Maladies dues à la chaleur chez les jeunes athlètes

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Apprenez comment prévenir et traiter les maladies dues à la chaleur chez les enfants et les adolescents qui font des activités physiques par temps chaud et humide.

À retenir

  • De nombreux facteurs rendent les jeunes athlètes plus vulnérables aux maladies dues à la chaleur. Ils comprennent, entre autres, le port de vêtements ou d’un équipement de protection ne permettant pas au corps d’évacuer assez de chaleur, la pratique d’activités physiques de façon trop intense ou d’une durée excessive et une période insuffisante de repos entre les séances d’entraînement et les parties ayant lieu le même jour.
  • La déshydratation est une maladie due à la chaleur courante. Si elle n’est pas traitée à temps ou correctement, elle peut provoquer des crampes de chaleur, l’hyponatrémie (faible taux de sodium dans le sang), l’épuisement par la chaleur et un coup de chaleur.
  • En règle générale, l’hyponatrémie, les crampes de chaleur et l’épuisement par la chaleur peuvent d’abord être traités de la façon suivante : remplacement des liquides et du sodium évacués du corps, repos à l'ombre et, s’il y a lieu, enlèvement des vêtements ou de l’équipement excessifs. Il ne faut amener un enfant déshydraté chez le médecin que si ses symptômes persistent pendant plus d’une heure ou s’aggravent.
  • Le coup de chaleur est une urgence médicale. En attendant l’arrivée d’un médecin, il est important d’abaisser la température corporelle en utilisant les moyens disponibles comme l’immersion dans l’eau froide ou la vaporisation d’eau froide.
  • Pour prévenir le risque de maladies dues à la chaleur, il faut boire assez de liquides avant, pendant et après les activités physiques et réduire l’intensité et la durée de ces dernières, prendre fréquemment des pauses et porter des vêtements amples et légers.
Dernières mises à jour: juillet 13 2022