L'AIJ, c’est quoi?

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Cette page décrit l'arthrite chez les jeunes, jusquà l'age de seize ans. Elle explique les différences entre l'arthrite chez les jeunes et l'arthrite chez les adultes, présente la fréquence de l'arthrite juvénile et décrit les effets de la maladie.

À retenir

  • L’arthrite est l’inflammation des articulations, là où les os se rejoignent.
  • L’arthrite idiopathique juvénile atteint quelque 10 000 enfants et adolescents canadiens.
  • L’arthrite a pour symptômes des rougeurs, une enflure, une sensation de chaleur, de la raideur et de la douleur.

Le mot arthrite vient du mot grec « arthron », qui signifie articulation, et de la terminaison « ite », qui signifie inflammation. Donc, arthrite signifie l’inflammation des articulations, soit l’endroit où les os se rejoignent.

C’est une croyance répandue que l’arthrite ne se développe que chez les personnes âgées. Toutefois, l’arthrite se développe également chez les enfants et les adolescents. C’est ce qu’on appelle l’arthrite idiopathique juvénile (AIJ). « Juvénile » signifie les jeunes de seize ans ou moins, et « idiopathique » signifie que l’on n’en connaît pas la cause. L’AIJ est parfois appelée arthrite rhumatoïde juvénile (ARJ) ou polyarthrite rhumatoïde juvénile.

Mouvement de l'articulation du genou
 
Les mouvements principaux de l'articulation du genou sont la flexion (plier) et l'extension (allonger). Il est aussi possible d'effectuer une rotation et de faire glisser le fémur sur le tibia.

Une animation d'une flexion de l'articulation du genou.

Voici quelques différences entre l’arthrite chez les jeunes et l’arthrite chez les adultes :

  • L’arthrose, une des formes les plus courantes d’arthrite chez les adultes, n’est pas aussi fréquente chez les jeunes atteints d’AIJ.
  • Il arrive parfois que le diagnostic d’AIJ chez les jeunes prenne du temps puisque beaucoup de gens, médecins inclus, ne savent pas que les jeunes peuvent souffrir d’AIJ!
  • L’AIJ chez les jeunes peut avoir des répercussions sur la croissance. Si l’AIJ touche un grand nombre de les articulations ou les autres systèmes corporels, il se peut que tu grandisses plus lentement en général. D’un autre côté, si l’arthrite s’attaque à une seule articulation comme ton genou, l’inflammation peut faire circuler plus de sang dans l’articulation et cette partie de ton corps pourrait grandir plus vite.
  • Les enfants et les adolescent(e)s souffrant d’AIJ peuvent également avoir une inflammation oculaire (de l’œil).
  • Les médicaments utilisés pour traiter l’AIJ sont généralement les mêmes pour tous les groupes d’âges. Toutefois, il faut ajuster le dosage en fonction du poids de la personne.

 

Pour plus d'informations sur les adolescents et l'AIJ, veuillez visiter notre carrefour d'informations sur l'AIJ pour les adolescents: teens.aboutkidshealth.ca/fr/aijadolescents

Quelle est la fréquence de l’arthrite idiopathique juvénile chez les enfants et les adolescents?

  • L’AIJ touche environ 10 000 enfants et adolescents au Canada, soit 1 sur 1 000.
  • Cette maladie touche quatre fois plus de filles que de garçons.

Que fait l’arthrite aux articulations?

L’illustration ci-dessous permet de comparer une articulation saine à une articulation arthritique et de constater les différences qui peuvent exister.

Pouvez-vous énumérer les six parties qui composent les articulations?

Articulation normale comparativement à une articulation arthritiqueArticulation du genou normale et articulation du genou arthritique

Dans une articulation saine, un petit sac spécial appelé capsule articulaire recouvre l’espace entre les deux os. La paroi intérieure du sac s’appelle la membrane synoviale. Cette couche bordante produit un liquide qui rend les articulations glissantes, un peu comme de l’huile à moteur qui lubrifie les pièces du moteur d’une auto. L’extrémité des os est recouverte d’une substance lisse appelée cartilage. Le cartilage permet aux extrémités des os de glisser facilement les unes contre les autres.

Lorsqu’on souffre d’arthrite, le système immunitaire cause une inflammation au niveau de la couche bordante du sac, qui s’épaissit et produit davantage de liquide. Ce liquide contient des cellules inflammatoires. Ces cellules inflammatoires produisent et sécrètent des substances pouvant causer les symptômes d’inflammation articulaire, notamment de la rougeur, de l’enflure, de la chaleur, de la raideur et de la douleur. Si elle n’est pas traitée, l’inflammation articulaire peut endommager le cartilage et l’os en dessous.

Dernières mises à jour: janvier 31 2017