème de saignement grave </li> <li>Il souffre d'une maladie hépatique grave </li></ul> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Ce médicament n'est peut-être pas approprié pour votre enfant s'il souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>Maladie hépatique, maladie du rein, problème gastrique (ulcères), tout problème de saignement ou tout trouble sanguin </li> <li>Il a subi une chirurgie ou a souffert d'une blessure grave récemment </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Suivez les directives suivantes lorsque vous donnez du clopidogrel à votre enfant. </p> <ul><li>Donnez-lui le médicament de façon régulière, exactement comme le médecin ou le pharmacien vous a indiqué de le faire. </li> <li>Donnez le clopidogrel à votre enfant à la même heure chaque jour pour éviter de manquer des doses. </li> <li>Discutez avec le médecin de votre enfant avant d'arrêter le clopidogrel, peu importe la raison. </li> <li>Donnez le clopidogrel à votre enfant avec de la nourriture ou du lait s'il lui cause des maux d'estomac. </li></ul><h2>Que faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul><li>Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque temps de prendre la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l'heure régulière. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant afin de compenser pour la dose manquée. </li></ul><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison clopidogrel. Consultez le médecin de votre enfant s'il éprouver l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants, s'ils ne se dissipent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>mal d'estomac </li> <li>douleurs musculaires </li> <li>maux d'estomac </li> <li>mal de tête </li> <li>diarrhée </li> <li>constipation </li> <li>étourdissements ou fatigue </li> <li>symptômes qui ressemblent au rhume </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>douleurs thoraciques </li> <li>saignements ou bleus inhabituels </li> <li>vomi qui contient du sang </li> <li>urine foncée </li> <li>diarrhée qui contient du sang </li> <li>selles noires et poisseuses avec des filets rouges (sang) </li> <li>tout saignement (comme les saignements de nez) difficile à arrêter </li> <li>fièvre, frissons ou mal de gorge </li> <li>confusion </li> <li>peau ou yeux de teinte jaunâtre </li> <li>sang dans l'urine </li> <li>éruption ou plaques mauves sur la peau </li> <li>mal de tête aigu qui apparait soudainement</li> <li>faiblesse soudaine dans les bras ou les jambes </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <ul><li>Informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend du clopidogrel au moins une semaine avant qu'il subisse tout type d'opération ou reçoive des soins d'urgence. Cela comprend les chirurgies dentaires. Il est possible que votre enfant doive cesser de prendre le clopidogrel avant la chirurgie. </li> <li>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </li> <li>Consultez le médecin ou le pharmacien avant de donner à votre enfant des médicaments anticoagulants, comme la warfarine (Coumadin), l'AAS (Aspirin), l'<a href="/Article?contentid=153&language=French" target="_blank">ibuprofène</a> (Advil, Motrin) ou le naproxène (Naprosyn). Ces médicaments peuvent provoquer des problèmes de saignement chez les personnes qui prennent du clopidogrel. </li> <li>Consultez le médecin ou le pharmacien si votre enfant prend un autre antiplaquettaire, comme la dipyridamole (Aggrenox) ou la ticlopidine (Ticlid). Ces médicaments peuvent provoquer des problèmes de saignement chez les personnes qui prennent du clopidogrel. </li> <li>Discutez avec votre médecin des activités que votre enfant devrait éviter. Si votre enfant se blesse, les saignements pourraient durer plus longtemps que la norme. </li> <li>Téléphonez au médecin immédiatement si vous dénotez des bleus ou des saignements inhabituels, particulièrement si les saignements sont difficiles à arrêter. </li> <li>Votre enfant devrait porter un bracelet Medic-Alert et vous devriez avoir une carte-portefeuille avec vous qui indique que l'enfant prend du clopidogrel. </li></ul><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir des réserves suffisantes de clopidogrel pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Téléphonez à la pharmacie au moins deux jours avant d'avoir épuisé tous les médicaments afin de renouveler la prescription. </li><li>Gardez le clopidogrel à la température ambiante dans un endroit frais et sec, et à l'abri du soleil. Ne le conservez pas dans la salle de bain ou la cuisine.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CloxacillineCCloxacillineCloxacillinFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-21T04:00:00Z60.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé cloxacilline pour une infection.</p><p>Votre enfant doit prendre le médicament appelé cloxacilline (prononcer : clo-ksa-si-lin) pour une infection. Cette fiche d'information explique ce que fait la cloxacilline, comment la prendre et les effets secondaires que votre enfant pourrait avoir pendant qu'il ou elle prend le médicament.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Indiquer au médecin si votre enfant a déjà eu une réaction inhabituelle ou allergique à la cloxacilline ou à d'autres médicaments.</p><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Suivez ces directives quand vous donnez la cloxacilline à votre enfant :</p> <ul><li>donnez-lui le médicament régulièrement, exactement comme le médecin ou le pharmacien l'a indiqué;</li> <li>donnez-lui le médicament jusqu'à ce que le médecin ou le pharmacien vous dit de cesser de l'administrer, même si votre enfant a l'air d'aller mieux. Consultez le médecin de votre enfant avant de cesser d'administrer la cloxacilline pour n'importe quelle raison;</li> <li>donnez la cloxacilline à votre enfant pendant qu'il a l'estomac vide, au moins une heure avant les repas ou deux heures après, avec un grand verre d'eau;</li> <li>bien remuer le contenant, si votre enfant prend le médicament sous forme liquide; </li> <li>donner la cloxacilline avec la cuiller spéciale ou la seringue que votre pharmacien vous a donnée, si vous la prenez sous forme liquide.</li></ul><h2>Quoi faire si vous oubliez une dose?</h2> <p>Si vous oubliez d'administrer une dose :</p> <ul><li>donner à l'enfant la dose oubliée aussi tôt que vous constatez l'oubli; </li> <li>s'il est presque temps de prendre la prochaine dose, ne pas administrer celle oubliée;</li> <li>donner à l'enfant la prochaine dose à l'heure normale; </li> <li>donner uniquement une dose à la fois.</li></ul><h2>Combien de temps le médicament prend-il avant d'agir?</h2> <p>Votre enfant devrait commencer à se sentir mieux deux jours après avoir commencé à prendre la cloxacilline.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles du médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir certains effets secondaires parmi ceux qui suivent quand il prendra la cloxacilline. Habituellement, il n'aura pas besoin de consulter un médecin. Ces effets secondaires pourraient partir à mesure que l'organisme de votre enfant s'habitue à la cloxacilline. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant si celui-ci présente ces signes ou symptômes, et s'ils ne partent pas ou dérangent votre enfant :</p> <ul><li>selles liquides (diarrhée); </li> <li>maux de tête; </li> <li>maux d'estomac, vomissements;</li> <li>douleur buccale ou à la langue.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent témoigner d'un grave problème. Appelez le médecin de votre enfant immédiatement ou conduisez votre enfant aux services d'urgence s'il présente l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</h3> <ul><li>démangeaisons ou urticaire (sites surélevés, rouges et qui provoquent des démangeaisons); </li> <li>fièvre qui ne disparait pas ou qui ne s'améliore pas;</li> <li>importantes crampes d'estomac;</li> <li>respiration sifflante ou difficulté à respirer.</li></ul><h2>Quelles précautions faut-il prendre quand votre enfant prend ce médicament?</h2> <p>Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de donner à votre enfant tout autre médicament (d'ordonnance, en vente libre, herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Si votre enfant ne semble pas aller mieux quelques jours après avoir commencé le traitement, ou si son état a l'air d'empirer, consultez le médecin.</p><h2>Quelles sont les autres choses importantes à savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez la liste de tous les médicaments que prend votre enfant pour la montrer au médecin ou au pharmacien. </li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres. Ne donnez pas les médicaments d'autres personnes à votre enfant.</li><li>Assurez-vous d'avoir assez de cloxacilline pour les fins de semaine, les congés et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant de ne plus avoir de médicaments pour vous réapprovisionner. </li><li>Conserver la cloxacilline liquide au réfrigérateur. Ne pas congeler ce médicament.</li><li>Conservez les comprimés de cloxacilline dans un endroit frais et sec qui n'est pas exposé au soleil. Ne PAS placer les comprimés dans la salle de bains ou la cuisine. </li><li>Ne pas conserver de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quels sont les meilleurs moyens de jeter des médicaments périmés ou en trop.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CodeineCCodeineCodeineFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-26T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR  64.00000000000008.000000000000001110.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente fiche de renseignements explique ce que fait la codéine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament.<br></p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « codéine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la codéine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant souffre d'une allergie grave à la codéine ou à d'autres analgésiques narcotiques (morphine, oxycodone, hydrocodone).</p> <p>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </p> <ul><li>problèmes pulmonaires ou de respiration, comme l'asthme</li> <li>maladie du rein ou maladie hépatique </li> <li>colite (inflammation du côlon) </li> <li>cardiopathie</li> <li>hypothyroïdie </li> <li>antécédents de crises </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant</h2> <p>Suivez les directives suivantes lorsque vous donnez de la codéine à votre enfant : </p> <ul><li>Administrez la codéine à votre enfant exactement tel que vous l'a indiqué le médecin ou le pharmacien. </li> <li>Ne changez pas la dose, ne l'augmentez pas et ne la diminuez pas. Si vous croyez que le médicament ne fonctionne pas adéquatement, discutez-en avec votre médecin. </li> <li>On peut prendre ce médicament alors que l'estomac est vide ou le prendre avec un repas. Si votre enfant a des maux d'estomac, essayez de lui donner les doses avec de la nourriture ou du lait pour réduire les maux d'estomac possibles. </li> <li>Si votre enfant prend la codéine sous forme liquide, mesurez la dose avec la cuillère ou la seringue que le pharmacien vous a donnée à cette fin. </li> <li>Si votre enfant prend le comprimé à action prolongée, il devrait l'avaler au complet sans le mastiquer, le briser ou le croquer. </li> <li>Vous devriez également encourager votre enfant à boire beaucoup d'eau ou de liquide chaque jour, afin de prévenir la constipation que peut causer la codéine. </li></ul><h2>Que faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul><li>Donnez-lui la dose manquée dès que vous y pensez. </li> <li>S'il est presque temps de prendre la prochaine dose, sautez la dose manquée. Donnez-lui la prochaine dose à l'heure régulière. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant afin de compenser pour la dose manquée. </li></ul><h2>Après combien de temps les effets commenceront-ils à se manifester?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à se sentir mieux une demi-heure après avoir pris la codéine.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la codéine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>se sentir somnolent, fatigué ou faible et incapable de penser clairement </li> <li>étourdissements </li> <li>maux d'estomac, vomir </li> <li>difficulté à aller à la selle (constipation) </li></ul> <p>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>peau qui démange ou éruption cutanée</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>crises </li> <li>signes d'une réaction allergique, comme : difficulté à respirer, éruption cutanée importante, urticaire (bosses rouges sur la peau) ou enflure du visage, des lèvres, de la bouche ou de la gorge </li> <li>fréquence cardiaque lente ou irrégulière </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Avant que votre enfant subisse tout type de chirurgie, y compris des chirurgies dentaires, ou qu'il reçoive des soins d'urgence, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la codéine. </p> <p>La codéine pourrait provoquer de la constipation chez votre enfant, particulièrement s'il en prend sur une base régulière. Pour prévenir la constipation, il est important que votre enfant fasse ce qui suit : </p> <ul><li>Boire beaucoup d'eau au cours de la journée</li> <li>Faire de l'exercice régulièrement</li> <li>Consommer une diète bien équilibrée qui comprend des fruits, des légumes et des céréales </li></ul> <p>Au besoin, discutez avec votre médecin de la possibilité d'utiliser un émollient fécal ou un laxatif pour soulager la constipation.</p> <p>En raison de la codéine, votre enfant pourrait être étourdi, somnolent et moins alerte que d'habitude. Observez attentivement votre enfant lorsqu'il fait quelque chose qui nécessite une certaine vigilance, comme monter des escaliers. Vous devriez également informer l'enseignant de votre enfant du médicament qu'il prend et des effets secondaires qu'il peut provoquer. </p> <p>Si votre enfant prend de la codéine depuis un certain temps, n'arrêtez pas le médicament soudainement. Votre enfant pourrait éprouver des symptômes de « sevrage », comme des selles liquides (diarrhée), des maux de tête, de la transpiration, des crampes musculaires, des maux d'estomac, des vomissements et de la difficulté à dormir. </p> <p>Votre médecin devrait diminuer la dose lentement afin de sevrer votre enfant du médicament. Si votre enfant éprouve de nombreux effets secondaires en raison du sevrage, téléphonez à votre médecin immédiatement. Cela pourrait signifier que l'on a diminué la dose trop rapidement. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Certains médicaments peuvent provoquer de la somnolence et il faut éviter de les prendre en même temps que la codéine, comme les antihistaminiques (médicaments contre la fièvre des foins ou les allergies), les médicaments contre le rhume et les médicaments pour dormir. Cet effet pourrait perdurer pendant quelques jours une fois que votre enfant a cessé de prendre le médicament. </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Gardez la codéine à la température ambiante dans un endroit frais et sec, et à l'abri du soleil. Ne la conservez pas dans la salle de bain ou la cuisine.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
Comprimés sublinguaux de lorazépamCComprimés sublinguaux de lorazépamLorazepam Buccal Sublingual TabletsFrenchPharmacyNANANervous systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-21T04:00:00Z63.00000000000008.00000000000000916.000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre le médicament appel lorazépam. Cette fiche d'information explique ce que fait le lorazépam, comment le prendre et les problèmes.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé lorazépam (prononcer : lor-a-zé-pam). Cette fiche d'information explique ce que fait le lorazépam, comment le prendre et les effets secondaires et problèmes que votre enfant pourrait avoir pendant qu'il ou elle prend le médicament.</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Mentionnez à votre médecin si votre enfant a une réaction inhabituelle ou anormale au lorazépam ou à un ingrédient des comprimés de lorazépam. </p> <h3>Mentionnez au médecin ou au pharmacien de votre enfant si celui-ci a l'une ou l'autre des pathologies suivantes. Le médicament pourrait ne pas convenir à votre enfant s'il a : </h3> <ul><li>une maladie du foie ou des reins: on pourrait devoir ajuster la dose; </li> <li>une maladie pulmonaire : le lorazépam pourrait empirer les problèmes respiratoires. </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <ul><li>donnez le médicament comme le médecin, l'infirmière ou le pharmacien l'a indiqué;</li> <li>ce médicament ne doit être administré qu'en cas de besoin. Parlez à votre médecin, infirmière ou pharmacien pour savoir quand donner ce médicament à votre enfant;</li> <li>donnez le médicament en le plaçant sous la langue (voie sublinguale) ou dans le creux entre la joue et les gencives (voie orale);</li> <li>si votre enfant fait une crise, il se peut que vous n'arriviez pas à placer le comprimé sous la langue parce que la mâchoire est fermée solidement. Au lieu de cela, placez le comprimé dans le creux entre la joue et les gencives (voie orale);</li> <li>si votre enfant avale le médicament, il sera moins efficace.</li></ul> <h3>Pour administrer le médicament par voie orale, suivre les étapes suivantes :</h3> <ol><li>Asséchez l'endroit qui se situe entre la joue et la gencive avec un mouchoir, si possible. Cela retire la salive du site, qui pourrait empêcher le comprimé de demeurer dans la gencive.</li> <li>Placez le comprimé dans le creux entre la joue et les gencives. Massez doucement le côté de la joue (à l'endroit où vous avez placé le comprimé) pendant environ 30 secondes. Le comprimé fondra plus rapidement. Vous pourriez devoir attendre quelques minutes avant que la crise cesse. </li> <li>Attendez cinq minutes. Si la crise ne cesse pas après cinq minutes, composez le 9-1-1 ou conduisez votre enfant au service d'urgence de l'hôpital le plus près, à moins que votre médecin vous ait donné des indications contraires.</li></ol><h2>Quels sont les effets secondaires possibles du médicament?</h2> <p>Ce médicament pourrait rendre votre enfant somnolent, étourdi ou moins alerte qu'à l'ordinaire. Rarement, un enfant peut devenir hyperactif ou irritable (grincheux) pendant un certain temps. Consultez le médecin de votre enfant si celui-ci présente ces signes ou symptômes, et s'ils ne partent pas ou dérangent votre enfant :</p> <h2>Quand devrais-je appeler le médecin?</h2> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent témoigner d'un grave problème. Appelez le médecin de votre enfant immédiatement ou conduisez votre enfant aux services d'urgence s'il présente l'un ou l'autre de ces effets secondaires :</h3> <ul><li>souffle court;</li> <li>importante somnolence;</li> <li>difficulté à respirer;</li> <li>tremblements;</li> <li>grande faiblesse;</li> <li>troubles de la parole;</li> <li>confusion; </li> <li>crises qui ne cessent pas.</li></ul><h2>Quelles précautions faut-il prendre quand votre enfant prend ce médicament?</h2> <p>Renseignez-vous auprès du médecin ou du pharmacien avant de donner d'autres médicaments à votre enfant, même des médicaments que vous pouvez acheter sans ordonnance du médecin (prescription). Le lorazépam n'est pas très efficace s'il est combiné à d'autres médicaments comme les médicaments contre la toux et le rhume et ceux qui contiennent de l'alcool. </p> <p>Le lorazépam peut rendre votre enfant étourdi, somnolent et moins alerte qu'à l'habitude. Observez votre enfant attentivement quand il fait quelque chose qui demande d'être alerte, comme monter les escaliers. </p><h2>Quelles sont les autres choses importantes à savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez la liste de tous les médicaments que prend votre enfant pour la montrer au médecin ou au pharmacien. </li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres. Ne donnez pas les médicaments d'autres personnes à votre enfant.</li><li>Assurez-vous d'avoir assez de lorazépam au cas où votre enfant en aurait besoin. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant de ne plus avoir de médicaments pour vous réapprovisionner. </li><li>Conserver le lorazépam dans un endroit frais et sec qui n'est pas exposé au soleil. Ne PAS placer les comprimés dans la salle de bains ou la cuisine. </li><li>Ne pas conserver de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quels sont les meilleurs moyens de jeter des médicaments périmés ou en trop.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png
CotrimoxazoleCCotrimoxazoleCotrimoxazoleFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR59.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé cotrimoxazole. Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que fait le cotrimoxazole.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament appelé cotrimoxazole (se prononce co-tri-mox-a-zole). Dans le présent feuillet d'information, on explique ce que fait le cotrimoxazole, comment l'administrer et quels sont les effets indésirables ou problèmes que votre enfant pourrait subir quand il prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Dites au médecin si votre enfant présente :</p> <ul><li>une allergie aux sulfamides; </li> <li>une allergie au triméthoprime. </li></ul> <h3>Parlez au médecin ou au pharmacien si votre enfant présente l'un des troubles suivants. Il pourrait falloir prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant a : </h3> <ul><li>une anémie ou d'autres problèmes sanguins; </li> <li>une carence en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD); </li> <li>une maladie du rein; </li> <li>une maladie du foie; </li> <li>une porphyrie. </li></ul><h2>Comment devriez-vous administrer ce médicament à votre enfant?</h2> <p>Suivez ces directives au moment de donner à votre enfant du cotrimoxazole :</p> <ul><li>donnez du cotrimoxazole à votre enfant aussi longtemps que le médecin ou le pharmacien vous le demande, même si votre enfant semble aller mieux. Parlez au médecin de votre enfant avant d'arrêter de donner du cotrimoxazole pour toute raison; </li> <li>donnez du cotrimoxazole à votre enfant aux mêmes heures chaque jour, exactement comme le médecin ou le pharmacien de votre enfant l'indique. Choisissez une heure pratique pour vous afin de ne pas manquer une dose; </li> <li>donnez du cotrimoxazole à votre enfant avec un verre d'eau plein ou un autre liquide. Faites boire beaucoup de liquides à votre enfant comme de l'eau, du jus ou du lait pendant qu'il prend du cotrimoxazole; </li> <li>votre enfant peut prendre du cotrimoxazole avec ou sans nourriture. Vous pouvez le donner avec de la nourriture ou du lait s'il cause des problèmes d'estomac à votre enfant; </li> <li>si votre enfant prend du cotrimoxazole liquide, brassez bien la bouteille. Utilisez la cuiller spéciale ou la seringue fournie par votre pharmacien pour mesurer et donner la dose. </li></ul><h2>Que devriez-vous faire si votre enfant manque une dose?</h2> <ul><li>Donnez la dose manquée dès que vous vous rappelez l'avoir oubliée. </li> <li>S'il est presque l'heure de la prochaine dose, passez la dose manquée. Donnez la prochaine dose à l'heure normale. </li> <li>Ne donnez pas deux doses à votre enfant pour compenser une dose manquée. </li></ul><h2>Combien de temps faut-il à ce médicament pour faire effet?</h2> <p>Votre enfant pourrait commencer à se sentir mieux quelques jours après avoir commencé à prendre du cotrimoxazole.</p><h2>Quels sont les possibles effets indésirables de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait subir certains de ces effets indésirables pendant qu'il prend du cotrimoxazole. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier continue à présenter l'un de ces effets indésirables, si les effets ne disparaissent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </p> <ul><li>maux de ventre; </li> <li>diarrhée (selles molles ou liquides); </li> <li>vomissements; </li> <li>perte de l'appétit; </li> <li>céphalées; </li> <li>étourdissements. </li></ul> <p>Appelez le médecin de votre enfant pendant les heures du bureau si ce dernier présente l'un des effets indésirables suivants :</p> <ul><li>sensibilité accrue de la peau au soleil; </li> <li>sensation de douleur ou de brûlure quand votre enfant urine que n'était pas présente auparavant ou qui ne s'améliore pas. </li></ul> <h3>La plupart des effets indésirables qui suivent sont rares, mais il pourrait s'agir de signes d'un problème grave. Appelez immédiatement le médecin de votre enfant ou emmenez-le au service d'urgence s'il présente l'un des effets indésirables suivants : </h3> <ul><li>éruptions cutanées sévères (prurit qui recouvre une grande partie du corps, avec de la fièvre ou des cloques); </li> <li>urticaire (régions relevées, rouges et brûlantes sur la peau); </li> <li>jaunissement des yeux ou de la peau; </li> <li>ecchymoses ou saignements inhabituels; </li> <li>enflure du visage, des lèvres, de la langue et de la gorge; </li> <li>difficulté à respirer. </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité devriez-vous prendre si votre enfant prend ce médicament?</h2> <p>Avant que votre enfant subisse une opération, même aux dents, ou un traitement d'urgence, dites au médecin ou au dentiste que votre enfant prend du cotrimoxazole. </p> <p>Demandez l'avis du médecin ou du pharmacien de votre enfant avant de lui donner d'autres médicaments (avec ordonnance, sans ordonnance, herbes ou produits naturels). </p> <p>Le cotrimoxazole peut rendre la peau de votre enfant plus sensible aux coups de soleil. Pour aider à prévenir les coups de soleil :</p> <ul><li>évitez la lumière du soleil directe pendant des périodes prolongées; </li> <li>à l'extérieur, recouvrez votre enfant avec des vêtements et un chapeau; </li> <li>appliquez de la crème solaire avec un facteur de protection solaire (FPS) de 15 ou plus; </li> <li>évitez les lampes solaires et les lits de bronzage. </li></ul><h2><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Quels autres renseignements importants devrais-je savoir?</h2><ul><li>Gardez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez pas les médicaments de quelqu'un d'autre à votre enfant.</li><li>Assurez-vous de toujours avoir assez de cotrimoxazole pendant les fins de semaine, les congés et les vacances. Appelez votre pharmacie au moins deux jours avant que votre enfant manque de médicaments afin de commander un nouvel approvisionnement. </li><li>Conservez le cotrimoxazole en comprimés et en liquide à la température ambiante dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière du soleil. Ne le conservez pas dans la salle de bain ou la cuisine. </li><li>Ne gardez pas de médicaments périmés. Demandez l'avis de votre pharmacien afin de savoir quelle est la meilleure façon de jeter des médicaments périmés ou excédentaires. </li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.png

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.